54 commentaires sur “La turlute des réchauffistes – ou « le discours de la méthode », un REMIX de Jean-Luc Proulx

  1. T’se Papi faut pas tu soit trop dur avec JLP…y’as jamais personne qui commente son blogue et il s’ennuie le pauvre…alors il crie fort a s’époumoner en espérant qu’une personne le remarque et lui donne un peu d’attention

  2. Une bonne rigolade avant d’aller se coucher est toujours la bienvenue. Merci!!!

  3. @Papitibi, à moins vous soyez «pissekiatre» ce qui est improbable, moi, à votre place, je ne le lirais même plus. Mais je ne suis pas à votre place. -:)

  4. « et, quand on m’affirme qu’il y a un consensus sur la question, je suis convaincu que l’on me ment en pleine face!!! » JLP

    ===

    Commentaire de paranoïaque.

    C’est sûr que si les organismes scientifiques suivants sont tous d’accord sur le réchauffement anthropogénique, alors c’est suspect et il faut écouter JLP. LOL

    Plus de 30 académies des sciences et associations de scientifiques de la planète: Australie, Belgique, Brésil, Carraïbes, Canada, Chine, États-Unis, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Irlande, Italie, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Russie. Afrique du Sud, Suisse, Angleterre, etc, arrivent à la conclusion que le réchauffement anthropique (causé par l’activité humaine) est une réalité.

    Les principales associations de scientifiques sont aussi unanimes.

    American Statistical Association
    Federal Climate Change Science Program (US)
    The Institution of Engineers Australia
    American Chemical Society
    American Physical Society
    American Institute of Physics
    American Astronomical Society
    American Geophysical Union
    Geological Society of America
    Canadian Federation of Earth Sciences
    European Geosciences Union
    International Union of Geological Sciences
    International Union of Geodesy and Geophysics
    Stratigraphy Commission of the Geological Society of London
    American Quaternary Association
    International Union for Quaternary Research
    Canadian Foundation for Climate and Atmospheric Sciences
    Canadian Meteorological and Oceanographic Society
    Australian Meteorological and Oceanographic Society
    Royal Meteorological Society (UK)
    American Meteorological Society
    World Meteorological Organization
    Federation of American Scientists
    American Association for the Advancement of Science
    European Science Foundation
    International Council for Science
    National Research Council (US)
    Network of African Science Academies
    European Academy of Sciences and Arts
    International Council of Academies of Engineering and Technological Sciences
    etc…

    Jean Émard

  5. ADMINISTRATEUR (en caractères gras): Ce commentaire de JLP m’a été transmis à 1h15 AM mais puisque un quidam a eu l’heureuse idée d’embrasser un poteau d’HQ, j’ai été privé d’électricité et n’ai pu lui donner mon approbation avant ce PM. Je le publie donc à 13h15.

    Le Tit-Proulx demeure toujours aussi incapable de raisonner, quelle que soit l’heure. Et il ne semble pas avoir compris pourquoi je l’ai interpellé: exiger d’être convaincu au delà du doute raisonnable avant d’accepter de remettre nos pratiques en questions et de faire preuve de prudence, c’est la preuve d’un esprit simplet. Si le chapeau te fait, mon ti-pit, porte-le. Il te va bien, d’ailleurs. Voilà, je te rends ton micro, ce qui te permettra de démontrer encore une fois ton sens de la concision – 906 mots, ta réplique. C’est 700 de trop, compte tenu du vide sidéral de ton argument

    Hey, le smatt, ce ne sont, quand même, pas nos chars et nos industries qui réchauffent les autres planètes du système solaire (Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Pluton, etc.)!!!

    It’s the Sun, stupid: http://www.dailymotion.com/video/x4rfya_rechauffement-du-systeme-solaire_tech

    Ai-je nié le réchauffement que l’on a connu à la fin du XXe siècle??? Non!!! Mais, que je sache, un type comme Khabibullo Abdusamatov en connaît, probablement, plus que Steven Guilbeault, plus que toi et plus que moi sur la question climatique!!! Oh, mais, c’est sûr, c’est un «méchant» climato-sceptique, donc il n’est pas compétent!!!

    Ce que je dis, essentiellement, c’est que le climat est bien trop complexe et qu’il est influencé par des dizaines de facteurs : cycles solaires, orbite elliptique de la Terre autour du Soleil, axe de la Terre, cycles glaciaires, courants océaniques, etc., pour penser que l’Humain, en quelques décennies seulement, peut arriver à contrôler ou à influencer le climat de la planète, car c’est, complètement, illusoire et anti-scientifique!!!

    Là, tu vas m’envoyer lire Greenpeace ( http://www.betapolitique.fr/Le-dirigeant-de-Greenpeace-avoue-35771.html ) et le GIEC ( http://www.rechauffementmediatique.org/wordpress/2010/03/02/xxxgates/ ), comme si ces gens-là avaient encore une quelconque crédibilité!!!

    Un vrai scientifique questionne toujours ses données, mais il ne doit jamais les manipuler, sinon il est discrédité!!!

    Tu sais, quand j’étais réchauffiste, je croyais, tout comme toi!!! Mais, dans le fond, tout ce que je recrachais, ce n’était que des dogmes!!! C’est en faisant mes propres recherches sur le réchauffement et le fameux «consensus» scientifique que j’ai vu que je n’avais, pratiquement, aucun fait solide à présenter, en guise d’arguments, et il m’aura fallu du temps pour comprendre ça!!!

    Malgré tout, je réclamais un débat scientifique pour que les réchauffistes et les climato-sceptiques puissent travailler ensemble, à l’aide de leurs propres données, pour nous aider à mieux comprendre le climat!!! Mais, quand le Climategate et les scandales du GIEC et de ses rapports ont éclaté, j’ai bien vu qu’un tel débat scientifique serait ardu!!!

    Comment veux-tu faire un tel débat scientifique et que les deux camps travaillent ensemble sur le climat, à l’aide de leurs propres données, si l’un des deux camps (le camp réchauffiste) tripotait ses données pour nous faire avaler sa conclusion, hein??? On le savait déjà pour Greenpeace, mais c’est un groupe de pression écolo!!! Disons que c’est passe un peu mieux, même si ça reste de la crosse!!! Par contre, on n’aurait jamais dû voir ça au GIEC, les tenants de la thèse réchauffiste nous criant sur tous les toits que cette organisation internationale regroupe les plus grands scientifiques de la planète!!!

    Ça aurait pris une toute autre ampleur, si les médias avaient fait leur job et si ils avaient parlé de ces scandales-là, mais, malheureusement, ils ont préféré protéger les réchauffistes (collusion entre les médias de Paul Desmarais et la secte de Maurice Strong oblige) et balayer leurs scandales sous le tapis!!!

    Malgré tout, je continue de réclamer un tel débat, mais, tant que la climatologie sera infiltrée par des idéologues réchauffistes qui ont tout intérêt à nous mentir en pleine face, en collusion avec les médias et avec le politique, les climato-sceptiques auront toujours une longueur d’avance, dans un tel débat qui se doit, pour le bien de la science, d’être scientifique!!!

