53 commentaires sur “Le Huff Post: Amir Khadir et Françoise David « complètement tombés sur la tête?!? » – Voir.ca

  1. Je trouve que Simon Jodoin a raison dans son billet du Voir, même si vous n’êtes pas de son avis Papitibi, ayant lu votre commentaire.

    Il me semble que Khadir, puisque c’est lui qui m’intéresse, aurait pu écrire au Voir, par exemple. Pourquoi aller sur cette autre plateforme possédée par America Online? Est-ce que l’exposure qu’il aura pour diffuser son point de vue vaut la peine d’en faire profiter AOL?

    @sombredereliction

    “Une coalition de centre-droit est la seule façon de nous protéger contre la gauche et ses tendances bureaucratiques et DICTATORIALES!!”

    C’est une opinion punchée! Moi tout ce que je veux c’est d’avoir des dirigeants COMPÉTENTS, qui ont le soucis de la population et qui ne sont pas à la solde des grandes entreprises. Pour le reste, il feront ce qu’ils veulent.

  2. «Le faux scandale à Simon Jodoin, trop comique!»

    Moi, je vais attendre que la nouvelle soit confirmée par les intéressés. Là, on dirait qu’ils sont en réflexion.

    http://www.ledevoir.com/societe/medias/338668/le-huffington-post-quebec-recrute-a-gauche

    «Mon porte-parole a donné son accord de principe pour la reprise de mes textes qui sont déjà diffusés sur le Web, explique au Devoir Mme David. C’est le temps des Fêtes, on va se laisser le temps d’y penser et on prendra une décision finale en janvier.» Normand Baillargeon réfléchit aussi à sa collaboration.»

    C’est moins clair que ne le prétend Jodoin…

    En plus, je vais me confesser. J’ai déjà écrit des lettres pour la Presse à Desmarais, dont une qui a été publiée. Et, je n’ai pas été payé! Et je n’ai même pas honte!

    En fait, quand on offre un lieu de diffusion aux idées de gauche gratuitement, c’est difficile de ne pas au moins regarder ça… Personnellement, s’il n’y a pas de publicité autour des textes, j’accepterais… Avec de la publicité par contre, je serais réticent.

  3. 1) Écrire dans un journal n’est jamais payant si on n’est pas journaliste….

    2)C’est toujours chez les 1% qui dirigent ce système qu’on a vraiment de la visibilité

    3)Si la gauche veut jouer les vierges en boudant AOL, PKP et Québécor, aussi bien ne plus avoir d’espoir…

    En passant, Kadhir va même dans les radio Poubelle….personne ne dit rien contre ça. hein!?! Tant qu’elle se tient à l’ombre comme un rat la gauche ça va….

  4. C’est vrai que si ils ont une grande visibilité par ce moyen, aussi bien en profiter. Je suis d’accord. Si ça se fait et qu’ils ont une liberté totale, ça ne peut qu’être bon pour le débat face à la droite.

  5. @Koval
    Falardeau faisait ça… Il écrivait où il le pouvait et non où il le voulait. Quand il envoyait ses lettres dans les journaux à POWER il n’était pas publié, alors il trouvait un autre moyen de s’exprimer. Blâmer Kadir, françoise david ou Djemilla pour ça est un peu ridicule…

  6. J’éprouve également un «profond malaise» avec cette possibilité de voir Françoise David, Amir Khadir, Jean Barbe, Normand Baillargeon et Steven Guilbault joindre leur force à ce média américain, mais ce malaise est déjà aussi profond de les savoir présentement «orphelin» (j’exagère ici) médiatiquement parlant. Françoise a bien son blogue, lequel est toutefois plutôt isolé. Normand Baillargeon a tenu de 2008 à 2010 un blogue extrêmement intéressant, mais il l’a fermé depuis suite à une écoeurantite aigüe des trolls et autres «spammers» qui y sévissaient.

    Cette petite polémique soulève un fait désolant, à savoir l’absence de média d’envergure «de gauche». Le Devoir fait présence honorable, mais en terme de présence web et hors-web, il ne saurait se comparer aux groupes Gesca et Québécor Média. Presse-toi à gauche! a cette ambition, mais n’y réussit pas pour l’instant. Sinon il y a l’ensemble des médias alternatifs, Le Couac, Le Mouton Noir, À Babord, etc., lesquels sont loin de rejoindre la «masse».

