23 commentaires sur “Panique et paranoïa du libâââârtarien lambda en Iowa: Big Brother menace de le protéger contre l’incendie!

  1. Ha ha! Toujours aussi comique sué 7!

    Ces pôv conspirazozos sont tellement effrayés par l’État qu’ils vont finir par nous pondre de ptites guerres civiles….ce qu’ils sont cons!

  2. Ouin.

    Lalibâââârté, lui, n’est pas « journaliste » au sein d’un pseudo-journal citoyen; il ne vient pas sur les 7 pour informer, mais pour faire la promotion de la Bible King-Kong, de la monarchie et de la minarchie. Archi prévisible, finalement.

    Marginean, lui, c’est autre chose. Il se prend pour au sérieux. Il se prend pour un éditeur. Il se prend pour un éditorialiste. Il se prend pour un analyste. C’est le Claude Ryan des CentPapiers et comme lui, il est guidé par la main de Dieu.

    La seule différence que je vois entre Claude Ryan et François Marginean, finalement, c’est que Marginean vit à Taipeh. Certaines méchantes langues diront que Claude Ryan était plus sexy; qu’à cela ne tienne, Marginean, lui, est articulé, ce qui compense largement….

    = = =

    Trève de bitcherie. De la part d’un « éditeur » et d’un auteur qui cherche à modeler l’opinion en offrant au public lecteur une info alternative dont il se dit le champion, je serai toujours étonné de son incapacité à creuser la nouvelle pour aller chercher LA vraie patente.

    Un triple con.

  3. « il est guidé par la main de Dieu. »

    Certainement la main du Dieu de la bible King-Kong…

    Pour dire du bien un peu des 7, j’ai trouvé du grain parmi l’ivraie, MRobert Bibeau semble assez d’aplomb….on se demande ce qu’il fait là….à suire….

  4. Tiens, je vais faire un JLP de moi-même et dire à Papi que JLP est allé dire à Aimé sur le billet de l’ONU chez les 7 qu’il était le sujet de ce billet.

    Vous venez d’inventer le mouvement perpétuel sans le savoir. Les blogues ne sont pas des tribunes d’opinions, ce sont des tables de Ping Pong virtuelles 😯

  5. Ben alors, d’abord que les 7 vont venir nous lire, je vais en profiter pour souligner le délire sur les Juif de M Lartiste…..

    J’ai bien ri….et partage l’avis d’Olivier Gagnon….

    JLP qui défend Israël n’a pas été fort sur celle-là!

  6. Sur des sites qui font appel à plusieurs auteurs – que l’on parle de Vigile, des 7 ou des Cent, chacun des auteurs contribue à la réputation et à la crédibilité des autres. Quand je lis un billet chez Jeanne, aussi bien Koval que Darwin ont habitué le lecteur à une grande rigueur, à des opinions de qualité et à à des textes bien documentés et argumentés intelligemment. Je ne parle pas de Luto, qui se fait plus que rare!

    Bref, en ouvrant une page chez Jeanne, on sait à quoi s’attendre.

    Ça n’est le cas ni chez les 7 ni chez les Cent, où le meilleur et le pire se côtoient. Quand Marginean a présenté sa nouvelle star Nicolas Beaudin chez les Cent, il y a quelques mois, ce jeune homme, formé en philosophie, a choisi de traiter de droit constitutionnel. Et Beaudin, qui n’a jamais ouvert un livre de droit de sa vie, s’est totalement discrédité quand, cherchant à avoir le dernier mot, il a affirmé que les juges et avocats sont TOUS des ignorants du droit.

    J’ai alors pensé demander à Marginean – l’éditeur des Cent – d’intervenir auprès de son auteur pour lui éviter de se ridiculiser encore davantage. Ce jour-là, Marginean a démontré toute l’étendue de son ignorance et de sa mauvaise foi.

    On pouvait ne pas être d’accord avec Claude Ryan, mais l’éditeur du Devoir avait du coffre. De la plume et du coffre. Mais Marginean, sacraman…

  7. Merci pour les compliments Papi, contente que vous appréciez 🙂

  8. @Blink 23h02

    Laliberté, sujet du présent billet? Pantoute.
    Ce billet traite de la paranoïa.
    De la paranoïa des libertariens.
    Bon. Si un libertarien sème la paranoïa chez un confrère libertarien, bin, ça prouve que j’avais raison d’associer libââââriens et paranoïa.

