127 commentaires sur “Le camarade Kim Jong-il n’est plus. Sniff! Sniff!

  1. Il est possible qu’il soit ‘tassé’ du pouvoir par de vieux caciques traditionalistes… certains, comme sur AH.com postulent des conflits entre factions, qui pourraient virer au sang même..

    Si il y avait pas le fais des USA dans le coin, la Chine se serait.. occupé de ce cauchemar digne de 1984 elle-même, elle commence à en avoir assez de ces freaks..

  2. À Ubbergeek,

    Chacun ses freaks ! La Chine n’est pas la seule à en avoir…

    Vous avez raison : des guerres intestines pourraient se déclencher pour la prise du pouvoir et l’éviction du nouveau Prince-Roi communiste, à peine intrônisé. Ce que nous ignorons, c’est s’il y aura de l’influence de l’extérieur, comme on en voit dans le printemps et l’automne arabes. La principale différence géopolitique, c’est l’absence d’énergie pétrolière en Corée du Nord, mais les É.-U. y ont un ami à protéger, la Corée du Sud. Contrairement à Israël, la Corée du Sud n’est pas une menace pour ses voisins, donc pas un « freak »…

  3. Ben moi ca me fais chier en sale qu’il soit mort ..je l’avais choisi dans mon death pool de 2012….et il a donné 31 points…ah well j’ai espoir que Dick Cheney me donne 50 points en 2012

    Ps la reine devrais crever aussi dans pas long…est sur mon pool aussi….ainsi que Lindsey Lohan

  4. @Koval

    Kim Jong Deux! Wouah!
    C’est que la lectrice de nouvelles manque un tit peu de cultivance!

    Si elle avait le moindrement connu l’actualité, elle aurait su que les 2 lignes verticales à la fin du nom, c’est pas des chiffres romains!

    Et là, la belle affaire, le fils de « DEUX » s’appelle « UN ».
    Sont donc bin niaiseux, les Coréens. Ils comptent de reculons, qu’elle doit se dire.

    Elle me fait penser à la belle Roxanne P, qui était à Radio-Nord à Rouyn avant de travailler à la télé de Sherbrooke. Chez Radio-Nord, ils perdent pas de temps: une take, pas de pratique préalable!

    Alors la Roxanne, elle lit – un jour: les MON TRÉ ALAIS. Avec le T bien prononcé…
    J’imagine que sur la feuille, qu’elle lisait pour la première fois, le mot MONTRÉALAIS était sur deux lignes, coupé en deux, le T débutant la deuxième.

    Entéka, c’est la version que m’avait donné sa soeur quand je lui en avais passé la remarque… Apparemment, sa soeur avait remarqué aussi, et en avait discuté avec la pauvre lectrice de nouvelles.

  5. Je ne sais pas si ce nouveau Kim Jong vas durer longtemp, le tout est de savoir si la force militaire va être satisfait de lui. Pcq c’est bien l’armé qui contrôle ce pays.

    De toute manière quand je le regarde ce jeune blanc bec, hé ben il m’a l’air aussi malade que son père.

  6. @mangouste et Ubbergeek

    On en sait si peu sur ce pays, c’est la terra incognita des nations! Une grande bouffée d’air frais leur ferait le plus grand bien et j’espère que la Chine et les US vont y voir. Pas de façon belliqueuse, mais avec des incitatifs.

    Je me demande si la Chine et la Corée du Sud sont intéressés à la réunification des deux Corée. Sinon, que le Nord reste indépendant, mais qu’il y ait un changement de régime pour le mieux!

    On apprend que les US s’apprêtaient à conclure un marché avec Kim Jong 2 où ils auraient fourni une importante assistance alimentaire en retour de la suspension du programme d’enrichissement d’uranium. La décision que prendra le blanc bec à propos de cette offre devrait nous en dire plus sur la suite. En autant que les US ne retirent pas leur offre, ce qui me surprendrait, à moins que l’autre fasse le zouave en partant.
    http://www.haaretz.com/news/international/u-s-official-north-korea-leader-died-just-as-deal-was-struck-to-halt-nuclear-program-1.402562

  7. @Spritzer 8h49: « La décision que prendra le blanc bec… » (et Yves, 7h50)
    @Geek 20h15: « Il est possible qu’il soit ‘tassé’ du pouvoir par de vieux caciques traditionalistes »
    @Mangouste 21h14: »des guerres intestines pourraient se déclencher pour la prise du pouvoir et l’éviction du nouveau Prince-Roi communiste, à peine intrônisé »

    = = =

    Ouin… J’entendais Raymond St-Pierre, à la SRC, qui a séjourné deux fois en Corée du Nord; selon lui, c’est une société de patriarches et Kim-Jong un est trop jeune pour que les vieux bonzes ne le tassent pas.

    Auquel cas: pourquoi diable avoir fait du plus jeune de ses fils son « dauphin »? Pourquoi pas l’aîné?

    Dans les années 60 et par la suite, les régimes staliniens typiques étaient gouvernés par des arrières grand-pères. Brejnev etson « associé » Kossyguine n’étaient pas très jeunes. Pas plus que Tchernenko, qui avait succédé au défunt Andropov, à 73 ans. En Chine, les premiers successeurs de Mao avaient en moyenne 80 ans, de mémoire. Ceausescu avait 71 ans. En Allemagne de l’Est, Walter Ulbricht a régné jusqu’à près de 80 ans et son jeune successeur, Erich Honecker, avait 77 ans à la fin de son propre règne. En Albanie, Enver Hodja est demeuré en place jusqu’à 77 ans…

    Je ne parlerai ni de Castro ni de … Ronald Reagan. Mais retenons l’idée générale, et concluons qu’à 28 ans, ce Kim Jong-Un est un bébé!

  8. À Papitibi, Spritzer, Ubbergeek et Yves,

    Le Prince-Roi, comme feu son père, a pris soin de se prévaloir d’une coupe de cheveux militaire (curieusement à l’états-unienne et à la canadienne — j’en ai eu une… — de la fin de la Seconde Guerre mondiale). Si, comme son père, il revêt également la tenue kaki réglementaire, ce qui’il s’est assuré de faire, il durera peut-être six mois [:-)], mais est-ce que cela dépendra de l’amour-propagande ou de l’amour-tout-court, populaires et militaires ?

    Un État militaire, c’est normalement solide, imperturbable et résolu, faute de quelque réelle et efficace opposition interne et externe que ce soit. Je prends exemple sur la République de l’Union du Myanmar, dirigée par des dictatures et une junte militaires depuis 1962. Cette année, la junte a fait place à un pouvoir civil, mais les observateurs internationaux s’entendent pour affirmer que le pouvoir militaire tire encore les ficelles…

    Cela dit, je pense que c’est théoriquement la fin de la dynastie des feux Kings Kim. Les appuis entre les vieux loups militaires prévaudront, laissant le jeunot en pleurs… Papa aurait-il orchestré sa succession de manière totalement fiable ? L’avenir proche nous le dira.

    La Chine pourrait avoir son mot à dire cependant, elle qui a des objectifs géopolitiques qui ne sauraient souffrir d’un petit « freak » et de ses frasques alors que les enjeux sont trop importants pour mal paraître, déjà qu’on l’accusera d’être la cause des meurtres de civils en Syrie et possiblement en Iran, comme c’est et ce sera le cas pour les Russes si la population de la Syrie « persiste à vouloir la dynastie Al-Assad au pouvoir » des décennies durant pour conserver le contrôle national de ses riches réserves pétrolières au lien d’en faire don à qui vous savez…

    Sur ce dernier aspect, bien qu’il ne s’agisse nullement de la Syrie, je conseille fortement le film Syriana, un film de fiction probablement plus réaliste que l’inverse.

  9. HARPER N’HÉSITE PAS. UN VRAI PET ! VA-T-IL CRÉER LA RPCE, LA ROYAL PETRO CANADA EXPORT ?

    Cela pourrait barder avec pareil tordage de bras contre l’empire du pétrole. Toutefois, toujours sur le pétrole et sur une région et un pays dont les médias occidentaux adorent nous informer, à leur manière, fiable, Harper s’est assagi : Her Majesty’s Royal Canadian Navy ne participera pas à une mission militaire en Syrie. Il a entendu parler des missiles russes, je gage…

    Paru aujourd’hui dans Le Devoir, pour celles et ceux qui ne l’auraient pas lu :

    Harper compte vendre du pétrole à la Chine

    Agence France-Presse 20 décembre 2011 Canada

    Ottawa — Le premier ministre Stephen Harper a laissé entendre hier qu’il entendait vendre du pétrole canadien à la Chine en raison de l’incertitude entourant l’extension du grand oléoduc Keystone XL vers le sud des États-Unis.

    Interrogé lors d’une interview télévisée sur ses intentions de vendre du brut à la Chine au risque d’irriter les Américains, M. Harper a dit qu’il prenait «très au sérieux» l’idée d’exporter du pétrole «en dehors du continent» nord-américain.

    Il a placé cette volonté dans le contexte de l’oléoduc, dont l’approbation éventuelle — ajournée par M. Obama jusqu’après l’élection présidentielle de 2012 — fait l’objet d’un bras de fer avec les républicains au Congrès.

    «Lors d’un séjour récent aux États-Unis, a dit M. Harper, j’ai rencontré plusieurs Américains influents qui m’ont tous dit  »pas de souci, nous ferons en sorte que Keystone se fasse. Vous pouvez nous vendre tout votre pétrole ». Je leur ai répondu: oui, nous aimerions faire cela, mais il y a maintenant un problème parce que nous sommes engagés dans une voie différente».

    Par ailleurs, dans la même interview accordée à la chaîne CTV, il a réaffirmé qu’il ne prévoyait pas de mission militaire en Syrie à l’image de celle qui avait contribué à la chute du régime libyen.

  10. Extraits englais sur AH.com;

    « I’ve always thought Kim Kyong-hui would sieze power. She apparently is very well connected, speaks Russian, and was very active in rooting out Chinese spies in the North Korean military.

    Ditto with this, though I’ve heard some say that some in the military are resentful of her being made into a general without actually serving in the military. If Kim Jong Il and Kim Jong Un both died, expect Kim Kyong-hui and her husband Chang Song-taek to take over for the interim, and retain significant influence even with an alternative successor.

    Kim and Chang are said to have favored Kim Jong Nam for the succession back in the day, and there is speculation that China would support him too in this kind of scenario. He is more likely to be a reforming figure than Kim Han Sol, who is a high school student, and essentially a political nobody. KJI’s second son Kim Jong Chol might be an option too, if the powers that be worry about Kim Jong Nam’s liberal tendencies too much.

    Anyway, since the nascent Kim Jong Un idolization campaign is all for naught in this scenario, the chances of some kind of military or civilian eruption would increase markedly.
    I remember reading something (damned if I can remember where or what) that said she has just about as much power as Kim Jong-un. There was also something about her talking to Russian officials at some sort of gathering a few years back, so if she does end up in power (either naturally or « naturally »), I’d expect her to cosy on up to Russia, or play both the Russians and Chinese against each other.

    ….

    Playing the Russians, Chinese, South Koreans and Americans off each other is pretty much standard operating procedure for NK foreign policy. Cosying up is not (too much paranoia: dependence on any single foreign power is a big no-no). Don’t read too much into vague reports, just because she was talking to some Russians at some random gathering doesn’t mean jack nor shit.

    I expect if KJI died now, then she would end up with comparable powers with KJU for some time. Though whether that would lead to her eventually relinquishing them, or a power struggle, no one can say. I would put money on things going OK at first, but then Chang Song-taek getting cheeky again.

    On the other hand, if KJI lives for a few more years (and he is significantly younger than his father was when he passed away, and his health has improved recently, so who the hell knows), then the succession will be much more solid. Which would probably make a sudden KJU death scenario all the more disruptive. »

    -Hypothétique scénario de sa mort… Bumpé

    From the BBC

    Quote:
    Professor Lee Jung-hoon, professor of international relations at Yonsei University in Seoul, told the BBC that with the transition of power from father to son incomplete, Mr Kim’s death could herald « very unstable times » in North Korea.

    « We have to be very worried because whenever there is domestic instability North Korea likes to find an external situation to divert the attention away from that – including indulging in provocation. »

    « Originally Posted by Kyronea
    I don’t think this is going to lead to a peaceful resolution or reintegration of the Koreas. On the contrary, if it leads to anything massive, it will be war, between the Koreas. Not immediately, but down the line, as the incompetence of Kim Jong-Il’s replacement is demonstrated.

    While I would hope that the Koreas can peacefully reintegrate soon…I doubt it will happen. And if a war happens, it will likely threaten not just South Korea, but Japan as well, drawing in the United States, which could potentially draw in China and cause a truly nasty affair all around, especially if Taiwan starts waving its own sword to take advantage of the opportunity.

    I don’t think it’d ever actually lead to war between the United States and China, but it could very easily cause frosty relations for years and there may be some…incidents.
    China is increasingly backing off on support for North Korea, if they started a war with south korea they will almost definately going to leave them high and dry. »

    « Any and all reunification plans set up by ROK calls for administrating former DPRK as a separate entity, divorced from the runnings of ROK. Former DPRK will basically be a colony, where education in capitalism and democracy will be done as the country is built up using the capital generated from the cheap labor and the natural resources exported (DPRK has one of the finest gold mines, one of the largest uranium reserves, and also has what could be the one of the best source of rare earth).

    Any comparison to the German reunification is based on non-updated information from more than two decades ago, and should be ignored, short of some genocide by the use of biological/chemical weapons on the KPA’s part. »

    -pessimiste « Japanese/Korean Gal » qui connais bien ces langues

  11. @ entre autres, mangouste :

    Mais qu’est-ce que Harper vient faire là-dedans ?

    A-t-il dit qu’il pleurait sa mort ? Non.

    Faire un lien entre un dictateur (d’extrême-gauche) et un Premier ministre élu (de droite), c’est franchement, très, très, bas.

    Mais c’est certain qu’Harper va instaurer la loi martiale.

  12. Attention en effet aux Godwins et contre Godwin… (Contre Godwin? Invoquer Staline au lieu d’Hitler et tout cà…)

  13. @ mangouste

    Sui-je à côté de la track si je dis que Hard peur risque de faire de l’Alberta une pétrolière de bananes?

  14. @Steve Lachance 17h42

    Vous et moi, on est faits pour ne PAS nous entendre…

    « Mais qu’est-ce que Harper vient faire là-dedans ? A-t-il dit qu’il pleurait sa mort ? Non.
    Faire un lien entre un dictateur (d’extrême-gauche) et un Premier ministre élu (de droite), c’est franchement, très, très, bas. »

    OUI, il l’a dit… Enfin, dans mon billet, je dis que Harper pleure Kim. Mais Mangouste, lui, sait que j’ironise.
    Parce que Mangouste, lui, me lit depuis des années.

    Je vous préviens, mon prochain billet vous fera hurler d’inconfort.
    Mais de cela, voyez-vous, je me contrecincibouèrise.

    Vous, les extrême-dretteux, aimez qualifier tous les dictateurs d’extrême-gauchistes. Hitler, par exemple (et je me fous du point Godwin!), dont tous les extrême-dretteux se plaisent à rappeler que Nazi stands for National Socialist. À lire, pour tous ceux-là, cette définition universitaire du terme NAZISME.

    Pour le reste, le JEUNE Lénine était marxiste, tout comme la Révolution d’octobre était un mouvement de gauche, et Marx était de gauche. Mais Staline n’était pas de gauche. Pas plus que Kim Jong-il. Ils étaient dictateurs, et enlevaient aux masses ouvrières pour engraisser la caste des privilégiés… ce qui n’a rien à voir avec un mouvement de gauche.

    = = =

    « Harper va instaurer la loi martiale »

    Si vous le dites!

  15. Steve Lachance dit :

    20 décembre 2011 à 17:42
    @ entre autres, mangouste :

    « Mais qu’est-ce que Harper vient faire là-dedans ? »

    RÉPONSE, Steve, comme dans Stephen… :

    Harper, Obama, pipeline Canada-US pour pétrole canadien (tiré des sables bitumineux par un procédé ultra-imprompre, en passant…), Chine et géopolitique. C’est grosso modo les seuls liens que j’ai faits, et Harper entre définitivement dans cette donne géopolitique avec son annonce d’abandon du projet US pour vendre à la Chine le pétrole dont les U.S.A. ont tant besoin pour assurer le maintien de leur hégémonie. Pour cela, ils ont envahi l’Irak, puis l’Afghanistan, et dernièrement, ils étaient prêts à envahir la Libye. Maintenant ils visent la Syrie et l’Iran. Manifestement, vous ne suivez pas les mêmes nouvelles que moi et des milliards d’autres. Ou bien serait-ce que vous n’écoutez que ce qui convient à vos principes, convictions et idéologie.