    Québec solidaire ne proposait-il par lors de son dernier congrès d’étatiser les médias? Ah oui c’est vrai, cette résolution a été battue, n’en déplaise au désinformationnaire Duhaime :-)) Faudra trouver autre chose… ou accepter un Huffington Post Québec donnant tribune à ces gens méritant une large tribune.

  7. Pour ceux qui s’étonneraient de voir ici des commentaires publiés AVANT l’article lui-même (!!!), je précise que ces commentaires-là avaient d’abord été publiés sous le billet précédent.

    Mais c’est ici qu’ils ont leur place; je les ai donc importés.

  8. «Et qu’on me comprenne bien (bis): j’éprouve un malaise – un profond malaise – devant le choix qu’ont posé ces huit blogueurs. »

    Ce choix est-il définitif?

    http://www.ledevoir.com/societe/medias/338668/le-huffington-post-quebec-recrute-a-gauche

    «Mon porte-parole a donné son accord de principe pour la reprise de mes textes qui sont déjà diffusés sur le Web, explique au Devoir Mme David. C’est le temps des Fêtes, on va se laisser le temps d’y penser et on prendra une décision finale en janvier.» Normand Baillargeon réfléchit aussi à sa collaboration.»

    @ Sylvain Bérubé

    «mais il l’a fermé depuis suite à une écoeurantite aigüe des trolls et autres «spammers» qui y sévissaient.»

    Je suivais quotidiennement le blogue de Normand Baillargeon. Je n’aime toutefois pas la façon dont il a lâché son blogue. Non, il n’y avait pas de trolls à ma connaissance. Une véritable anarchiste – Anne Archet – lui a reproché, ainsi qu’à Chomski, de ne pas être des vrais anarchistes. Et elle avait des arguments, ce n’était pas des agissements de troll. On peut être d’accord ou non avec elle -là n’est pas la question – mais je n’ai pas vu d’autres raisons à l’abandon de son blogue que cet échange. Ah oui, je signais Frédéric sur ce blogue…

    En réaction aux propos de Anne, il a d’ailleurs écrit «À vrai dire, elle me donne envie de fermer ce blogue.». Ce qu’il a fait peu de temps après, sans, à ma connaissance, que des trolls n’aient envahi son blogue.

    http://nbaillargeon.blogspot.com/2010/04/quelques-observations-de-chomsky-sur.html?showComment=1271512231693#c139713861428346797

    Je regrette sa décision. Son blogue était un phare pour bien des gens, dont moi et même dont Anne Archet. J’ai toujours apprécié cet homme, ses écrits (dont son dernier bouquin que j’ai bien apprécié) et ses agissements. Mais, je crois que cette fois-là, il a simplement erré. Ou été trop susceptible. Peut-être n’avait-elle pas complètement tort…

  9. @Sylvain Bérubé

    « Faudra trouver autre chose… ou accepter un Huffington Post Québec donnant tribune à ces gens méritant une large tribune. »

    Ce commentaire (que Sprizer qualifie d’intéressant) rejoint mon opinion.

    Malaise, oui, mais à défaut d’alternative, cette gauche militante qui a des choses à dire et des projets à réaliser, doit-elle se contenter de médias tellement alternatifs qu’ils en deviennent confidentiels?

    Je dois dire que j’éprouve également un malaise face à ce qui PEUT ressembler à un conflit d’intérêt de la part de Simon Jodoin, du Voir. Oui, je me désole – avec lui – du résultat attendu: des gens qui ont le coeur à gauche, et solidaire, auront préféré un média américain à un média alternatif québécois.

    Mais force est de poser ici un constat troublant: publié à 15h55 le 16 décembre, le billet de Simon Jodoin a suscité 20 commentaires. Et Voir est un média connu, avec un lectorat relativement important.

    Le même sujet, abordé beaucoup plus tardivement sur le présent blogue, a déjà suscité 13 commentaires. Et pourtant, ce blogue-ci est presque confidentiel, avec ses quelques centaines de clics par jour.

    Peut-être ce constat doit-il apparaître comme symptomatique: comment blâmer les huit impies qui auront préféré le modèle (et la visibilité) du Huff Post, lorsque, malgré toute la passion qu’il y met, Simon Jodoin signe lui-même des billets dont le lectorat est, finalement, assez modeste.

