23 commentaires sur “Crucifier Nycole Turmel?

  1. Pur maccarrthysme anti-souverainisme.
    Ce qui ignore totalement l’axe droite-gauche.

  2. Pingback: Les Voix du PANDA » Blog Archive » Crucifier Nycole Turmel?

  3. Une pierre plusieurs coups, très bas, signés Stephen H., 001, « Our Man from the Oil Industry ».

    Il va se rabattre sur tout ce qu’il considère comme des bâtons dans les roues de son carosse impérial : Environnement Canada, CBC, SRC…

    Watchez le bin aller ! Son « secret agenda », ses projets cachés, dissimulés vont nous faire grincer des dents. Je l’écoutais nous jouer le jeu de la déception angélique au sujet du passé politique de Turmel, hier, pour l’auditoire du ROC, et j’ai presque eu une p’tite larme, de colère, moi aussi, comme le ROC. Cela a été plus fort que moi…

    Voici l’hyperlien et l’extrait d’un article de Jean-Marc Salvet, Le Soleil :

    http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/opinions/editoriaux/201108/04/01-4423547-pilule-doree-pilule-amere.php

    « Les 300 à 700 postes qui seront supprimés chez Environnement Canada, dont 19 de météorologues, selon les syndiqués, soulèvent davantage d’interrogations. De très sérieuses questions, même.

    « Surtout que ces compressions ne font même pas partie de l’examen des dépenses en cours dans la fonction publique fédérale – un exercice lancé pour renouer avec l’équilibre budgétaire en 2014-2015! Environnement Canada repassera à la casserole, c’est sûr.

    « Outre qu’elles paraissent confirmer l’aversion des conservateurs pour tout ce qui touche aux scien­ces, ces suppressions de postes rappellent une chose qu’on oublie trop facilement : même à Ottawa, le retour au déficit zéro fera mal. »

  4. Je ne comprends pas trop il est où le scandale, Turmel a toujours été de gauche….quand j’ai su que Mulcair avait négocier un poste de ministre chez Harper, ça m’a plus dérangée….

    Je ne regrette pas de ne pas avoir voté pour cette gang….ils me désespèrent un peu quand même….

  5. @Koval

    Je ne vous apprendrez rien en vous disant que pour plusieurs anglo-canadiens, le ‘séparatisme’ est le diable… haineux, etc…

    C’est pire que les ‘damn socialists’ du NPD, ‘y veulent détruire nt’ pays!’.
    Ca court-circuite tout pour ces nationalistes canadians.

  6. The Ubbergeek

    Je sais bien, mais quand je vois un bon québécois comme Ben Landry réagir ainsi, je trouve ça encore plus moron…

  7. @Koval 8h22

    De la part de Landry, je suis plus déçu qu’étonné.
    Pour un soit-disant homme de gauche, ses propos détonnent.

    Mais je ne suis pas vraiment étonné; il demeure un Pékwiste avant tout, et ce qu’il exprimait là, c’est tout simplement de la partisannerie très, très, très aveugle en faveur du PQ et CONTRE (notamment) Québec-Solidaire et contre, sans doute, les dissidents qui ont quitté le Parti parce qu’ils en étaient déçus.

    Landry, pourtant un homme brillant, confond les intérêts du PQ et les intérêts du Québec; s’il arrive qu’ils se confondent parfois, il arrive aussi qu’ils soient divergents – lorsque, par exemple, John James Je suis prêt Charest prend une bonne décision…

  8. Et j’ajoute que pour ma part, je préférerais vivre dans une société juste, fut-elle canadienne, que dans une société qui n’en a que pour les grosses et grasses corporations et les gros et gras individus, fut-elle séparée du Canada.

    Seulement, en m’affichant du côté souverainiste, je fais le pari que la société Canadian ne sera désormais pas plus sociale-démocrate que la société québécoise. L’individualisme progresse à vitesse grand V dans le Rest of Canada, et le transfert du poids démographique et politique vers le Harperland n’aidera pas à réhabiliter dans mon esprit l’option du statu-quo.

