16 commentaires sur “Du laquais Boisvenu à Lackey Boyce – Van Hugh, the blind cowboy who came in from the cold

  1. @Mangouste

    Nah! C’est un French PeaSoup, comme la plupôrre d’entre nous!
    Mais il a dû avoir accès à des informations privilégiés sur la présence de Bisphénol A (Diphénol) dans les boîtes de conserve…

    Alors il a choisi de renier ses origines « canne de soupe aux pois » et il a changé son patronyme, ce qui va le rendre moins cancérigène…
    C’est le ministre de la science, de la technologie et du créationnisme qui lui a refilé le tuyau!

    Dire que je pensais que c’était pour le rendre plus facile à prononcer! Cette naïveté, c’est sans doute un effet secondaire du Bisphénol A!!!

  2. À Papitibi,

    Dommage, tout de même, que Boyce-Van Hugh en soit arrivé là. Je me demande s’il s’est coincé volontairement dans son rôle très particulier comme sénateur défenseur par excellence des victimes, ou bien s’il a accepté de facto d’être parachuté expressément pour la cause par Stiff, peu importent les conséquences juridiques et carcérales pour les ados, dont le manque d’expérience et de jugement — que nous avons probablement tous connu à leur âge (oui dans mon cas, et j’ai vraiment failli y laisser ma peau à au moins deux reprises) –, à défaut d’être pardonnable, devrait être guidé et amené à un niveau de réflexion introspective qui fera d’eux des citoyens à part entière dont les erreurs et malchances de jeunesse ne seront ultimement que cela, des erreurs et malchances de jeunesse.

    Je conseille une fois de plus ce mémento de l’expression de la « folie » conservatrice, sauce Gourdevide. Devrions-nous en rire ou être outrés d’être pris pour des cons par ces cons ? OUTRÉS !

    Le match des élus, 18 novembre 2011 (environ 23 minutes, en deux parties)

    http://www.radio-canada.ca/audio-video/#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2011/RDI/LeMatchDesElus201111181230.asx&pos=0

  3. @Mangouste 7:52

    Après avoir lu le jugement dans lequel le juge lui dit que les policiers n’ont pas commis de faute en n’arrêtant pas l’assassin de sa fille 1/2 heure avant le viol, quand ils en auraient eu l’occasion, et après avoir revu ses entrevues de ce temps là, je comprends qu’il se croit vraiment en mission. Il veut vraiment donner les outils au « système ».

    Le problème, et aussi intelligent puisse-t-il être, c’est que la logique du jugement, il ne l’a jamais comprise. Avant de commenter le jugement à TVA, il disait l’avoir lu 20 fois et il comprenait pas. Son avocat a dû avoir bin du mal à le convaincre qu’aller en appel, ce serait jeter de l’argent par les fenêtres. Pour un profane, c’est pas facile de comprendre que ta cause est meilleure en Cour Supérieure qu’elle pourra l’être en appel. Pour le profane, ça sonne creux. Comment MA cause qui était bonne (disait l’avocat) devient impossible à gagner en appel? L’avocat passe alors pour un menteur…

    Alors Boisvenu semble aujourd’hui en vouloir à la terre entière, ce qui n’était pas le cas AVANT ce jugement de juin 2009. L’assassin avait été trouvé coupable et sentencé: Boisvenu devait alors trouver que le système est bien fait. Mais quand le juge lui a dit que non, les policiers ne peuvent pas arrêter le futur assassin de sa fille quand ils l’interrogent DEUX fois, dans les 90 minutes qui précèdent le rapt, là, il y a comme un blocage dans sa tête. Son avocat aura beau lui lire l’article du code criminel sur les limites du pouvoir d’arrestation, ça rentre dans les oreilles mais ça se rend pas au cerveau.

    Toute sa crisse de croisade TOUGH ON CRIME (qui n’est plus celle de l’association qu’il avait fondée), ça vient de son incapacité à comprendre.
    C’est pas un manque d’intelligence; le gars ÉTAIT brillant; après tout, tu deviens pas sous-ministre associé sans avoir des capacités cognitives!
    C’est un problème de blocage psychologique.