    On pourra s’en désoler, mais pour qui veut être lu, Voir semble offrir une tribune moins intéressante que le Huff Post.

    Cela dit, je suis certain que le lectorat de Josée Legault y atteint des chiffres plus intéressants que Simon Jodoin. Ce qui me laisse présumer qu’un blogue tenu par Amir Khadir, Jean Barbe, Françoise David ou Stephen Guilbault (par exemple) pourrait attirer bon nombre de lecteurs. Pour les autres, là, c’est moins sûr…

    = = =

    Jodoin sous-tend que le Huff va profiter de la renommée de ses blogueurs québécois pour engranger des profits. C’est bien possible. Mais il passe complètement sous silence ce corollaire obligé: la renommée et la réputation du Huff auprès d’une certaine catégorie de lecteurs risque d’apporter beaucoup d’eau au moulin de ses blogueurs…

    Et pour qui veut parler au milieu d’un parc, vaut mieux se munir d’un bon porte-voix.
    Et le Huff fera un porte-voix plus efficace que le Voir.

    C’est dommage. Mais c’est comme ça!
    Voilà pourquoi, d’ailleurs, Éric Duhaime attire plus de lecteurs avec ses chroniques dans le Journalle qu’il n’en pourrait attirer sur le site des Analystes ou du Réseau Libârté-Québec…

  10. @Darwin 2:15

    « Ce choix est-il définitif? »

    L’observatoire du journalisme n’est pas la BBC ou le 98,5 ( 😉 ) de Paul Arcand, mais…
    « Des huit blogueurs confirmés jusqu’à présent, quatre sont cependant clairement ancrés à gauche. Outre Amir Khadir et Steven Guilbault, le militant libertaire Normand Baillargeon, auteur du livre Petit cours d’autodéfense intellectuelle, aura également un espace au sein du blogue collectif du HuffPost, de même que Françoise David de Québec Solidaire. »

    C’est la rédactrice en chef du projetJ qui signe ça. Et le ProjetJ est une initiative soutenue par la Fondation pour le journalisme canadien en partenariat avec des universités et institutions reconnues oeuvrant dans le domaine du journalisme.

    Évidemment, pour un juriste, l’expression « blogueur confirmé » suppose qu’il y a eu contrat, même si ce n’est qu’une poignée de main… Contrat, dans le sens de « accord de volontés« .

    Pour la rédactrice en chef du projetJ, peut-être le sens était-il différent? 😉

  11. @Darwin

    J’avoue m’être fié sur cet unique commentaire de Normand Baillargeon pour conclure qu’il avait fermé son blogue «suite à une écoeurantite aigüe des trolls et autres « spammers »»:

    «J’arrête parce que je n’ai pas la patience d’endurer trolls et hargneux qui se multiplient ici.»

    J’ai lu les commentaires de Anne Archet: effectivement ce n’était pas du trolling, mais je peux imaginer que son ton/attitude a pu exaspérer Normand. Il y avait sans doute une certaine «fatigue» déjà présente, aussi. Dans tous les cas, ce sera un plaisir de le retrouver.

    @papitibi

    Mon impression est que le Voir aurait aimé avoir des blogueurs du calibre à Baillargeon et compagnie, et vice versa même, c’est à dire que Françoise David aurait été ravie de publier dans le Voir. Mais pour une raison ou une autre, il n’y a pas eu de rapprochement. Enfin, je conjecture ici, la business journalistique n’étant pas ma spécialité.

  12. Excellent points Papi, ça fait pas mal le tour,comme vous dites, il n’y a qu’à regarder qui s’en plaint et on comprend tout. Il y a le globe aussi qui n’aime pas voir l’arrivé du Huff, nous de chez Jeanne, on tremble aussi 😉 Pour ma part, je suivrai avec attention ce nouveau journal, un peu de sang neuf dans nos médias trop consanguins ne peut que faire du bien. Un journal de grande portée penchant à gauche, cela n’existe pas au Québec et comme la nature a horreur du vide…tant pis pour les Québécois qui n’ont pas saisi cette opportunité.

    C’est de la propagande anti-gauche ce billet de Jodoin, de l’enflure idiote, il n’y a qu’à regarde la photo en entête pour le voir.

  13. Sylvain Bérubé a dit:

    « Cette petite polémique soulève un fait désolant, à savoir l’absence de média d’envergure «de gauche». Le Devoir fait présence honorable, mais en terme de présence web et hors-web, il ne saurait se comparer aux groupes Gesca et Québécor Média. »

    Dois-je comprendre que vous considérez que le Devoir est à gauche?