    Sous Duplessis, par contre, probablement aurais-je considéré Ottawa et sa Cour Suprême comme les derniers remparts de la démocratie telle que je la perçois…

  9. Mouis, ces temps-ci, comme vous dites, la gauche est plutôt par chez-nous…

    PS: C’était Jack le meilleur :mrgreen:

  10. Une excellente lettre sur le sujet a paru hier dans le Devoir:

    Le NPD devrait assumer
    http://www.ledevoir.com/politique/canada/328774/le-npd-devrait-assumer

    «Le NPD n’a pas à porter la «bannière» de l’État canadien comme constitué historiquement. Il n’a pas à défendre les intérêts des élites sous prétexte d’un «patriotisme» de pacotille. Il n’a pas à troquer des positions de principe pour un électoralisme de courte vue. Il doit, résolument et systématiquement, se battre pour la justice sociale, ce qui inclut de se battre pour les droits des peuples québécois et autochtones, quitte à travailler fort pour convaincre des électeurs des classes populaires de certaines régions du Canada, qui ont été contaminés par l’hostilité qui frise parfois le racisme contre le Québec.

    Nycole Turmel, Alexandre Boulerice et bien d’autres députés du NPD qui proviennent du mouvement social québécois (on ne parle pas évidemment de Thomas Mulcair et d’une minorité fédéraliste «pure et dure») devraient le dire clairement et avec fierté. Lutter pour changer l’État fédéral n’est pas contradictoire avec une insertion dans le mouvement social et national québécois, au contraire.»

    Nycole Turmel aurait dû revendiquer son droit à être membre de la seule formation de gauche du Québec. Il faut d’ailleurs noter que c’est seulement sous la pression (et probablement sur l’ordre des pontes du NPD) qu’elle a déchiré sa carte.

    J’espère au moins que Alexandre Boulerice l’a conservée…

  11. Le NPD renie 40% s’il est gêné d’avoir dans ses rangs des indépendantistes…

    C’est choquant, vu le nombre de député qu’on leur a donnés….

    On s’fait chier de tout les cotés dans ce Canada!

  12. @Darwin 10h10

    Tout à fait d’accord avec la teneur de cette lettre de Pierre Beaudet. Un lologue de l’UQàM, mais bon, il peut pas être lucide, fin analyste et diplômé de Yale tout à la fois!

  13. «Tout à fait d’accord avec la teneur de cette lettre de Pierre Beaudet.»

    Comme quoi les Beaudets passent et ne se ressemblent pas! 😉

  14. Beaudet dit la même chose que Pam Rache, leur but doit être de lutter contre la tendance lourde du corporatisme de droite de Harper et de la droite canadienne pour le profit des québecois et des canadiens qui en font les frais. That’s it that’s all.

    Ceux qui sont membres de QS devraient à mon avis déchirer leur carte, question d’éviter les conflits d’intérêts, mais ils n’ont pas à renier quoi que ce soit. Ils ne sont pas à Ottawa en vue de casser le pays mais pour travailler pour la justice sociale, donc contre les visées d’Harpeur.

  15. «Sous Duplessis, par contre, probablement aurais-je considéré Ottawa et sa Cour Suprême comme les derniers remparts de la démocratie telle que je la perçois…» (papitibi)

    Et ça se dit souverainiste??? Il me semble que, quand on adhère à un mouvement de libération nationale, on y adhère, inconditionnellement, et non pas parce que l’on n’est pas d’accord, avec les politiques du gouvernement du pays où l’on vit, officiellement!!!

    Par exemple, moi, j’ai voté conservateur, car j’aime bien les politiques de son gouvernement, que ce soit sur Israël, sur la relation avec les États-Unis, sur l’ONU, sur le climat, sur la question énergétique, sur le contrôle des armes à feu, sur la gestion de l’État, etc.!!! Mais, si il devait y avoir un référendum sur l’indépendance du Québec, je voterais, quand même, OUI, même si il était tenu par Amir Khadir, car mes convictions souverainistes, de même que mon attachement au Québec, ne sont pas conditionnels!!!

  16. @Proulx 17h46

    « Et ça se dit souverainiste??? Il me semble que, quand on adhère à un mouvement de libération nationale, on y adhère, inconditionnellement, et non pas parce que l’on n’est pas d’accord, avec les politiques du gouvernement du pays où l’on vit, officiellement!!! »

    Chu pas un extrémisse comme toé, moé, sti!
    Moé, j’ai jamais écrit – comme toé tu l’as fait sur Antagonisse (sauf erreur), que s’il faut prendre les armes pour séparer le Qc du Canada, on fera c’qu’il faut pour la faire, l’indépendance.