    Aujourd’hui, il veut corriger une situation qui lui est personnelle – pas pour lui, car ça ne ramènera pas sa Julie. Et il ne se rend pas compte du fait que il n’y a aucun moyen de corriger le problème par des amendements à des lois fédérales.

    C’est pas un problème de Code criminel, c’est un problème de gestion policière et d’administration de la Justice pénale; or l’une et l’autre sont de juridiction PRO-VIN-CIA-LE.

    = = =

    Sentences minimum mon cul! Si Québec n’en veut pas, Québec n’aura pas besoin de changer le Code criminel; il suffira de refuser de porter plainte pour les genres de crimes que le Gouvernement du Québec et la tradition québécoise refuse de punir par 2 ans quand nous on pense que 6 mois c’est suffisant. Quand il n’y a pas d’accusé, le juge n’est pas obligé de condamner à une sentence minimum!

    Les conseillers juridiques du ministre Nicholson ont dû lui expliquer ça mais il ne VEUT pas comprendre. Et expliquer ça à Boisvenu, ça donnerait rien pyuisque Boisvenu n’est pas « minded » pour comprendre.

    = = =

    Quand j’écris des trucs du genre chez les CentPapiers, l’éditeur me qualifie de prétencieux. D’un médecin qui écrira sur un blogue qu’il est mieux placé qu’un ingénieur ou qu’un architecte pour parler du cancer, on ne lui dira pas qu’il essaie d’imposer ses opinions. On ne lui dira pas que l’opinion d’un tit-coune de 17 ans est aussi valable que la sienne.

    En principe, tout le monde va accepter que celui qui a une formation pour piloter le Airbus 380 a de meilleures chances de le faire arriver à bon port que n’en aurait un vidangeur ou une femme médecin.

    Mais le droit, c’est pas pareil, t’as pas besoin d’étudier ça! C’est ce qui faisait dire au fizoloffe Nicolas Beaudin, sur Cent Papiers, que les avocats et les juges sont tous ignorants du droit.

    En droit, pourquoi se bâdrer de statistiques sur les taux de récidive et les succès de la réhabilitation, quand n’importe qui connait quelqu’un dont la cousine de la belle-soeur du 2e voisin s’est fait violer par un gars qui était sorti de prison. On peut donc y aller au pif!

    = = =

    Et c’est ce qu’ils font!

  4. Papitibi,

    Vous devriez envoyer votre commentaire à Boisvenu, quitte à le modifier légèrement pour le rendre plus facilement assimilable et à fournir une courte description de votre expérience de juriste…

    Le malheur, c’est qu’il y ait risque qu’il ne vous pardonne pas d’avoir essayé de le « tromper », comme son propre avocat aurait essayé de le tromper selon lui. (Un avocat propre n’est pas avocrasse… 🙂

    Le bonheur, ce serait qu’il comprenne et qu’il efface de la cassette les parties erronées. Son niveau idéologique se tempérerait, sa réputation arrêterait de se dégrader, mais les Gourde de ce monde, au Ph loin du D, en rajouteraient quelques couches pour faire bonne mesure.

    En passant, vous les avez écoutées, les interventions censément engourdissantes à la défense du ridicule programme législatif excessif à deux volets (non pour le crime, oui pour les armes…) des cons serviteurs réformistes dans Le match des élus ?

  5. @Mangouste 10h11

    Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

    Le bon Pierre-Hugues demeurera donc sourd à toute forme d’appel à la raison. Surtout si cet appel lui semble provenir d’un adversaire, ancien plaideur par surcroît!!!

    Anecdote: Quand l’affaire Julie Boisvenu est sortie dans les médias en 2002, ça avait ravivé chez moi le souvenir du Pierre-Hugues Boisvenu qui était fonctionnaire à Val d’Or. De mémoire, c’était Val d’Or mais je sais avec certitude qu’il était alors au bureau régional d’un ministère, je ne me souviens plus lequel car il y a bien 25 ans minimum (Hi Ha!) de cela. J’avais eu affaires à lui, pour un client et je l’avais appelé Bienvenu. Oups…

  6. À Papitibi,

    « et je l’avais appelé Bienvenu. Oups… »

    C’est mieux que Boismenu…

    À Ubbergeek,

    Je dois m’avouer d’accord avec vous : Tough on democracy and truth = PC.