    P.S.: Tu savais qu’une taxe sur le carbone serait assez forte pour influencer le climat, en réduisant le CO2 et, donc, en menaçant la vie sur cette Terre??? Moins il va y avoir de CO2, plus il va faire froid, donc, il va y avoir moins d’oxygène et moins de vie!!! Sans compter qu’il n’y a pas de preuve que le CO2 soit la cause des changements climatiques, alors!!!

    «Et pourquoi ne pas exiger des climato-sceptiques qu’ils fassent eux-mêmes la démonstration au delà du doute raisonnable?»

    Il suffit d’un seul scientifique pour prouver qu’une théorie est fausse!!!
    La science n’est pas démocratique et les lois naturelles ne résultent pas
    d’un vote!!! Le Soleil ne brille pas parce que l’Académie des Sciences le décide, les nuages ne lisent pas David Suzuki et l’océan ne se soucie pas des pensées de Al Gore!!! Le climat EST ce qu’il EST!!!

    Une science ne fonctionne pas par consensus!!!

    http://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

    D’ailleurs, les scientifiques climato-sceptiques (ceux qui ne gobent pas le discours du GIEC les yeux fermés) ne s’entendent même pas entre eux, non plus!!! Certains d’entre eux en ont contre les modèles mathématiques du GIEC en disant qu’ils ne sont pas fiables (et avec raison), d’autres se questionnent sur la partie anthropogénique du sujet en disant que l’Homme ne peut pas avoir autant d’impact sur le climat d’une planète, d’autres croient que le Soleil a davantage de pouvoir sur le climat que les facteurs terrestres et l’activité humaine (surtout l’activité humaine) et d’autres affirment que le réchauffement climatique s’est arrêté et il y en a même pour dire que nous devrons, bientôt, nous préparer à vivre une période qui serait plus froide que celle que nous vivons aujourd’hui!!!

    La communauté scientifique ne s’entend même pas sur la question, on est, donc, très loin d’un consensus scientifique sur la théorie du réchauffement climatique anthropogénique, contrairement à ce que nous affirment, faussement, les réchauffistes et les lobbys écolo-religieux!!!

    En passant, c’est toujours le taxeur qui doit légitimer sa taxe (sur le carbone), pas l’inverse!!!

    P.P.S.: Il a fallu des siècles pour que la théorie de Copernic soit validée hors de tout doute raisonnable par d’autres scientifiques, comme Galilée!!! Est-ce que ça aurait été différent sans l’Inquisition??? Peut-être, mais on ne refera pas l’Histoire ici!!!

  6. « et, quand on m’affirme qu’il y a un consensus sur la question, je suis convaincu que l’on me ment en pleine face!!! » JLP

    ===

    Le consensus des dentistes affirme que se brosser les dents c’est bon pour la dentition mais JLP est convaincu qu’on lui ment en pleine face et qu’il préfère passer son tour.

    Le consensus des physiciens affirme que la lumière courbe son trajet quand elle passe près d’un objet massif; JLP est convaincu qu’on lui ment en pleine face et que les observations à cet effet sont une vaste conspiration.

    Le consensus des médecins dit que le tabac donne le cancer des poumons, JLP est convaincu qu’on lui ment en pleine face et que les cancérologues sont des menteurs.

    Estie de bouffon! 🙂

    Jean Émard

  7. @Stephane.G

    Je sais que son blogue n’intéresse personne. Mais comme je me sens parfois pédagogue…

    Ce qui m’étonnera toujours de la part du ti-coune, c’est sa capacité d’auto-critique, plus nulle que nulle. Je lui parle de ses triples points d’exclamation, je lui parle de la longueur de ses textes, qu’il aurait tout intérêt à condenser, je lui dis en toutes lettres quel est le défaut capital de son raisonnement, et il en remet!!! Encore des !!! Et 906 mots, remplis d’hélium et vides de sens!!!

    Pôv maman Proulx!!!

  8. « moi, je n’accepte une conclusion, uniquement si elle est démontrée hors de tout doute raisonnable  » JLP

    ===

    On en a rien à cirer de ce que TOI tu accepte ou pas.

    La méthode scientifique opère par prépondérance d’évidence et par consensus que ça fasse ton affaire ou non. Si tu veux des preuves bétons faut regarder du coté des théorèmes de mathématiques.

    Tes pseudo-arguments sont un ramassi de niaiseries qu’on trouve sur les sites ce négationnistes du climat. (le terme négationniste est utilisé dans le sens de nier, aucun rapport avec la Shoa)

    Jean Émard

  9. @ papitibi.

    Bien sûr, si on ne pense pas comme toi, on est des idiots!!!

    Et ne me sors pas l’argument du principe de précaution!!! Je ne le connais que trop bien!!!

    @ koval.

    Tu parles de ta secte, là???

    @ Émard.

    Au lieu de te comporter comme un gamin, en me sortant l’argument d’autorité («Dans quel camp y a-t-il le plus de diplômes???»), en mélangeant les pommes avec les poires et en y allant d’arguments ad hominem, si tu n’as rien à dire de sérieux, ferme-la donc!!!

    Tu t’étais montré un adversaire qui était beaucoup plus à la hauteur, la dernière fois, sur le blogue de Cardinal!!!

  10. Dude…quand les humains normaux font un post scriptum c’est 3-4 lignes max….pas 3-4 paragraphes

  11. @Jean Émard (13h44)

    Il y a scepticisme et scepticisme. Il y a consensus et consensus…

    Le doute est nécessaire à l’acquisition de la connaissance; quand on a acquis la certitude de la Vérité, on cesse de la chercher et c’est ce qui fait qu’on ne la trouvera pas.

    Et si j’ai cité l’exemple de Copernic et de Galilée, c’était pour souligner que PARFOIS, il est nécessaire de se battre pour ses idées, malgré les consensus.

    Mais… quand une majorité de scientistes démontrent, par une preuve prépondérante, que d’une part il y a réchauffement et que, d’autre part, l’activité humaine semble accélérer le mouvement, se montrer prudent, c’est faire preuve de prudence. Et d’intelligence.

    Bien sûr que la Terre peut survivre à l’Homme; mais comparer le 18e siècle au 21e, ce n’est pas très brillant. Nos ancêtres étaient moins nombreux, ils ne pouvaient pas abattre une forêt de 100 hectares en 20 minutes, ils ne polluaient pas les océans, et polluaient très peu l’atmosphère. Nos contemporains ont la capacité d’éteindre certaines espèces et de bouleverser ainsi un équilibre fragile. Feindre de l’ignorer, c’est faire preuve d’intelligence?

    Cré Jean-Luc, va…

  12. « Bien sûr, si on ne pense pas comme toi, on est des idiots!!! »

    Ben, non, mon coco. Si j’avais été incapable d’accepter que des gens ne pensent pas comme moi, jamais je n’aurais pu représenter mes clients devant les Tribunaux. D’ailleurs, j’ai plus tard rendu régulièrement décision en faveur d’individus dont je ne partageais pas les idées ou avec lesquels j’aurais été incapable de fraterniser dans un bar ou dans le hall d’un aéroport.

    Ce n’est pas quand on ne pense pas comme moi qu’on est idiot. C’est quand on ne pense pas. Tout court.

    Et toi, penser, c’est un exercice dont tu es incapable…

    = = =

    « @ koval. – Tu parles de ta secte, là??? »

    Heu… Non. Elle me cite, et moi, je caricaturais un certain Jean-Luc Proulx, qui a l’habitude de tout mettre dans le même panier. Ça te va, petit Gibus?