    Alors non, je suis pas un indépendantiste fini, comme toé. L’indépendance si nécessaire, et je suis de ceux qui estiment qu’elle EST nécessaire.
    Mais pas nécessairement l’indépendance, si l’indépendance devait signifier un Québec blanc, catholique et sans immigrants… comme tu l’avais toi-même proposé kek part. T’es chanceux que je sois en vacances et loin de mon disque dur externe; autrement, je te kâlisserais tes citations de débile par la tête… En texte intégral et avec les hyperliens.

    Et toi, tu me répéterais que quand tu as écris ça, t’étais encore un jeune con. Aujourd’hui, à 23 ans, ta culture politique est plus complète, et tu es plus raffiné!
    Bin oui!

    Tu me demandes d’appuyer IN-CON-DI-TION-NEL-LE-MENT l’indépendance, no matter what?
    No way, Jose!
    Je ne suis un inconditionnel de rien ni de personne, moi. Ni de Marx, ni de Marcuse, ni de Proudhon et Bakounine (dont la doctrine m’avait attiré quand j’avais ton âge de petit trou de cul insignifiant), ni même de mes enfants. Quand ils ont tort, ils en entendent parler!
    Ni de l’indépendance.
    Ni de la cause palestinienne. Quand le Hamas fait de la marde, je dénonce le Hamas.

    Mais à tes yeux de p’tit con mal dégrossi, il n’y a jamais de nuances de gris ou de demi-mesures, et tes appuis sont TOUJOURS inconditionnels.

    C’est ça, tu vois, la différence entre un individu réfléchi et rationnel, d’une part, et un autre qui se laisse guider par ses seules émotions.
    J’appartiens au premier groupe. Toi, au deuxième.

    À ta place, je n’en serais pas très fier. Mais tu as appris à te contenter du peu de cervelle que la nature a mise à ta disposition.

    .

  17. « C’est choquant, vu le nombre de député qu’on leur a donnés….

    On s’fait chier de tout les cotés dans ce Canada! » (koval)

    Tant et aussi longtemps que les Québécois ne seront pas fiers de leur coin de pays donc d’eux mêmes, n’importe qui pourra leur chier sur la tête sans risque comme ils l’ont appris jadis avec les anglas.

  18. @ papitibi.

    Tu peux me traiter de «sale séparatiste indécrottable qui veut nous voler nos Rocheuses», si tu veux, mais je l’assume, dans sa totale plénitude!!!

    Par contre, opposer un mouvement de libération nationale d’un peuple à une question gauche-droite, c’est d’un pathétisme consommé!!! Les Sud-Soudanais ont pris leur indépendance, par fierté nationale, par parce qu’ils étaient plus à gauche ou plus à droite que le reste du Soudan!!!

    Intervention de Papi: et moi qui croyais que le sud et le nord ne partageaient pas la même religion! Tout comme le Québec et le Rest of Canada ne partagent ni la même langue ni quelques autres zaffaires…


    René Lévesque pouvait bien se méfier des idéologues de ton espèce!!!

    Intervention de l’idéologue de mon espèce: Et c’est toi qui me qualifies d’idéologue? Toi, le tit-coune qui professe des adhésions IN-CON-DI-TION-NELLES à certaines idéologies? Je suis tout le contraire d’un doctrinaire, mais de toi je ne saurais dire la même chose…


    L’indépendance d’un peuple n’est pas une question de gauche ou une question de droite!!! Cultiver cet antagonisme serait s’engager, sur un chemin de traverse qui ne mène nulle part!!! Au lieu d’exclure les gens, le mouvement souverainiste québécois se doit de les unir, en revenant à ses sources qui ont fait sa marque!!! Je l’ai écrit, plusieurs fois, d’ailleurs!!!

  19. Un peu apparenté, comme le NPD montre son rigidisme…

    Nouveau parti fédéraliste de Centre-Gauche en devenir au provincial?

    QS risque d’avoir des problèmes…

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s