24 commentaires sur “Dialogue avec le « Minarchiste Québécois »

  1. Si c’est la façon quelque peu vaporeuse de l’ONU de viser certaines problématiques, alors qu’elle se doit à tout prix de passer outre au principe de « législation contre un individu » à défaut de n’être qu’une coquille vide, alors je me dois de la considérer, à l’instar de De Gaulle, comme… ce machin.

  2. (…) In such a world, strength is not an option, it is a vital necessity. Moral ambiguity, moral equivalence are not options, they are dangerous illusions,” (…)

    Stephen Harper

  3. On dirait une philosophie concoctée par un groupe d’enfants dans une cabane dans les arbres un vendredi soir: Complètement utopique, irréaliste mais surtout inhumaine dans son application. De la part d’enfants on va leur pardonner parce qu’il leur manque une largeur de vue et une sagesse qu’ils n’ont pas à leur âge. Mais quand ce sont des adultes qui en font la promotion, je me pose des questions à leur sujet…

  4. L’exemple que vous donnez (un enfant atteint de paralysie cérébrale) est un classique pour désarçonner les libertariens. En général, ils éludent cet argument, car leur réponse les amènent inévitablement à appuyer une forme d’eugénisme ou de darwinisme social. Bon, je n’irai pas plus loin pour éviter le point Godwin, mais c’est tentant…

    Les libertariens, y compris les minarchistes, répondent toujours que les personnes qui ne peuvent satisfaire elles-mêmes à leurs besoins n’ont qu’à se reposer sur leurs proches et que cela favorise la charité volontaire et la collaboration. Sauf que bien des gens, et de plus en plus, n’ont pas de proches !

    Que fait-on d’eux ? On compte sur une bien aléatoire charité qui sera toujours plus généreuse envers ses proches. Et les autres ? On les laisse crever ? Dans ce sens, la comparaison que je fais avec l’eugénisme ou le darwinisme social est loin d’être une exagération…

    N’ayant pas de réponse claire et nette à ce sujet autre que l’eugénisme (objectif qu’ils n’avoueront jamais, ou très rarement), ils cessent le débat ou le dévie sur d’autres questions comme AL vient de le faire (11 juin 2011 à 10:16). Il ne répond pas sur ce que ferait un monde libertarien avec ces gens (car il n’a rien à répondre), mais dénonce les lacunes du système actuel. Il est vrai qu’on pourrait et devrait l’améliorer, mais eux veulent le détruire !

    En passant, son affirmation sur le ratio du personnel administratif par rapport au personnel des soins de santé est tirée d’une étude biaisée de la Fédération des médecins spécialistes. J’en ai parlé en détail dans ce billet :

    http://jeanneemard.wordpress.com/2010/11/21/les-effectifs-de-la-sante/

  5. Lizzie

    L’objectivisme d’Ayn Rand, c’est la recette magique et réponse élaborée pour les ti-garçons pseudo intellos qui veulent garder leur jouets jusss à eux…..

    Du discours d’enfants!

  6. @papi

    S’est-il débarassé de sa carte d’assurance-maladie? Question de principe.

    = = =

    PAPI: J’imagine que non. Un libâââârtarien, ça écoute Radio-Égo. Comme dans « égoïsme », « égocentrisme »? For sure!

    Un libâââârtarien, c’est pas comme les gauchiss, ça a des principes: on récolte ce que les autres ont semé, mais on refuse de semer. Il y a un an, peut-être, un libertarien encore aux études m’a qualifié de niaiseux, sur le blogue de Chantal Hébert, parce que j’avais exprimé que j’avais reçu de l’État, et que je trouvais normal de redonner à l’État en proportion de mes moyens. Disons que j’ai vécu dans le confort, tout comme ma femme et mes enfants.