  13. Moi j’oeuvre en science depuis avant ta naissance mon p’tit, c’est tout sauf une secte. La différence au niveau des connaissances entre toi et moi en science est tellement abyssale mon jeune que je ne saurais par où commencer pour te démêler un peu.

    Pourtant, j’ai déjà parlé beaucoup beaucoup sur d’autre sites d’inférence, de Karl Kopper d’épistémologie etc, mais avec toi, j’ai plus le goût de rigoler….

    Je laisse aux papis plus patients que moi le soins d’argumenter avec toi.

  14. « Tu t’étais montré un adversaire qui était beaucoup plus à la hauteur, la dernière fois, sur le blogue de Cardinal!!! » JLP

    ===

    Ce n’a malheureusement jamais été ton cas.

    Je traite maintenant les idiots qui nient l’importance majeure de l’action humaine sur les changements climatiques de la même manière que je traite les créationnistes; ils ne méritent que le ridicule.

    Jean Émard

  15. Je pourrais m’étendre sur chaque virgule du « texte » de JLP, mais je vais me contenter d’un seul point. Jean-Luc affirme que Steven Guilbault, Al Gore ou Greenpeace n’ont aucune crédibilité. Soit. Le militantisme amène toujours à certains abus ou raccourcis, peu importe de quelle côté on se trouve. Or JLP parle de science, mais il ne cite aucun scientifique qui étudie le climat. Il oppose Khabibullo Abdusamatov à Steven Guilbault !!! Aie, Jean-Luc, c’est parce que Guilbeault, Gore ou n’importe quel militant de Greenpeace, ce ne sont pas des scientifiques, mais DES MILITANTS. La comprend-tu ?

    D’ailleurs Khabibullo Abdusamatov a prédit, entre autres choses, que le climat global allait se refroidir à partir de 2006 en se basant sur l’activité solaire. C’est plate, mais les dernières données démontrent qu’il s’est trompé. L’année 2009 fut la 2e plus chaude globalement depuis que l’on mesure la température, et la plus chaude dans l’hémisphère sud. Abdusamatov a donc changé ses prédictions: le nouvel âge glaciaire nous attend à partir de 2014 !!! Nouvelles prédictions qu’il n’a d’ailleurs basé sur aucunes nouvelles données. Mais c’est une autre histoire.

    Ah pis tant qu’à y être. Le réchauffement des autres planètes comme preuve que le réchauffement de la terre n’est pas dû à l’homme. Il se trouve que le réchauffement de mars concorde avec une grosse tempête de poussière observée dans les dernières décennies sur cette planète, qui a eu pour effet de diminuer l’albédo de la planète (Jean-Luc, tu sais ce que c’est l’albédo, hein ?). Pour ce qui est de l’augmentation de la température de pluton, c’est que vois-tu Jean-Luc, c’est l’été sur pluton présentement. Combien de temps est-ce que l’été dure sur pluton ? Quelle était la saison sur pluton au début du siècle ? C’est ça, va faire tes devoirs.

    En fait JLP ne comprend pas que la vaste majorité des scientifiques s’entendent sur l’influence de l’homme sur le climat. Non, ils ne s’entendent certainement pas tous sur l’étendue des effets, les boucles de rétroactions qui entrent en jeu, etc. Mais oui, il y a consensus sur le fait que l’homme influe le climat. Est-ce que ça veut dire qu’il n’y a pas, au sein de ce consensus, de scientifiques malhonnêtes ? Non, bien sûr. Est-ce que ça veut dire qu’aucun autre mécanisme ne peut influencer le climat ? Ciel, bien sûr que non !!! Etc, etc.

    Jean-Luc, si tu veux écrire un texte sur la science qui se tient, je te conseille trois choses. Premièrement, apprend la différence entre un militant et un scientifique. Deuxièmement, essaie de comprendre la différence entre corrélation et causalité. Troisièmement, et c’est le plus difficile, essaie d’imaginer que des sciences aussi complexes et comportant autant d’éléments aléatoires que les sciences du climat ne seront jamais exactes.

  16. « @Jean Émard (13h44)

    Il y a scepticisme et scepticisme. Il y a consensus et consensus…

    Le doute est nécessaire à l’acquisition de la connaissance; quand on a acquis la certitude de la Vérité, on cesse de la chercher et c’est ce qui fait qu’on ne la trouvera pas.  » papitibi

    ===

    Le « doute » est partie intégrante de la démarche scientifique; il ne vient pas après le consensus. Les travaux des chercheurs tentent justement de démolir les recherches qu’ils tentent de reproduire. Il y a autant de valeur scientifique à confirmer qu’à infirmer un résultat.

    Le doute des bozos sur le web qui remettent en questionles résultats scientifiques consensuels ça n’a rien à voir avec la science. Ils ne font pas de la science, ils étalent leurs vision sur comment le monde physique « devrait » se comporter pour être en accord avec leurs lubies.

    Bref le doute des chercheurs lors du processus de recherche fait partie intégrante de la démarche scientifique est absolument nécessaire, mais le doute des gérants d’estrade qui se prononcent, sur les blogues et forums, de la valeur des travaux auquel ils comprennent goutte, c’est de la foutaise.

    Jean Émard

  17. « Il y a autant de valeur scientifique à confirmer qu’à infirmer un résultat. »

    En fait, il y a même PLUS de valeur à infirmer qu’à confirmer une théorie. Gloire ! Subventions ! Publications prestigieuses ! Confirmer une théorie, c’est plate.

  18. « Et si j’ai cité l’exemple de Copernic et de Galilée, c’était pour souligner que PARFOIS, il est nécessaire de se battre pour ses idées, malgré les consensus. » – papitibi

    ===

    Les théories de Copernic n’ont pas été rejetées sur des critères scientifiques mais sur des considération religieuses et « politiques ». De même Gallilé a eu à se battre contre le pape, pas contre les autres scientifiques.

    Désolé mais le consensus des religieux sur la science ce dont tu parles, n’est aucunement comparable au consensus scientifiques des experts scientifiques sur un sujet scientifiques qui touche leur domaine d’expertise.

    Que Benoit XIV, tous ses évêques et curés fassent consensus pour dire que la relativité est fausse qu’est-ce qu’on en a à cirer ? 😉

    Jean Émard

  19. Facile de googler le net pour trouver un quelconque dissident mais ça change rien au consensus.

    Je peux te trouver en 5 minutes, une dizaine de géologues qui contestent la tectonique des plaques est disent qu’elle est fausse. Et alors est-ce que ça contrecarre le consensus de dizaines de milliers de géologues sur le sujet ?

    Jean Émard

  20. @ cjulie.

    Feu Marcel Leroux était un authentique climatologue et il était, aussi, un climato-sceptique!!! Plusieurs scientifiques qui croyaient au réchauffement sont devenus des climato-sceptiques, dès qu’ils ont commencé à se pencher là-dessus par eux-mêmes!!! Claude Allègre en est un très bon exemple!!!

    Même des anciens militants écolos, comme Paul Driesden et Patrick Moore, sont devenus des climato-sceptiques, avec le temps!!!

