10 commentaires sur “Papileaks: Gascon Lagaffe, maire de St-Jérôme

  1. En plus, Marc Gascon est criminologue de profession,il devrait connaitre le Code criminel!

  2. Merde!

    Si Gascon Lagaffe est un lologue, c’est nécessairement un lologue gauchiss!
    Raison de plus pour nous méfier de lui… 😉

  3. Deux leaks en autant de jours! Excellent mon cher!

    Je voulais vérifier si vous aviez reçu mon courriel de Yahoo, mon compte hotmail n’était plus accessible, j’ai dû changer d’adresse….

    Des fois, on tombe dans les indésirables lors du premier envoi possédant une nouvelle adresse….

    PAPI dit: J’ai bien reçu ce courriel. Merci

  4. Par ailleurs, le cabinet du maire Gascon fait circuler un dossier sur le restaurateur Daniel Picotte. Le document de 18 pages retrace les démêlés entre la Ville et le commerçant. Daniel Picotte a reçu deux constats d’infraction pour des enseignes non réglementaires.

    —————————–

    Après ça, on se demande encore pourquoi, à Laval, Serge Ménard et Vincent Auclair n’ont pas immédiatement dénoncé le maire Vaillancourt qui leur remettait sa carte de visite dans des enveloppes brunes…

  5. @RAdams

    Elles étaient blanches les enveloppes. À Laval, il n’y a pas d’enveloppes brunes, juste des blanches. 😉

  6. >>>En plus, Marc Gascon est criminologue de profession,il devrait connaitre le Code criminel!
    ______
    Aucun rapport. On leur enseigne pas ça.

    Au même titre qu’on enseigne pas le DSM-V et l’étude du CPS aux psychologues.

    Pourquoi? Cela dépasse leur portée

    MODÉRATEUR: j’ai modifié le pseudo de cet intervenant, de manière à l’empêcher de nuire à sa propre respectabilité.

  7. @Minable

    « On leur enseigne pas ça. »


    Tu parles encore à travers ta kippa virtuelle.
    Sur la page qui décrit sommairement le programme de bacc en criminologie (UdeM), on peut lire:
    « Un programme puisant dans le droit, la sociologie, la psychologie et l’histoire pour mieux cerner le phénomène criminel. »

    Comment un criminologue pourrait-il critiquer les politiques et pratiques en matière pénale s’il ne connaît pas le Code criminel, qui est à la base de la pratique pénale et de la détermination des peines?

    1-0 pour Lizzie!

    = = =

    Au même titre qu’on enseigne pas le DSM-V et l’étude du CPS aux psychologues.
    Pourquoi? Cela dépasse leur portée

    Heu… bien sûr, une psychologue dont la clientèle serait psychiatrisée n’a aucune idée du contenu du manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux, n’est-ce pas?

    Par ailleurs, je confirme que quand elle a obtenu son PhD en psychologie, le DSM-5 n’était pas encore enseigné. Forcément, puisqu’il n’est pas encore en vigueur…
    Cela dit, va donc lire le contenu de ce cours de psychopathologie, offert au niveau de la maîtrise

  8. Bon, un autre ti-joe connaissant qui parle au travers de sa casquette!

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s