    Un go-gauche qui consent à partager, aux yeux d’un enfoir. de libertarien, c’est un niaiseux. Voilà. Alors qu’un libertarien, lui, c’est un wise guy! Il ramasse tout ce que l’État lui donne, mais il ne redonne pas à l,État, il quitte pour des cieux plus cléments du point de vue fiscal, mais il garde sa carte soleil et il en profite à plein quand il vient visiter la parenté. Kâlisses d’hypocrites. C’est qui, les sangsues qui vivent aux crochets de l’État, finalement?

  7. «C’est qui, les sangsues qui vivent aux crochets de l’État, finalement?»

    Un des plus rigolos est Reynald Du Berger. À http://lesanalystes.wordpress.com/2011/06/06/oh-man-not-on-my-poutine/#comment-8213 , il écrit :

    «Je suis à la retraite depuis 10 ans, et on continue de me siphonner … pour tout et n’importe quoi.»

    Sa retraite, c’est nous qui l’avons payée avec nos taxes et impôts, puisqu’elle vient de son emploi de prof d’université ! On peut lire sur son blogue (je ne mets pas le lien!) :

    «Reynald Du Berger a été un des professeurs fondateurs de l’Université du Québec à Chicoutimi, où il a enseigné la géophysique pendant plus de 30 ans.»

    Il a vécu toute sa vie de nos taxes et impôts et il se plaint d’en payer ! Qu’il ne soit pas d’accord avec ce que le gouvernement en fait, pas de problème, moi-même, ça me fait chier que mes taxes et impôts servent à faire la guerre, à acheter des avions de guerre, à décorer les villes de la circonscription de Tony Clement, à enrichir PKP, à mettre en prison des manifestants au G20 et j’en passe… Mais, merde, s’il ne veut payer que pour les fonctions régaliennes de l’État, qu’il refuse les emplois financés à 80 % à 90 % par les taxes et impôts des citoyens dans des domaines non régaliens !

  8. @Darwin

    Du BERGER est à la pensée politique ce que le patty de hamBuRGER est à la gastronomie. Du gras, du sel, des calories vides.

  9. Du gras, du sel, des calories vides (…)

    Mais aucun glucide.

  10. Encore en train de diffamer les 7, en mettant des photos en gros plan de leur gueule??? Tu ne changeras jamais, toi!!!

    MODÉRATEUR: Bin non, gros bouffon de bouffi, je ne diffame pas. Par contre, en me qualifiant de diffamateur, toi, tu est diffamatoire.

    Si Philippe David lui-même rendu publique cette photo, en quoi est-il diffamatoire de la publier? En quoi celà nuit-il à sa réputation? Si j’ai publié sa photo, c’est pour permettre à ceux de mes lecteurs qui pourraient le croiser de le saluer et de lui donner la main, comme ça se fait entre gens civilisés.

    Par ton commentaire – et c’est la seule raison pour laquelle je le publie, tu démontres encore une fois ton ignorance crasse.

    Décidément, 23 ans, c’est pas suffisant pour te débarrasser de tes habitudes de gros con. Con tu étais, con tu es… et on ré-évaluera le jour de ton 24e anniversaire, le 3 juin 2012.

    = = =

    Diffamation n.f.

    1) allégation orale ou écrite, qui porte atteinte involontairement ou de façon délibérée, à la réputation d’une personne vivante ou décédée

    2) acte criminel qui consiste à publier ou à faire diffuser, sans raison valable, un écrit mensonger qui vise à insulter une personne ou à nuire à sa réputation, que la personne diffusant l’information sache ou ignore que l’écrit est faux.

    source: REID, Hubert: Dictionnaire de droit canadien et québécois, Montréal, Wilson & Lafleur, 1994, page 185

  11. Proulx get lost! Cette photo est de notoriété publique. Fait une recherche sur Google image le twit. Elle est partout là ou il l’a publié. Grow up et arrête de te prendre autant au sérieux! L’expression plus exacte serait « Loosen up »! Stie que t’es Stuck Up des fois!!! (3 points d’exclamation – tu vas finir par comprendre)

    Bon commentaire Darwin, Koval et Lizzie!