    Je n’oppose, donc, pas que Khabibullo Abdusamatov à Steven Guilbeault, Al Gore et compagnie, mais bien tous les climato-sceptiques que j’ai déjà nommé, sans parler de Vincent Coutillot, Richard Lindzen, David Archibald, Reynald Du Berger, etc.!!!

    Pour la prédiction de Abdusamatov, sachez que les températures ont baissé en 2006, en 2007, en 2008 et en 2009 (le phénomène El Nino a été occulté, dans les chiffres des réchauffistes, sans compter que l’on sait que ceux-ci ont une légère tendance à «masquer le déclin»)!!! Même le CRU avait vu la fin du réchauffement et la baisse des températures et il avait voulu le masquer («hide the decline»), tout en faisant taire les climato-sceptiques, en les empêchant de publier leurs recherches dans les revues scientifiques, afin de protéger ses subventions de recherche!!!

    Vous me dites que Guilbeault, Gore et compagnie ne sont pas des scientifiques et qu’ils ne sont que des militants écolos??? Vous avez raison et je n’ai jamais dit le contraire!!! Mais, alors, pourquoi est-ce que nos médias leur accordent une quelconque crédibilité, lorsqu’il est question du climat, et que des tenants de la théories réchauffistes prennent tous ce que ces gens-là disent pour du cash, hein???

    Après tout, aucun d’entre eux n’est climatologue!!!

    Pour Mars et Pluton, allez donc lire ces deux liens:

    http://news.nationalgeographic.com/news/2007/02/070228-mars-warming.html

    http://web.mit.edu/newsoffice/2002/pluto.html

    P.S.: Le «consensus» est un mythe: http://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

  21. Les attaques sur Guilbault et Gore c’est l’argument habituel des négationnistes du climat.

    Comme tu le fais remarquer ce n’est ni Gore, ni Guilbault qui sont les auteurs des milliers d’articles scientifiques qui confirment le rchauffement anthropogénique du climat. Ce sont des porte paroles, des activistes. Ce n’est pas eux qui font la science du climat, ils ne font que rapporter et commenter le sujet.

    Jean Émard

  22. Wo, là, Johnny!

    Je n’avais pas besoin de Google pour savoir qui sont Copernic et Galilée; ce que je sais d’eux, je l’avais d’abord appris il y a plus de 40 ans, au Collège, dans le cadre d’un cours sur… l’histoire des religions. Pas dans un cours d’histoire des sciences!

    Je ne m’adressais pas à quelqu’un qui poursuit des études post-doctorales en climatologie, mais à un ti-coune de 22 ans dont la culture est à peu près nulle…

    Pour ce qui est de l’époque de Copernic, science et religion étaient plutôt intimement liées, d’autant que les savants portaient souvent la soutane. Et quand c’était dans la Biiiiiible, c’était vrai, sous réserve de preuve à l’effet contraire. Pas besoin de chercher à me convaincre du fait que la démarche était tordue!

  23. !papitibi

    Mon message ne s’adressait pas à toi mais à JLP.

    J’aurais du être plus clair.

    Jean Émard

  24. Donne-nous la liste des organisations de scientifiques ou d’académies de sciences qui s’opposent à la thèse du réchauffement anthropogéniques ?

    Quelles organisations n’adhère pas au consensus ?

    Ensuite on va compter ta colonne et la mienne. 😉

    Jean Émard

  25. @ Émard.

    Tu sais très bien ce que veut dire le terme «négationniste», tout aussi bien que moi!!!

    Je te rappelle que ce terme sert à désigner ceux qui nient la Shoah et les chambres à gaz!!! En désignant ainsi les climato-sceptiques, il y a une intention bien évidente (et vicieuse) de les classer comme étant des criminels climatiques et, donc, de les disqualifier!!!

    En France, d’éminents scientifiques, comme Marcel Leroux, Vincent Courtillot et Claude Allègre, ont été traînés dans la boue!!! Aux États-Unis, Richard Lindzen, un grand climatologue, a été accusé d’être soudoyé par l’industrie pétrolière!!! Au Canada, les deux experts, Stephen McIntyre et Ross McKitrick, qui ont démontré la fausseté du ti-dessin de Michael Mann (appelé la crosse de hockey) ont été traités comme étant des salopards par la clique des réchauffistes (voir, à ce sujet, d’édifiants courriels qui ont été tirés de l’ordinateur du CRU)!!!

  26. @ Émard.

    http://www.wikiberal.org/wiki/Liste_de_scientifiques_sceptiques_sur_le_r%C3%A9chauffement_climatique

    Tous ces scientifiques connaissent le sujet un peu mieux que toi et que que moi!!! D’ailleurs, je suis prêt à parier que tu ne consultes même pas liens que je te donne!!! C’est tellement plus simple de s’imaginer que l’Homme est responsable d’un réchauffement fictif et frauduleux et que, pour le contrer, il faut faire la guerre à un gaz inoffensif, non-toxique, non-polluant et utile à la photosynthèse (sais-tu ce que c’est, au moins???) et au cycle même de la vie sur Terre (sais-tu ce que c’est, au moins???), soit le CO2!!!

    Pour tes académies et tes associations de scientifiques de pacotilles, tu te crois peut-être à l’abri de toutes les critiques, en te cachant derrière ça, comme d’un vulgaire bouclier, mais le fait demeure que ce putain de consensus ne réside que dans ta tête et dans la tête des crédules de ton espèce!!! Combien penses-tu qu’il y a de syndiqués qui sont contre les vues de leur syndicat, hein??? Il y en a, mais on ne les entend jamais!!! On appelle ça, la majorité silencieuse!!! Hé bien, c’est la même chose en science!!!

    Dans une académie ou dans une association de scientifiques, c’est, souvent, l’opinion de la majorité qui l’emporte, ce qui est totalement anti-scientifique!!! Dans tes 33 académies de sciences qui «confirment» l’importance des changements climatiques anthropogéniques et dans tes 30 associations de scientifiques qui «confirment» l’importance des changements climatiques anthropogéniques, combien cachent-t-ils de scientifiques dissidents qui ne sont pas d’accord avec leurs conclusions, mais qui ne parlent pas et qui restent tapis dans l’ombre, par crainte des représailles et du courroux de l’académie ou de l’association en question, hein???

    Voilà pourquoi je préfère m’en tenir à des scientifiques individuels, parce que, eux, ils ne doivent rien à une académie ou à une association quelconque!!! Ils n’ont de compte à rendre à personne, sauf à eux-mêmes et, ça, c’est de la vraie science! !!

    Libre à toi de choisir le point de vue d’une académie ou d’une association quelconque pour te conforter dans ton idéologie, mais, ce faisant, tu regardes les choses avec une lunette collectiviste, alors que tu dois regarder les choses avec une lunette scientifique!!! Or, la science ne fonctionne pas selon des dogmes collectivistes d’académies ou d’associations, mais bien selon des recherches individuelles de scientifiques rigoureux qui ne tripotent pas leurs résultats de recherche pour plaire à un groupe quelconque et pour ne pas briser leur p’tit consensus collectiviste qui est, le plus souvent qu’autrement, intouchable!!!