  14. @Koval
    « C’est de la propagande anti-gauche ce billet de Jodoin, de l’enflure idiote, il n’y a qu’à regarde la photo en entête pour le voir. »

    J’imagine que cette image a été empruntée au Huff Post lui-même. Mais dans le contexte où elle a été publiée et compte tenu des propos tenus par Jodoin dans son article, associer le Huff à un sweat shop [1], c’est carrément diffamatoire et si Jodoin était un homme, il s’en excuserait, tout en implorant le pardon de tous ceux qu’il a injuriés.

    ___________
    [1] quand la souris survole l’image, les mots « sweat-shop-h-p » apparaissent; peut-être le Post avait-il lui-même dénoncé un fabricant de matériel informatique?

  15. La clique aussi y trouve matière à scandale! Cibole! Ils ne veulent pas de la gauche, ils voudraient une secte d’intégristes…

    http://www.cliqueduplateau.com/2011/12/17/benevolat-pour-aol/#tous-les-reactions

    Cela m’enrage de voir la gauche se faire contraindre dans des sentiers aussi étroits, si Amir garoche des babouche sur Bush, il est trop anti-américain, s’il écrit sur AOL il ne l’est pas assez…

    Inquiétant de voir les gens mettre en boîte ainsi la minorité gauchiste…

  16. @Koval

    « Dois-je comprendre que vous considérez que le Devoir est à gauche? »

    Hummm… on dit que femme varie. Mais jamais autant que Le Devoir, en raison de cette structure particulière qui donne les pleins pouvoirs au Directeur.

    Sous le tandem Bernard Descoteaux / Josée Boileau, Le Devoir est pas mal plus à gauche que ne l’était Le Devoir de Claude Ryan.
    Le 2e directeur (Georges Pelletier) était duplessiste; son successeur Gérard Fillion était aux antipodes!

    C’est ça, Le Devoir. Et on peut dire que Le Devoir de 2011 est plus à gauche que Le Journal de Mourial ou que la grosse Presse Desmarais – Crevier – Pratte…

  17. Pour l’instant, l’opinion de Sylvain me rejoint. Je ressens donc un malaise à l’idée que David et Khadir acceptent de publier des billets sur ce site. Je ne sais pas, mais, un jour on se bat contre Quebecor car Péladeau remplace les journalistes professionnels (et syndiqués) par des scabs et le lendemain on semble être attirés par l’idée de participer bénévolement au succès d’une entreprise américaine qui entrera en compétition directe avec les médias québécois qui tentent de se faire une place sur la toile… Et ce au nom de la couverture qu’en retirera la nouvelle gauche québécoise ?

    Je ne sais pas…

  18. Le devoir est seulement neutre selon moi, je ne le qualifierais pas de gauche. Pour moi, ce sont les autres médias qui penchent à droite ce qui fait que nous n’avons plus l’habitude de l’objectivité qu’on confond avec la gauche…

    hé hé! Comme je suis objective, ça crève l’écran!

  19. Luto, une réponse sur mesure pour toi….

    « Si Huffington Post mettait à pieds des rédacteurs pour leur substituer des bénévoles, là je verrais un sérieux problème. Ce qui ressemblerait d’ailleurs aux tactiques anti-syndicales de Québécor qui empruntait les textes à l’intérieur de son réseau médiatique. »

    http://demers.qc.ca/?p=2206

  20. @ Sylvain Bérubé dit :
    18 décembre 2011 à 06:03
    @Darwin

    «J’ai lu les commentaires de Anne Archet: effectivement ce n’était pas du trolling»

    Je crois que NB aurait simplement dû engager la conversation avec elle. J’ai lu plusieurs texte de Anne Archet, et elle est vraiment intéressante. Je dis ça même si je ne partage pas ses idées.

    «Dans tous les cas, ce sera un plaisir de le retrouver.»

    En effet!

    @ Koval

    «Dois-je comprendre que vous considérez que le Devoir est à gauche?»

    Un peu, oui. C’est sûr qu’on y publie Denise Bombardier, mais on y trouve beaucoup plus de contributions extérieures de gauche (dans le courrier des lecteurs) que dans La Presse. La ligne éditoriale est essentiellement de centre-gauche.