    « A-t-il dit qu’il pleurait sa mort ? Non. Faire un lien entre un dictateur (d’extrême-gauche) et un Premier ministre élu (de droite), c’est franchement, très, très, bas. »

    RÉPONSE :

    Relisez-moi. Je n’ai fait aucun lien entre Harper et la Corée du Nord. Ça va mal à shop… La bassesse, vous connaissez manifestement cela plus que moi.

    « Mais c’est certain qu’Harper va instaurer la loi martiale. »

    RÉPONSE :

    Si vous le dites…, j’ajouterai également, comme Papitibi. Pour votre bénéfice, un petit retour historique, que vous n’avez peut-être pas vécu (à en juger par votre commentaire), du moins comme les vieux de mon âge : en 1970, le Canada a instauré la « loi martiale ». Je vous laisse deviner qui l’a fait, pour quels motifs et les résultats politiques qui en ont découlé.

    Je terminerai par ceci : apprenez à lire et à comprendre ce que vous lisez avant d’écrire quoi que ce soit. À moins que vous vous complaisiez dans une seconde personnalité, celle d’un troll… Si j’ai tort, je m’en excuse immédiatement. Mais retenez quand même ma pensée, une fois analysée correctement.

  16. La diva aux pieds nus n’est plus…

    Cela m’attriste.

    Un texte et une vidéo publiés par Le Point.fr

    http://www.lepoint.fr/culture/cesaria-evora-il-fallait-bien-que-je-parte-un-jour-17-12-2011-1409652_3.php?xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Quotidienne%5D-20111221

    Du grand art dans une simplicité remarquable, le blues cap-verdien.

    Sur le plan professionnel historique, le pays de Cesaria, le Cap-vert, était colonie portugaise, comme l’Angola (Dr John a fait une remarquable pièce intitulée « Angola », en passant, en 1969, et je l’ai vu et entendu au Festival de Manseau). Donc, un jour, Cesaria débarque à Lisbonne pour tenter de convaincre les studios d’enregistrement de produire et d’endisquer sa musique. La réponse a été NON. L’empire portugais n’avait pas encore digéré la libération cap-verdienne. Cesaria s’est alors rendue à Paris, et les Français l’ont adorée immédiatement, endisquée, et présentée en spectacles. On connaît la suite, et elle a été adulée partout, y compris au Portugal.

  17. @Mangouste

    J’ai toujours eu un faible pour les va-nu-pied ( 😉 ); les mélodies de Césaria, dans les circonstances, m’ont toujours habité l’oreille et à vrai dire, je possède 7 de ces CD’s.

    À l’annonce de son décès, j’ai entrepris de lui consacrer l’entête de mon blogue. Le design n’en était pas terminé que j’apprenais le décès de Vaclav Havel. Alors j’ai délaissé Cesaria pour Vaclav, dont l’apport à la culture n’est pas négligeable et dont le rôle politique a été majeur.

    Je n’avais pas rendu ce projet à terme que déjà le fou de Pyongyang s’éteignait à son tour.
    Alors j’ai délaissé Cesaria et Pavel, pour me concentrer sur le « Kim Jong DEUX » dont LCN annonçait le décès…

    = = =

    Les Portuguais ont eu tort de snobber la grande petite dame; c’est vrai qu’ils avaient eu la grande Amalia Rodrigues. C’est vrai aussi que la morna n’est pas le fado, mais j’aime autant l’un que l’autre.

    Cet été, j’ai fait connaître Cesaria à des amis de ma fille; ils sont lusophones. Elle les a tous séduits à la première écoute.

  18. papitibi dit :

    21 décembre 2011 à 13:05

    La partie historique que j’ai décrite me vient d’un ami portugais, dont j’ai déjà parlé, qui est arrivé au Québec en 1980, ne connaissant pratiquement rien de la langue française, ses seules autres langues parlées étant l’espagnol et le portugais brésilien. Vous seriez surpris de la qualité de son français, et il est l’un de ceux qui ont fait mentir Pariseau et sa déclaration sur le vote ethnique. Filipe C. est, si non plus, au moins aussi nationaliste québécois que la majorité des nationalistes québécois, un néo-Québécois qui se sent très solidaire avec le Québec, un ancien militaire portugais conscrit (obligation nationale) qui a tout fait pour ne pas aller dans les colonies attaquer des gens qui ne lui avaient rien fait, mais également un ancien joueur de foot sélectionné par Benfica, l’équipe de première division de Lisbone. Malgré qu’il ait rêvé d’atteindre ce but sportif depuis l’âge de quatre ans, il s’est rendu compte, une fois sélectionné, que ce serait d’abord et avant tout un emploi très strict plutôt que le jeu et le plaisir retiré de ce sport durant les 17 années précédentes. Il a quitté le sport professionnel. Faut le faire…

  19. Papitibi,

    Havel, le philosophe, serait un excellent sujet. Les analogies politiques qu’on a faites sur lui sont des plus louangeuses.

    J’ai bien hâte de lire ce que vous en pensez.

  20. Les frères Koch ont bien commencé en business en ayant Staline comme client.

    Alors que Harper fasse affaire avec la Chine, chu pas surprise pantoute.

    L’argent n’a pas d’odeur. Juste le Parti libéral du Canada, que Steve 1er voulait exterminer politiquement. Il a réussi avec l’aide du bon Jack. Pas étonnant que Steve s’ennuie de lui! Jack, ça doit déjà faire plusieurs fois qu’il se retourne dans sa tombe en regrettant sa naïveté!

    Contente de ne pas avoir voté NPD, même si je suis membre (juste pour voter contre Mulcair, qui va finir la job de destruction du NPD).

  21. @ Qui ça? Moi?

    Donc ce que vous dites, c’est que le NPD n’est pas assez à gauche pour vous? Coudonc, ça vous prend quoi, vous? Lénine?

    La madame Papillon qui a délogé la vieille Gagnon à Québec s’est faite élire en promettant plus de logements sociaux gratuits pour les BS. C’est ça la droite, pour vous?

    La madame Day qui a sorti Daniel Petit dans Charlesbourg a dit, lors de la campagne électorale, que le programme du NPD coûtera ce qu’il coûtera. C’est ça, la droite, pour vous?

    «Les frères Koch ont bien commencé en business en ayant Staline comme client.»

    Bon, encore les complots…

  22. @Oeuf

    « Donc ce que vous dites, c’est que le NPD n’est pas assez à gauche pour vous? Coudonc, ça vous prend quoi, vous? Lénine? »

    Ce n’est pas ce que Qui ça? Moi? a écrit.

    C’est Thomas Mulcair, bien plus que le NPD, qui est visé parla critique de Qui ça, et je crois savoir que son choix serait Roméo Saganash. C’est également mon choix à moi.

    Quant à Thomas Mulcair, c’est à mon avis le plus charismatique des 8 candidats à la chefferie, et le meilleur debater.
    Mais sur le plan idéologique, ayoye!

    Et de un, Mulcair et Stephen Harper sont d’anciens « Alliancists » – Alliance-Qwebec (dont il était l’avocat dans les grands débats linguistiques) pour l’un, Canadian Alliance pour l’autre. Tous les deux ont milité contre les droits du français. Dans le cas de Harper, c’était aussi dans le cadre de son job précédent.

    Sur le spectre gauche-droite, Mulcair fait partie des plus conservateurs – ou des plus « centristes » parmi les députés élus sous la bannière NPD.

    Does that answer your questions?

    = = =

    Quant à Mesdames Day et Papillon, ce sont leurs opinions à elles qu’elles exprimaient. Pas celles de Thomas Mulcair.
    Et pour votre information, à l’intérieur du NPD, même ce si sympathique Jack n’appartenait pas à l’aile gauche. Mais une chose est certaine, il appartenait à l’aile SOURIRE et à l’aile COMBATIVITÉ.

  23. @ papitibi.

    Erreur! Annick Papillon parlait pour elle, mais Anne-Marie Day parlait du programme du NPD. Quoiqu’il en soit, ces deux femmes sont de gauche et pas de droite.

    En ce qui concerne Mulcair, on est du même avis, autant concernant son charisme que son talent de debater!!!

    Mulcair était un avocat d’Alliance-Québec? Ouin, pis? Julius Grey avait bien fait, à l’époque, une campagne de malade contre la Loi 101 et bizarrement, plus personne n’en parle. Même si le Québec veut que sa langue soit respectée sur son territoire (ce qui va de soi, bien sûr), il est rendu ailleurs et ne s’intéresse plus à qui faisait quoi à l’époque de Mathusalem.

    Pour le reste, j’ai toujours apprécié l’homme qu’est Mulcair. Je n’oublierai jamais le fait qu’il a claqué la porte du gouvernement Charest, sur une question de principe. Si j’étais membre du NPD, nonobstant ses idées (quoi que vous en dites, il est bel et bien de gauche), il aurait mon vote, d’abord et avant tout parce que c’est Mulcair!

    Vous faites une grossière erreur, mon cher papitibi, et sur ce point, vous ne valez pas mieux que ce David Gagnon que vous dénoncez, ne vous en déplaise! Le purisme idéologique est très dangereux en politique: un parti ne peut pas être 100% à gauche, ni 100% à droite sur tout, quand il est rendu là où le NPD est maintenant rendu. Si il agit ainsi, il se condamne lui-même à la marginalité.

    Les élections se gagnent au centre. M’enfin, normalement. Et Mulcair l’a compris, tout comme Jack avant lui (même si il vendait plus du rêve et de l’utopie qu’autre chose et aux dernières élections, son programme ne me semblait pas refléter la réalité économique). Si vous voulez que le NPD retourne réchauffer les banquettes du quatrième parti à la Chambre des Communes, libre à vous, mais je doute que les instances du parti voient les choses du même oeil.

    Normalement, après l’Opposition officielle, la prochaine étape est la formation d’un gouvernement aux élections suivantes. Les néo-démocrates ne veulent pas rater leur rendez-vous avec l’Histoire et je dois dire que je les comprends. Le NPD se doit d’acquérir la maturité politique qui vient avec son nouveau statut et essayer d’être autre chose que le QS du Parlement d’Ottawa, ne vous en déplaise.

    Afin de se montrer digne de son statut d’Opposition officielle tout en gardant ses idéaux de gauche, il doit acquérir la stature d’un gouvernement en attente. Un peu comme Mitterrand avait fait avec le PS français à l’époque, et ne vous en déplaise, le PS français est un parti de gauche. Mais si je devais voter aux présidentielles de 2012, je m’abstiendrais, puisque comme c’est là, tous les partis sont pourris, aussi bien en France qu’au Québec. Et je crois que Mulcair est le candidat tout désigné pour ce faire!

  24. @Oeuf

    Erreur! Annick Papillon parlait pour elle, mais Anne-Marie Day parlait du programme du NPD. Quoiqu’il en soit, ces deux femmes sont de gauche et pas de droite.

    Mais on s’en fout!

    Ce dont il est question ici, c’est du clivage idéologique entre la base du NPD et le candidat (à la chefferie) Mulcair.

    = = =

    Pour le reste, j’ai toujours apprécié l’homme qu’est Mulcair. Je n’oublierai jamais le fait qu’il a claqué la porte du gouvernement Charest, sur une question de principe. Si j’étais membre du NPD, nonobstant ses idées (quoi que vous en dites, il est bel et bien de gauche), il aurait mon vote, d’abord et avant tout parce que c’est Mulcair!

    Claqué la porte sur une question de principe? Si vous le dites, c’est qu’il aura eu l’intelligence de vous en convaincre… Mais je ne suis pas certain que tous les insiders partageraient cet avis!

    = = =

    Et je crois que Mulcair est le candidat tout désigné pour ce faire!

    Je suis d’accord sur le fait que si un candidat à la chefferie du NPD peut impressionner l’électorat et le faire basculer vers le NPD, c’est Mulcair, bien plus que mon poulain Saganash, et bien plus que l’autre favori, Brian Topp. Et bien plus que Peggy Nash et Niki Ashton, que j’aime bien.

    Mais aussi longtemps que le NPD va cohabiter avec le Parti Libéral à gauche des Conservateurs, ces derniers vont pouvoir remporter des comtés avec 35-40% du vote.

    Je ne suis membre ni du PLC ni du NPD, et leur orientation politique m’importe peu. Par principe, je préférerais les voir SÉPARÉS; mais quand je pense aux conséquences (un mandat quasi-automatique aux Reform/Alliancists faisant affaires sous la raison social de Parti Conservateur du Canada), mes notions de realpolitik remontent à la surface et, par pur opportunisme, je serais donc porté à prier pour une fusion.

    À mon âge, on a cessé d’être naïf, mais il arrive que l’on demeure un homme de principe.
    Par où passe la véritable démocratie? Par un gouvernement Conservateur majoritaire alors que l’opposition attire 60% des électeurs? Ou par une forme d’arrangement qui permettrait à la majorité des électeurs de gouverner (coalition, fusion ou whatever).

    Que devrais-je favoriser? La séparation de ce Canada dans lequel je ne me reconnais plus pantoute? La réélection automatique de Harper en raison de la division du vote de ses opposants? Ou… une entente stratégique de non agression dans des comtés où le PLC et le NPD se retireraient l’un au profit de l’autre?

  25. @ papitibi.

    «Par où passe la véritable démocratie?»

    Par une réforme du mode de scrutin.

    «Que devrais-je favoriser?»

    Une réforme du mode de scrutin. À ça, j’aime bien le mode de scrutin uninominal majoritaire à deux tours, non seulement pour l’élection des députés mais pour faire élire directement le premier ministre. Par exemple, si un tel mode de scrutin avait été en vigueur aux dernières élections, on aurait eu droit à un duel Harper-Layton au deuxième tour.

    Mais je ne crois pas à la proportionnelle.

    P.S.: Je ne crois pas à une fusion NPD-PLC. Les libéraux ont trop d’orgueil pour se laisser avaler par le plus gros (lors d’une fusion, le plus gros parti mange toujours le plus petit) et jouer les seconds violons dans un nouveau parti.

  26. @Oeuf

    Vous croyez au Père Noël? Pas moi!

    Il faut être bien naïf pour croire que dans notre régime multi-partiste, le parti qui prend le pouvoir (et s’y maintient) en raison de la division du vote de ses opposants se montrera généreux au point de renoncer à cette arnaque dont il a su bénéficier.

    Quand ils sont dans l’opposition, ils militent tous pour une révision du mode électoral. « Étrangement« , dès qu’ils voient dans le système électoral actuel une garantie de se maintenir au pouvoir, ils mettent les projets de réforme aux oubliettes.

    À Ottawa, Harper dirige le seul parti qui soit largement à droite de l’échiquier politique. Les progressistes sont majoritaires mais leur vote est réparti entre un PLC à cheval sur la ligne du centre (Turner, Martin) ou à gauche de la ligne (Trudeau, Chrétien, Bob Rae), un NPD plus à gauche que le PLC, des Verts qui ressemblent au NPD et un Bloc qui se distingue du NPD par la seule question nationale (incluant la « défense des intérêts du Québec »). La confusion NPD-PLC est alimentée, au surplus, par ces trans-genres que sont Bob Rae (ex PM NPD devenu chef du PLC) et Thomas Mulcair (ex ministre du Conservateur–>PLQ qu’est Jean Charest, aspirant chef du NPD)… Stéphane Dion était à gauche de la ligne mais honni au Québec. Ignatieff? Difficile à définir car il était « évolutif ».

    À Québec, le PLQ jouit du soutien quasi monolithique des Anglophones et, dans une moindre mesure, des Allophones, alors que le vote francophone était partagé entre PLQ, PQ, ADQ et QS. L’apparition de la CAQ et de la patente-à-Aussant, et la disparition de l’ADQ, n’y changeront rien: la concentration du vote anglo/allophone dans un nombre restreint de comtés assurera toujours au PLQ un bon coussin. Et on ne parle même pas des belles-mères au PQ, du leadership chancelant de Marois et des défections.

    = = =

    La fusion NPD-PLC?

    Je ne gagerais pas ma maison sur le maintien du NPD à son niveau actuel; si l’élection de 2015 avait plutôt lieu demain matin, le Bloc lui ravirait la moitié de ses sièges au Qc et le PLC (sous un Bob Rae très performant lorsque comparé à Turmel) lui en ravirait quelques autres.

