11 commentaires sur “La croisade d’Ezra Levant contre le Canadian Jewish Congress et les droits de la personne

  1. Ezra Levant fait de la propagande. L’ancien Institute for Propaganda analysis avait identifié 7 méthodes de propagande :

    « in an attempt to educate the public about how to identify propagandistic material, the IPA issued a set of methods called the « seven common propaganda devices »:

    Name-calling
    Glittering generalities
    Transfer
    Testimonial
    Plain folks
    Card stacking
    Bandwagon

    These « ABCs of Propaganda Analysis » encouraged readers to understand and analyze their own views on propagandistic material in order to promote informed, thought-provoking discussions. »

    http://en.wikipedia.org/wiki/Institute_for_Propaganda_Analysis

    Levant utilise ces méthodes, comme plusieurs drettistes (voir FoxNews) et libertariens (voir Gagnon).

  2. @Papitibi

    « Ezra Levant délire au point d’accuser le CJC d’avoir été noyauté par des Nazis »

    En fait, ce que je lis dans le premier lien c’est que Levant accuse le CJC non pas d’avoir été noyauté par des Nazis, mais plutôt, dans les années 60, d’avoir aidé le Canadian Nazi Party de John Beattie, un obscur groupe néo-nazi sans importance, à obtenir une certaine notoriété en déléguant un individu chargé de mettre de l’ordre et d’organiser les Nazillons.

    On peut lire les détails de ce qui se serait passé dans une réponse que Levant a fait au CJC qui réfutait ses allégations.
    http://ezralevant.com/2009/04/why-did-the-jewish-congress-bu.html

    Le but aurait été de gonfler l’importance de la menace afin d’inciter le Parlement a édicté la section 13 de la Loi canadienne sur les droits de la personne qui criminalise les discours haineux.

    Quant à Richard Warman, il aurait effectivement écrit des messages antisémite sur internet, et Levant y voit le même modus operandi avec l’intention d’attiser le feu.

    Ce que je comprends, c’est que Levant reproche au CJC d’avoir manœuvré dans le but de restreindre la liberté d’expression. Pour limiter les discussions sur les agissements d’Israël? Il ne le dit pas, et je ne sais pas si c’est ce qu’il a en tête, contrairement au CJC peut-être.

    Toute cette histoire est bien compliquée Papi, dites moi si j’ai bien saisi l’essentiel parce que je commence à avoir mal à la tête!… 😉

  3. Warman fut un agent provocateur sur Internet. Un « juriste »illuminé à la solde de Jennifer Lynch pour qui j’éprouve un profond mépris. Je n’ai malheureusement pas le temps d’étayer mes propos, une foule de procès m »occupant pour les jours à venir, mais j’y reviendrai soyez-en certain!

  4. @poulou

    Le temps que vous cherchiez les liens? Peut-on avoir un lien, UN seul, sur la provocation de Warman?

    Vous pourrez ensuite prendre votre temps pour étayer vos propos.

  5. @poulou 21h43

    Je ne suis pas d’accord avec Ezra Levant. Ce qu’il prône, c’est la possibilité d’offrir, suite à des allégations de propos haineux en vertu de la Charte canadienne, une défense de véracité.

    Bref, si je devais publier jour après jour que Mahomet était un pédophile, lui qui a défloré Aicha quand elle avait 9 ans, il me suffirait de plaider que c’est vrai qu’il a couché avec elle à cet âge là. Tant pis si mes lecteurs en concluent que les musulmans sont tous des porcs. Tant pis si c’est bien là l’impression que je voulais créer. Et tant pis si j’oublie en toute connaissance de cause d’ajouter qu’à l’époque de Mahomet, vos ancêtres et les miens (ce sont souvent les mêmes!) faisaient pareil.

    Ezra Levant milite pour le droit de dire ces choses là, et dans cet hyperlien que vous avez fourni, il démonise Jennifer Lynch, qui elle, ne partage pas cet avis.

    Vos parents étaient pianistes. De renom. J’imagine qu’en fouillant un peu, il me serait possible de trouver des exemples de pianistes violeurs, de pianistes assassins, de pianistes arracheurs de tête, etc.

    Je pourrais ensuite publier ceci:

    a) Le pianiste Raspoutine Pavlov a remporté un premier prix à Moscou, en 1834; en 1852, il a égorgé sa partenaire Irina Tereskova.
    b) Le pianiste Sidmünd Mueller a remporté un troisième prix à Prague, en 1854, alors qu’il n’avait que 8 ans. Dès sa 13e année, il a remporté tous les concours de piano auxquels il a participé. En 1878, il a été trouvé coupable d’avoir sodomisé trois musiciens avant de les tuer et de manger leurs restes après les avoir fait bouillir.
    c) Le pianiste Antonio Beninetti a remporté la biennale de Vienne en 1903, et il s’est produit devant tous les monarques d’Europe. En 1942, il a froidement abattu 12 Juifs, parce qu’ils étaient Juifs.
    d) Le pianiste Victor Bouchard a séduit les foules, a été décoré de l’Ordre du Canada pour sa maîtrise du clavier. On n’a pas encore réussi à le relier à un meurtre quelconque mais personne n’a oublié le meurtre de Mademoiselle Amandine Latrémouille, dont le corps a été trouvé à Toronto derrière le salle de concert, en juillet 19XX. Le meurtre n’a jamais été résolu; on sait toutefois qu’il survint entre le 4 et le 5 juillet. Or, à ces deux dates, Victor Bouchard a livré deux concerts dans la Ville-Reine…

    Qu’ont en commun tous ces individus? Tous sont. ou ont été des pianistes de talent. Quant à Victor Bouchard, il est le père de Me Pierre Bouchard, qui habite à telle adresse et peut être rejoint à tel numéro de téléphone…

    = = =

    Êtes-vous en train de me dire que ce serait correct de publier tout ça? En autant qu’il n’y ait rien de faux? Et sans égard aux conséquences prévisibles dans la tête de quelques esprits fêlés?