    Et merci Papi de mettre en lumière les incohérances des Du Berger de ce monde.

    Si vous saviez les impôts que je paie sans me plaindre…

  12. @jlp

    Tu parles au travers de ton chapeau quand tu fais référence à la diffamation, comme d’habitude.

  13. @Lizzie 8h19

    Il s’est rentré le pied au complet – et même les deux pieds dans la bouche la nuit dernière chez les 7 du Québec: il m’accuse d’avoir fait de l’argent sur le dos des enfants quand je plaidais devant la Cour du Qc, Chambre de la jeunesse. Il m’accuse donc d’avoir vécu avec de l’argent sale, et il continue en affirmant que le jour où il saura qui je suis, il va me poursuivre au nom de tous les enfants dont les dossiers sont passés entre mes mains. Je lui ai rappelé que, pauvre de lui, il en sera empêché faute d’intérêt suffisant. Il a pondu là un commentaire de… 1574 mots, dont aucune phrase n’a de sens. Cré Jean-Loque, va!

    http://les7duquebec.wordpress.com/2011/06/10/la-connerie-onusienne/comment-page-2/#comment-27291

    Et le juriste à 5 cennes (« Aimé Laliberté as in Aimer la Liberté) qui prétend m’en remontrer en droit de la jeunesse! Ils ont souvent des commentateurs brillants, chez les 7 du Qc et sur son site-frère, CentPapiers. Ce qui s’ajoute à une brochette de charlatans qui publient des billets… surréalistes, pour demeurer poli! Entre libâââââ^rtariens, ils se comprennent, Lalibarté et le gros bouffon bouffi de 23 ans qui sait toutte toutte toutte!

  14. @Lizzie 9h41

    « [Proulx] fait de la diffamation sans le savoir! « 

    … sauf que, à la différence de Monsieur Jourdain, le tit-pit n’a rien d’un bourgeois, et encore moins d’un gentilhomme!

  15. En passant, comment tu as fait pour savoir que j’étais le gros Croteau sur Hétu?

    MODÉRATEUR: Le gros Croteau CHEZ Hétu?
    – à qui tu parles?
    – de qui tu parles?

    Si c’est à moi que tu parles, je n’ai aucune idée de ce dont tu parles. Chez Hétu? As-tu compté mes commentaires depuis le 1 janvier 2011? J’ai-tu l’air de le lire souvent?

    Ah oui, j’oubliais! En Tatagougounistan, la rumeur a couru que JE suis Richard Hétu. Alors ça doit être ça, je vois pas d’autre explication. Ah oui, quand t’auras du temps, fais enquête sur le Dr Diarrhea; j’ai entendu dire que son véritable nom est Amadinedjad.

    Entéka, je prends note de ton 473e pseudo. Croteau, tu dis? T’es sûr que c’est pas crotale? Ou Crottin? Écoute, j’y vas par déduction…

  16. Dégueux , vous ne referez pas le monde en vous BITCHANT.
    J.M.D.S.

    MODÉRATEUR: Non. Mais il y a des trous de cul qui méritent qu’on les enfonce avec un manche à balai, pour leur redresser le dos… et les idées!

    Cela dit, bienvenue, Jean-Marie

  17. mouhahaha, je viens de voir ce commentaire de notre gros-gras de Proulx sur le lien que Papi a donné un peu plus haut:

    « Et tu crois vraiment que je vais t’engager, pour écrire mes discours, en 2013, si je décide de briguer la mairie de Québec? »

    pauvre ville de Québec, être dirigé par ce gros moron, ça en serait drôle si ce n’était pas si triste…

  18. Pingback: Que ferions-nous sans état-providence? « Le Minarchiste

  19. Pingback: Que ferions-nous sans État-providence? | Contrepoints

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s