    Bref, qui, du NPD ou du PLC, pourra avaler l’autre? Jack Layton avait le charisme. Mulcair l’a aussi, mais le prochain leader sera élu par des délégués dont 92% vivent hors-Québec, et dont l’allégeance à Mulcair est moins évidente. Rappelons-nous les appuis qu’a obtenus Brian Topp, incluant de nombreux députés du Québec, alors que Mulcair n’a pas rallié beaucoup de non-Québécois à sa cause. Pourquoi en est-il ainsi? Et de un, Topp, c’est la « machine » du NPD. Et de deux, les « personnages » du NPD connaissent mieux le clivage idéologique de Mulcair que la population en général.

    Je ne dis pas que Mulcair est aussi à droite que Harper, mais qu’en serait-il d’une comparaison entre Joe Clark (PM conservateur en 79) et Mulcair?

    Et si la population en général semble préférer Mulcair, ce sont les membres du NPD qui éliront un chef. Partagent-ils l’opinion de la population en général, ou l’opinion des figures connues au sein du NPD? Difficile à dire…

    Sauf que si les militants élisent un Chef aussi peu charismatique que Topp, ou aussi peu connu que lui en dehors des cercles du Parti, ils risquent de se condamner à demeurer dans une opposition perpétuelle; et ils sont sans doute en mesure de s’en rendre compte. Réaction?

  27. Je ne dis pas que le NPD n’est «pas assez à gauche». Pour la bonne raison qu’il ne l’est pas!

    Je ne me souviens pas combien de fois le NPD a voté avec les conservateurs depuis 2006. C’est dans les centaines.

    L’idée n’est pas d’être de gauche pour être de gauche. Qui est honnête? Qui défend le bien public, l’utilisation frugale de l’argent des contribuables, les droits de la personne, etc.? Personne.

    Est-ce que les Travailleurs unis de l’automobile sont de gauche? LOL! Ils sont surtout corporatistes. Assez pour faire pression sur le NPD pour qu’il n’adopte pas de mesures qui pourraient nuire à l’automobile (ex. Kyoto). L’environnement, pour le NPD, ça fait vendre des cartes de membre. Point.

    Jack voulait prendre le pouvoir à tout prix, quitte à le donner à harper en détruisant le Parti libéral. Il nous a mis dans la merde pour au moins 20 ans.

    C’est sûr et certain que Harper va être réélu en 2015, avec l’aide de PKP, le Murdoch canadien.

    Mulcair est surtout ambitieux et pro-Mulcair. Entêté, et très mauvais joueur d’équipe. C’est par entêtement qu’il a quitté le pLQ. Pas par principe.

    Je lui reconnais une qualité : il est assez mal embouché pour répondre aux sales gueules d’en face. Mais son haleine sent souvent les pieds…

  28. Qui ça? Moi? dit :

    30 décembre 2011 à 21:26

    Topp attaque Mulcair dans un média ontarien. Voir les titres du Devoir aujourd’hui.

    Si le « bon Jack » a su tant plaire aux Québécois, il faut se demander pourquoi Guy A. l’a invité deux fois sur son plateau avant la montée fulgurante de Layton. J’ai l’impression que la popularité du « bon Jack» a été « indirectement » l’oeuvre de Lepage, un nationaliste québécois…

  29. @Qui ça? Moi?

    « Jack voulait prendre le pouvoir à tout prix, quitte à le donner à harper en détruisant le Parti libéral. Il nous a mis dans la merde pour au moins 20 ans. »

    Je dirais plutôt que le parti Libéral s’est détruit lui-même, et le NPD n’a fait que ce qu’il avait à faire. Reprenez moi si je me trompe, mais la montée des Conservateurs s’est surtout faite en Ontario. Si le NPD n’avait pas eu tant de succès au Québec, c’est le Bloc qui aurait pris sa place, les Libéraux étant trop faibles. Ce qui n’aurait rien changé à l’emprise des Conservateurs. Même que le parti de Layton a battu des candidats Conservateurs au Québec.

    Mangouste parle de l’influence qu’a pu avoir Guy A. Lepage et son émission en invitant Layton. Pour des nationalistes, je ne suis pas certain qu’ils avaient prévu toutes les conséquences de ce moussage.

    Je blâme plus les Québecois qui ont voté comme des poules pas d’tête, que Layton et son parti.

    En passant, Bonne Année à tous!

  30. @Spritzer
    « Je blâme plus les Québecois qui ont voté comme des poules pas d’tête, que Layton et son parti. »

    = = =

    Humm… Moi, j’ai voté NPD. Mes enfants itou. De même que les conjoint(e)s. Ça fait 7 transfuges du Bloc. Pourtant, la plupart d’entre nous sommes demeurés souverainistes.

    Que s’est-il passé?

    Et de un, avec le temps, le Bloc m’a semblé devenir arrogant et prendre ses députés pour acquis. Je n’aimais pas l’arrogance de Trudeau et de Chrétien, alors je n’apprécie pas davantage celle de Harper. Le comte Ignatieff m’a plu, mais il traînait le passé récent de son Parti sur son dos. Duceppe est devenu aigre et arrogant – ma perception – en cours de campagne. Alors j’ai voté pour le Bonhomme Sourire…

    Et de deux, personne ne pouvait prévoir que le NPD passerait de 1 à 59 sièges au Québec! Moi-même, je lui en concédais entre 5 et 10. Comme au PLC et comme au PCC, ce qui laissait encore beaucoup de place au Bloc.

    Et de trois, je sentais bien une vague orange au Québec, mais pas un raz-de-marée, surtout que le NPD n’y a ni organisation ni tradition. Par contre, je me disais qu’en Ontario, dans les Maritimes et sur la Côte Ouest, le NPD devrait enregistrer des progrès considérables – du moins si on pouvait en juger par la vague ressentie au Québec.

    Suffisamment pour faire du NPD une forte opposition officielle (en lieu et place des Libéraux, qui sont perçus comme brûlés)… ou même, suffisamment pour former un gouvernement minoritaire.

    Le problème, c’est que le NPD a gonflé son appui en Ontario. Juste assez pour permettre aux candidats conservateurs de se faufiler entre les candaidats du NPD et du PLC.

    Mais pas assez pour arracher eux-mêmes ces comtés aux Libéraux.

    = = =

    En 2015? Je crois que de nombreux élus NPD vont devoir trimer dur pour ne pas redonner le comté au Bloc. Par contre, il y aura probablement des électeurs, en Ontario (et ailleurs) qui se diront que si le NPD a remporté 59 sièges au Québec, mieux vaut transférer au NPD des votes qui autrement seraient allés au PLC.

    La grande inconnue, évidemment, c’est Bob Rae, à qui – pour le moment – les ténors du NPD ont laissé tout l’espace médiatique. Or, jusqu’à maintenant, Rae fait très bonne figure. Il est vrai que Nycole Turmel ne lui va pas à la cheville, mais c’est pas sa faute…

    Or si le NPD devait perdre 35 sièges au Québec, il devra en gagner 90 au Canada anglais pour espérer battre les Conservateurs dans une Chambre qui comptera 30 députés de plus. C’est pas une mince tâche…

  31. @ Papitibi

    «Ça fait 7 transfuges du Bloc.»

    Chez nous, c’est 4 sur 4!

    La principale raison de mon changement de choix est la position de Duceppe et du Bloc sur l’amiante. Quand c’est rendu que même des députés conservateurs s’interrogent sur la pertinence d’appuyer cette industrie (http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201111/20/01-4469797-amiante-les-conservateurs-de-plus-en-plus-divises.php ), il est difficile de comprendre pourquoi un progressiste comme Duceppe a pu appuyer cette industrie qui tue tant de travailleurs des pays pauvres.

    En fait, c’est simple à comprendre et c’est la deuxième raison pourquoi je n’ai pas appuyé le Bloc. Le Bloc était rendu une succursale du PQ et non un parti qui représentait les indépendantistes. Comme le PQ appuyait l’amiante, le Bloc l’a appuyé. D’ailleurs, dès que le PQ a reculé dans ce dossier en demandant un débat sur «l’utilisation de l’amiante et des risques liés aux exportations de ce minerai vers des pays en développement» (http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-quebecoise/201103/11/01-4378393-le-pq-souhaite-un-debat-sur-lutilisation-de-lamiante.php ), le Bloc a adapté sa position…

    Finalement, l’objectif était de battre les conservateurs. Avoir été dans une circonscription où le PC aurait eu une chance de se fauliler en raison de la division du vote Bloc-NPD, je me serais ajusté (quoique le NPD avait plus de chance de gagner à peu près partout!). Et la stratégie a fonctionné, la députation du PC diminuant de moitié!

    «Moi-même, je lui en concédais entre 5 et 10»

    En sortant du bureau de votation, j’ai mentionné à quelqu’un que je m’attendais à au moins 40 députés du NPD. Et j’ai baissé mon évaluation un peu pour ne pas exagérer! L’autre leçon de cette élection est que les grosses machines n’ont plus l’impact qu’elles avaient, en tout cas lors d’une vague!

    «En 2015?»

    J’ai pour l’instant une position caquiste sur le sujet. Mais, comme avec Paillé (pas madame…), le Bloc continuera d’être une succursale du PQ, il est fort possible que je reste avec le NPD. ma député (Hélène Laverdière) est interressante et le PC n’a aucune chance chez nous!

  32. @Darwin
    « La principale raison de mon changement de choix est la position de Duceppe et du Bloc sur l’amiante. […] Mais, comme avec Paillé (pas madame…), le Bloc continuera d’être une succursale du PQ, il est fort possible que je reste avec le NPD »

    = = =

    J’avais oublié ce choix de l’amiante par le Bloc, mais avec le recul, oui, j’en avais été « froissé ». Ça m’avait écoeuré, à vrai dire… Un peu comme cet appui officiel du PQ au Colisée Labeaume, d’ailleurs.

    Et pour les mêmes raisons: je suis loin d’être certain, moi, que la base du Bloc appuyait cette position sur l’amiante, tout comme je doute que la manière utilisée par le PQ (tout autant que la position Maltais-Marois) ait pu séduire les membres.

    Au sujet de l’amiante, mon écoeurement avait été tel que j’avais pris la décision de ne pas voter Bloc; moi, le corporatisme, là, là… Smiling Jack a fait le reste, en somme, et c’est de ça que je me souvenais, même si c’était pas l’élément déclencheur.

  33. C’était difficile de prévoir le raz-de-marée qui a eu lieu, c’est vrai. Mais en même temps, on a été témoins de la montée en popularité du NPD qui ne faisait pas de doute. L’unanimité dans vos entourages, Darwin et Papitibi, était un signe. Dans les derniers jours avant l’élection, j’ai clairement sentie, en parlant à d’autres et en suivant l’actualité, que la vague était puissante. On pouvait s’attendre beaucoup plus à 30-40- comtés qui allaient passer au NPD que 5 ou 10.

    J’avais l’intention de voter pour Layton, pour toutes les raisons que vous deux évoquées. Mais quand j’ai vu l’ampleur que ça prenait, j’ai craint l’inexpérience des candidats NPD. Et je doutais de l’engagement de ce parti à défendre les intérêts du Québec comme le Bloc le fait.

    J’étais déçu de voir la débarque du Bloc, même si en politique, quand un parti s’effondre comme ça, la faute lui en incombe. J’aurais aimé que les meilleurs députés survivent, une vingtaine ou une trentaine. C’est pourquoi j’ai voté pour la candidate du Bloc dans mon comté, j’y suis allé au mérite.

    Ceci dit, comme Darwin, je trouve ma député NPD (Annick Papillon) intéressante. Peut-être qu’à la prochaine élection, ses mérites lui vaudront mon vote. 😉

  34. Bonne année 2012, tout le monde!!!

    @ Qui ça? Moi?

    «Je ne dis pas que le NPD n’est «pas assez à gauche». Pour la bonne raison qu’il ne l’est pas!»

    Les deux bras m’en tombent!

    Je suis allé lire un peu ce mystérieux blogue de l’Antagoniste, et j’y ai lu que ce David Gagnon (que tout le monde ici semble connaître mieux que moi) affirme sans rire que Newt Gingrich est à gauche! Vous, vous placez le NPD à droite!

    Vous savez, je peux vous donner, autant à vous qu’à ce Gagnon, l’adresse d’un excellent psychiatre pour soigner votre paranoïa à tous les deux. Je pourrais même m’arranger avec lui pour que vos deux chambres soient voisines, afin de ne pas trop vous dépayser tous les deux.

    Pitié, chers puristes idéologiques (Gagnon et Qui ça? Moi?), allez donc en consultation et parlez politique avec le psychiatre! Il vous prescrira alors des petites pilules que vous devrez prendre selon la posologie avec un p’tit verre d’eau! Qui sait, peut-être même que vous n’irez pas à l’asile (c’était plus une blague du début d’année)!!!

    J’ai à coeur votre santé mentale à tous les deux.

  35. Bonne année grand nez

    …pareillement, grandes dents!

    = = =

    @ Oeuf…

    « Les deux bras m’en tombent! »


    Eh bin… j’espère que vous en avez une paire de rechange.

    = = =

    « Je suis allé lire un peu ce mystérieux blogue de l’Antagoniste, et j’y ai lu que ce David Gagnon (que tout le monde ici semble connaître mieux que moi) affirme sans rire que Newt Gingrich est à gauche! Vous, vous placez le NPD à droite! »


    Attention, là là!

    Dire que le NPD n’est pas à gauche, c’est affirmer une réalité objective; il n’est pas de gauche, mais il est RELATIVEMENT de gauche, lorsque comparé au PLC et surtout au PCC.

    D’autre part, affirmer qu’il n’est pas de gauche, ce n’est pas affirmer qu’il est de droite…

    Tout est relatif: le parti Démocrate, aux USA, passe pour radical, socialiste ou whatever; un européen le situerait à droite du centre, tout en étant légèrement plus à gauche que les Républicains…

    Quant à Stephen Harper, ce même David Gagnon – qui situe Gingrich à gauche, le qualifiait de « closet socialist », ou de crypto-socialiste, si vous préférez. Pas fort… Mais évidemment, aux yeux de Gagnon, tout ce qui n’est pas à l’extrême droite mérite le qualificatif de socialiste!

    = = =

    Faut dire que sur le blogue pseudo-libertarien de Gagnon, on trouve même le commentaire d’un certain Jean-Luc Proulx, lui-même libertarien, qui saute à pieds joints sur ce pauvre Ron Paul qu’il qualifie d’antisémite!

    Sans compter que ce même Proulx – notoirement souverainiste – appuie Harper. Plus judéophile que libertarien, et plus ultra-conservateur que souverainiste. C’est du moins l’impression qu’il semble vouloir donner à ses lecteurs.

    Vous connaissez un psychiatre? Vous avez déjà fait appel à ses services? À votre place, je m’abstiendrais d’en parler, ça pourrait faire jaser, vous savez!

    Ça aussi, c’est une blague de début d’année! 😉

  36. @ papitibi.

    Nous sommes d’accord sur au moins un point: l’extrême-droite sied beaucoup mieux à David Gagnon que l’étiquette (je déteste les étiquettes, en passant) libertarienne dont il se réclame. Mais, si j’étais à votre place, je ferais le ménage dans ma cour avant de critiquer la pourriture qui se trouve sur la cour du voisin, puisque vous hébergez ici des gens qui ont l’échelle gauche-droite aussi décalée (mais pas pour les mêmes raisons) que celui que vous dénoncez.

    C’est un conseil d’ami, ne vous en déplaise.

    Concernant le Parti démocrate américain (qui était autrefois un parti réactionnaire), quand bien même que la base du parti soit plus à gauche que son establishment, je dirais que l’idéologie du parti fluctue de la gauche modérée au centre-gauche, tout en flirtant quelques fois avec la gauche classique, dépendamment du candidat à la présidentielle. Un peu comme le Parti libéral du Canada qui se promène sur l’axe gauche-droite, dépendamment de l’idéologie de son chef.

    Par Papi: Je me serais sans doute senti plus d’affinités avec Abraham Lincoln qu’avec les Dems de son époque ou George Wallace, dans les années ’60; et je n’aurais pas davantage renié les politiques de Teddy Roosevelt, mais ça s’est gâté avec Nixon…

    Mais, le NPD, lui, a toujours été à gauche dans son Histoire. La base (qui se réclame du socialisme) et l’establishment (qui se réclame plus du centre-gauche) du parti sont de gauche, ne vous en déplaise. Vous ne verrez jamais un chef du NPD proposer de mettre la hache dans les programmes sociaux et des privatisations à tour de bras, car c’est contre l’idéologie du parti.