    «Inquiétant de voir les gens mettre en boîte ainsi la minorité gauchiste…»

    Dans le fond, c’est une tentative d’intimidation pour placer ces quatre personnes dans une situation perdante : s’ils participent, leurs adversaires diront qu’ils ne respectent pas leurs principes, et s’ils ne participent pas, ils perdront cette fenêtre de diffusion de leurs idées. Selon les condiditions, je crois préférable qu’ils participent.

    De toute façon, Françoise David a précisé dans le Devoir que ce n’était qu’une entente pour reprendre les billets qu’elle écrit déjà pour son blogue. Il n’y a pas de travail supplémentaire. Drôle de «sweat shop»!

    @ Sombre

    «Vous n’êtes quand meigne pas pour laisser toutes les tribunes à la droite, nom de Yieu!»

    Tu résumes bien ma pensée! 🙂

  21. En tentant de se faire une meilleure opinion…

    Le Monde Diplomatique: Trahison au Huffington Post : http://www.monde-diplomatique.fr/2011/05/BENSON/20457

    « … Il revient désormais aux blogueurs progressistes de se demander s’ils publient sur ce site pour faire connaître leurs idées ou simplement pour créer une illusion de diversité idéologique dans un journal en ligne que plus rien ne différencie de n’importe quelle grande entreprise… »

  22. @Darwin 9h54

    –« Dans le fond, c’est une tentative d’intimidation pour placer ces quatre personnes dans une situation perdante : s’ils participent, leurs adversaires diront qu’ils ne respectent pas leurs principes, et s’ils ne participent pas, ils perdront cette fenêtre de diffusion de leurs idées » – darwin
    –« Pourquoi ce coup de gueule de Simon Jodoin? Désolé, mais ça ressemble à une tentative d’intimidation.  » – Papi (billet)

    Apparemment, on se rejoint… encore.

    Comme je l’ai écrit chez Demers.qc.ca – mais c’est pas encore publié:

    « Il peut bien critiquer, le Jodoin. Mais pendant que le nouveau responsable du Huff Québec recrutait de manière probablement agressive, que faisait-il, lui, en sa qualité de responsable (chez « Voir ») des « nouveaux médias?

    Il s’est fait prendre de vitesse. Ou alors il s’est tourné les pouces pendant que le « concurrent » brassait des idées. Et le voilà aujourd’hui qui accuse Khadir et compagnie d’avoir refusé de répondre à un appel qu’il ne leur a même pas lancé.

    C’est comme s’il essayait d’occulter sa propre négligence à les contacter et à leur faire la même offre, en faisant miroiter à l’un l’acceptation de l’autre, et inversement.

    À vrai dire, c’est d’autant plus odieux.

    Et ce le sera d’autant plus si, pour avoir écrit ce que je pense, je devais perdre mon statut de membre du Voir.ca et mon « privilège » d’y commenter.

    Après tout, Jodoin (un théologien?) fait vraiment tout ce qu’il peut pour donner l’impression qu’il tourne les coins ronds, en matière d’éthique.

  23. @ Lutopium

    «En tentant de se faire une meilleure opinion…»

    Intéressant. Mais, ce que j’ai lu de l’article porte plus sur des journalistes-bénévoles qui font du véritable travail de recherche journalistique que sur des chroniqueurs. Dans le cas de Françoise David, elle ne ferait qu’accepter que des textes déjà diffusés sur son blogue soient repris par HPQ. Cela reste délicat, j’en conviens sans peine, mais à un autre niveau.

    @ Papitibi

    «À vrai dire, c’est d’autant plus odieux.»

    Ça ressemble en effet à ça.

  24. Celles et ceux qui ont fouiné un peu dans le site du Huff Post, Huffington Post, auront remarqué qu’il y a Huff Post.ca, .US, .UK et, sous peu, .QC.

    Y aura-t-il .FR, .DE, .IS, .RU, .CH, .BR, .IN ?

    Je l’ignore, mais Huffington Post offre un éventail beaucoup plus vaste que News of the World, Fox News et tous ces autres journaux et médias de l’Empereur Rupert.

    Les contributeurs du Huff Post vont de Baldwin à Redford, en passant par Maher, Frum (de celui-là je me passerais ; je préfère sa soeur, Barbara, anciennement de la CBC), Nelson, Boyle, Lear, Bloomberg (le milliardaire maire-ver de la Grosse Pomme), etc. La liste est très longue.

