30 commentaires sur “Un autre monument s’écroule: Jean-Luc Proulx renonce à la souveraineté!

  1. Ha! ha! ha!

    J’ écoutais l’entrevue de Sauveur Legault à RDI chez l’Ambidextre, , il a averti qu’on ne devrait pas penser à la souveraineté le temps qu’on reçoit des redevances via la péréquation…

    Après la Souveraineté par devant, par derrière, par étape, selon la réunification des conditions gagnantes, nous voilà avec la « Souveraineté-quand-Québec-ne-recevra-plus-la-péréquation »…

    Donc, si je comprends bien, faut pomper tout le pétrole du sable avant…la souveraineté fluctuante avec le prix du brut! Ben condonc, si c’est ça le renouveau!?!? Le Québec couché devant l’Alberta, le discours Relquistien a fini par nous écloper….

    Au Québec, on est trop pôv pour avoir des idéaux, vaut mieux devenir opportunistes, tourner sa veste tous les jours, y’a aussi le mauve qui pogne, la saveur de l’été…..

    Pour toi, Jean-Luc.

  2. @Koval

    Si Sauveur Legault estime que le Québec n’a pas intérêt à quitter un Canada qui lui verse encore de la péréquation, est-ce à dire que ledit Legault, par ailleurs C.A. et détenteur d’un MBA, était devenu le 9 janvier 2009 critique de l’opposition officielle en matière d’économie et de finances sans jamais avoir entendu parler de la maladie hollandaise?

    Si seulement Darwin avait pu siéger à l’Assemblée Nationale! 😉 Lui, il connaît ça, le syndrome hollandais!

    = = =

    Finalement, s’il devenait Premier-Ministre, vaut mieux mettre la souveraineté en veilleuse plutôt que de voir Legault en négocier les modalités!

  3. @Darwin

    Quoi? Jean-Luc a ENCORE changé d’avis?
    Ça se peut pas!
    Il a probablement trouvé le moyen de ne pas être souverainiste tout en reconnaissant que la souveraineté serait bénéfique. Subtil, quand-même, le jeune homme!

    À moins que ses lobes frontaux n’aient subi deux crises de croissance successives dans la journée d’hier?
    À moins que cette croissance, d’abord enregistrée, ne se se soit résorbée quelques heures plus tard?
    À moins que, ou bien moi-même, ou bien Darwin, nous nous soyons mépris sur le sens des termes utilisés par Jean-Luc?
    À moins que l’un de nous ne l’ait mal cité?
    À moins que la langue ne lui ait fourché sur le clavier?

    Entéka, il a la graine d’un politicien chevronné, le Jean-Luc. Rien qu’à constater comment il a pu mystifier ses lecteurs… !!!

    Comme je regrette d’avoir faussement laissé entendre qu’il était aussi girouette que son ami et mentor David Premier, Empereur d’Antagonistan. Je suis vraiment inexcusable !!! !!! !!!

  4. Je pense que les colonnes du Temple sont encore solides. À mon avis il y a maldonne. Ce que JLP voulait dire en écrivant « je ne suis pas souverainiste, depuis hier », c’est que ce n’est pas d’hier qu’il est souverainiste.

    Je ne veux pas m’aventurer dans les méandres de son esprit, mais c’est ce que je pense qu’il avait en tête.

  5. Spritzer, you’re a genius!

    Le problème, tel que je le perçois, chez Jean-Luc, c’est, son emploi, de la virgule, dont, il n’a pas, compris, à quoi, elle sert, vraiment.

    Je ne suis pas souverainiste depuis hier !!!
    et
    Je ne suis pas souverainiste, depuis hier !!!

    Cé pô pareil, Crisse!

    C’est comme dans la phrase: Jean-Luc Proulx dit David est une ordure
    Jean-Luc, dit David, est une ordure ET Jean-Luc dit: « David est une ordure, c’est pô pareil pantoute. Disons que l’ordure change de place, selon la ponctuation.