    Par Papi: Le NPD a renoncé à l’épithète SOCIALISTE, mais, j’en conviens, c’est récent. Pour ma part, je ne suis pas à l’aise avec le socialisme et encore moins avec le marxisme; plus jeune, toutefois, j’ai flirté avec le courant libertAIRE et avec le courant trotskyste, dont l’opposition viscérale au stalinisme m’avait séduit. Staline est mort en 53, alors que j’étais enfant et que les médias le décrivaient comme un ogre. Ça m’a marqué, faut crère…

    Ron Paul est plus un clown inconscient de la réalité du monde (surtout en ce qui concerne l’Iran), en ce qui me concerne. J’ai lu le lien qu’a incorporé ce Jean-Luc Proulx dans son commentaire sur le blogue de Gagnon. Intéressant! J’avais déjà entendu parler de ce Guy Millière et, ma foi, il m’a l’air d’être bien informé sur Ron Paul et ce qu’il dit des libertariens semble juste.

    Je ne crois pas au «free for all» libertarien, tout comme je n’achète pas les discours de la gauche dure. Et, je n’appuie pas la façon dont Obama s’y est pris pour «régler» les problèmes de l’économie en donnant l’argent du peuple aux banques. Je les aurais plutôt laissé faire faillite.

  37. @Oeuf

    « [Guy Millière] m’a l’air d’être bien informé sur Ron Paul et ce qu’il dit des libertariens semble juste. »

    Règle générale, je me méfie de Guy Millière.
    Pour le motif que c’est un idéologue qui porte des oeillères: à ses yeux, Israel can do no wrong… ce qui constitue, en soi, une aberration et contribue à le discréditer.

    Ne dénonciez-vous pas les positions « extrêmes » de Qui ça? Moi? et de David Gagnon? Quiconque penche toujours du même bord – comme c’est le cas de Millière en ce qui concerne la judéité – doit être qualifié de dogmatique et d’extrémiste.

    Je préfère, pour ma part, dénoncer aussi bien le Hamas que le Likoud et ses politiques d’implantations de colonies qui interdisent tout retour en arrière et placent la communauté internationale et les alliés d’Israël (USA, engagés dans un processus de paix…) devant le fait accompli. Plus il y aura de Juifs en Cisjordanie, et moins la paix sera possible…

    J’ai des amis en Israël, où je me suis rendu il y a 8 ans; la plupart d’entre eux (mais pas tous) sont opposés à ces politiques et craignent (comme moi) qu’Israël puisse courir à sa perte. La plupart (comme moi) craignent que ces politiques puissent se retourner contre la diaspora juive. Et la plupart de mes amis juifs, à Toronto, Mississauga, Pittsburgh et Montréal, éprouvent cette crainte et ils en veulent au gouvernement Netanyahou pour ce danger qu’il fait courir à cette diaspora.

    = = =

    Cela dit, la secte des libertariens n’est pas davantage ma tasse de thé. Si Millière veut bien leur régler leur compte, ça me va!

    = = =

    Et, je n’appuie pas la façon dont Obama s’y est pris pour «régler» les problèmes de l’économie en donnant l’argent du peuple aux banques. Je les aurais plutôt laissé faire faillite.

    Désolé, mon ami, mais les bailouts en faveur des banques et en faveur de l’industrie automobile, c’est W Bush qui en est responsable. Pas Obama.

    Mais… à la place de W (ou à la place d’Obama, pour les suites qu’il a données), j’aurais fait la même chose.

    Est-ce du socialisme? Bien sûr que non. Le socialisme, c’est l’inverse: piger dans la poche des plus riches et distribuer aux pauvres…
    Était-ce nécessaire? Je crois que oui, et plusieurs de mes amis de la gauche sont prêts à me crucifier pour ça!

    Laisser aller les choses, c’était provoquer l’effondrement de la base industrielle des USA. C’était provoquer un effet domino aux conséquences apocalyptiques (effondrement des fonds de retraite ==> création de pauvreté. Création de pauvreté ==> nécessité d’investir plus massivement encore).
    Laisser le système bancaire faire faillite, c’est (malheureusement) faire très mal aux petits épargnants, qui auraient perdu leurs dépôts bancaires, et à des fonds de retraite, d’où faillite de millions de retraités et d’épargnants.

    Oui, les bailouts ont appauvri l’État pour des années à venir, mais la question qu’il faut se poser, c’est: et si l’État avait laissé faire, les conséquences n’auraient-elles pas été encore pires?

    J’efface, et je recommence: LA vraie question n’était pas de savoir si ça aurait été pire. C’est plutôt: combien de fois pire?

    Je dis ça, mais… je suis pas écononomiste.

  38. « Mais, si j’étais à votre place, je ferais le ménage dans ma cour »

    En effet, le jaune d’oeuf, ça tache…

    Je déteste ces gens pour qui l’insulte est un argument. Mais vous, Papi vous les adorez…

  39. @ Papitibi

    «si l’État avait laissé faire, les conséquences n’auraient-elles pas été encore pires?»

    Il y avait moyen de sauver le système financier sans tout lui donner. C’est de faire comme la Suède l’a fait dans les années 1990 ou l’Angleterre : on transforme notre aide en achat d’actions. Certains appellent ça nationaliser.

    Mais les gens comme Gagnon et autres inconséquents auraient voulu qu’on les laisse faire faillite. Par vengeance ou pour appliquer leur doctrine de destruction créatrice ? Je l’ignore, je ne suis pas psy…

  40. « Ron Paul est plus un clown inconscient de la réalité du monde (surtout en ce qui concerne l’Iran), en ce qui me concerne. » -Jeune d’oeuf

    Ron Paul propose de rétablir les relations avec l’Iran et de négocier de bonne foi. Je ne vois rien de clownesque là-dedans.

  41. Mais c’est bien beau la morale à tête d’oeuf, lui qui semble avoir un casier politique vierge….

    Facile de taper sur les gens qui prennent parti mais lui, à part vomir sur Bardot quand il voit son portrait, quelles sont ses convictions? Pour qui il vote? (si il vote).

    J’aime encore mieux parler avec ,les radicaux de droite ou de gauche que les insignifiants ninistes!

    Mon pari, aussitôt qu’il va recevoir son ptit « cartron du DG aux prochaines provinciales, il va courir voter pour les ti-CAQSTES!!!

  42. À Papitibi,

    « J’ai des amis en Israël, où je me suis rendu il y a 8 ans; la plupart d’entre eux (mais pas tous) sont opposés à ces politiques et craignent (comme moi) qu’Israël puisse courir à sa perte. La plupart (comme moi) craignent que ces politiques puissent se retourner contre la diaspora juive. Et la plupart de mes amis juifs, à Toronto, Mississauga, Pittsburgh et Montréal, éprouvent cette crainte et ils en veulent au gouvernement Netanyahou pour ce danger qu’il fait courir à cette diaspora. »

    Sharon n’était pas mieux que Nietàvous, ni ses prédécesseurs. Si vous regardez la série de dix vidéos anglaises « Occupation 101 », vous verrez l’armée israélienne casser bras et jambes des résistants palestiniens comme politique d’apaisement des révoltés palestiniens. Qui était à l’origine de cette fabuleuse stratégie (filmée pour les incrédules sioniphiles…) ? Je vous le donne en mille. Le seul prix Nobel de la paix israélien, qui en est mort d’ailleurs une fois convaincu d’amorcer sérieusement les pourparlers de paix avec les Palestiniens : Yitzhak Rabin. RAPPEL GÉNÉRAL : Israël est une État militaire, « démocratique… » : tous les présidents israéliens sont issus des armées israéliennes, de l’Irgoun à Tsahal, où ils occupaient un poste de général. Donc, tant et aussi longtemps que l’armée israélienne tirera les ficelles, créera des conditions d’insécurité en descendant des civils palestiniens, dont de nombreux enfants et femmes, et ainsi recevoir toute l’aide militaire US disponible, ainsi que les trois à quatre milliard$$$ US annuels, bien sûr, pour l’armement, l’espionnage, les coups fourrés en pays étrangers, les assassinats, le contrôle géopolitique, l’achat des consciences politiques US, la diaspora juive ne sera jamais en sécurité, et ce sera pire encore en Israël, malgré la prison à ciel ouvert, les murs, les barbelés et les clôtures électrifiées, d’où l’exode récent de juifs israéliens vers l’Europe, et même vers leur ancien pays maghrébin si ce pays était encore paisible, le Maroc notamment. De plus en plus nombreux sont les juifs européens, du bloc de l’Est, du Maghreb qui regrettent avoir tout quitté pour aller s’établir en Israël, et ils semblent tout aussi nombreux les Israéliens à la recherche d’un second passeport pour émigrer dans une pays paisible. En fait, le mouvement d’émigration est craint en Israël, car il abaisse dangereusement l’augmentation prévue de l’immigration, laissant la démographie palestinienne devenir encore plus importante et dangereuse pour Israël. Est-ce pour cela que Tsahal, l’armée sale, tue femmes et enfants palestiniens quand elle le peut ? Poser la question…

    À Spritzer,

    « Ron Paul propose de rétablir les relations avec l’Iran et de négocier de bonne foi. Je ne vois rien de clownesque là-dedans. »

    En effet. Il veut retirer les États-Unis totalement de tout pays étranger où les politiques US sont appliquées à priori, et cela viserait l’Arabie saoudite, la Colombie, le Bahrain, l’Afghanistan, le Canada d’Harper…
    😦

    La liste est longue.

  43. « Je n’appuie pas les actions de Nixon en ce qui concerne le Watergate, mais notez que c’est lui qui a sorti les États-Unis du Viêt-Nam. » – Oeuf

    Les Démocrates étaient traditionnellement plus « interventionnistes », alors que les Républicains préféraient tenir les USA à l’écart des conflits qui sévissaient ailleurs dans le monde – d’où le terme « isolationnistes » pour les décrire. Mais l’Histoire a parfois de ces revirements inattendus, comme l’ont démontré les Bush père et fils, beaucoup plus interventionnistes que leurs prédécesseurs Républicains.

    Je me souviens aussi des Démocrates ségrégationnistes, comme le fut le Sénateur Robert Byrd, ou encore George Wallace; je n’ai jamais compris comment on pouvait faire la promotion de mesures « sociales » (Byrd en a été un champion) tout en prônant le ségrégationnisme le plus abject… mais ça, c’est une autre histoire.

    Et si Nixon a sorti les USA du Viet-Nam, faut pas oublier qu’en même temps qu’il annonçait qu’il renonçait à un deuxième mandat à la présidence, le démocrate Lyndon Johnson annonçait en mars 2008 l’arrêt unilatéral des raids aériens sur le Viet-Nam Nord et invitait Hô-Chi Minh à négocier.

    Je suis enclin à pardonner les erreurs, mais j’ai du mal à accepter qu’un homme politique (Bush fils) n’ait rien appris des leçons du passé et entreprenne la « libération » de l’Afghanistan là où les Brits et les Russes avaient échoué… et après que les USA se furent embourbés au Viet-Nam pour en sortir la queue entre les jambes, des années, des centaines de milliers de vies et des milliards de $ plus tard.

  44. @Oeuf 10h24

    Je retiens ce passage de Guy Millière – dont, je le rappelle, je ne suis pas un aficionado:

    J’ai traduit ou fait publier en France quelques uns des livres majeurs de la pensée libérale, et je n’ai aucune leçon à recevoir de gens qui étaient à l’école maternelle quand je lisais déjà les œuvres complètes de Friedrich Hayek, de Ludwig von Mises ou de Frédéric Bastiat.

    Cet extrait me fait sourire, dans la mesure où j’ai déjà servi le même argument à un tout jeune homme, de 40 ans mon cadet!!! 😉

  45. @ Darwin.

    Je ne vous ai même pas encore parlé à vous et vous vous sentez déjà insulté par moi? Diantre, c’est vous qui avez besoin d’un psy! À moins, bien sûr, que vous vous êtes senti viser par ma remarque anodine!

    @ koval.

    Ça fait des lunes que je ne vote plus et je ne vais certainement pas dire pourquoi ici. Je suis un fédéraliste de centre-gauche attiré par le NPD sur le plan économique (tout dépendant qui sera le chef) mais qui tend quand même une oreille attentive aux néo-conservateurs en politique étrangère, surtout en ce qui concerne Israël et le Proche-Orient.

  46. @ spritzer.

    «Ron Paul propose de rétablir les relations avec l’Iran et de négocier de bonne foi.»

    Vous avez une belle naïveté, mais dans mon livre à moi, allez négocier – sans aucune condition préalable – avec le malade qui dirige actuellement l’Iran, c’est être complètement irresponsable. Affirmer que l’Iran ne veut pas développer la bombe atomique et que, même si c’était le cas, ce ne serait pas grave, c’est être complètement inconscient.

    Écrire des articles racistes et antisémites, tout en flirtant avec les truthers, c’est être un champion du monde, en ce qui me concerne.

  47. @ Jeune d’oeuf

    4 janvier 2012 à 13:27

    « Ça fait des lunes que je ne vote plus… »

    Quelle belle responsabilité sociale. Vous ne votez pas, alors endurez le vote des autres et votre vase clôt.

    ==============

    4 janvier 2012 à 13:29

    « Vous avez une belle naïveté, mais dans mon livre à moi, allez négocier – sans aucune condition préalable – avec le malade qui dirige actuellement l’Iran, c’est être complètement irresponsable. »

    Encore une belle responsabilité sociale.

    La Chine a menacé les USA d’armer l’Iran et vous parlez de ne pas négocier. Mais qui est malade?

    Vous ne votez pas et vous écrivez comme si vous aviez la vérité innée en insultant les autres.

    Vous me faites penser à un petit de 22 ans qui veut être mémère de son Qulbec.

  48. À Jeune d’oeuf
    4 janvier 2012 à 13:29

    Qu’y aurait-il de mal à rétablir les relations avec l’Iran ?

    Qu’a fait de mal l’Iran au Canada, aux États-Unis, à l’Europe, à Israël et à ses voisins, y compris au reste du monde ?

    Voici un message que j’aurais aimé publier en réponse aux affirmations d’un sionistre défenseur d’Israël dans un journal français, mais qui a été refusé, faute de ne pas suffisamment montrer patte blanche, de servilité ou d’idiotie inutile devant les affirmations du Terrible Duo US-Israel :

    «À tous les pseudos experts…»

    Bienvenu dans le club !

    « Vous me faites rire ! »

    Jaune ?

    « 2. Israël a la bombe, mais n’a jamais menacé de l’utiliser, c’est une question de dissuasion existentielle pour sa survie. »

    Israël n’a peut-être jamais menacé officiellement d’utiliser « la bombe », euphémisme pour les CENTAINES DE BOMBES selon les experts internationaux, mais l’un de ses historiens, le professeur israélien Martin Van Karfeld, spécialiste en histoire militaire à l’Université hébraïque de Jérusalem occupée (al-Qods occupée), a déclaré qu’« Israël se verra obligé de détruire le continent européen, au cas où il serait menacé d’effondrement total…», selon une source sur Internet. Et il a ajouté ceci, selon une autre source : « l’entité sioniste possède des centaines de têtes et fusées nucléaires qui dépassent la capitale Italienne, Rome, et les autres capitales européennes qui seront certainement des cibles de l’aviation israélienne si le gouvernement ressentira un effondrement décisif ou proche des frontières d’Israël et nous sommes vraiment capables de détruire le monde entier ! … Le professeur… aime à se référer à la devise du général Moshe Dayan, dont il est le biographe officiel : « Israël doit toujours apparaître comme un chien enragé, trop dangereux pour les autres ». »

    Pour en savoir davantage sur ce dangereux, raciste, sionistre et meurtrier professeur, les deux suites suivants :

    http://www.forumfr.com/sujet431316-historien-israelien-nous-serons-contraints-a-detruire-l-europe-le-monde.html

    http://www.alterinfo.net/Historien-israelien-Nous-serons-contraints-a-detruire-l-Europe-le-monde-_a43668.html

    Les Français devraient prendre la déclaration suivante très au sérieux : « J’ai toujours pensé que la Shoah était encore une blessure bien réelle mais nous n’en sommes, nous, pas responsables ! La France de Vichy par contre, l’est ! », Tzipi Livni, née en 1958, donc non victime de la Shoah, mais ancien agent du Mossad, terroriste à Paris dans les années quatre-vingt et titulaire de nombreux postes ministériels israéliens, dont celui de 2e vice-Premier ministre. En guise de rappel sur les conclusions des actions de Livni, qui s’est rendue très célèbre dans le monde entier durant l’« opération Plomb durci » contre la population de Gaza en 2008-2009, une source cite : « le 12 décembre 2009, un mandat d’arrêt est émis au Royaume-Uni à l’encontre de Tzipi Livni en raison d’accusation de crimes de guerre pendant l’“opération Plomb durci”. Le mandat d’arrêt est révoqué le 14. Les officiels du ministère des Affaires étrangères israélien le qualifièrent de « cynique », tandis que le bureau de Tzipi Livni fit savoir qu’elle était « fière de toutes les décisions prises lors de l’“opération Plomb durci » ». S’ils sont comme elle à la Knesset, je ne donne pas cher de l’Europe si les plans d’élimination israéliens des arabes se retournent contre Israël…

    « 3. Israël a les moyens de frapper très durement l’Iran et de torpiller son programme nucléaire. »

    Curieux que vous parliez de torpillage, les meilleures torpilles se trouvant probablement dans l’armement iranien depuis un certain temps, les Shkvall russes, y compris les missiles de croisière supersoniques russes. Ehud Barak peut rouler les mécaniques depuis quelques jours pour faire paraître les Iraniens suffisamment faibles et, ainsi, avoir sa petite guerre personnelle contre les Iraniens, et les Syriens bien sûr, mais il fera peut-être figure de « Perrette » s’il lance Israël en pareille aventure.

