7 commentaires sur “L’éthique politique élastique des apparatchiks

  1. Je n’ai jamais oublié, Maître Papitibi, que John James (le Jean-Jacques de Westmount, de l’Estrie et du Québec), est un conservateur dans l’âme, dans le corps, dans la pensée et dans les convictions, et fédéraliste par surcroît. Il favoriserait donc l’enrichissement des petits amis probablement autant que celui de l’État. De là à mettre son doigt sélecteur sur le juriste « élu » et les autres « élus » qui vont l’appuyer, le protéger, le défendre, lui suggérer des objectifs, des démarches infaillibles et autres patentes…, John James n’aurait qu’à faire un mouvement de grandeur millimétrique, et ce serait la totale.

    Son gouvernement, soi-disant libéral, et certains de ses ministres et de ses députés ont eu déjà trop de temps d’usure de fessier dans les fauteuils de l’Assemblée nationale. Ils sont de plus en plus exposés aux demandesss-retoursss d’ascenceursss, et les preuves de ces remboursements sont de plus en plus difficiles à camoufler. Quitte à me répéter, Charest avait déjà perdu la bataille de la crédibilité dans la majorité de la population, ses antécédents parlant davantage contre lui depuis trop longtemps. La Commission Bastarache exposera encore plus l’entêtement sûr et faussement serein du politicien aguerri qu’est Charest, un entêtement similaire à celui de l’autre conservateur fédéraliste le Très Honorable Stephen Joseph Harper.

    Il y a des titres de prestige accordés automatiquement avec le poste qui suscitent de sérieux questionnements, mais surtout chez ceux qui n’en sont ni affublés ni marqués par une fixation ou un sentiment de supériorité par rapport à la justice.

  2. Complément d’informations sur la Commission Bastarache (voir la dernière partie du billet, quoique la première partie est, également, très intéressante): http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/09/contribuer-la-caisse-electorale-du-plq.html

    NOTE DE L’ADMINISTRATEUR DU BLOGUE:

    Jean-Luc, depuis quelque temps, le fureteur Google Chrome m’informe du fait que la fréquentation de ton site peut endommager mon ordinateur. Le message se lit comme suit: « le site web lequebecdedemain.blogspot.com contient des éléments provenant du site rpc.blogrolling.com qui semble héberger des logiciels malveillants. Le simple fait de visiter un site hébergeant ce type de logiciels peut endommager votre ordinateur. »

    C’est fort probablement une fausse alerte. Mais pourquoi courir le risque?

    J’irai voir, en utilisant Google reader, mais ce n’est pas mon réflexe naturel.

  3. Il y a la loi, la morale et l’éthique, trois concepts différents. John James ne répond à aucun des trois.

    Il ne respecte pas le règlement sur la nomination des juges.

    Il laisse un collecteur de fonds interférer dans le choiz des nominations gouvernementales.

    Il détruit la crédibilité des institutions gouvernementales.

  4. @Jean-Luc Proulx

    J’ai lu ton billet relatif au financement du PLQ (sur Google Reader). Tu as fait un bel effort de recherche et je t’en félicite sincèrement.

    Cela dit, je me formalise bien davantage du processus qui a mené à la nomination du juge Bisson (un bon juriste, par ailleurs) qu’au fait que les avocats de Charest ou du PLQ ont souscrit à la caisse. Me Pierre Bourque? Au dessus de tout soupçon, et le gouvernement n’a pas de contrôle sur le Barreau, dont il est l’avocat.

    Les présidents de ci ou membres du Conseil de ça? Tu as raison de souligner mais je m’inquiète bien davantage de la corruption dans l’industrie de la corruption… oups… construction.

  5. @ papitibi.

    Tu as vraiment installé Google Chrome sur ton ordi??? Ostie, c’est de la marde, ce fureteur-là!!! Pour avoir accès à certains sites (ce qui semble être le cas pour le mien, car il n’y a aucun problème avec mon blogue), il faut quasiment que tu joues dans la mémoire de ton ordi!!!

    Pour ce qui est de mon billet, le but était juste que mes lecteurs se couchent moins niaiseux, après l’avoir lu!!! Cela dit, Radio-Canada ne nous a jamais parlé des dons politiques de Lino Zambito au PLQ, même si j’avais écrit à Alain Gravel pour lui demander d’enquêter là-dessus!!!

    D’ailleurs, j’attends toujours ma réponse!!!

  6. Pingback: Bastarache: un show de boucane? « la page à papi

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s