    DISCLAIMER: toute ressemblance avec des commentateurs connus ne saurait être fortuite et résulter du hasard, les deux prénoms ayant été choisis par ordinateur.

    = = =

    C’est bien ce que je disais, il a la graine du politicien !!!

  6. Qu’avons-nous accompli avec cette perte, regagnée, reperdue, regagnée, reperdue… ?

    Rien, nothing, nada, nihil, שוּם דָבַר…

    On aura au moins profité d’une bonne blague, d’un bon rire, d’un bon massage des organes, internes, JLP. Faut préciser, virgule interposée…

  7. @ spritzer.

    Je ne vais pas te dire ça souvent, mais, tu es le seul qui a compris quelque chose, ici!!!

    MODÉRATEUR: Je vais parler uniquement pour moi.
    Pour un juriste de formation, l’emplacement des virgules, ça compte! Et ça peut changer le sens d’un contrat. En d’autres mots, si tu mets une virgule là où l’insertion d’une virgule compromet le sens de ta phrase, le problème n’est pas dans l’oeil du lecteur mais dans la main du scribouilleur.

    Mets ça dans dans ta pipe, et apprends à te servir de la ponctuation. Le jour où tes fonctions exigeront de toi que tu interprètes une convention collective, tu vas devoir apprendre à la dure.

    Profite donc du conseil – gratis – qui t’es donné, au lieu d’injurier ceux qui, à l’encontre de Spritz, n’auront pas compris ce que tu as toi-même improprement énoncé!

    @ papitibi.

    Je suis toujours souverainiste!!! Ce n’est pas d’hier que je le suis!!!Je le suis, depuis le référendum de 1995, quand j’avais 7 ans, alors qu’un monarcho-fédéraste enragé m’avait craché en pleine face, alors que je participais à une manifestation du OUI, avec mes parents!!!

    MODÉRATEUR: Auras-tu l’intelligence et l’humilité de reconnaître que la formulation « Ce n’est pas d’hier que je suis souverainiste » est préférable (car moins équivoque) à « Je ne suis pas souverainiste, depuis hier »? Avec ou sans virgule.

    Mais, est-il judicieux de tenir un référendum, alors que l’on est sûr de le perdre??? Je ne crois pas, le mouvement souverainiste ne se remettrait jamais d’une troisième défaite référendaire!!! Là-dessus, plus ça va, plus je vais voter pour Legault (je me contente de son nationalisme de centre-droit), auix prochaines élections québécoises!!!

    MODÉRATEUR: Sur l’opportunité de tenir un référendum manifestement perdant, je te rejoins. Pour le reste, beurk!

    On fera l’indépendance, quand on aura repris confiance, en nous et envers nos institutions: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/11/sans-confiance-et-sans-fierte-oubliez.html

  8. @Jean-Luc Proulx

    Que tu me dises que pour une des rares fois j’ai compris quelque chose simplement parce que ça concorde avec ta pensée diminue quelque peu la valeur du compliment, non?

  9. J’avais compris la même chose que spritzer.

    Mais ça aurait été plus clair formulé autrement comme par exemple: « Mon engagement souverainiste ne date pas d’hier ».

    Mais ce charmant quiproquo nous a au moins donné l’occasion de jaser un peu et me permet de vous souhaiter une bonne Fête Nationale / St-Jean Baptiste / Fête des Québécois / des Canadiens-Français (ou appelez la comme bon vous semble) 🙂

  10. Finalement, il ne vire pas capot, il vire, gueule et trois fois plutôt qu’une ! Point final,

  11. @ Papitibi

    «Lui, il connaît ça, le syndrome hollandais!»