  7. @Geek 16h13
    « Épique, ce billet »

    Normal. C’est une histoire de cowboys, de sauvages et de sauvagerie.
    C’est toujours les cowboys qui gagnent.
    Sauf à Brokeback Mountain, tourné en décors full cowboy… en Alberta.
    En Alberta? Back to square one, then. 😉

  8. @papitibi

    « Go back to ALBERTA! » – Le Soldier ‘dominant’ l’Ingeneer (texan), TF2

  9. @Mangouste 16h25

    « C’est mieux que Boismenu »

    Mais il y auwê piwe encô que Bwamenu. Paw ewgzamp, j’auwê pu diwe: BWANA NU

    Twaduction: Mais il y aurait pire encore que Boismenu. Par exemple, j’aurais pu dire Bwana nu (blanc colonialiste nu), mais le pauvre homme est suffisamment affligé comme ça! 😉

  10. Par Papi: ce commentaire était tombé dans les indésirables (SPAMS). J’en ai pris conscience à la lecture d’un commentaire subséquent de Prouton, qui m’accuse de censure. Je le publie donc, avec 16 heures de retard

    Bah, la photo et les insinuations avec les cowboys sont de trop!!! Ce n’est pas parce que quelqu’un porte un chapeau de cowboy, une fois dans sa vie, pour aller au Festival western de St-Tite ou au Stampede de Calgary, qu’il «lèche le cul» de la «démoniaque» Alberta!!!

    Par Papi: tu essaieras de trouver l’original de cette photo, sur Google. Le Stetson, crisse de dinde, c’est du « photoshop ». Les lunettes étaient tout autres sur l’original. Même le rictus et le menton… En d’autres mots, c’est une caricature. Comme celles de YGreck, que tu vénères, mais avec des techniques différentes.

    Et, un orphelin, c’est quelqu’un qui perd ses parents!!! Il n’y a pas de mot, quand quelqu’un perd ses enfants, comme le chante Lynda Lemay!!!

    Par Papi: Crisse de cervelle sans culture. Le sens des mots est en dérive constante, mû par les intellectuels – une engeance à laquelle tu n’appartiens pas: Tiens, vas t’instruire, cul mal torché: http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20081023.BIB2252/patrick-chesnais-un-pere-orphelin.html

    Et, je ne commenterai même pas le contenu, puisque c’est la même marde gauchiste que tu nous as servi, dans ton billet précédent!!! Par contre, le jugement contre Boisvenu prouve ce que je dit: l’État de droit n’existe plus, au Québec!!! Il a été piraté, par des travailleurs sociaux, des psychologues et des avocats de la défense gauchistes, pour chouchouter les pires criminels, alors que le sacro-saint «modèle» québécois ne repris dans aucun pays du monde!!!

    Ça indique quelque chose, ça, il me semble, et ce n’est pas la supériorité des Québécois, devant tous les autres peuples du monde, parce que, NOUS, on a, semble-t-il, «compris» mieux que tout le monde!!!

    Par Papi: c’est bien ce que je disais, tu n’es qu’un cul diarrhéique mal torché, et tu souilles le plancher

  11. À Papitibi,

    24 novembre 2011 à 23:38

    Il y a une chose qui me « chicote » soudainement parce que j’ai oublié d’y faire mention dans les semaines précécentes. Il s’agit d’un fait hors-objet dans le présent billet, mais approprié chaque fois que s’ouvre votre page :

    Votre Moustache est superbe, bien que je n’aie pas vu le reste…

    Seuls les initiés vont comprendre, bien entendu, et il y aura malentendus, suppositions, préjugés et accusations de la part des autres…

    Moustache est la chatte de Papitibi. Ça va mieux ainsi ?

    Les sales langues, je les entendais déjà…

    Avouez que vous avez eu chaud 🙂

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s