    CQFD. Merci, Jean-Luc, pour la brillante démonstration.

  9. C’t’ivident! Pas rapport pantoute avec lalibââârté, c’est qui lui déjà!?!?

  10. Alors si je peux me permettre de commenter le sujet… 🙂

    Je n’aurais aucun problème à laisser une boîte de métal hyper solide avec les clé de ma maison dedans. Tant mieux si ça peux permettre au secours d’arriver plus rapidement.

    Parce qu’en fait, je n’ai absolument aucune raison de croire qu’un quelconque état policier s’en servirait pour mieux me contrôler. Certains me traiteront de naïf. En vérité, je me méfie bien plus de ces gens-là que d’une potentielle Gestapo secrète. Et si il s’avérait que ce soit en effet un complot et que mes libertés civiles s’en voyaient compromises, inquiétez-vous pas pour moi. Je me défendrai bien à ma manière.

    Comme le disait si bien Plume Latraverse: « On est jamais tout seul quand on est parano »

  11. @Blink

    « Parce qu’en fait, je n’ai absolument aucune raison de croire qu’un quelconque état policier s’en servirait pour mieux me contrôler. »

    = = =

    On trouve ici (hyperlien). la photo du petit modèle individuel de boîte à clef.
    Par simple comparaison avec l’épaisseur du mortier tout juste derrière, j’en conclus que ce boitier est fait d’un métal de un quart de pouce d’épaisseur. ¸Va commence à faire solide.

    Et j’imagine que dans les constructions neuves, les boites à clefs sont ancrées à l’édifice. Il me paraît plus facile à un voleur de casser une vitre que d’essayer d’ouvrir ce truc qui, au surplus, peut donner l’alarme quand on essaie de le forcer.

    En ce qui me concerne, Big Brother n’a pas besoin d’entrer chez moi. Internet et mon cellulaire, mes cartes de crédit et de débit lui permettent de savoir ce que je mange, la couleur, la taille et la marque de mes chemises, combien je gagne, où je vais…

    Mais peut-être les libertariens qui écrivent sur des blogues depuis leur ordi ou leur smart phone n’ont pas internet? 😉

  12. Non seulement la boîte à l’air vraiment solide, mais en plus elle est très design!

    De quoi ils se plaignent? 😯

    Non, vraiment… une tempête dans un verre d’eau! Un beau prétexte pour les libertariens de sortir la grosse propagande.

  13. Question existentielle :

    En supposant que les boîtes en question seront verrouillées et que le service des incendies en aura les clés, pourquoi ne pas tout simplement laisser les clés de nos résidences au service des incendies, et éviter la boîte complètement?

    Il n’est pas difficile d’imaginer le scénario où le service des incendies se pointe devant la maison enflammée et cherche les clés de la foutue boîte sans les trouver.

    À moins que les clés ne soient elles-mêmes verrouillées dans la boîte, dans lequel cas il faudra quand même des clés quelque part, genre la clé qui débarre la boîte qui contient les clés qui débarrent les résidences!

  14. À ce compte là, ce serait plus simple de ne pas barrer les portes du tout, mais de s’assurer d’avoir un criss de gros cadenas su’ l’frigidaire à bières! 😆

  15. @RAdams 12h54

    « En supposant que les boîtes en question seront verrouillées et que le service des incendies en aura les clés, pourquoi ne pas tout simplement laisser les clés de nos résidences au service des incendies, et éviter la boîte complètement? »

    La clé pourrait servir au service de police suite à un appel au 911 pour violence conjugale ou maltraitance envers un enfant; il ne faut pas perdre de vue que ce sont parfois les voisins qui appellent, après avoir entendu des cris… ou un coup de feu. Dans ces cas là, vaut mieux entrer sans défoncer la porte!

    La clé pourrait servir aux ambulanciers, et en particulier à l’égard de personnes plus âgées abonnées à un service « panic button », comme ça avait été le cas de ma belle-mère dans les années 90. Prise d’un malaise, la vieille dame s’était effondrée mais elle avait pu appuyer sur le bouton d’urgence. Bien sûr, il n’y avait pas de boite à clef, alors c’est moi qui m’étais rendu sur place pour accueillir les ambulanciers (le service sur abonnement contacte aussi des membres de la famille… et j’étais le seul disponible pour aller ouvrir la porte).