    Qu’il la connaisse ou pas, on espérerait qu’un ancien critique de l’opposition «en matière d’économie et de finances» comme Legault sache au moins lire des données ! Regardez la ligne 17 ici :

    http://www.stat.gouv.qc.ca/donstat/econm_finnc/conjn_econm/compt_econm/tab02int.htm

    Déficit du solde du commerce extérieur 2008 : 18,5 milliards $
    2009 (le prix du pétrole avait baissé temporairement) : 19,4 milliards $
    2010 : le prix du pétrole (et la valeur du $ canadien) a remonté : 27,3 milliards $

    Même un juriste peut comprendre ça ! 😉

  12. Incroyable,

    JLP aura enfin réussi à devenir une vedette!

    Euh, je veux dire, une vedette!!!

    Et ce, grâce à se lobes, à ne pas confondre avec ses plis, qui sont eux aussi désormais fameux sur le ouèbe, et tout ça grâce à une virgule!!!

  13. @Darwin 23h11

    « Même un juriste peut comprendre ça ! « 

    Moi, je peux comprendre. Mais puisque Legault n’est pas juriste de formation… 😉

    Plus sérieusement, je doute qu’il soit à ce point incapable. Alors peut-être faut-il chercher ailleurs les explications de cette apparente incapacité à lire cette ligne 17…

    Je dis ça de même, là… si Legault faisait mine – par hypothèse – de bien interpréter la ligne 17 et d’en tirer les conclusions qui s’imposent eu égard au fardeau que représente la force du dollar pour le Québec, est-ce qu’il lui resterait encore un créneau à occuper?

    Car, il faut bien se le dire, si Legault devait reconnaître le tort que cause à l’économie du Québec ce dollar trop vigoureux, ne devrait-il pas reconnaître en même temps qu’un Québec possédant sa propre monnaie n’aurait pas besoin des retours de péréquation et pourrait même vivre dans une plus grande prospérité?

    Mais si – par hypothèse – il devait le reconnaître, alors, à quoi pourrait bien servir SA coalition? Je dis SA, et j’exclus d’emblée Charles Sirois, qui me semble aussi à l’aise la-dedans qu’un chien dans un jeu de quilles. Quant aux autres partenaires de la coalition, bof. Silence total. Bref, tout ce beau monde, ce ne serait que des faire-valoir. L’équivalent des biscuits soda dans un bol de soupe aux légumes qui manquerait de légumes…

    Legault voulait être chef. Puisqu’il a dû lui sembler impossible de remporter la course à la chefferie du PQ, il a passé son tour. Puis il a quitté, avant de fabriquer un parti autour d’un concept qu’il essaie de vendre comme on vendrait des Corn Flakes à un habitué d’une marque concurrente.

    Me v’là donc devenu conspirazozo !!! À moins que ce soit à cause de mes lobes frontaux, dont mon avatar a révélé au monde toute l’amplitude 😉

  14. Je ne sais pas si Legault est opportuniste à ce point. La question économique n’est pas, je le dis souvent, la principale raison de faire un pays.

    Je respecte beaucoup les gens qui vont en politique par conviction, quel que soit cette conviction. Par contre, je déteste les gens qui vont en politique avec un programme taillé sur mesure sur les résultats des sondages.

    Je ne dis pas que Legault fait ça dans tout son programme, il doit par exemple croire aux bienfaits des contrats de performance, mais c’est clair qu’il ne veut même pas répondre à des questions simples sur la politique fédérale-provinciale pour ne s’aliéner personne.

    La politique est l’art des choix. Si on ne choisit pas, on n’a rien à faire en politique. Mais, bon, bien des gens pensent autrement.

  15. @Darwin

    « Je ne sais pas si Legault est opportuniste à ce point. La question économique n’est pas, je le dis souvent, la principale raison de faire un pays. »

    Peut-être pas la principale raison de FAIRE un pays, mais souvent la principale raison invoquée pour nier qu’il doive se faire.
    Or, avec son allusion aux bénéfices de la péréquation, Legault fait tout à fait cela: faire peur au monde à souère!
    De manière à détourner moult souverainistes de leur intention de le faire, ce pays.

