16 commentaires sur “le phantasme de la femme-utérus… un bêtisier de la « drouate » misogyne

  1. Bon texte. Même amusant par moments. Toutefois, ceux qui profèrent les inepties que vous dénoncez ne sont pas aux postes de commande comme c’est le cas dans d’autres pays. Ça reste donc ici marginal et sans conséquence.

  2. « J’ai grandi dans un environnement de belles femmes et elles adorent tous ce faire dire qu’elles ont l’air de vraies putains ou de vraies salopes. Cela est un gage de leur beauté selon elles. »

    J’imagine les conversations et les interactions qui se déroulaient et se déroulent sans doute encore dans l’entourage du mal-nommé Respectable. Ça explique bien des choses.

    Un lundi matin par exemple en s’adressant à sa soeur à table au déjeuner

    – Hey, t’as l’air d’une vraie putin à matin!

    – Oooh, merci beaucoup Simon! Tu as le tour de me redonner confiance.

    Non mais quelle famille!

  3. «Dieu a créé la femme pour enfanter et faire la vaisselle, et l’homme, pour s’émerveiller des performances de P.K. Subban.»

    Eh que la vie est simple pour eux…

    «Les tapettes sont des hosties de go-gauches, voilà tout!»

    Au moins, si c’était vrai… J’en connais pas mal qui sont de droite, pourtant…

    «on peut toujours compter sur cette somptueuse déesse qu’est Nathalie Elgrably.»

    Et Joanne Marcotte, est-elle à sa place !

    @ Me Pouloutine

    «Ça reste donc ici marginal et sans conséquence.»

    En souhaitant que ça le reste…

  4. Baiiiiiiillllllllleeeeee la ptite misogynie à la semaine longue……ça devient rasant…..

    Votre humble utérus dédié à la patrie…..

    (bahhh, à mon âge, ça devrait pas trop m’engager……)

  5. Ça me rappelle l’autre jour chez Jeanne, y’a Procule qui a fait le saut ben raide de se faire traité de sexiste.

    Il était convaincu que les homme étaient plus rationnels et logiques que les femmes qui sont plus émotives… Ça a pas faite!

    Faut tu être épais rare! C’t’un ptit qui s’était évadé de chez le Tatagoonissss

  6. @Darwin
    « Au moins, si c’était vrai… J’en connais pas mal qui sont de droite, pourtant… »

    Moi aussi, d’ailleurs. Je pense à un membre de la communauté, en particulier, que je pourrais qualifier de caricature de fo-folle tant il est maniéré, mais dont j’estime toutefois que si on lui disait en pleine face qu’il est de gauche, préfèrerait être un straight de droite plutôt qu’un gay de gauche… S’il en avait le choix et la possibilité, bien sûr!

    Joanne Marcotte? Disons que si ses idées ne m’inspirent pas, le visage qui les propulse me paraît un peu terne. Mais comme je ne veux pas avoir l’air méchant, moi qui suis d’un naturel si doux, je m’arrête ici… Il pourra sembler politically correct, toutefois, que je dise ici qu’elle manque singulièrement de charisme. Comme nous sommes loin de Louise Harel! [scusez, je viens de m’étouffer avec mon verre d’eau]

  7. @Koval 21h40

    Il se trouve que Procule /Proculation, Olivier de son prénom, est sensiblement du même âge que « Respectable » Simon, « Antagoniste » David et « !!! » Proulx. Ils puisent tous à la même source. Pour ce qui est de Procule, connu dans certains milieux sous le sobriquet de « Beaten Guy », il a vrrrraiment la tête de l’emploi.

    L’emploi étant, ici, la provocation.

  8. @ papitibi.

    David Gagnon a 32 ans!!! Come on, avec les liens douteux!!!

    Pour ce qui est de ma citation que vous avez mise dans votre billet, vous l’avez sorti de son contexte, d’une façon qui est, purement, malhonnête!!! Suite au billet de Gagnon sur le dérapage de Valérie Dufour et, constatant que les plus virulentes attaques contre Harper et contre la droite étaient faites par des femmes, que celles-ci soient journalistes ou non, j’ai fait état de ce constat en demandant, aux commentateurs de Antagoniste.net, si ils avaient remarqué que les femmes pouvaient être plus à gauche que les hommes et, si c’est bien le cas (notez que je n’ai jamais dit que c’était une certitude), je leur demandais ce qui pouvait bien, selon eux, provoquer ce phénomène!!!

    Ce n’était qu’une simple question…

    note de Papi: Une simple question? Non. Une question qui comportait une affirmation. Je ne me suis pas moqué de la question, mais de l’affirmation qui y était contenue. Assume. Tu avais affirmé – et ça n’était pas sur un ton ni sur un mode interrogatif, que certaines femmes (dont la plupart sont des fémi-fascistes enragées) éprouvent un complexe d’infériorité à l’égard des hommes depuis qu’elles ont les mêmes droits qu’eux. Séquelle de l’époque Papa a raison, ajoutais-tu.