  25. Il n’y avait que deux options pour Amir et Françoise

    1) Prendre la tribune et faire circuler l’idéologie de gauche
    2) Boycotter et se faire traiter de bolchéviques…

    L’option 2 me gêne 1000 fois plus…

  26. @Mangouste

    « Frum (de celui-là je me passerais ; je préfère sa soeur, Barbara, anciennement de la CBC) »

    Le temps passe trop vite! David est le fils de feue Barbara, de la CBC. Wiki dit:

    « Born in Toronto, Ontario, Canada,[1] Frum is the son of the late Barbara Frum, a well-known journalist and broadcaster, and Murray Frum, a dentist, who later became a real estate developer, philanthropist, and art collector. Frum’s sister, Linda Frum, is a member of the Canadian Senate. Frum is married to writer Danielle Crittenden, the stepdaughter of former Toronto Sun editor Peter Worthington. The couple has three children. He is a distant cousin of economist Paul Krugman.
    At age 14 Frum was a campaign volunteer for a New Democratic Party candidate. »

    Le lien de parenté avec Krugman? C’est Krugman lui-même qui le confirme, pour en avoir été informé par des membres de sa famille…

    Soooo unexpected!

  27. J’adore cette phrase de Anne Archet…. »J’ai perdu l’habitude de porter la contradiction à des profs et j’ai tendance à oublier d’enrober mes médiocres opinions de ce jargon anesthésiant qui lubrifie si bien les échanges intellectuels. « 

  28. «J’adore cette phrase de Anne Archet…»

    Elle est de fait suave. De l’ironie (sarcasme?) à son meilleur. Mais, pour le fond, j’aime tout autant :

    «J’avais oublié que la sévérité et l’arrogance ne peut être pratiqués que lorsqu’on se trouve en situation d’autorité.»

    Je comprends toutefois Normand Baillargeon d’avoir mal pris cette dernière phrase, qui est carrément une insulte pour un libertaire comme lui. Cela dit, s’il avait accepté d’échanger avec elle dès le départ, ces sarcasmes auraient pu être évités. Il a refusé…

    Son «Qui tendrait à prouver une part du propos de Chomsky.» était carrément une provocation. J’ai de la difficulté à croire qu’il ne la connaissait pas et qu’il ait pu penser qu’elle laisserait passer ça. Dès que j’ai lu cette réponse qui évitait le fond des propos d’Anne Archet, je craignais que cela ne se finisse pas bien…

    Elle mettait pourtant le doigt sur un aspect qui m’avait toujours intrigué chez Chomsky, ce genre de mélange de prétention libertaire mêlée à un part importante laissée à l’État… Je suis en accord avec cette position (part importante laissée à l’État) mais je ne me prétends pas libertaire.

  29. Vous pouvez pas leur d’mander d’écrire dans le HUSTLER à toute c’te beau monde là?? Parce que ça me ferais une cibouère de belle chance de dire à bonne femme que je l’achète pour les articles d’humanitaire! Les madames boutcrisse à veulent des p’tits pis y chiâlent quand on s’achète des outils pour en faire! 🙄

    Par Papi: Heu…
    Si vous deviez acheter le Hustler, j’espère que vous conservez votre reçu de caisse, ce qui pourra vous permettre d’obtenir la déduction fiscale qui se rattache aux outils de production d’un futur contribuable lourdement taxé dans le but d’engraisser le gouvernemaman 😉

  30. Ben Laden, Khadafi et, maintenant, Kim Jong-Il!!! Décidément, je pleure cette année, un à un, tous ces héros, qui ont alimenté mes fantasmes d’adolescent !!! Il ne manquerait plus que Castro, Chavez, Al-Assad, Ahmadinejad, l’ayatollah Khamenei, Jintao, Poutine, le elader su Hezbollah, le leader du Hamas, Labeaume et Obama crèvent, pour que je sois, bel et bien, un orphelin politique!!! 😀

    Traduction par Papi: le elader su Hezbollah = le leader du Hezbollah
    Pour le reste, aussi longtemps que tu vas fantasmer sur MES opinions et les dénaturer, je vais te retourner l’ascenseur.

    En passant, tu est EXCLU de ce blogue.
    Si j’ai autorisé ce dernier commentaire, c’est pour mieux te le rappeler, gros cul mal torché.