    Pour un gars qui devait défendre le choix de l’indépendance sur un plan strictement économique, fiscal et financier, je trouve ça bizarre.
    Et sachant le bonhomme ambitieux…

  16. «mais souvent la principale raison invoquée pour nier qu’il doive se faire.»

    Même Charest a déjà dit que c’est tout à fait possible économiquement. Désavantageux, disait-il, mais possible !

    «Pour un gars qui devait défendre le choix de l’indépendance sur un plan strictement économique, fiscal et financier, je trouve ça bizarre.»

    C’est un peu ce que je disais dans mon comm précédent, sur ce point, il n’agit pas par conviction, mais par calcul.

  17. « sur ce point, il n’agit pas par conviction, mais par calcul. »

    Donc, il est opportuniste. CQFD! 😉

  18. «Donc, il est opportuniste.»

    Sur la question nationale, je suis d’accord. Mais, je ne pense pas qu’il le soit sur les autres sujets. Selon moi, il croit vraiment à l’efficacité des incitatifs monétaires (aux enseignants et aux médecins) et aux objectifs ciblés. Pas moi, mais je ne crois pas qu’il mette ces propositions sur la place publique par opportunisme.

  19. Ouais! Pourquoi il apprend pas à chrisser ses virgules où il faut, c’est dérangeant en maudit ça!

  20. @Lizzie 10h37

    Han-Luc est très strict: personne n’est assez compétent pour lui donner des conseils !!! !!! !!!
    C’est que, à 23 ans et 3 semaines, on sait tout, hein???
    Il a inventé un néologisme pour désigner ses billets qui comportent plus d’un sujet: le MULTIPLILLET – une contraction de MULTIPLE et de BILLET.
    J’ai essayé de lui faire comprendre qu’en français, le préfixe couramment utilisé pour évoquer la multiplicité, ce n’est pas MULTIPLE, mais MULTI.
    Bref, lui disais-je, MULTIBILLET serait plus évocateur que MULTIPLILLET.

    Mais le gros crisse m’a toisé de sa superbe: Cé pas un asti de gauchiss à marde qui va venir me dire comment inventer mes néologismes!

    Tout ça pour dire, ma pauvre Lizzie si bien intentionnée, que Han-Luc ne prendra même pas la peine de lire.

    Et de un, il sait déjà tout.
    Et de deux, un libââââârtarien dispose de son libre arbitre
    Et de trois, c’est toujours bin pas une asti de gauchiss qui va lui apprendre à écrire!
    Et de quatre, une femelle, en plusse!

    Bravo, Han-Luc. Fais un homme de toé. Tiens-toé deboutte quand tu pisses, crisse!

  21. En fin de compte, c’est un ti-jos connaissant dans tout!

    Il aurait pu apprendre dans la section ponctuation qu’un ! est assez.

    Entéka, il a réussi à être le premier exclus sur Ambidextre. Il pourra ajouter cela à ses trophées.

    PAPI ajoute: Trois !!!, tout comme trois ???, c’est sa marque de commerce!!! C’est, du moins, ce dont il se targue.

    Même qu’à au moins une occasion, il a copié le texte d’un autre, pour le truffer de triples points d’exclamation!!!

    Il est vrai que la bêtise ne suffirait pas à le distinguer des autres libâââârtariens et autres morpions convaincus de TOUT savoir à 20 ans.

    Pour ce qui est de la somme de ses connaissances, ce me semble être un beau cas d’effet Dunning-Kruger.

    Pauvre petit!

  22. @Lizzie

    Ciel, je viens d’alimenter le recours en dommages que le gros Proust veut intenter contre moi.
    Il est encore à la recherche du temps perdu.

  23. Eh oui papi, un beau cas de l’effet Dunning-Kruger. Il correspond à toutes les caractéristiques.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s