    À la vérité, une femme qui refuse à l’homme le titre de maître absolu, c’est JUSTEMENT une femme qui n’éprouve AUCUN complexe d’infériorité. Je te cède la parole…

    [Ce n’était qu’une simple question]… qui reposait sur la base d’une impression sur ce que je constatais des attaques contre la droite et contre Harper, en affirmant, sans certitude, qu’elles étaient plus virulentes, de la part des femmes que de la part des hommes!!! J’en suis, donc, venu à me poser cette existentielle question sociologique (j’étais sérieux, quand j’ai dit qu’un sociologue devrait se pencher là-dessus, afin de confirmer ou d’infirmer mes soupçons): les femmes sont-elles plus à gauche que les hommes???

    C’est tout!!! Il n’y a pas d’attaques misogynes là-dedans!!!

    En passant, je n’appuie pas du tout la réponse que seeds72 m’avait adressé, à la suite de mon commentaire!!! Je ne veux pas retirer aux femmes leurs droits civiques qu’elles ont acquis de hautes luttes, mais bien savoir si mes impressions sont fondées ou non!!!

    note de Papi: Bravo! Mais dis-moi, pourquoi ne lui avais-tu pas répondu, à ce Seeds72, que c’était un trou de cul et que tu te dissociais de ses propos? Surtout que lui, il commençait son topo avec OUI, C’EST VRAI, PROULX…

    C’est tout!!!

  9. Jean-Luc me signalait à 00:18 heure ce bijou des Zamis de la Vâââârité consacré à Marie-Mai, qu’ils qualifient d’archange de la Mort. À vrai dire, il me référait surtout au billet qu’il a lui-même rédigé le 22 mars, dans lequel il

    « Tenez, commentait-il, on va, sûrement, être d’accord là-dessus ».

    Oui et non.

    « Je rajouterais que le problème qu’il y a, avec la démoniaque hypersexualisation, c’est que, justement, nous ne sommes pas assez hyper-sexualisés!!! » (Jean-Luc, billet « Marie-Mai… »)

    L’hypersexualisation de Marie-Mai ou de toute autre jolie jeune femme, Jean-Luc, mes yeux de vieux mâle ne s’en formaliseraient pas outre mesure, si ce n’était du public qu’elle séduit. Marie-Mai, c’est pas ma tasse de thé. Ma cadette – qui n’en est pas moins ton ainée – aime bien; ça, je m’en balance. Par contre, mes petites-filles, de 8 et 10 ans, trippent sur Marie-Mai et Lady Gaga, et cherchent à les imiter. C’est un peu jeune, tu crois pas, pour se déhancher de manière lascive. Les enfants, Jean-Luc, ça imite.

    Tu écris aussi (dans ce billet de ton blogue):
    « Le problème est qu’une bonne majorité des fémi-fascistes sont consternées, quand elles voient une belle femme sexée!!! Les fémi-fascistes ressemblant, en majorité, à des vieilles poches de patates, je crois que, tout comme Chouinard, elles veulent réglementer l’apparence des femmes, seulement par jalousie!!! »

    Tu me demandes d’être d’accord sur le fait que mon ex #2 ressemble à une vieille poche de patate? À ton âge, y avait pas plus sexy qu’elle. Et à l’aube de la soixantaine, elle fait encore tourner bien des têtes. Côté apparence, elle n’est jalouse de personne. Pour son deuxième PhD, sa thèse portait sur l’exploitation du sexe de la femme.

    Tiens, un peu de lecture pour toi: http://sisyphe.org/spip.php?rubrique12

    = = =

    Hypersexualisation, c’est le mot SEXUALISATION, précédé du préfixe HYPER… qui comporte une idée d’exagération. Ce que tu dis, en somme, c’est que nous n’exagérons pas assez. Excellente méthode éducative, ça, mon Jean-Luc. Quand ta fille de 5 ans – if ever! – se pavanera devant tes amis, le cul à l’air et le doigt dans la noune [1], on s’en reparlera.

    Tout gau-gauche que je puisse te sembler, sur le plan moral, je suis très conservateur.

    Mais quand tu écris sur ton blogue que les Zamis sont des catho-fascistes dont les mamours avec le parti de Stephen Harper nuisent à l’image de ce dernier, là-dessus, je te donne entièrement raison. Tout comme quand tu dénonces leur délire au sujet de Marie-Mai. Sous la réserve ci-dessus, toutefois, dans ce dernier cas.