    Il est donc plus simple de placer la clef en un endroit où tous les services d’urgence peuvent y avoir accès.

    Et par services d’urgences, j’entends « services d’urgence ». Ce qui exclut l’inspecteur municipal, le huissier et le percepteur d’impôts!

    = = =

    Il n’est pas difficile d’imaginer le scénario où le service des incendies se pointe devant la maison enflammée et cherche les clés de la foutue boîte sans les trouver.

    Hum… la boîte à clef ne doit pas être laissée à un endroit aléatoire, mais sans doute à moins de 4 ou 5 pieds de l’entrée principale. J’imagine que c’est déjà réglementé dans le Code dont l’application a été mise en vigueur par la ville, ou dans un règlement distinct.

    = = =

    À moins que les clés ne soient elles-mêmes verrouillées dans la boîte, dans lequel cas il faudra quand même des clés quelque part, genre la clé qui débarre la boîte qui contient les clés qui débarrent les résidences!

    Au fond, ce n’est peut-être pas si compliqué. Dans un immeuble de 200 appartements, il y a moyen de laisser un passe-partout (qui ne peut pas être reproduit) dans cette boite. Et à ceux qui s’inquiéteraient des intrusions possibles et autres formes d’abus, je réponds que s’ils habitent eux-mêmes un immeuble à appartements, ils doivent savoir que le service postal a lui-même accès au contenu de toutes les boites postales de l’immeuble au moyen d’une seule clef qui ouvre le panneau par l’avant ou par l’arrière, selon le type de boite utilisé. Et de cela, nos amis libertariens ne semblent pas s’inquiéter.

    = = =

    Y a le Proulx, chez les 7, qui écrit: le vieux papi te répond, sur son site de marde!!! Tu ne sera pas surpris d’apprendre qu’il appuie, carrément, le règlement municipal fasciste de l’Iowa!!! . Au commentaire suivant the man with the King Kong Bible lui répond que je prône un État policier.

    Une question pour ces deux rats d’égout: combien de vies ont été protégées par une intervention plus rapide, chaque année, dans les villes qui ont instauré ce système? Et combien de cas d’abus de la part de « Big Brother », en raison de cette boite à clefs accessible aux services d’urgence?

    J’y suis habitué. J’ai également été qualifié de fasciste quand j’ai fait adopter un règlement obligeant mes concitoyens à afficher leur numéro civique sur un poteau, au niveau du chemin. « Tu viendras pas me dire de kossé faire su’ mon terrain, tabarnak! »

    Bon… mais ça a sauvé des vies.

    Quand l’ambulance entre dans ta Cour pour te demander « Jean-Marie X, c’est-tu icitte? Cé-tu bin loin, d’abord?« , tu espères ne pas être le 8e à qui ils posent la question, faute d’avoir trouvé LA maison. Surtout si le Jean-Marie vient de faire une chute de 5 mètres et est inconscient, pas de pouls.

    Alors oui, les mesures de fasciste que j’ai déjà fait adopter ont permis de sauver des vies, et j’en suis fier. Alors que le gros crisse de Jean-Loque me qualifie à son tour de fasciste, y a pas de quoi en être insulté.

    Gros crisse d’épais de mal dégrossi de mes deux! 😉

  16. Ma probation va durer combien de temps? Suis-je exclu à vie?

    La peine de mort est toujours appliquée pour le prime des crimes prémédités.

    Ai-je commis le pire des crimes sur ce blogue????

  17. @ Picouille le Détestable
    « Ai-je commis le pire des crimes sur ce blogue???? »

    Réponse:

    Sur ce blogue? Sur ce blogue, et ailleurs.

    Je n’éprouve personnellement aucune envie d’accueillir sur ce blogue un commentateur qui méprise l’ethnie à laquelle j’appartiens et qui méprise encore davantage ceux qui, toutes origines ethniques confondues, considèrent le Québec comme leur pays en devenir.

    Je n’éprouve aucun respect pour les bêtes de blogue qui n’éprouvent elles-mêmes que du mépris et de la haine à l’égard de certains commentateurs qui, forts de leurs connaissances, démolissent SYS-TÉ-MA-TI-QUE-MENT leurs théories sulfureuses.

    Je n’éprouve aucun respect pour un kâlisse de pourri qui cherche à usurper ma propre identité (« papitibi,avocat », c’est pas moi, c’est toi) et qui, au surplus, essaie de me convaincre – et de convaincre les tiers – que je suis Houst, chez le tatagoniste. L’année dernière, c’était un autre. Et l’année d’avant, un autre encore.