    « d. Quid des attentats terroristes dans le monde entier via les cellules dormantes en France, Europe, et tous les pays du monde ? Vous comprenez maintenant que le risque pour Israël n’est les tant la bataille militaire que les conséquences économiques, diplomatiques et d’embrasement de la région et du monde car le pétrole est crucial. Maintenant, c’est le risque à prendre si l’on arrive pas à arrêter le programme nucléaire iranien à temps, car ce serait reculer pour mieux sauter et entraînerait chantage et guerre conventionnelle car plus personne le pourra les toucher. »

    Cellules dormantes du Mossad ? Plus personne ne pourra les toucher (les Iraniens) ? Pourquoi devrait-on les toucher ? Si la dissuasion est essentielle pour Israël, elle l’est encore plus pour l’Iran, dont le sous-sol fait l’envie des États-Unis depuis l’époque du Shah. Ils ont même armé Saddam Hussein contre l’Iran pour tenter de reprendre tout ce pétrole iranien. Ils ont eu le pétrole irakien comme prix de consolation, soit les 2/3 des réserves mondiales de pétrole non encore exploitées alors.

    Pour ce qui est de La Rumeur du Siècle : « Rayer Israël de la Carte », la citation faussement attribuée à Mahmoud Ahmadinejad vient en fait de feu l’Ayatollah Khomeiny. Ahmadinejad l’a cité : « Imam ghoft een rezhim-e ishghalgar-e qods bayad az safheh-ye ruzgar mahv shaved ». La citation se traduit par : «L’Imam a dit que ce régime occupant Jérusalem doit disparaître de la page du temps». Il n’est donc pas fait mention d’« Israël », ni de « rayer », ni de « la carte ». Ce que les États-Unis n’ont pas réussi par l’entremise de l’armée irakienne du « dictateur ami » Saddam Hussein, ils pourraient le tenter à nouveau avec l’aide d’Israël et d’une mauvaise traduction médiatisée pratiquement à la grandeur du globe. La terreur ne vient pas de l’Iran !

    Devant tous les faits accusant faussement l’Iran, ce pays n’a d’autre choix que de se protéger, car il en va, pour vous citer, de sa «dissuasion existentielle pour sa survie», celle d’une des plus vieilles civilisations de la planète. Si son seul recours est la possession de l’arme de dissuasion ultime, il n’a donc pas le choix. Ah oui ! J’oubliais… Après le coup libyen, les Russes et les Chinois ne veulent pas d’une guerre contre l’Iran. Ils l’ont signifié au Conseil de sécurité et ils ne changeront pas d’idée, et ni l’Occident ni Israël n’auront intérêt à passer des mots aux actes. Le monde entier les surveille…

    J’aurais également ajouté ceci : le maintien de bonnes relations diplomatiques, économiques et politiques sert à prévenir les guerres. Cela dit, rien ne disposait les Iraniens à obtenir ces bonnes relations depuis le début du XXe siècle. En fait l’histoire a depuis prouvé pourquoi : le passé états-unien montre qu’il est, avec celui des Britanniques et de leurs pétrolières, ainsi qu’avec la présence du Shah (le dictateur parachuté par les Britanniques et réélu avec la contribution des É.-U.) et avec l’élimination de Mossadegh (ministre iranien qui a eu l’audace de nationaliser le pétrole iranien, élimination commandée par les Britanniques au Shah), la cause des mauvaises relations avec l’Iran, victime de toutes ces arnaques impérialistes britannico-états-uniennes pour s’approprier le contrôle du pétrole iranien et empocher les milliards du pétrole iranien, l’Iran étant alors le seul pays exploité pour son pétrole.

    Les médias occidentaux sont sourds, aveugles et muets devant ces faits. Et le gros vilain iranien est la victime iranienne ! Les Iraniens auraient dû avoir leur holocauste. On leur foutrait peut-être la paix, ou bien ils seraient de dangereux oppresseurs, réputation accusatrice qu’on veut absolument leur attribuer et reprocher, et surtout faire croire au monde…

  49. À Youlle,

    Votre conclusion est tout à fait partagée. 🙂

    Je me demande même s’il n’a pas utilisé un autre ordi pour pêcher à la troll au pied de son futur Cap Diamant. Un albuminé d’oeuf…

  50. « Je suis un fédéraliste de centre-gauche attiré par le NPD sur le plan économique (tout dépendant qui sera le chef) mais qui tend quand même une oreille attentive aux néo-conservateurs en politique étrangère, surtout en ce qui concerne Israël et le Proche-Orient »

    Tête d’oeuf! Quand j’ai lu ça, les yeux m’ont crochis comme le gars qui écoutait Elvis Gratton définir qui il était!

    Mais Gratton votait au moins!

  51. Pour l’Iran, les « truthers » et les juifs, on doit cependant être proches idéologiquement!

    Mais bon, je vous prescrirais bien moi aussi un psychiatre mais le divan est bien rempli je pense et la RAMQ ne rembourse pas pour les têtes d’oeuf

    Sans rire, vos analyses et vos visions ne sont pas assez poussées pour prescrire des traitements aux autres participants de ce blogue…..

  52. @ mangouste
    4 janvier 2012 à 16:35

    « …pour pêcher à la troll au pied de son futur Cap Diamant. »

    Humpty Dumpty sur un muret perché.
    Humpty Dumpty par terre s’est écrasé.
    Ni les sujets du Roi, ni ses chevaux
    Ne purent jamais recoller les morceaux.

    http://www.google.ca/imgres?imgurl=http://www.teachersandfamilies.com/nursery/Humpty%2520Dumpty/Humpty%2520Dumpty%2520Sat%2520on%2520a%2520wall.jpg&imgrefurl=http://www.teachersandfamilies.com/nursery/humpty.html&h=300&w=300&sz=27&tbnid=ofciRb2WBz44GM:&tbnh=116&tbnw=116&prev=/search%3Fq%3Dhumpty%2Bdumpty%26tbm%3Disch%26tbo%3Du&zoom=1&q=humpty+dumpty&usg=__FbKNJvZfvobZeReI7YuItYGdfwI=&sa=X&ei=DeQET-m6JtKCtgfYzsXPBg&ved=0CCoQ9QEwBg

    ==============

    4 janvier 2012 à 16:30

    Il est difficile d’en ajouter à votre texte.

    On à qu’a lire l’histoire de l’Iran pour constater que ce pays est victime d’attaques depuis environ un siècle (à préciser).

    « Les médias occidentaux sont sourds, aveugles et muets devant ces faits. Et le gros vilain iranien est la victime iranienne ! »

    En effet les médias occidentaux nous donnent que la moitié des informations pour ne pas dire qu’ils mentent ou déforment à l’occasion.

    Une chose est assez claire pour moi: les USA ne veulent pas que l’énergie du Moyen Orient se rende en Chine, mais je crois qu’ils vont frapper un gros noeud, un crisse de gros. Il est aussi à considérer que les relations se placent entre la Chine et la Russie.

    C’est un gros morceau ça.

    =====

    « Curieux que vous parliez de torpillage, les meilleures torpilles se trouvant probablement dans l’armement iranien depuis un certain temps, les Shkvall russes, y compris les missiles de croisière supersoniques russes.  »

    Mon humble opinion.

    J’ai dis au gros grognos antagonstisé que les porte-avions sont du passé, mais il insiste pour faire voir que c’est le summum. Le summum des USA peut être.

    Imaginez un de ces missiles de croisière iranien contre un porte-avion US. Le résultat sera toute la flotte US à l’eau.

    Donc il ne reste aux USA que les sanctions économiques que la Chine ne semble pas vouloir appliquer et avec raison.

  53. « Imaginez un de ces missiles de croisière iranien contre un porte-avion US. Le résultat sera toute la flotte US à l’eau. »

    Ben heu… dans le fond.

  54. @ papitibi.

    Je ne dirais pas que les libertariens forment une secte. Je dirais plutôt qu’ils nagent dans un monde utopique, à l’instar des anarchistes.

    Par Papi: C’est bien ce que je disais: une secte! La distinction avec les « vraies » sectes, c’est le caractère mystico-religieux des « vraies ». La secte libertarienne croit en la déesse Alissa Zinovievna Rosenbaum, mieux connue sous le nom de Ayn Rand. À chacun son Raël, finalement…

    En ce qui concerne Millière, j’ai dit que j’avais déjà entendu parler de lui et, petite anecdote personnelle, ce fut dans la vraie vie et non pas dans la blogosphère. Une amie de longue date a étudié en France à l’Université Paris-VIII, où Millière lui a enseigné.

    Elle m’en avait abondamment parlé. «Il disait des choses justes.» «J’ai eu un de ces nouveaux Justes français comme prof.» Et, ainsi de suite!

    Elle m’avait alors dit qu’il écrivait souvent sur Internet. C’est comme ça que j’ai pu lire certains de ses textes et en apprendre plus sur lui. Mon opinion sur Millière? Parfois d’accord, parfois en désaccord! Je compte bien me procurer bientôt son dernier livre «Comment le peuple palestinien fut inventé».

    Il ne faut pas casser du sucre impunément sur Israël sans avoir tous les éléments devant soi (exemple: Flottille, blocus de Gaza, Histoire du Proche-Orient, etc.). C’est grâce à lui que j’ai pu avoir une nouvelle vision de Israël. D’ailleurs, je ne me fie plus sur Radio-Canada ou sur les autres médias québécois pour m’informer sur ce qui se passe en Israël et au Proche-Orient. D’ailleurs, je ne m’informe presque plus sur les médias québécois, parce que ces médias sont comme la politique que l’on nous sert au Québec: de la marde en barre!

    Par Papi: S’il ne faut pas casser « impunément » (terme inapproprié, mais bon…) du sucre sur Israël, je dis qu’il ne faut pas davantage accorder aveuglément à cette théocratie militariste le bon Dieu sans confession! In medio stat veritas…

    Vous souhaitez lire Comment le peuple palestinien fut inventé? Good. En guise de complément, faites-vous un devoir de lire Schlomo Sand: Comment le peuple juif fut inventé.. Et procurez-vous cette série de quatre épisodes: The Promise – Le serment. Histoire romancée, certes, mais pour les judéophiles sans réserve (sans esprit critique), ça offre d’intéressantes pistes de réflexion.

    Guy Millière et ses collaborateurs de Dreuz.info, ainsi que David Ouellette (un blogueur québécois que j’ai découvert cette année et qui a fait plier plus d’une fois Radio-Canada sur la propagande anti-Israël qu’elle nous sert) me suffisent largement, ainsi que les sites de journaux du monde qui parle anglais (États-Unis, Royaume-Uni et Israël, principalement).

    Comment voulez-vous que je prenne les médias québécois au sérieux sur les autres sujets, Radio-Canada en tête, si ils admettent toujours à un simple petit blogueur comme David Ouellette nous mentir sur Israël et sur le Proche-Orient? Désolé, mais au nombre de fois où Radio-Canada a dû admettre que Ouellette était dans le vrai, ça devient plus qu’accablant pour Radio-Canada. Désolé, mais, pour moi, la crédibilité, quand on est journaliste, ça compte! Et, la crédibilité peut rapidement prendre une débarque sur tous les sujets que l’on traite, quand on ment sans vergogne sur un sujet précis.

    Par Papi: de grâce, ne confondez pas MENSONGE et ERREUR.

    Cela dit, la seule manière de s’informer convenablement, c’est de varier ses sources d’information. Sauf que l’agence Tass, autrefois, l’agence gouvernementale iranienne ou le JSS News, c’est pas nécessairement crédible. Deuxio, faut pas confondre INFO et LIGNE ÉDITORIALE…

    On peut être de gauche, tout en défendant Israël. D’ailleurs, si j’en suis venu à défendre Israël, c’est en bonne partie à cause de mes valeurs de gauche d’humanisme et de justice, pas seulement parce que Millière (et ce n’est pas parce que ça vient d’un droitiste que c’est automatiquement faux) a su me convaincre, mais parce que j’ai vérifié ses dires et j’ai vu qu’il avait raison sur plusieurs points, là où Radio-Canada nous mentait. À cela, je ne suis pas tellement différent de Pilar Rahola, une journaliste catalane de gauche qui a déjà écrit un texte émouvant sur son appui à Israël et au peuple juif.

    Pour ce qui est des bailouts, Bush les a débuté, mais Obama les a amplifié. Government Motors (personnellement, j’aurais laissé GM faire faillite), ce n’était pas dans les bailouts de Bush, si je me souviens bien. Était-ce une bonne idée? Non, ces banques ont donné n’importe quoi à n’importe qui, sans vérifier la solvabilité de leurs clients. Il fallait quand même le faire, surtout ces bandits de Wall Street qui sont allés mendier à Washington en jets privés, tout en se versant des bonus à la pelle, pendant que le peuple, lui, se serrait la ceinture comme toujours.

    Voilà pourquoi je ne leur aurais rien donné! Si ils avaient assez d’argent pour aller à Washington en jets privés, ils en avaient assez pour réparer leurs dégâts tous seuls avec leur propre argent (et pour contribuer beaucoup plus au trésor public, mais ça , c’est une autre histoire). M’enfin, admettons que c’était leur propre argent! Je suis vraiment fâché.

    Par Papi: Aller chercher l’argent (du gouvernement) en jet privé, non, c’était pas l’année du siècle. Ni les bonus que ces trous de cul se versaient – et ont continué depuis à se verser – en raison de leur « performance ».

    On apprenait aujourd’hui (hier?) que les 100 plus haut salariés des USA ont gagné en 3 heures de travail l’équivalent du salaire annuel moyen d’un salarié US. Aberrant! Et on dira ensuite que les « indignés » (que David Gagnon appelle les « indignes » n’ont pas d’affaires à critiquer le système…

    Mais je persiste et je signe: ne rien faire, face aux banques et aux grands industriels qui sont l’épine dorsale des USA, ça aurait été 100 fois pire.

    Est-ce que les bailouts auraient pu être plus « réfléchis »? Sans doute. Mais quand Obama est entré à la Maison Blanche, il ne restait plus de temps pour « réfléchir » aux petits détails: le bébé était dans la cuve d’eau bouillante et il fallait le sortir de là.

  55. @ youlle.

    «Vous ne votez pas»
    Si je ne vote pas, c’est parce qu’aucun parti ne reflète mes valeurs.

    Par Papi: Aucun parti ne reflète TOUTES mes valeurs. Mais quand mon vote peut faire battre le candidat d’un parti avec lequel j’ai 10% d’affinités, pour le remplacer par un autre dont le programme me convient à 75 ou 80%, pourquoi refuserais-je de voter?

    «endurez le vote des autres»

    Hé bien, que les autres votent à ma place! Moi, mon droit de chialer, je l’ai en contribuant au trésor public pour que le gouvernement puisse faire jouer la solidarité sociale. M’enfin, normalement c’est le cas!

    «La Chine a menacé les USA d’armer l’Iran et vous parlez de ne pas négocier.»