    _________
    [1] – La fille du conjoint de ma fille a 5 ans; elle voit sa mère (dévorée par le crack) deux fins de semaine sur trois. Mais quand la p’tite séjourne chez maman, elle en ramène ce genre de comportements douteux…

  10. Je blaguais hier sur ce que disait Picotte dans l’extrait de sa prose que vous avez mis, Papitibi. Des propos vulgaires et misogynes que je pensais être l’apanage d’écervelés dans son genre.

    Et ce matin je tombe sur le billet de Ronald King qui nous fait part de son dépassement devant l’état de notre société et des valeurs qui y ont cours avec quelques exemples, dont ce témoignage de la mère d’une jeune hockeyeuse.

    « Que penser de cette génération de garçons qui traite nos filles de putes et de salopes quotidiennement (…) Qu’ont ces jeunes hommes hockeyeurs encore imberbes à traiter nos filles de la sorte? Que ce soit sur la glace, dans les corridors ou dans les classes, ils ne se gênent pas pour emprunter ces termes déshonorants envers la gent féminine. »
    http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/ronald-king/201103/25/01-4383011-il-faudrait-mexpliquer.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B40_chroniqueurs_373582_accueil_POS2

    La picottine est plus répandue qu’on ne le pense, ou en tout cas que JE le pensais.

  11. « Mon ex m’a déjà affirmé qu’elle aimait que je lui dise qu’elle avait l’air d’une pute. Rien de moins.  »

    respectable est probablement issu d’une classe sociale pauvre car il ne dit pas qu’il approuve, il affirme observer que les femmes de son entourage aiment ça et il est lui-même surpris et cherche à comprendre.

    Il a une chance de s’en sortir s’il a constaté par lui-même que cela n’avait pas de sens. Il s’est essayé avec son ex et il est lui-même resté surpris pensant probablement qu’elle le giflerait.

    Son aversion pour le risque est faible car il se sert de son entourage comme laboratoire. Genre de type qui doit tester le monde par tâtonnement pour mieux le comprendre.

    On peut dire qu’il le culot de la graine du philosophe ce type

    Plutôt comique ce jeune homme en effet…mais je ne le pense pas misogyne. Manipulateur mais pas misogyne. Il raconte à ses proches ce qu’ils veulent entendre.

    S’il a vraiment grandi avec de belles femmes il doit plutôt les aimer. On agace ceux qu’on aime.

    Surtout s’il raconte ça sur Internet il doit pas avoir une onze de malice.

    Où prenez vous toutes ces citations comiques de jeunes hommes libertarien?

  12. Mon petit frère m’a déjà demandé pourquoi j’étais vêtu en salope je fus pris d’un fou rire. Je lui répondu pour te ramener un beau-frère Antoine

    IL m’a dit: avec des gros bras?

    Les intellectuels aiment aussi les filles sexy cher…

  13. @Coco

    Où je prends ces citations? Suivez les hyperliens, en cliquant sur les mots en surbrillance.
    Je ne cite rien dont je ne puisse faire la preuve de publication…

    Vous saviez que, là où vous habitez, vous pourriez croiser le beau Simon. Je vous suggère la rue Barthélémy, tiens.

    By the way, il se dit fils de médecin… ce qui ne correspond pas à ce que vous avez supposé de lui. Cela dit, à lire votre prose, et puisque je connais bien la sienne, je suis certain que vous seriez faits pour vous entendre. À tout le moins, vous partagez tous les deux la même vision des choses.

  14. « J’ai grandi dans un environnement de belles femmes et elles adorent tous ce faire dire qu’elles ont l’air de vraies putains ou de vraies salopes. »

    Picotte doit aussi penser que les femmes jouissent pendant qu’elles se font violer. Il regarde trop de films pornos.

  15. Je crois tout de même que ce sont les femmes de son entourage le problème. Ce jeune nous raconte la culture des femmes qu’il connaît de son quartier pauvre puisque vous semblez le connaître. Nous sommes sur Internet n’importe quel inconnu peut se prétendre issue de n’importe qui et de n’importe où.

    Son témoignage et l’article de spritzer ne font que placer en perspective une culture plus répandue qu’on croyait révolue même jusqu’à dans les milieux défavorisés.

    Il comprendra le jour où sa nouvelle blonde le giflera bien comme du monde. Et il va revenir nous raconter sa nouvelle expérience ainsi de suite…

    Aussi, nos jeune manquent cruellement de vocabulaire. Ne connaissant pas des termes comme séduisantes charmantes etc ils emploient les seuls mots qu’ils connaissent pour essayer d’exprimer leurs sentiments.

    « Un jeune ça imite » n’avez vous pas dit.

    Étant moi-même maman rien n’est plus long que d’éduquer un jeune garçon. Parfois je ne sais plus comment mis prendre. si seulement ça pouvait venir avec un manuel d’instruction.

    sur ce bonne journée

    julie

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s