    T’es tellement habitué de faire le pitre sous des dizaines de pseudos différents (et même de simuler des conversations entre toi et toi-même) que tu accuses les autres d’en faire autant. Projection, dirait mon amie Lizzie.

    = = =

    Des exemples de ce mépris? Pour en trouver, un seul billet (récent) de ton ami le Tatagoonie sera nécessaire:

    « Quel peuple minable. Je ne suis pas du tout surpris qu’ils veulent que l’armée aille les torcher.
    Ce peuple est une erreur de l’Histoire. Et le séparatiste, une maladie mentale. »

    31 mai 2011, 18h48

    Caligula connaît autant la culture militaire qu’une mangouste les avions de chasse.

    31 mai, 17h48

    = = =

    Fais de l’air. I have got enuff.

    ,

  18. @papi

    Cessez de parlez de « specta*le »! Tout ce qu’il veut, c’est qu’on parle de lui. Quand vous le faites, vous le renforcez positivement. Et quand vous le renforcez positivement, de manière aléaloire, vous augmentez la probabilité que son comportement se répète. Ignorez-le tout simplement.

    http://www.vetopsy.fr/thera/app/renforce_pos2.php

    Même chose pour jlp.

    P.S. Le choix d’un site sur le conditionnement opérant chez les animaux n’est pas fortuit. Je pourrais aussi ajouter un site sur la salivation chez les chiens de Pavlov et le tout serait aussi pertinent.

  19. juste à voir ses louanges sur le doc de McGill pour voir que ce gars là (le méprisable respectableuhh) n’a aucun amour propre ni orgueil…

  20. «Quand je lis un billet chez Jeanne, aussi bien Koval que Darwin ont habitué le lecteur à une grande rigueur, à des opinions de qualité et à à des textes bien documentés et argumentés intelligemment. Je ne parle pas de Luto, qui se fait plus que rare!»

    Merci pour les compliments Papitibi, content que vous appréciez !

    Désolé de ne pas être venu avant, Jeanne avait de la grande visite, il fallait l’accueillir comme il faut ! 😉

  21. @ManiHacK 21h09

    Troll de luxe? Yesss
    Poule de luxe? Tout autant. Il se prostitue sur les blogues, ce qui, en effet, ne témoigne pas d’une très forte estime de soi. Il n’a aucune personnalité qui lui soit propre, et il se contente d’être le faire-valoir de l’autre. Pôv cloche. Je corrige: Pôv clochette!

    Pathétique. Et c’est sur ces nobles pensées que je mets fin à l’épisode « Respectable ». Il ira troller et se prostituer ailleurs. Period.

  22. À Papitibi,

    « Je corrige: Pôv clochette! »

    Tant qu’à lui sonner les clochettes, j’opte pour PÔV COUILLE !

    Rappelez-vous, Papitibi, que ce n’est pas la première fois que lizzie nous implore (en fait, j’ai réellement eu le sentiment que c’était un ordre, point cé toute, la première fois que j’ai lu sa demande expresse…) de ne pas répondre à ces personnages pour les priver de leur raison d’être, probablement. C’était dans le blogue de RH, où les virés sul couvèr ne manquent pas ni jamais à l’appel de la célébrité négative.

  23. Désolé, lizzie…

    Chpeu pâ m’en empêcher, aurait dit Zachary Richard.

    Respectable,

    Tout sauf…

    « C’est pas comme si c’était la grande classe comme la Garde Nationale américaine et des soldats de l’armée de l’air.
    Des soldats de terre, c’est du dernier recours ça… Caligula connaît autant la culture militaire qu’une mangouste les avions de chasse. »

    Pourquoi pas un soldat d’argile cuite chinois, tant qu’à y être ? On appelle un soldat de l’armée de terre un soldat, un militaire, un fantassin, un artilleur, un cavalier, un parachutiste, un ingénieur, etc., selon l’arme et les services de soutien. Dans l’aviation on parle de militaire, d’aviateur, de pilote, de mécanicien, d’électronicien, etc., selon les services de soutien… Dans la marine, on parle de militaire, de marin, de navigateur, de canonnier, de servant, etc., selon l’arme et les services de soutien… Vous en connaissez un bout, un tout petit bout. Le reste, c’est de l’impro. La LNIR…

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s