    Le consensus n’existe pas, en science!!! La science n’est pas démocratique. Tant que tu n’auras pas compris ça, ça ne vaudra même pas la peine que je poursuive cette discussion avec toi, car tu es bouché des deux bords et tu ne voudras même pas écouter, et encore moins comprendre, mes autres arguments!!! C’est vrai, ça, comment veux-tu que je discute avec toi, si, au moindre instant où je dis «noir» et que toi tu penses «blanc», tu me traites de conspirationniste, hein??? Ça, ça fait vraiment chier, Émard!!!

    «Tous ceux qui essaient d’apporter un peu de lumières dans le débat sur le climat sont discrédités!!! C’est vraiment anti-intellectuel et anti-scientifique!!! Mais, malheureusement, il y a beaucoup de gens qui les croient, parce que c’est ce que les gens ont envie d’entendre!!! Ça les rassure de penser qu’il y a une vérité!!! Mais, l’environnement, la science et l’écologie sont des choses qui sont beaucoup plus complexes, tandis que cette religion écolo est simpliste : tout est tout noir ou tout blanc, avec des gentils et des méchants!!! Moi, je préfère les choses un peu plus compliquées!!!»

    – Patrick Moore, fondateur de Greenpeace et père du mouvement écologiste

    Tu veux que je te dise un truc??? Sans le savoir (et, sûrement, sans le vouloir), en écrivant comme un espèce d’inquisiteur chargé d’excommunier les infidèles qui osent remettre en question les dogmes et tout le prêchi-prêcha de la religion écolo, tu as donné raison, sur toute la ligne, à Patrick Moore!!! Ne t’inquiètes pas, tout ça restera entre nous, car jamais Guy A. Lepage n’invitera Patrick Moore (ni Jacques Brassard, d’ailleurs) à son tribunal populaire consensuel bon chic bon genre du Plateau Mont-Royal, oups, son émission dominicale de Tout le monde en parle!!!

    Pourquoi??? Parce que Lepage est à ton image et à ton niveau!!! Un ostie d’arrogant à l’ego démesuré qui se prend pour le pape et dont il est impossible de présenter des idées autres que les siennes devant lui, sans se faire traité de tous les noms ou sans passer pour le con du dîner de cons!!!

  27. Négationniste « du climat » n’a strictement rien à voir avec la Schoa. C’est quelqu’un qui nie les changements climatiques anthropogéniques. C’est ridicule de faire le lien que tu tentes de faire.

    Tes 3-4 « grands climatologues » ne font pas le poins devant 97% des milliers de climatologues qui reconnaissent les changements climatiques anthropogéniques.

    Jean Émard

  28. Où sont jes organisations de scientifiques qui pensent comme toi ? Quelles académies de sciences partagent ton point de vue ?

    Jean Émard

  29. « Au lieu de te comporter comme un gamin, en me sortant l’argument d’autorité («Dans quel camp y a-t-il le plus de diplômes???») » JLP

    ===

    Mais c’est toi même qui utilise le terme « grand climatologue » à profusion dès que tu trouves un dissident du consensus. LOL

    Jean Émard

  30. @ Proulx

    « Tu sais très bien ce que veut dire le terme «négationniste», tout aussi bien que moi!!!
    Je te rappelle que ce terme sert à désigner ceux qui nient la Shoah et les chambres à gaz!!! En désignant ainsi les climato-sceptiques, il y a une intention bien évidente (et vicieuse) de les classer comme étant des criminels climatiques et, donc, de les disqualifier!!! »

    Full disclosure: si je te laisse aller dans tes délires, c’est parce que j’aime bien voir les petits esprits se pendre avec la corde qu’ils ont eux-mêmes tressée.

    Deux réponses me viennent à l’esprit.

    a) tu es toi-même un négationniste de l’évolution du sens des mots, par l’usage ou en raison de leur origine. Dans le sens politique que tu lui attribues, le mot a été utilisé pour qualifier ceux qui nient le génocide arménien ou le génocide tribal au Rwanda.

    Pour ton information, le terme latin « negatio » existait bien avant les négationnistes de la Shoah. On le traduit en français par NÉGATION ou DÉNÉGATION, qui en sont deux dérivés.

    À moins d’être membre de l’Académie Française, ce dont tu me permettras de douter à la seule lecture de ta prose, ce n’est pas à toi qu’il appartient de définir – ou de redéfinir – la manière qu’ont les francophones de créer des néologismes ou de donner un nouveau sens à un mot déjà existant. Ce n’est pas toi, non plus, qui va redéfinir les règles de cette évolution lexicale. Et pour traduire l’intention de nier kek chose, on commence généralement par NÉGATION. Négateur? Négationnaire? Négationneur? Ce n’est pas à toi que le choix appartient. Better luck next time…

    b) D’autre part, illustre Jean-Luc, as-tu déjà oublié ce néologisme que tu utilises toi-même ad nauseam? Fémi-masciste, ça te dit quelque chose? Qualifier une dame de fémi-fasciste, ça comporte une connotation immensément plus péjorative que le fait de qualifier de négationniste quelqu’un qui nie…

    À ta place, je changerais de sujet; car avec celui-ci, tu te tires dans le pied… Better luck next time!!! (tu vas pas m’accuser de plagiat pour cet usage du trio big mac des points d’exclamation, j’espère!!!)

  31. Continue de te tirer dans le pied, mon Jean-Luc.

    « ce putain de consensus ne réside que dans ta tête et dans la tête des crédules de ton espèce!!! Combien penses-tu qu’il y a de syndiqués qui sont contre les vues de leur syndicat, hein??? Il y en a, mais on ne les entend jamais!!! On appelle ça, la majorité silencieuse!!! Hé bien, c’est la même chose en science!!! »

    Calvaire. Ton prénom de « Luc » est une imposture; tu n’éclaires pas fort…

    Un syndique qui se prononce sur une offre patronale émet une opinion subjective sur la valeur de cette offre, eu égard à une foule de facteurs dont l’effet peut être différent d’un individu à l’autre. Celui qui vit chez ses parents pourra avoir tendance à résister à une offre que pourrait bien accepter son collègue qui doit nourrir 3 enfants et dont le créancier hypothécaire s’apprête à reprendre possession de la résidence, faute de paiements.

    Les scientistes qui se prononcent sur l’incidence des effets de serre se base, eux, sur la somme de leurs connaissances et s’il peuvent différer d’opinion, c’est parce qu’ils n’ont pas nécessairement eu accès à la même information scientifique ou alors, parce qu’ils interprètent différemment les mêmes données.

    Mais sacraman, faut avoir un esprit tordu pour comparer la démarche intellectuelle d’un syndiqué à celle d’un scientiste…

    = = = = =

    « Voilà pourquoi je préfère m’en tenir à des scientifiques individuels, parce que, eux, ils ne doivent rien à une académie ou à une association quelconque!!! Ils n’ont de compte à rendre à personne, sauf à eux-mêmes et, ça, c’est de la vraie science!!! »

    Que de naïveté! Comme si le chercheur individuel était totalement indépendant de l’organisme qui finance ses travaux de recherche !!! (bin oui, trois !!!)