    Je sais tout ça, mais une démocratie ne doit pas négocier avec des dictatures qui menacent sa propre survie. Chamberlain a voulu négocier avec Hitler et on sait maintenant ce que valait la parole de Hitler. Et, croyez-moi, le malade qui dirige actuellement l’Iran (je ne sais pas comment on écrit son nom) est dans le même moule que Hitler, à savoir un antisémitisme virulent, un négationnisme abject de la Shoah et un désir avoué à plusieurs reprises de vouloir en finir avec la présence juive sur la Terre Sainte.

    C’est avec ce type que vous voulez que les États-Unis négocient? N’avez-vous rien appris de vos cours d’Histoire? M’enfin, si vous avez déjà suivi des cours d’Histoire!

    Par Papi: Et pourquoi cette comparaison avec Hitler?

    Vous êtes d’une naïveté désarmante; dans la vraie vie, il faut négocier avec ses adversaires. Obama et Hillary Clinton ont négocié l’appui de la madame au monsieur; ils ne s’aimaient pourtant pas d’amour tendre… Et il n’était pas le premier président à le faire.

    John Kennedy et Nikita Khrushchev ne s’aimaient beaucoup. Krushchev pointait des missiles vers les USA, depuis Cuba. Ils ont négocié, et ça s’est réglé. Mots-clés: « Baie des cochons »…

    Si je vous comprend bien, Kennedy n’aurait jamais dû négocier avec Nikita K. Quelle en aurait été la conséquence, selon vous?

    Et, je ne comprends pas votre dernier paragraphe. Vous devez me confondre avec je ne sais trop qui. Si je suis arrivé sur ce blogue, c’est parce que j’ai été dirigé ici par un lien sur un forum de discussion. Et, c’est la première fois que je participe à un blogue, normalement je ne fais que les lire.

    Par Papi: il fait allusion à Jean-Luc Proulx, qui aura 24 ans en juin prochain.

    @ mangouste.

    Vous me citez vraiment alterinfo ou c’est juste une blague?

    Par Papi: Alterinfo ne fait pas partie de mes références. Je sais que Koval partage mon « scepticisme ». Mais ça ne veut pas dire qu’ils ont tout faux. On l’a bien vu avec Guy Millière, qui a tort sur Israël mais qui a raison sur les libertariens!!!

    «Qu’a fait de mal l’Iran au Canada, aux États-Unis, à l’Europe, à Israël et à ses voisins, y compris au reste du monde ?»

    C’est grave comme question. Vous vous moquez de moi, n’est-ce pas? Vous n’êtes pas sérieux, n’est-ce pas?

    Écoutez la télé et lisez les journaux (les vrais, ceux-là)! Même les médias québécois merdiques (qui aiment bien cracher sur Israël) sont obligés de parler des provocations de l’Iran dans le dossier nucléaire (qui vise essentiellement Israël, soit dit en passant), parce qu’ils n’ont pas le choix de le faire. Je ne fais pas confiance au malade qui dirige actuellement l’Iran, ni aux mollahs, ni aux ayatollahs.

    Par Papi: Pas sûr que l’Iran ne vise qu’Israël; les Perses, les arabes et les Turcs ont beau partager une religion commune, ils ne sont pas nécessairement les meilleurs amis du monde. Tour à tour, les uns ont asservi les autres et ça semble avoir laissé des traces.

    Et, pour youlle, le jour où le régime tyrannique et obscurantiste iranien tombera, on pourra négocier, mais pas avant. Ça aurait pu arriver en 2009, mais il a fallu que ce lâche d’Obama fasse dans son froc et lève le nez sur les aspirations légitimes du peuple iranien à la liberté et à la démocratie. Pourtant, il n’a pas hésité longtemps, quand fut le temps d’aller envahir la Libye pour faire tomber un dictateur qui accommodait très bien ses prédécesseurs, surtout au niveau du pétrole. Résultat : il l’a remplacé par encore pire.

    Par Papi: Encore pire? Ça reste à voir, bien que je partage votre préoccupation.

    Une intervention en Iran pour renverser les mollahs? Et le soutien US aux Sunnites de Saddam Hussein (guerre Iran-Irak), vous en faites quoi? L’Afghanistan? Ne serait-ce pas là une tentative (ratée) d’encercler les mollahs d’Iran? Manifestement, vous n’avez aucun souvenir du régime du Shah, planté là par les USA et répudié plus tard par les Iraniens: le peuple iranien n’aime peut-être pas le régime actuel mais au cas d’intervention directe des USA, pas sûr qu’il ne soutiendrait pas le régime, aussi pourri soit-il. J’imagine que le Pentagone a fait sa petite enquête…

    Que dois-je conclure de votre question, mangouste? De la mauvaise foi ou de l’ignorance? J’espère ne pas être obligé de conclure de votre part à la collaboration avec le régime des mollahs.

    Par Papi: Commentaire abject.

  56. « Je sais que Koval partage mon “scepticisme”. Mais ça ne veut pas dire qu’ils ont tout faux. »

    Mettons que j’ai écris 3-4 fois ici qu’Alterinfo était de la pure propagande antisémite, tellement que sont fondateur a fait 3 mois de prison pour racisme, et ça c’est rare en tabarnak!

    Mais bon, ils n’ont pas tout faux, donc, on peu s’abreuver à ce torchon de malades mentaux, selon Papi!

    C’est l’bout d’la marde!

    J’imagine qu’on pourrait citer Point de Bascule, François de Souche et Graine de Facho sans problème itou et en discuter autour d’une tasse de thé?

    Non merci, je ne parle plus des Juifs ici!

  57. « D’ailleurs, si j’en suis venu à défendre Israël, c’est en bonne partie à cause de mes valeurs de gauche d’humanisme et de justice,… »

    Des valeurs d’humanisme et de justice qui s’accommodent de l’occupation et de la colonisation (du vol de territoire). Si c’est le genre de justice que vous préconisez, je ne voudrais pas vous avoir comme juge dans une cause.

    Je vais être bon prince et dire que vos errements – en tant que partisan de l’humanisme et de la justice – sont dus à votre naïveté, votre jeunesse peut-être, qui vous égarent dans le choix de vos sources d’informations. Ça se corrige, si c’est le seul problème.

    @koval

    Les faits, la vérité sont du gros caca, ou bien il y a autre chose?

  58. « Les faits, la vérité sont du gros caca, ou bien il y a autre chose? »

    Oh hé!!! Trop gros argument pour moi ! Vous avez raison, j’ai tort, c’est trop évident…

    Tous ceux qui éructent des gros caca sur la place publique, on forcément raison…

    Désolée, ce n’est pas comme cela qu’on doit discuter.

    Je me casse!

  59. Je cherche simplement à savoir ce qui ne va pas pour vous avec ce livre. Aux dernières nouvelles, je n’ai pas lu de réfutations de ce qu’il a écrit, même que ses thèses étaient connues depuis longtemps et par beaucoup d’historiens israéliens.

    Je pensais que vous en aviez contre la récupération que certains ont pu faire, en cherchant à délégitimer à l’extrême Israël avec ce que le livre contient. Mais puisque vous confirmez que pour vous c’est réellement la matière de l’ouvrage qui est du caca, j’aimerais savoir d’où ça vient. Vous avez peut-être un point valable que j’ignore.

  60. « Et, pour youlle, le jour où le régime tyrannique et obscurantiste iranien tombera, on pourra négocier, mais pas avant. Ça aurait pu arriver en 2009, mais il a fallu que ce lâche d’Obama fasse dans son froc et lève le nez sur les aspirations légitimes du peuple iranien à la liberté et à la démocratie. Pourtant, il n’a pas hésité longtemps, quand fut le temps d’aller envahir la Libye pour faire tomber un dictateur qui accommodait très bien ses prédécesseurs, surtout au niveau du pétrole. Résultat : il l’a remplacé par encore pire. »

    Vous accusez Obama de n’être pas intervenu en Iran en 2009, comme en Libye, pour ensuite dire que le régime qui remplacera celui de Khadafi sera peut-être pire.

    Il y aurait eu quoi en Iran après une intervention comme en Libye?… Un régime répressif comme en Irak? Un nouveau Shah? Un peu de sérieux, jeune Jaune d’oeuf.

  61. M’enfin Spritzer, bien des experts contestent le truc de Sand, lisez un peu en dehors d’Alterinfo et vous trouverez !!!

    C’est rien d’intéressant anyway! Dire que les Juifs se sont construit des mythes fondateurs, c’est quand même pas brillant, on savait tous cela!!!

    Méchante thèse! Ça mérite une E tout au plus! C’est triste de voir que quand il s’agit des Juifs, seuls les idiots provoquent un intérêt!

  62. Jeune d’oeuf,

    @ mangouste.

    Vous me citez vraiment alterinfo ou c’est juste une blague?

    « Par Papi: Alterinfo ne fait pas partie de mes références. Je sais que Koval partage mon “scepticisme”. Mais ça ne veut pas dire qu’ils ont tout faux. On l’a bien vu avec Guy Millière, qui a tort sur Israël mais qui a raison sur les libertariens!!! »

    Une recherche sur Van Karfeld a révélé 10 sites différents sur les 10 premiers affichés, et alterinfo est le neuvième. Six autres sites mentionnent Van Karfeld dans les 10 sites suivants. Je ne suis pas allé vérifier les sites 21 à 30… À l’évidence, la déclaration de Van Karfeld et ses écrits ont laissé des traces.

    Quant à l’Iran, les historiens ne semblent rien lui reprocher militairement contre ses voisins depuis près d’une centaine d’années. Je n’ai pas vérifé ce que les Ottomans ont ou n’ont pas fait en Iran, ce qui pourrait expliquer la réaction turque, mais les Turcs en ont encore long à expliquer sur les Arméniens, les Kurdes, et font de vaillants efforts et même des menaces contre la France pour maintenir le cadavre arménien bien enterré jusqu’à ce qu’il soit fossilisé…

    On a chacun son histoire, ses différends, mais quand des faits honteux ne sont révélés que contre les mêmes, les non-alignés, les ennemis d’un système ou les producteurs de pétrole non amis, et dissimulés pour les mêmes, les amis du système, on ne peut rester les bras croisés. Dans la presse occidentale, on peut parler en mal de Castro, de Saddam Hussein, de Kaddafi, mais beaucoup moins de Karzaï (pas comme dictateur, mais homme de UNOCAL et des U.S.A.), des Duvalier, des Marcos, de Batista, et on voit même l’échec des poursuites contre Pinochet. Ces jours-ci, l’ami Moubarak est attaqué en justice avec force. Lui arrivera-t-il le même sort qu’à Hussein, de préférence avant qu’il avoue certaines accointances et certaines tricheries, fourberies avec l’assentiment et la collaboration des U.S.A. et d’autres pays occidentaux ? Cela ne vous rappelle-t-il pas également le sort de Kaddafi, l’ami de tous les puissants occidentaux il y a moins de deux ans ?

    Enfin, je suis agnostique (je ne veux rien savoir des religions, ces créations humaines sources de tant de tueries, mais, pourtant, on m’accuse d’être un truther, de vouloir connaître la vérité, celle des dessous politiques, pas spirituelle bien sûr). Cela laisse supposer que je n’ai absolument rien d’amical comme pensée pour l’Iran de mollahs, sauf pour son peuple, et la même chose va pour tous les peuples opprimés par leurs dirigeants, politiques et religieux. Toutefois, quand les grands médias ferment les yeux sur les millions de morts civiles et militaires causées par les États-Unis dans des pays non en guerre avec les États-Unis, nous faisant croire que c’est pour la défense de la démocratie et de la liberté, je ne suis pas preneur. Vous devriez réfléchir là-dessus.

    Je vous pose une question toute simple, à deux volets : il y a deux ans, aviez-vous entendu parlé des indignés aux États-Unis et ailleurs dans le monde si vous n’aviez pas lu le livre « Indignez-vous » de Stéphane Hessel, et avez-vous appris certains faits troublants qui sont à l’origine et la cause du mouvement des indignés ? Si vous avez répondu non au premier volet et oui au second, continuez à vous questionner sur les gouvernements, surtout ceux qui mènent le monde, car vous ne serez manifestement pas le seul, et avec raison.

  63. Koval, je n’ai jamais lu Alterinfo. Est-ce que je remonte dans votre estime? 😉

    « Dire que les Juifs se sont construit des mythes fondateurs, c’est quand même pas brillant, on savait tous cela!!! »

    Je ne suis pas certain qu’on sait tous cela. Le sionisme est basé sur ces mythes fondateurs. C’est ce qui fait sa force, ce qui lui donne sa légitimité et son droit moral aux yeux de plusieurs de réclamer la Palestine pour les Juifs.

    Si on met de côté la Bible et qu’on s’en tient aux recherches historiques et archéologiques, la position morale d’Israël devient encore beaucoup plus faible puisqu’elle est appuyée en bonne partie sur ces mythes.

    Maintenant, il y a eu la Shoa, et ils sont là pour y rester. Mais les mythes que Sand et d’autres défont
    http://www.amazon.com/Bible-Unearthed-Archaeologys-Vision-Ancient/dp/0684869136/ref=sr_1_2?s=books&ie=UTF8&qid=1325777705&sr=1-2

    continuent à envenimer la situation en légitimant la colonisation, entre autres.

    La thèse de Sand je lui donnerais un A. Mais puisque vous lui donnez un E, allons-y pour un C.

  64. À Koval,

    Vous n’êtez plus cassée ? 🙂

    « Méchante thèse! Ça mérite une E tout au plus! C’est triste de voir que quand il s’agit des Juifs, seuls les idiots provoquent un intérêt! »

    Vous faites sûrement référence à l’AIPAC, le plus grand provocateur d’intérêt. Vous avez des arguments qui rappellent able.

    Il y a une énorme différence entre juifs et sionistes. Regardez « Occupation 101 » sur You Tube, ce sera un bon début si vous ne l’avez pas vu, et cela n’a absolument rien à voir avec de l’interprétation biblique, mais bien avec des faits, de la réalité, de la misère, de la souffrance. Je vous conseille également « Le Serment » (pas sur You Tube cependant). Et si cela vous provoque réellement, vous verserez peut-être quelques larmes, comme j’en ai versé tout jeune en regardant le film d’Anne Frank. Comme l’a dit Yves Michaud, « les juifs ne sont pas les seuls à avoir souffert », et la souffrance humaine est loin de s’estomper. Rien ne nous empêche de s’opposer à ceux qui en sont la cause, au contraire !

  65. « Le sionisme est basé sur ces mythes fondateurs »

    Ah ouin! Je veux une démonstration de ça parce que pour moi j’ai lu un peu sur le fondateur du sionisme, Theodor Herzl, et son entreprise n’a pas rapport pantoute avec des mythes fondateurs…

    Ah mais c’est vrai, il circule toute sortes d’histoires stupides autour de ce personnage, ben oui!

    On n’en sortira jamais, je préfère me taire sur la question des Juifs que de participer à ce genre de discussions sans queues ni têtes…

    Et puis pour vous dire bien franchement, j’en reviens bien des la question des Juifs!

  66. mangouste

    Vous ne m’apprendrez rien, il y a bien un an que j’ai discrédité vos thèse sur la question, quand t’es scotché sur Alterinfo, ça prouve que les juifs, c’est pas ton domaine trop trop…

    Je vous laisse radoter..j’ai mon truc de toutes ces stupidités de truthers!

  67. Simplement, sur Wiki

    « Le sionisme est une idéologie politique nationaliste prônant l’existence d’un centre spirituel, territorial ou étatique peuplé par les Juifs en Eretz Israel: Terre d’Israël.

    Et

    « La tradition biblique désigne sous le nom d’Eretz Israël (Terre d’Israël) la terre promise par Dieu au peuple juif, terre des deux royaumes israélites. »

    C’est ce que j’appelle un mythe, à moins que vous ne croyiez que la promesse de Dieu fait foi de tout.

    En passant, c’est vous qui avez attisez le sujet avec un commentaire provocateur sur Sand. Faut assumer!

  68. Ouf! Wiki! Ça fait pitié comme références historiques sur un sujet sensible….

    Allez gardez vos convictions, et ne lisez pas des livres sérieux!

    Ma claque de ce cirque!

  69. Si vous disiez au moins votre perception de la situation sur le terrain. Les Israéliens sont opprimés? Leurs droits sont déniés? On vient arrêter leurs enfants en pleine nuit?

    Si vous reconnaissez que c’est le lot des Palestiniens, je ne comprends pas pourquoi vous montez sur vos grands chevaux à chaque fois qu’on aborde le sujet.