  6. @Poulou 21h43

    Et je pourrais encore citer ce commentaire, que j’ai publié chez Richard Hétu à 12h39 ce jour

    = = =
    = = =

    “Les responsables des forces de l’ordre locales et fédérales dans tout le pays me disent qu’ils reçoivent peu ou – dans la plupart des cas – aucune coopération des dirigeants ou imams musulmans.” – Peter King, cité par Richard Hétu

    = = =

    Dites-moi, M. King, est-ce que les policiers reçoivent une plus grandre collaboration de la part des rabbins, des pasteurs protestants et des prêtres catholiques?

    Si je devais me confesser du meurtre de Fred Caillou (ou je ne sais trop), est-ce que mon confesseur va courir à la police pour me dénoncer?

    Quand un “sale” réfugié en attente de déportation et recherché par la police trouve refuge dans une église, est-ce que les autorotés religieuses vont l’expulser? Ça n’est jamais arrivé. Et ce n’est jamais arrivé que les autorités religieuses exigent deleurs pasteurs (dans les paroisses), qu’ils collaborent davantage avec la police.

    Est-ce que Peter King les a dénoncés?

    Non. Il ne dénonce que les imams. C’est ce qu’on appelle du racisme et de l’islamophobie…

  7. Je n’ai vu nulle part les propos que vous prêtez à Levant. De même, je ne peux que constater une certaine indélicatesse de votre part dans votre billet de 13h17 et vous êtes loin de m’avoir convaincu de la justesse de votre pensée. Facile d’alléguer que tout ce qui ne vous plaît pas tient de l’islamophobie et du racisme (comme si l’Islam constituait une race).

  8. @Poulou 14h17

    Extrait du lien que vous avez fourni hier à 21h43. Relisez attentivement. Levant reproche à Lynch de vouloir empêcher les moyens de défense que sont la véracité, la bonne foi et les croyances religieuses:

    Orwell would have loved that: “improving the effectiveness of the Criminal Code.” In her memo to Parliament, Lynch calls for the repeal of the truth defence to the hate speech provisions in the Criminal Code. As I wrote in the National Post, unlike human rights laws, the Criminal Code allows truth, and honest belief, and religious convictions as defences to “hate speech” charges. Lynch wants to remove those defences to get a higher conviction rate – maybe even the 100% conviction rate her CHRC has for censorship cases.

    Quant à l’indélicatesse dont vous m’accusez, désolé, mais je ne la vois pas.

    Au contraire, je cherche à vous expliquer, noir sur blanc, les conséquences de la défense basée sur la véracité des faits.

    Allez relire la citation de mon propre commentaire, republié à 13h24 sous ce billet; vous comprendrez mieux.

    Vous croyez que nos petits nazillons des années 30 et 40, au Québec, ne publiaient que des faussetés sur les Juifs? Non. Ils trouvaient la photo d’un Juif à la mine particulièrement patibulaire (mais ça aurait pu être un syrien ou un Polonais s’ils avaient voulu ostraciser les Syriens ou les Polonais plutôt que les Juifs…), et la publiaient, avec, en dessous, de vraies choses sur de vrais Juifs. Avec, de temps à autre, des faussetés.

    Einstein était Juif. Si on veut glorifier les Juifs, on parle d’Einstein. Madoff aussi, c’est un Juif. Sa on veut ostraciser les Juifs, on parle de Madoff, on parle de Meyer Lansky, on parle de Jeffrey Loria, tiens. Et on ajoute – si les destinataires du tract sont manifestement des Chrétiens très croyants – que ce sont des Juifs qui ont tué Jésus-Christ. Et que ce sont des Juifs qu’il avait chassés du temple.

    Vous croyez que la publication d’un tel tract ne serait pas empreinte de racisme? Libre à vous. Mais tabarnak, dès que j’ose publier la moindre critique de l’État d’Israël, je me fais qualifier d’antisémite. Même si je n’ai pas écrit une seule fois les termes « Judéité », « juif », « Juif », « judaïsme », « Torah », « Talmud », etc.

    Vous croyez marquer un point en me remettant sous le nez que l’islam n’est pas une race? Soit. Israël non plus, ce n’est pas une race. Pourtant, on publie une critique d’Israël et hop, on se fait qualifier de racistem d’antisémite, de fasciste ou de nazi.

    Cherchez l’erreur.

    Quand l’envie vous prend de faire semblant d’avoir l’air d’être de mauvaise foi, vous êtes difficile à battre. Tout juste derrière le PhD à clochettes qui me demande de ne plus publier son nom parce que ça pourrait nuire à son employeur. Tiens tiens… Pourquoi ne l’avait-il pas compris AVANT de me qualifier de pleutre et de cagoulard, lui qui se faisait un point d’honneur de signer Dr Michael Laughrea, MPhil, PhD ? Vient-il de comprendre enfin, juché sur son piédestal, que l’éthique peut parfois commander l’anonymat?

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s