    Comme si l’Association des climatologues du Rang VI Sud de St-Nicéphore Village n’était pas formée d’individus qui ont tous formé leur opinion sur une base individuelle…

    Comme si une Association nationale émettait des diktats à l’encontre de l’opinion émise individuellement par ses membres…

    Tu sais, petit, si le Barreau du Qc se prononçait pour ou contre la souveraineté, il y a de fortes chances qu’il heurte l’opinion d’une vaste majorité de ses membres individuels. Mais quand le Barreau, par la voix de Me Pierre Bourque, fera ses recommandations devant le Commissaire Bastarache, tu peux prendre pour acquis que ces recommandations rejoindront les opinions et préoccupations d’au moins 99.8% des membres individuels. Peut-être certains avocats souhaiteraient-ils des règles encore plus strictes que celle que recommandera Bourque, mais prends pour acquis que 99.8% s’entendent sur ce minimum que présentera Me Bourque.

    Tu penses vraiment que ça aurait plus de poids si 24896 avocats faisaient chacun, individuellement, leurs recommandations à Bastarache le Rouge?

    Quand tu parles avec mépris de ces associations de scientistes, tout ce que tu démontres, c’est (encore une fois) ton ignorance.

    = = = = =

    [Guy A. « ]Lepage est à ton image et à ton niveau!!! Un ostie d’arrogant à l’ego démesuré qui se prend pour le pape et dont il est impossible de présenter des idées autres que les siennes devant lui, sans se faire traité de tous les noms ou sans passer pour le con du dîner de cons!!! »

    Si tu n’avais pas nommé Guy A. Lepage, j’aurais juré que tu décrivais le Très Honorable ML qui habite Ville Mont-Royal, et non pas le Plateau Mont-Royal. Sous cette réserve, bien sûr, que le Très honorable étant juif, il ne se prend pas pour le pape, mais pour Dieu lui-même…

    By the way, explique moi en quoi Jean Émard serait un ostie d’arrogant à l’égo démesuré qui se prend pour le pape…

  32. Pauvre Jean-Luc.

    Quand on cite des sources dans un débat à saveur scientifique, il est de bon ton de citer des sources scientifiques primaires (ie articles révisés par les pairs, tu sais ce que c’est ?). Or tu cites une nouvelle du site National Geographic. Vois-tu, Abdussamatov a été rendu populaire auprès des ti-clins dans ton genre suite à cet article de la NGS que tu cites. Il se trouve que cet astrophysicien (qui ne connaît fichtre rien à la climatologie) n’a RIEN publié qui pourrait confirmer ses dires. Nothing, nada, niet. Ce ne sont que pures spéculations, rapportées par la NGS, qui trouve tout cela bien cocasse. Il n’a d’ailleurs jamais répondu aux nombreux critiques qui lui ont fait remarquer que les mesures de l’activité solaire ne correspondent nullement à ce qu’il affirme… En fait, plusieurs scientifiques sérieux ont publié des articles sérieux qui établissent des liens entre l’activité solaire et le climat (voir par exemple Erlykin et al., 2009, Environmental Research Letters 4 : 014006). Dans tous les cas, la corrélation est au mieux marginale (14% du réchauffement climatique contemporain serait dû à l’activité solaire d’après Erlykin et al.)… Sais-tu ce que ça veut dire ça mon Jean-Luc ?

    Pour ce qui est de pluton, tu n’as visiblement pas lu l’article auquel tu réfères. Sinon, tu ne l’aurais pas envoyé. Je cite: « Jay Pasachoff, an astronomy professor at Williams College, said that Pluto’s global warming was « likely not connected with that of the Earth. The major way they could be connected is if the warming was caused by a large increase in sunlight. But the solar constant–the amount of sunlight received each second–is carefully monitored by spacecraft, and we know the sun’s output is much too steady to be changing the temperature of Pluto. » ». La comprend-tu celle-là aussi mon Jean-Luc ?

    Finalement, la fameuse liste des « climato-sceptiques ». Ça me fait toujours bien marrer parce qu’aucun des scientifiques de cette liste n’ont été en mesure de PUBLIER des RÉSULTATS SCIENTIFIQUES qui remettent en question l’influence de l’homme sur le climat. Il y a bien eu quelques articles qui remettent en question certains aspects de notre compréhension de l’impact de l’activité humaine sur le climat – tant mieux, une théorie aussi complexe se doit d’évoluer. Mais une remise en question de la théorie au complet ? Jamais !

    Quand on regarde un plus en détail les recherches des climato-sceptiques les plus célèbres, on se rend rapidement compte qu’ils ont tout sauf des arguments solides.

    Richard Lindzen: Son article de 2009 dans Geophysical Research Letters a été démoli – voir Trenberth et al. (2010). Lindzen a décidé dès les années 80 que le climat n’était pas influencé par l’homme, et a toujours refusé de modifier sa position. Il a été financé (tiens tiens) par l’industrie pétrolière, et est associé à des think tanks de droite.

    Claude Allègre est un politicien, il ne fait plus de sciences depuis longtemps. D’ailleurs, son livre « L’imposture climatique » rest tellement truffé d’erreurs qu’il est devenu un running gag chez les scientifiques (il a d’ailleurs répondu à ses critiques que ces fautes n’étaient pas importantes puisque son livre n’est pas un ouvrage scientifique, mais un essai politique, hahahaha).

    Je pourrais continuer longtemps mais j’ai d’autres chats à fouetter.

    Désolée papi pour le roman !!!

  33. « je suis prêt à parier que tu ne consultes même pas liens que je te donne!!!  » JLP

    ===

    Tes liens sont vers un site de libertariens, alors t’as raison j’y vais pas plus que j’irais sur un site de créationniste dans une discussion sur l’évolution ou un site d’Alez Jones sur une discussion sur le 911.

    Donne nous des sources scientifiques pas des liens et tites vidéos youtube.

    Organisations de scientifiques ou acad.nies des sciences par exemple. 😉

    Jean Émard

  34. C’est pas un roman c’est tout à fait exact. Merci de remettre ses pendules à l’heure..

    cjulie voici une outil de recherche sceptique et scientifique que j’ai mis en ligne au cas où ça vous intéresserais (ça cible les sites sceptiques en éliminant les sites de propagande créationnistes, pseudo-science, truthers, etc.):

    http://www.googolplex.net/informati.ca/sceptique/

    Jean Émard

  35. @ cjulie.

    «articles révisés par les pairs»

    Certains articles se contredisent entre eux!!! Donc, ils ne peuvent pas tous être dans le vrai!!! Des études démontrent que de nombreux articles qui sont revus par des pairs se sont, par la suite, avérés comme étant inexacts!!!

    De nombreux résultats n’ont même jamais été reproduits!!! Les relecteurs sont, généralement, des bénévoles et des anonymes, sans parler que leurs commentaires ne sont jamais publiés!!! Le système ne vaut que ce que valent les relecteurs!!!

    Pour Abdusamatov, il semble qu’il était dans le vrai!!!

    Regardez cette image: http://soho.nascom.nasa.gov/data/synoptic/sunspots_earth/mdi_sunspots.jpg

    Vous ne voyez qu’une boule grise, n’est-ce pas??? Hé bien, cette boule grise, c’est le Soleil et c’est tout à fait normal!!!

    Cette image montre qu’il n’y a aucune tache solaire, ce qui est plus fréquent, depuis quelques mois!!! Les taches indiquent si il y a de l’activité solaire!!! Or, en leur absence, c’est qu’il n’y a pas d’activité solaire ou qu’il y a une baisse de cette dernière!!! La dernière fois que cela s’est produit, c’était en 1700, à l’époque où des températures très froides ont été observées!!! Les records plus froids étaient fracassés, à l’époque!!!