  70. Parlant de livres sérieux, vous lirez celui que j’ai mis en lien à 10h41. Et tant qu’à y être, Koval, visionnez les vidéos dont Mangouste parle. Que vous le croyiez ou non, c’est du sérieux!

    Allez, bonne journée

  71. @ papitibi.

    «faites-vous un devoir de lire Shlomo Sand: Comment le peuple juif fut inventé»

    Mais, sur quel site de marde suis-je tombé? J’ai déjà lu le livre (ou devrais-je plutôt écrire le torchon) de Shlomo Sand et, pour tout dire, je ne me suis même pas rendu jusqu’à la fin car j’ai dû courir vomir aux toilettes (et c’est vrai). Ce type est complètement dérangé. C’est comme si un Juif avait écrit les Protocoles des Sages de Sion, en ce qui me concerne.

    Par Papi: Hé bin, cher mon très cher oeuf, puisque vous détenez une maîtrise en Histoire et que vous l’enseignez – selon vos dires – à des têtes de linottes de Cégépiens, si le peuple juif existe, pourquoi le peuple palestinien n’existerait-il pas? On parlait déjà des Philistins dans le Nouveau-Testament; selon Le Livre de Joseph (c’est juif, ça!), les Philistins occupaient le littoral, à l’emplacement de la Bande de Gaza, mais jusqu’à un point situé à mi-chemin entre Ashdod et Jaffa. Et la Philistine s’enfonçais bien plus profondément dans les terres que l’actuelle Bande de Gaza (à mi-chemin entre la Méditerranée et Jérusalem).

    Les Ashkénazes ont les yeux bleus des slaves et des Germaniques, au milieu desquels ils ont vécu. Ils sont métissés au point d’avoir adopté la morphologie slave ou germanique. Quant aux Séfarades, ils ont été métissés par les Arabes et Berbères d’Afrique du Nord et par les Européens de la péninsule ibérique.

    Un peuple? On ne aurait parler de « peuple » sans parler d’un minimum d’homogénéité ethnique. Or les Juifs forment tellement un peuple que Séfarades et Ashkénazes se méprisent souverainement.

    Après m’être remis de ma lecture et après m’avoir dépollué les yeux, j’ai pris le livre et je les enfouis au fond de ma bibliothèque pour ne plus jamais avoir à le voir. C’est comme si quelqu’un avait écrit un livre qui s’intitulerait «Comment le peuple arabe fut inventé». On aurait alors tout de suite crié à l’islamophobie et avec raison. Mais, quand un tel révisionnisme vise les Juifs, c’est correct pour beaucoup (trop) de gens. Un peu plus et vous courrez vous lavez les mains après avoir serré la main d’un Noir.

    Et, Israël est une démocratie, pas une théocratie. Et, l’armée n’y occupe pas les rues, elle ne fait que contrôler les frontières, ce qui va de soi quand on est sans cesse attaqué par ses voisins qui nous déclare la guerre depuis le jour où notre pays a vu le jour.

    Par Papi: L’armée n’occupe pas les rues de Tel Aviv, en effet. Elle n’occupe que la Knesset. Et les territoires occupés.

    Au surplus, combien de présidents ou de premiers-ministres israéliens N’ONT PAS fait carrière dans les forces armées? Un VRAI prof d’histoire aurait la réponse, lui…


    «ne confondez pas MENSONGE et ERREUR.» http://davidouellette.net/tag/radio-canada/

    Un mensonge n’est pas une erreur, comme dirait l’autre. Depuis quand un mensonge est-il une erreur?

    Par Papi: Je vous retourne la question: depuis quand une erreur est-elle un mensonge? Vous détenez TROIS diplômes universitaires et vous ne savez pas encore que le MENSONGE implique une volonté de tromper?

    «Obama et Hillary Clinton ont négocié l’appui de la madame au monsieur»

    Vous comparez vraiment des négociations entourant une élection démocratique avec d’hypothétiques négociations entre les États-Unis (une démocratie) et l’Iran (une dictature obscurantiste)? Vous comparez des pommes avec des oranges.

    «Si je vous comprend bien, Kennedy n’aurait jamais dû négocier avec Nikita K.»

    Oh, attention, c’était ça ou une guerre nucléaire! Kennedy n’a pas eu le choix de négocier avec Monsieur K. Et, les deux parties étaient prêtes à négocier, tout le contraire de l’Iran qui vise Israël avec son développement nucléaire d’abord et avant tout, ce pays que le fou d’Iran souhaite voir rayer de la carte du monde.

    «Mais ça ne veut pas dire qu’ils (alterinfo) ont tout faux.»

    Alterinfo est un site conspirationniste avec de lourdes tendances vers l’antisémitisme, ce que n’est pas Dreuz.info.

    Par Papi: Indeed! Dreuz.info n’affiche pas de tendances antisémite, puisque c’est un site voué à la promotion du sionisme. Vous êtes vrrrrrraiment trrrrrrrès fort!


    «On l’a bien vu avec Guy Millière, qui a tort sur Israël»

    Il a tort pour vous, parce que vous gobez tout ce que vous disent de gober les médias québécois qui ne connaissent généralement rien à l’Histoire du Proche-Orient.

    Par Papi: FAUX. Millière est un mercenaire qui jamais ne mord la main qui le nourrit.


    Pour ce qui est de la Libye, depuis que j’ai vu le drapeau de Al-Qaïda flotter avec le drapeau du CNT sur le toit du Palais de Justice de Benghazi, j’ai rapidement casé les vraies motivations dans cette rébellion. Encore une fois, je dois donner du crédit à Guy Millière qui a vu bien avant moi comment le fameux Printemps arabe finirait, aussi bien en Libye qu’en Tunisie qu’en Égypte.

    Par Papi: Moi aussi, je l’avais pressenti. Tout comme j’avais pressenti ce qu’il adviendrait de l’Irak une fois Saddam Hussein renversé. Mais quand j’ai osé émettre des réserves, il y a des trous de cul comme Jean-Luc Proulx qui m’ont abreuvé d’injures parce que, soit-disant, je me portais à la défense des tyrans.


    Qui sait, peut-être qu’un jour je le rencontrerai en personne! Pour ce qui est de l’Irak, je crois que nous partageons la même idée que l’invasion de ce pays fut incohérent de la part de Bush, quand on sait que son père a fait partie de l’administration américaine qui a armé et financé Saddam. Mais, les États-Unis n’ont jamais fait ça avec le régime des mollahs.

    Par Papi: Quand vous aurez la chance de rencontrer Millière, n’oubliez pas de lui lécher les hémorroïdes…


    Pour ce qui est du Shah d’Iran, je vais vous dire que j’ai 43 ans. Je suis né en 1968. J’avais 11 ans lorsque Khomeiny a renversé le Shah (qui, il est vrai, était un dictateur (islamisme en moins) et un pantin des États-Unis) et à l’époque, je ne m’intéressais pas à la politique et encore moins à la politique internationale. Quoiqu’il en soit aujourd’hui, l’Histoire, je l’enseigne à des têtes de linotte de cégépiens depuis 16 ans, après avoir obtenu un DEC, un Bacc. et une Maîtrise en Histoire, sans compter un Certificat en Pédagogie.

    Par Papi: un commentaire plus élaboré suivra à ce sujet


    La propagande que mangouste m’a servie dans son commentaire, je la connais par coeur, car je dois la réfuter presqu’à chaque session devant mes têtes de linotte d’étudiants qui achètent tout ce qu’ils lisent sur des sites Internet non fiables comme alterinfo. Alors, quand je dis être d’accord avec un Guy Millière et quand je dis que Radio-Canada nous ment, je crois que c’est un peu en connaissance de cause.

    Par Papi: En toute connaissance de cause? Wouah ah ah! Un commentaire plus élaboré suivra à ce sujet

  72. À koval,

    5 janvier 2012 à 11:02

    « Vous ne m’apprendrez rien, il y a bien un an que j’ai discrédité vos thèse sur la question, quand t’es scotché sur Alterinfo, ça prouve que les juifs, c’est pas ton domaine trop trop…

    « Je vous laisse radoter..j’ai mon truc de toutes ces stupidités de truthers! »

    Vous voulez prouver que vous pourriez avoit tout faux, une fois de plus ?

    Primo, je ne veux rien vous apprendre.

    Secundo, vous ne voulez rien apprendre qui contredise vos croyances, votre vérité, ni analyser théories et faits et tenter d’y voir clair passé le point d’information officiel des gouvernements, donc des politiciens, tous reconnus pour leur honnêteté, intellectuelle et autre (même si près de 1 500 ingénieurs et architectes vous disent qu’il y a de nombreux problèmes techniques et scientifiques dans une théorie officielle, qu’une dizaine d’experts seulement défendent). Ces politiciens sont également réputés leur défense de la société qu’ils représentent, comme nous l’ont appris les indignés, d’où la prémisse Primo.

    Tertio, c’est la première fois que je fais une recherche sur un sujet crapuleux (la déclaration raciste et génocidaire d’un professeur d’histoire israélien SIONISTE (VOUS NE VOYEZ TOUJOURS PAS LA DIFFÉRENCE ; devrais-je vous citer Hessel, Finkelstein et de nombreux rabins, voire des membres de la diaspora juive qui s’inquiètent de plus en plus des conséquences pour eux des actes sionistes israéliens ?) qui m’amène dans un site dont je n’ai même pas noté le nom, parmi tous ces sites sur ce même et seul sujet crapuleux, et vous m’annoncez qu’il se nomme alterinfo, puis vous m’en accusez et me qualifiez de truther. Vouloir connaître la vérité, actuelle, non spirituelle, ni biblique, n’est pas un travers. Le contraire est plus que peu avisé. Fort heureusement que le ridicule ne tue pas, car, à partir d’aujourd’hui, nous n’aurions plus le plaisir de vous lire.

    Quand on a son truck, on recule et on décharge. Keep on trucking!, c’était le nom d’un groupe rock à l’époque où vos parents étaient jeunes… Shalom ! Paix ! Pax !

  73. @Koval 7h46
    « Mais bon, ils n’ont pas tout faux, donc, on peu s’abreuver à ce torchon de malades mentaux, selon Papi!
    C’est l’bout d’la marde! »

    Koval, c’est pas la meilleure de tes interprétations…
    Si je compte – dans cet ordre – 1, 2, 3, 5, 6, 8, 7, 9, 4, je n’ai pas tout faux. Mais ça ne veut pas dire qu’on peut s’abreuver de mon arithmétique de malade mental, pour employer tes mots.

    Ton raisonnement me semble un peu manichéen. Si tout n’est pas faux, donc tout est vrai! WO!
    Tu peux beurrer mieux que ça!
    Traduction: You can do butter than that! 😉

    Selon Papi? Je n’aime pas qu’on me mette les mots dans la bouche.
    Mon opinion sur Alterinfo est connue. Il m’arrive de le lire – tout comme il m’arrive de lire DREUZ.info ou poste de veille, mais que le grand cric me croque si j’ai déjà affirmé que ce sont là des sources crédibles.

    Cela dit, il arrive que ce soit le témoin le moins crédible qui dise la vérité dans un procès. De même, Stephen Harper peut – à l’occasion – avoir raison. Tout comme Netanyahou… ou Ahmadinejad.

  74. J’ai pas besoin de beurrer, vos conspirazozos le font mieux que moi.

    Je ne vais pas reculer devant vous Papi mais bien devant mes principes.

    Comme la tête d’oeuf, je commence à trouver qu’il y une odeur de merde ici.

  75. Un juif, un soldat de l’Irgoun (l’armée clandestine israélienne), qui a participé à la guerre de 1948, et qui décrit ce qu’il a reçu l’ordre de faire, lui et son groupe, et blâme maintenant la cause de ces actes, l’idéologie sioniste :

    Testimony of Amnon Neumann (en hébreu, sous-titré en anglais)

    Encore une fois, il existe une importante distinction entre les juifs et les sionistes, mais dès qu’on accuse les sionistes, le réflexe des accusés est de nous traiter d’antisémites. Cette vidéo est destinée uniquement aux personnes qui veulent connaître au moins une partie de la vérité. Et ces personnes sont de plus en plus nombreuses… Pour le radotage, on repassera. 🙂 🙂 🙂

  76. @Jeune d’oeuf

    « Pour ce qui est du Shah d’Iran, je vais vous dire que j’ai 43 ans. Je suis né en 1968. J’avais 11 ans lorsque Khomeiny a renversé le Shah (qui, il est vrai, était un dictateur (islamisme en moins) et un pantin des États-Unis) et à l’époque, je ne m’intéressais pas à la politique et encore moins à la politique internationale. Quoiqu’il en soit aujourd’hui, l’Histoire, je l’enseigne à des têtes de linotte de cégépiens depuis 16 ans, après avoir obtenu un DEC, un Bacc. et une Maîtrise en Histoire, sans compter un Certificat en Pédagogie. »

    Fini, le niaisage. Bas les masques…

    Dans le cadre d’une expérience menée sur le singe Pan Paniscus Libertarianus (une sous-espèce de bonobo), j’ai essayé quelque chose avec toi: changer ton style (les virgules plantées dans le désert et les trois !!!), te cacher sous un nouveau pseudo, mettre la ligne à l’eau… et attendre les réactions des autres commentateurs. Parviendraient-ils à t’identifier?

    Tu avais accepté de jouer le jeu, adopté toi-même ce pseudo de Jeune d’oeuf, mis les virgules et le !!! de côté et abandonné le tutoiement; j’ai eu envie de te dire Bravo…

    Et tu t’es mis à chier sur les libertariens… auxquels tu prétends pourtant appartenir.

    Nonobstant, ils sont plusieurs à t’avoir démasqué. Ce que voyant, tu t’es remis à déraper et à injurier.
    Sans compter les pieux mensonges, genre « J’ai 43 ans… j’enseigne l’histoire au Cégep depuis 16 ans… »

    Mettons les choses au clair, tête d’oeuf. Ton adresse courriel et ton adresse IP sont celles de Jean-Luc Proulx.
    Et tu as échoué le test.
    Même sous une écaille d’oeuf, tu es demeuré bonobo.

    = = =

    Alors, quand je dis être d’accord avec un Guy Millière et quand je dis que Radio-Canada nous ment, je crois que c’est un peu en connaissance de cause.

    Bien sûr. Après tout, tu enseignes l’histoire à des têtes de linotte cégépiennes depuis 16 ans… toi qui en as 23 !!!

    Three strikes. Ouuuuuuuut!

  77. Trop Jeune d’oeuf,

    « Oh, attention, c’était ça ou une guerre nucléaire! Kennedy n’a pas eu le choix de négocier avec Monsieur K. Et, les deux parties étaient prêtes à négocier, tout le contraire de l’Iran qui vise Israël avec son développement nucléaire d’abord et avant tout, ce pays que le fou d’Iran souhaite voir rayer de la carte du monde. »

    « La propagande que mangouste m’a servie dans son commentaire, je la connais par coeur, car je dois la réfuter presqu’à chaque session devant mes têtes de linotte d’étudiants qui achètent tout ce qu’ils lisent sur des sites Internet non fiables comme alterinfo. Alors, quand je dis être d’accord avec un Guy Millière et quand je dis que Radio-Canada nous ment, je crois que c’est un peu en connaissance de cause. »

    Lisez ma propagande, coulez-la tant que vous voudrez, mais, moi, je fais un peu plus dans la politique et dans le militaire que dans l’histoire. Pourtant, vous ignorez la propagande « historique » démentie dans le paragraphe suivant, celle à laquelle vous faites allusion à la fin du premier paragraphe précité. Pas fort pour un prof d’histoire. Voyez les deux côtés de chaque médaille, décrivez-les à vos têtes de linotte et vous en ferez des êtres pensants plus libres de leurs recherches, de leurs analyses, de leurs opinions et de bien meilleurs critiques. On ne vous a pas enseigné cela ? Vous allez apprendre. Vous êtes encore jeune… Dernier point, à propos des mensonges de Radio-Canada, vous enseignez l’histoire du Kaizer Peter-Karl (lui, il enseigne le sport, la petite nouvelle et les variétés, presque tout le nécessaire pour endormir la pensée individuelle…), d’Harper et clique incorporée, ainsi que et surtout de Sun News et de Sun Media, tous pourfendeurs de CBC et de la SRC ? Voici deux sites indignes de foi par rapport à alterinfo.

    http://www.huffingtonpost.ca/2011/10/20/cbc-vs-sun-news-pierre-karl-peladeau-access-to-information-battle_n_1022022.html

    http://projetj.ca/article/le-buzz-les-conservateurs-peladeau-et-sun-news

    Voici deux vidéos des hauts faits d’une ignare de commentatrice (ce qu’elle avoue à quelques reprises) de Sun News contre Margie Gillis (vous la connaissez, oui ?) :

    Pour ce qui est de La Rumeur du Siècle : « Rayer Israël de la Carte », la citation faussement attribuée à Mahmoud Ahmadinejad vient en fait de feu l’Ayatollah Khomeiny. Ahmadinejad l’a cité : “Imam ghoft een rezhim-e ishghalgar-e qods bayad az safheh-ye ruzgar mahv shaved”. La citation se traduit par : «L’Imam a dit que ce régime occupant Jérusalem doit disparaître de la page du temps». Il n’est donc pas fait mention d’« Israël », ni de « rayer », ni de « la carte ». Ce que les États-Unis n’ont pas réussi par l’entremise de l’armée irakienne du « dictateur ami » Saddam Hussein, ils pourraient le tenter à nouveau avec l’aide d’Israël et d’une mauvaise traduction médiatisée pratiquement à la grandeur du globe. La terreur ne vient pas de l’Iran !