  31. Voici ce que Christian Dubois a déclaré sur le sujet:

    «Ici l’attaché de presse d’Amir avec quelques faits.

    QS a accepté de partager les textes que l’on publie déjà sur le blogue de Françoise (francoisedavid.com). Amir ne blogue pas et ne bloguera pas. Nous avons accepté de partager ses éventuelles lettres ouvertes quand il en publiait dans les journaux. Il n’a jamais été question de créer du contenu original pour ce site.

    Je rappelle que vigile.net ou presse-toi à gauche par exemple reprennent déjà nos contenus de la même manière.

    Surprise quand le Huff nous désigne comme ses blogueurs en occultant que ce seraient des contenu par ailleurs largement disponible ailleurs sur le Web.

    Nous serions par ailleurs bien heureux que ces même textes soient repris sur le Globe. Un parti politique veut voir la parole de ses porte-parole reproduite au plus d’endroits possibles.

    Cela étant dit, l’article de Jodoin et le tient nous font réfléchir sur utilisation du Huff comem plate-forme de diffusion – ça soulève des questions auxquelles nous n’avions pas pensé. Des nouvelles bientôt.»

    http://leglobe.ca/blog/2011/12/un-tapis-rouge-souille-pour-le-huffington-post/#comment-2244

    Donc, aucun nouveau matériel ne serait développé pour le HP. Et franchement, pensez-vous que Jodoin et d’autres approuveraient si des porte-parole d’un parti politique étaient payés par AOL?

    Par Papi: Sûrement pas !

  32. @Darwin 5:13

    Cela étant dit, l’article de Jodoin et le tient nous font réfléchir sur utilisation du Huff comem plate-forme de diffusion – ça soulève des questions auxquelles nous n’avions pas pensé. Des nouvelles bientôt.»

    Je suis franchement déçu de ce mea culpa de Christian Dubois, dont il ne semble pas avoir mesuré toutes les conséquences. Et j’espère que des lecteurs de ce blogue, proches de Québec Solidaire, sauront lui faire connaître certains points de vue exprimés ici.

    Cette confession inopportune n’aura aucun effet positif pour Québec Solidaire; bien au contraire. Le seul à qui elle profitera, c’est Voir.ca, ce concurrent déconfit dont le « responsable du développement », Simon Jodoin, s’était laissé prendre de vitesse par le Huff Post.

    Il n’existe pas de véritable alternative au Huff; c’est bien dommage, mais c’est comme ça. Le « Globe » du petit Renart? Les billets qui y sont publiés sont loin de soulever un enthousiasme délirant, si bien que pour la « visibilité », on repassera… Quant au Voir, je dirais qu’il n’a pas le profil.

  33. @Koval 8h49

    « Personnellement, je vois d’un bon oeil cette possible volte-face. […] Un parti aussi clairement à gauche ne peut pas faire fi d’un modèle d’affaires aussi discutable éthiquement au niveau de la dynamique entre les fournisseurs de contenu et les diffuseurs. […] Pour ma part, comme je l’indiquais en commentaire à Claude Demers sur son blogue, je pense que le problème avec ce modèle d’affaires c’est qu’il exploite la générosité et le talent des blogueurs en leur faisant miroiter de la visibilité qui ne sert finalement qu’à engendrer des profits que le site ne partage pas au final. »

    C’est le Renart qui écrit ça. Le Renart du Globe, des 7 du Québec et des Cent Papiers, dont aucun ne rémunère ses collaborateurs. J’ai pourtant vu de la pub sur le Globe; il y en a pas beaucoup, mais il y en a.

    Ce diable de Jodoin a enfermé les deux ténors dans une dynamique d’où ils ne peuvent sortir gagnants, et les vautours tournoient autour, aux seules fins de les recruter; le jupon dépasse de 2 mètres!

    Et le Jodoin ose parler d’éthique!

  34. Je suis curieux de voir l’achalandage sur le site l’an prochain. Je me demande quelle sorte d’impact ces textes pourront avoir, quand on sait que l’impact des blogues sur le discours politique, au Québec du moins, me semble assez minime.

    Ça ne changera peut-être pas grand chose finalement que Khadir, entre autres, soit diffusé sur HuffPo, sauf pour HuffPo qui en profiterait. Je ne suis plus certain de la pertinence pour un ténor de parti de s’associer à ce modèle d’affaire, ni de ce qu’il peut y gagner.