    Ce phénomène surpasserait El Nino (les réchauffistes ont volontairement occulté ce phénomène naturel, pour nous expliquer les chaleurs du mois de février et du mois de mars que nous avons connu, cette hiver), à cause que le Soleil serait plus important que les phénomènes terrestres!!!

    Ce n’est pas tout!!!

    Le plus grand gaz à effet de serre, qui joue le rôle de 95% de ceux-ci, est la vapeur d’eau et la couverture nuageuse!!! Or, cette dernière semble être, grandement et principalement, due à l’action du rayonnement solaire qui éloigne les rayonnements cosmiques qui, eux, lorsqu’ils entrent dans l’atmosphère terrestre, créent les nuages, de par leur action!!! Ce phénomène est facilement reproductible et il est facilement vérifiable en laboratoire et il a déjà été fait à plusieurs reprises, d’ailleurs!!! C’est même une activité de science qui est souvent faites, à l’école!!!

    Ainsi, lorsque l’activité solaire est plus intense, on a moins de formation de nuage et, donc, plus de Soleil, ce qui est un double facteur pour un réchauffement climatique!!! Plus il fait chaud, plus il y a de la vie, plus les océans se dégazent de leur CO2 et, plus il y a de la vie et du CO2, plus il y a de l’oxygène!!! Nous sommes à une période climatique où les niveaux d’oxygène sont très bas!!! Le CO2 n’est pas un polluant, mais bien un bloc de construction de la vie!!!

    http://www.objectifliberte.fr/2009/12/le-co2-nest-pas-un-polluant.html

    À l’inverse, lorsque l’activité solaire est plus faible, comme c’est le cas, présentement et depuis quelques années, plus de rayons cosmiques atteignent la planète, parce qu’il y a moins de rayons solaires déflecteurs qui sont présents et nous avons, donc, plus de nuages, ce qui entraîne une perte d’ensoleillement et c’est, donc, un double facteur pour un refroidissement climatique!!!

    C’est, encore, exploratoire, mais c’est, déjà, très solide, comme théorie!!! Il semblerait que le positionnement du système solaire aurait, aussi, un rôle important sur les ères glaciaires, tout dépendant que l’on soit à l’intérieur d’un des bras de la Voie lactée ou entre ceux-ci!!! Les périodes où nous sommes cachés dans un des bras de la spirale de la Voie lactée correspondent, parfaitement, avec les ères glaciaires et, lorsque nous sommes entre les bras de celle-ci et que nous sommes exposés à ce qui provient du centre de la Voie lactée, nous avons des périodes plus chaudes!!!

    «Il a été financé (tiens tiens) par l’industrie pétrolière»

    Cet argument-là est vraiment un «cheap shot»!!! Sa forme relève de l’argument ad hominem. C’est un sophisme qui est utilisé à souhait, consciemment ou non, pas les politiciens, par les idéologues et par les propagandistes de tous les bords et de tous les côtés, mais qui, dans tous les cas de figure, est, formellement, non-valide, du point de vue de la logique!!! C’est, aussi, par conséquent, un couteau à deux tranchants!!! On pourrait, en effet, le retourner contre quiconque, notamment, ici, contre les chercheurs qui sont subventionnés par les grandes ONG environnementalistes (Greenpeace, Seria Club, WWF, etc,)!!!

    Ici, le chemin que vous nous invitez à emprunter ne mène à rien, parce que je peux vous remettre sous le nez toutes les fois où le GIEC a cité, dans ses rapports, des lobbys écolos, comme Greenpeace et le WWF, sans parler de ses autres références douteuses, comme la dissertation d’un étudiant en Géographie, une revue d’alpinistes, des anecdotes d’alpinistes, etc.!!!

    «est associé à des think tanks de droite.»

    Et alors??? Les scientifiques n’ont-ils jamais voté???

    «Lindzen a décidé dès les années 80 que le climat n’était pas influencé par l’homme, et a toujours refusé de modifier sa position.»

    Pourquoi le ferait-il, si il arrive toujours à la même conclusion, hein??? Pour faire plaisir à Al Gore??? Pour vous conforter dans votre propre idéologie???

    «Dans tous les cas, la corrélation est au mieux marginale»

    Cette affirmation est réfutée par des scientifiques qui en connaissent un peu plus que vous et que moi sur les effets du Soleil sur le climat!!!

  36. @Jean Émard

    Merci pour le lien !
    En effet c’est très utile cet outil de recherche – c’est tellement désagréable de chercher des infos sérieuses et de tomber à tout coup sur ces sites propagandistes (qui utilisent souvent des stratagèmes douteux pour s’assurer de scorer fort dans les moteurs de recherche). Je l’ai ajouté à mes signets !

  37. Jean-Luc Proulx, en réponse à CJulie:

    « Pourquoi le ferait-il, si il arrive toujours à la même conclusion, hein??? Pour faire plaisir à Al Gore??? Pour vous conforter dans votre propre idéologie???

    «Dans tous les cas, la corrélation est au mieux marginale» – JLP, citant CJulie

    Cette affirmation est réfutée par des scientifiques qui en connaissent un peu plus que vous et que moi sur les effets du Soleil sur le climat!!! – JLP

    = = = = =

    Jean-Luc, tu as pour tout bagage scientifique deux ou trois cours au Secondaire ou au CÉGEP, que tu as quitté en juin 2008. Depuis, tu fais un bacc en administration, et de mémoire, tu choisis les options « gestion du personnel ».

    Demande plutôt à CJulie sur quel sujet a porté sa thèse de doctorat et quel est son domaine de spécialisation post-doctorale. Moi, je le sais, mais je je connais aussi son humilité. Je préfère que ce soit elle qui te le dises.

    Mais je puis te confirmer que quand tu parles – avec mépris – de son « idéologie » (réchauffiste) dans l’extrait qui précède, t’es aussi près de la vérité que si tu affirmais que Stephen Harper est un crypto-islamiste prêt à instaurer la Charia au Canada…

  38. « Demande plutôt à CJulie sur quel sujet a porté sa thèse de doctorat et quel est son domaine de spécialisation post-doctorale » papitibi

    ===

    Tu sais bien qu’il va te répondre que c’est un argument qui fait appel à l’autorité pour ensuite ploguer ses 4-5 « grands climatologues ». 🙂

    En passant un argument d’autorité c’est correct en autant que l’autorité parle dans son champ de compétence. Par exemple citer Einstein à propos de la physique c’est un appel à l’autorité tout à fait valable mais citer l’opinion d’Einstein sur la médecine ou la culture de la betterave c’est un appel à l’autorité fallacieux.

    Jean Émard

  39. Eh bin, je dirais que quand elle parle de changements climatiques, Julie demeure tout à fait dans son domaine de compétence…

    Ce n’est pas comme quand Honorable Laughrea étale son PhD en biophysique moléculaire pour « asseoir son autorité intellectuelle et scientifique » en matière de climatologie…

    Un peu comme quand je parlais de droit chez Richard Hétu, pour me faire répondre par un Jackwood ou un autre à lui pareil que son opinion sur le droit vaut la mienne…

    M’enfin…

  40. « Eh bin, je dirais que quand elle parle de changements climatiques, Julie demeure tout à fait dans son domaine de compétence…  »

    ===

    J’ai jamais dis le contraire.

    Jean Émard

  41. Et pourquoi pas?

    Tu peux parler d’autorité; tes travaux, tes recherches et tes études t’y… autorisent, justement. Il est temps que ceux (et celles!) qui savent commencent à prendre un peu de ce temps d’antenne dont s’étaient accaparés ceux (et) celles qui parlent beaucoup mais ne savent rien du sujet.

    Merci, Julie, pour tes lumières.

  42. Ça demande beaucoup d’énergie de discuter avec des bozos qui eux, se contentent de se faire la courroi de transmission des sites de m*rde « clamato-sceptiques ». Perte d’énergie, d’autant plus que JLP est un perdu qui n’a aucune audience. Il n’en vaut pas la peine mais je ne vais pas critiquer quiconque prend le temps de lui répondre.

    Je note l’absence de sieur poulou dans cette enfilade. Cet autre grand clamato-sceptique. 🙂

    Jean Émard

  43. Tu sais papitibi, si JLP nous apportais une liste d’une dizaines ou vingt académies de sciences (ou d’organisation de scientifiques) qui rejettent les changements climatiques anthropogéniques, jamais je ne dirais qu’il se sert d’un argument d’autorité fallacieux. Bien au contraire ça ferait avancer le débat puisque ces académies sont tout à fait compétentes à se prononcer sur le sujet. Mais il n’en a pas une seule.

    Jean Émard

  44. C’est vrai que ça demande beaucoup d’énergie, ce pourquoi je ne vais plus continuer à répondre à JLP… Je n’ai pas le temps de lui démontrer la fausseté de chaque sornettes qu’il trouve sur youtube. Parce que contrairement à lui, je m’abreuve à la litérature scientifique, pas à des rognures glanées ça et là sur le web. De plus, il est très divertissant de le voir se contredire lui-même, parfois à l’intérieur d’un même paragraphe.

    @papitibi
    « Il est temps que ceux (et celles!) qui savent commencent à prendre un peu de ce temps d’antenne dont s’étaient accaparés ceux (et) celles qui parlent beaucoup mais ne savent rien du sujet.  »

    Vous avez raison, et c’est pourquoi j’interviens de temps à autre pour rectifier les faits, mais comme Jean l’a fait remarquer, ça demande beaucoup d’énergie et du temps. Ceux qui comme JLP se contentent de copier-coller, semblent en avoir des tonnes de temps… Je pourrais parler d’autorité, mais je préfère voir les gens s’empêtrer dans leurs explications pseudo-scientifiques sans qu’ils ne se doutent à qui ils ont affaire. Et puis malgré mes années d’étude, je considère toujours que mes connaissances sont limitées en comparaison de toutes les connaissances disponibles… Et c’est sans parler de ce que l’on ne connaît pas. Quand je vois des tit-clins comme Jean-Luc pérorer avec ce qu’ils pensent être de l’autorité (« avant j’étais un réchauffiste »), ça me fait bien marrer. Il est dans la nature des scientifiques de douter – c’est le doute qui mène aux découvertes. Or, quand il y a 97% des scientifiques (parmi ceux qui connaissent le domaine) qui pensent que l’homme a une influence sur le climat, il faut se méfier des 3% restants, qui eux clament haut et fort leur absence de doutes…….

  45. Que ce soit un truther, un créatos ou un clamato (je souçonne JLP d’être les 3) ce qu’il faut faire c’est d’en rire. Ces gens sont souvent des pauvres malades et jamais, jamais ils ne reculeront pour admettre avoir fait fausse route. Leur lubie est le centre de leur vie.

    Jean Émard

  46. JLP est un faux sceptique – à distinguer des fosses septiques où il accumule parfois ses déjections contre les réchauffistes fémi-écolo-intello-islamo-mao-fascistes.

    Il n’a pas encore terminé sa formation, et il ne sait pas encore qu’il ne sait rien. Il a lu que le doute est nécessaire à l’acquisition de la connaissance, mais n’a pas encore appris à distinguer entre les dogmes auxquels il faut croire (« la vie est une maladie mortelle », « un enfant est toujours plus jeune que ses géniteurs », « l’eau gèle à 0 et bout à 100 Celsius, etc) et les dogmes ronflants (genre « Israël est le dernier rempart de la civilisation occidentale contre les hordes des islamistes qui mangent les enfants », etc).

    En 2010, à 22 ans, il a écrit sur mon blogue qu’en 2007, à 19 ans, il était encore un tit-coune ignorant qui confondait islam et islamisme.

    Ce qui ne l’aura pas empêché d’écrire sur ce blogue, ici, qu’il préfère vivre dans un pays qui est considéré comme étant un allié d’Israël et un ennemi des islamistes que le contraire!!! . Et il ajoute que par ses Résolutions, le Conseil de Sécurité de l’ONU n’a pas encore compris qu’il valait mieux répudier les Islamistes qu’Israël…

    Ce qui démontre qu’il confond encore entre musulmans et islamistes. À part Ahmadidedjad ou Kim Jung Machin Truc, il y a pas beaucoup de chefs d’État qui appuient les islamistes. Mais ils sont assez nombreux à donner leur appui aux Palestiniens. Ça serait-y que les mous slims et les zislameux, cé pô pareil?

  47. La science est justement se poser des questions pour pouvoir les résoudre.

    Ici ce que fait Jean-Luc Proulx est de croire. Croire tout ce qui fait son affaire. Facile de croire on lit ou écoute un huberlulu qui dit ce que l’on veut entendre. Croire est bien plus de la religion et n’a rien à voir avec la science.

    Pourtant, ce que je viens d’écrire, c’est ce que Jean-Luc Proulx nous décrit lui même de son comportement. Il ne se pose pas de questions. Il écrit des grands textes pratiquement copiés collé des autres qu’il veut bien croire.

    Bien sûr que c’est un travail titanesque que de prouver qu’une déclaration de Jean-Luc Proulx est fausse ou n’existe pas.

    En 48 heures je pourrais donner deux ans d’ouvrage à tous les scientifiques de la planète pour qu’ils fassent la preuve que mes énoncés sont faux.

    Remarquez que c’est la tactique des libertariens et du gros criss de cave à Ggnon avec son site d’enfouissement puant qui est de plus en plus délaissé par ses apôtres qui ont la moindre intelligence.

  48. «Bien sûr que c’est un travail titanesque que de prouver qu’une déclaration de Jean-Luc Proulx est fausse ou n’existe pas.»

    Par définition, la foi, la religion et tout ce qui n’est pas de la science ne sont pas réfutables…

    «et du gros criss de cave à Gagnon avec son site d’enfouissement puant»

    J’ai lu aujourd’hui sur les sources de Mario Dumont :
    «Il consulte aussi des sites comme Antagoniste.net («un site alimenté par des éplucheux de dossier qui sont beaucoup plus à droite que moi mais qui fouillent, qui s’intéressent aux statistiques, etc.»).»

    http://tinyurl.com/22us76u

    Avec des sources comme ça, il peut bien dire n’importe quoi !

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s