    À voir… 😉

  35. papitibi dit :

    18 décembre 2011 à 15:48

    Merci de la correction. Ouille !

    Ma mémorisation du visage de la mère, au début des années soixante-dix, aurait dû suffire à montrer la différence générationnelle, mais l’idéologie de bébé Frum ne m’attire pas suffisamment pour que je m’attarde à le regarder de près, d’où une interprétation bancale du lien familial.

  36. @ Papitibi

    «Et j’espère que des lecteurs de ce blogue, proches de Québec Solidaire, sauront lui faire connaître certains points de vue exprimés ici.»

    Vous nous accordez un pouvoir que, moi en tout cas, je n’ai pas. Je ne connais pas cet attaché de presse personnellement, mais juste son nom…

    Comprenez bien qu’il ne doit que transmettre l’état des réflexions d’Amir Khadir et de Françoise David. Et je ne vois rien de répréhensible à réfléchir sur la question…

  37. @Darwin

    « Comprenez bien qu’il ne doit que transmettre l’état des réflexions d’Amir Khadir et de Françoise David. Et je ne vois rien de répréhensible à réfléchir sur la question… »

    Réfléchir, c’est une chose. Afficher publiquement le besoin de réfléchir, c’en est une autre. Et à mon avis, c’est se peinturer dans le coin, sans porte ni fenêtre en vue…

    C’est faire l’aveu qu’on a PAS réfléchi AVANT et qu’on va le faire EN RETARD…

  38. @ Papitibi

    «C’est faire l’aveu qu’on a PAS réfléchi AVANT et qu’on va le faire EN RETARD…»

    Qui aurait pu penser que d’accepter la diffusion de textes déjà diffusés ailleurs allait créer un tel remous (quoique circonscrit pour l’instant)? En plus que HP a la réputation d’être de gauche.

    Désolé, mais je crois qu’il est normal de réfléchir après cela et que rien ne laissait présager de telles réactions AVANT.

    Je vous trouve très sévère. Vous auriez prévu ça, vous?

  39. Darwin

    Je trouve que réfléchir parce que 2-3 blogueurs déconnent, ça fait un peu faible quand même…

    Y’a pas à réfléchir selon moi, il n’y a que des ptis emmerdeurs qui veulent casser du sucre sur le dos de la gauche…

    Ils nous disent:

    « Vous les angéliques gauchistes allez vous frotter aux gros méchants capitalistes!?!? »

    Et le porte parole dit qu’il va réfléchir!!!! Je suis peut-être sévère moi aussi, mais j’aime pas ça…

  40. Je pense exactement comme Koval.
    Une p,tites polémique créer par deux, trois p’tits blogueurs ne doit pas de faire réfléchir à savoir si tu vas revenir sur ta décision. Pour moi, c’est soit comme le dit Papi, ils n’ont pas assez réfléchi avant, soit ils ont été faible en ayant peur de l’opinion de deux douzaines de personnes et là il me semble que leur décision n’était pas de ce qu’il y a de plus solide.

    En tout cas, je serais bien déçus s’ils décident de ne pas publier sur cette nouvelle plateforme et ça même si leur texte est entouré de publicité et ce, pcq moi, la publicité je n’y vois aucun problème.

    Si on commence à vouloir être plus moral que le pape hé ben les idées de QS n’irons jamais bien bien loin.

  41. «M. Dubois rappelle toutefois que les deux chefs ne produiront pas de contenu exclusif pour le site. Mme David relayera entre autres du contenu de son blogue. M. Khadir, lui, « n’a pas le temps d’alimenter un blogue ». Il diffusera des communiqués et autres textes.

    « On ne fera pas non plus de promotion pour le site, et on est libre de se retirer si on veut », ajoute M. Dubois. Les textes de Québec solidaire sont déjà repris par d’autres sites, comme Vigile.net»

    Ben parfait.

  42. Tout est bien qui finit bien… mais est-ce vraiment fini?

    Facebook, est-ce mieux que AOL? Faudrait demander à ce monsieur Simon…

  43. Blog(fermaton.over-blog.com)No-19: PLAN NORD:80 milliards ???

    Par Papi: commentaire sans lien avec le sujet du billet. Manifestement une plogue de blogue.
    –> dorénavant, à moins de présenter un contenu moins « robotisé », Clovis va se faire serrer la vis.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s