    Ah oui ! Nouvelle sortie hier, qui vient de PRESS.TV, un autre torchon électronique, fort probablement :

    ‘US deploys troops in Israel for Iran war’

    http://www.presstv.ir/detail/219346.html

    DEUX EXTRAITS DE CONSPIRATIONNISTES TRUTHERS ZOZOS, selon l’élégance incarnée :

    The White House has resumed its anti-Iran war rhetoric after the International Atomic Energy Agency (IAEA) released a report in November, in which Tehran was accused of conducting activities related to developing nuclear weapons. Iran strongly dismissed the allegations.

    US analyst Robert Parry said the documentary evidence showed that IAEA Director General Yukiya Amano was installed with the support of the US and that he privately indicated to US and Israeli officials that he would help advance their goals regarding Iran.

    PUIS, LE MAINTIEN DE LA PROVOCATION DESTRUCTRICE PAR L’EMPIRE D’OBLABLA ET DE SON PITBULL PROCHE-ORIENTAL :

    Meanwhile, US President Barack Obama on Saturday signed into law fresh economic sanctions, targeting Iran’s Central Bank and financial sector.

    Anti-Iran measures provoked by the US and Israel are aimed to deny Iran’s right of having peaceful nuclear program.

    Tehran, as a signatory to the Nuclear Non-Proliferation Treaty and a member of the IAEA, has repeatedly stated that its nuclear activities are solely for civilian purposes.

    La pire tare des arabes et des perses, c’est d’avoir un sol flottant sur le pétrole, et c’est aussi la tare de Chavez. S’ils ont du pétrole accessible continûment aux États-Unis, il n’y a jamais de problèmes. Cette histoire dure depuis la découverte et l’exploitation du pétrole iranien par les Britanniques, au début du XXe siècle, mais ce n’est que pure propagande pour les ignares qui s’ignorent. Me suis-je fait comprendre ? Un doute persiste…

  78. Merci, Papitibi.

    Quelle devrait être la sentence pour fraude et abus de confiance de JLP ?

    Quelques-uns avaient en effet vu juste dans son jeu. Le mémaire devrait plutôt s’occuper de l’amphithéâtre, Le Baume de Québec, sis sur le Cap Diamant, d’où il peut pêcher à la troll.

  79. « Mettons les choses au clair, tête d’oeuf. Ton adresse courriel et ton adresse IP sont celles de Jean-Luc Proulx.
    Et tu as échoué le test.
    Même sous une écaille d’oeuf, tu es demeuré bonobo. »

    Les Québécois ont des expressions vulgaires qui peuvent traduire à la vitesse de l’éclair ce genre de fraude de la part d’un imbécile naïf qui pense maîtriser la situation et fourrer tout le monde:

    Gros crisse de cave à go go.

  80. Nous faisons tous des singeries…

    L’ignoriez-vous ou l’ignoreriez-vous ?

    Nous sommes des hominidés au même titre que les bonobos de Papitibi, une race de primates qui le fait presque comme les humains, par ailleurs, avec plus d’une position et manifestement une exaltation. Ils ont dû apprendre cela de Papitibi… 🙂

    La seule différence linnéenne, ou binominale, si vous préférez, c’est notre genre, Homo, mais c’est une différence énorme.

    Adam et Ève ne sont donc pas nos ancêtres communs, ce qui devrait vous ravir, et ce qui fait de nous une race non inceste.

    La sempiternelle rengaine : « j’ai des amis juifs » s’applique à moi, mais j’ai également travaillé souvent avec des juifs et j’ai même des liens familiaux avec des juifs, mon médecin était une vieille dame juive émigrée du Bloc de l’Est, et je l’adorais ou presque, et je ne fais jamais de singeries à propos des juifs. C’est un sujet trop sérieux. Je vais vous avouer que j’ai même contribué à trouver un emploi, un très bon emploi d’ailleurs, à un joueur de foot britannique juif arrivé récemment à Montréal. Cela vous ne pouvez le comprendre, car vous ne voulez le comprendre, et vous appelez cela des singeries, mais c’est votre problème, et ça restera entre nous.

    Une chose dont je suis persuadé, preuves indéniables à l’appui, sans propagande : vous allez continuer à lire mes singeries pour que je vous réponde. J’ai noté une amélioration chez vous en passant : vous me vouvoyez.

    Allez, bonne journée, comme vous l’a dit Spritzer.

  81. « Gros crisse de cave à go go. »

    Il fait du « phishing ». Il nous ameçonne, mais j’avoue qu’il a probablement eu plus de résultats que ce qu’il escomptait.

  82. Oui… Des amis juifs ! Cependant, vous n’en ferez pas partie, car, eux, ils ne sont pas sionistes.

    Je peux aussi vous faire le coups des amis inuits, africains, haïtiens, cubains, portugais, vietnamiens, grecs, italiens, arabes (marocains et algériens principalement), australiens, écossais… Mon âgisme…, ma profession et celle de ma femme, ainsi que le sport que mes fils pratiquent m’ont donné beaucoup d’occasions de rencontres. Étant d’une tempérament sociable, j’ai créé des liens amicaux avec toutes ces personnes. Recette pourtant simple à mettre en oeuvre et tellement plus plaisante que l’engueulade, ne trouvez-vous pas ?

  83. « Oui… Des amis juifs ! Cependant, vous n’en ferez pas partie, car, eux, ils ne sont pas sionistes.  »

    ha ha ha! Mangoute est parano pas inque un ti-peu!

    Je suis juive sioniste maintenant! Et Shlomo dit que le peuple juif n’existe pas…

    Bon, c’est bon je vous laisse entre clowns pour de bon!

  84. « Bon, c’est bon je vous laisse entre clowns pour de bon! »

    Voyons, chère Koval… Vous n’allez pas m’abandonner à mon triste sort de paranoïaque, seul avec mes clowns.

    Nous étions lancés pour devenir le couple blogueur 2012 aujourd’hui.

    Un peu d’humour quand même…

    Au plaisir de vous lire. Demain ? D’accord ! À demain !

    Allez en paix et ne péchez plus. Bonne soirée !

  85. Par Papi: Après quelques heures de réflexion, l’hôte de ce blogue a choisi de publier un dernier torchon de JLP. Que voici, amputé de quelques longueurs inutiles et augmenté d’un hyperlien

    @ papitibi.

    En tout cas, moi, je me suis bien marré!!! J’écrivais ça et je ne pouvais pas m’empêcher de rire!!!

    «Et tu t’es mis à chier sur les libertariens… auxquels tu prétends pourtant appartenir.»

    Oui, oui, oui!!! J’avais décidé d’améliorer un peu le masque que tu m’as gentiment donné!!! De ce fait, je me suis vieilli de 20 ans, je me suis trouvé, en guise de fausse job, une job envers laquelle j’ai le plus grand respect… BLA BLA BLA

    Par contre, même sous une fausse personnalité, je ne pouvais me résoudre à chier sur Israël, l’âme et le coeur de notre civilisation occidentale en terre ennemie!!! Pour moi, Israël et le néo-conservatisme en politique étrangère passe avant la liberté économique!!! Je ne suis pas comme cet idiot de Gagnon qui est prêt à renier sa propre civilisation et le pays qui est le porte-étendard de celle-ci en terre islamiste, au nom d’une crisse de baisse d’impôts!!!

    Chose certaine, je me sens de plus en plus proche d’un libéral classique néo-conservateur comme Guy Millière que d’un libertarien pur et dur et isolationniste comme Ron Paul!!!

    Par Papi: Tu t’étais déjà commis dans ton nouveau crédo anti-libertarien chez l’Antagoniste, que tu avais pourtant juré de ne plus fréquenter. Même citation de Millière, sub nomine Jean-Luc Proulx, alors que sur le présent blogue, tu te présentais sous le nom de Jeune d’oeuf.

    Ça pouvait toujours servir d’indice!!! !!! !!!

    Et si l’identité israélienne t’importe à ce point, convertis-toi et cours briguer la mairie de Tel-Aviv plutôt que celle de Labeaumeville.

    Bon vent!!!

  86. @ mangouste

    J’ai fait des affaires avec des juifs de Montréal, dans le coin de Lachine pour être plus précis. Cette époque à été pour moi très agréable. Il y a même un jeune le fils de l’entreprise qui pendant un certain temps apprenais de moi. Pendant une bonne période c’était ce jeune qui faisait affaire avec moi.

    Pour employer le langage de mon grand-père, on a fait « de la juiferie ». Cela voulait dire pour mon parrain qui faisait affaire avec des juifs, être aussi bon qu’eux, les imiter. Évidemment ces gens marchaient très serré en affaires, moi aussi et ils le reconnaissaient.

    Il faut reconnaître la différence entre l’administration d’Israël et le peuple. La même chose s’applique aux USA, au Canada et au Québec.

    ============

    Pour le crisse de gros cave, oui ses premiers textes étaient différent de ses précédents. À mon avis il a eu de l’aide. Mais quand il a comparé papitibi à Gagnon que supposément il ne connaissait pas, et qu’il réagissait comme un libertarien de gauche, y a comme une petite lumière qui à commencé à « flasher ».

    Finalement il a monté quelques marches de la potence. C’est ça un gros…, non, un innocent.

  87. À Youlle,

    Ma première flûte traversière, que j’ai conservée pour sa valeur sentimentale surtout, je l’ai achetée d’un magasin tenu par deux juifs, prêteurs sur gages, rue Saint-Antoine. Ils étaient très affables, mais sérieux négociateurs. Comme j’étais très jeune et uniquement de passage à Montréal pour une journée, depuis ma Gaspésie natale, afin de m’acheter une flûte, j’ai attendu et suis repassé par le magasin à cinq ou six reprises durant la journée. Dès ma première discussion matinale avec eux, les marchands connaissaient ma situation financière, mes origines et la somme que je leur offrais pour la flûte, inférieure d’au moins une cinquantaine de dollars au prix demandé. Finalement, vers 16 h 45, une quinzaine de minutes avant la fermeture du magasin, j’ai tenté ma chance une fois de plus, et l’un des deux marchands m’a pris en pitié, a joué la corde sensible à son copain, et les deux ont convenu de me vendre l’instrument au prix offert. Et c’est probablement pour cela que cette flûte a conservé sa valeur à mes yeux. Elle m’a fait passé d’excellents moments dans le milieu musical de l’époque.

  88. @ mangouste

    Si vous aviez vu les babines de ma femme au jour de l’an après lui avoir offert une flûte traversière à Noël. Elle était allergique au métal. 🙂

    « Elle m’a fait passé d’excellents moments dans le milieu musical de l’époque. »

    À mon époque les cours de piano c’était pour les filles. Dommage, je luis aurait brassé la cage au piano. Malgré tout je jouais un peu et ma soeur qui suivait des cours demandait à ma mère si je suivais des cours.

    Je me souviens aussi que je jouais des petites tounes à mon cousin. Il en redemandais, mais je ne savais pas jouer grand chose. Finalement il a fait son BAC en musique. Il faudrait que je lui demande si je l’ai influencé.
    ===========

    J’en revins à mon grand-père.

    Il partait de son rang natal pour Montréal pour vendre les produits des ses concitoyens, surtout de l’avoine, pour revenir avec des des objets que ces derniers voulaient acquérir. Il faisait affaire avec des juifs. C’est ainsi que la coopérative de la région est née, il en a été le fondateur.

    Il y avait aussi un juif qui passait par les rang pour vendre des vêtements. Il s’appelait Sam (nom très rare). Quand il passait dans le coin, son hôtel était chez mon grand père. C’était toujours une belle occasion de rencontre et les enfants, mes oncles, aimaient bien Sam.

    Il m’en à parlé très souvent et mes oncles aussi.

    Comme quoi, encore une fois, il faut faire la différence entre les leaders et la population.

  89. Je me demande ce qui vient en premier, l’œuf ou Proulx? C’est ça que Koval a dû sentir quand elle trouvait que ça sentait la merde; une odeur d’oeuf! 😉

  90. À Youlle,

    L’embout de la flûte peut être remplacé par une version non allergénique, en argent, en argent plaqué or, ou pire$$$ : en or pur. Une version grand public de Yamaha devrait suffire et à ce sujet, je vous invite à consulter le site suivant, en anglais cependant, qui vous indiquera le choix préférable : http://en.allexperts.com/q/Flute-2059/2009/3/mouth-piece.htm

    Il est question d’éliminer le contact avec le nickel, métal qui ne convient pas à tout le monde, particulièrement aux lèvres, très sensibles. Il ne s’agit pas de l’intérieur des doigts ici, comme vous en conviendrez. Ainsi, votre femme pourra jouer et jouir de la flûte à souhait et, qui sait, vous faire jouir à votre tour…

    Curieux de vous entendre parler de votre sœur, du piano pour les garçons à votre époque, proche de la mienne, car Richard Desjardins faisait justement ce commentaire, à Tout le monde en parle, sur les préjugés que les jeunes garçons avaient sur les autres jeunes garçons qui jouaient du piano.

    J’ai aussi eu une sœur, j’en ai six en fait…, l’aînée, qui a suivi des cours de piano, et je reprenais ce qu’elle faisait sans trop de difficulté, sans avoir eu de prof, mais le piano m’a fui des mains le jour où sœurette a mis fin à ses cours. Je n’ai donc pas eu le malheur d’être victime de préjugés ni le bonheur de continuer à jouer du piano, donc de la musique, et sur un instrument complet en outre, ce qui m’a forcé à revenir à la musique très tard, avec la fameuse flûte traversière, à mes 20 ans en fait, mais j’avais alors acquis tout un bagage musical diversifié très utile et efficace, et j’ai conservé précieusement tous ces microsillons. Je les entends déjà se poser la question tout haut, ces jeunes qui ignorent que les microsillons sont devenus l’objet d’une folie furieuse pour les connaisseurs… Qu’est-ce que ça mange en hiver des microsillons ? 🙂

    À Spritzer,

    J’ai failli le mentionner hier, mais je ne voulais pas faire scier ma chère Koval. Elle ne me croira pas, mais j’aime bien les échanges écrits que nous entretenons. Disons qu’elle a la poigne dure, mais c’est correct. Je suis habitué à cela. Ma femme déplace beaucoup d’air pour sa petite taille. Pôvre petite mangouste, qu’est-ce qu’elle va tu faire alors ? Snif, snif… 🙂

  91. @ mangouste

    Scuzez papitibi encore la musique.

    « L’embout de la flûte peut être remplacé par une version non allergénique, en argent, en argent plaqué or, ou pire$$$ : en or pur. »

    Au sujet de la flûte sa fait très longtemps, une dizaine d’années avant le divorce. À cette époque j’avais confié la flûte à un ami qui travaillait chez Américan Optical C. qui était supposé plaquer l’embouchure en or pur. Hélas entre temps les procédures de fermetures de l’usine ont débutées.

    Finalement mon ex a abandonné et je l’ai échangé contre le premier clavier Rolland à accompagnement auto. Sa faisait l’affaire des deux pour dix fois le prix dans le temps.

    =======

    « J’ai aussi eu une sœur, j’en ai six en fait…, l’aînée, qui a suivi des cours de piano, et je reprenais ce qu’elle faisait sans trop de difficulté, sans avoir eu de prof,.. »

    Une bonne connaissance 20 ans mon aîné a connu la même expérience. Par contre ses soeurs en était jalouses. Il passait pour un fifi.

    Plus tard dans la vie il s’est acheté une Hamond et faisait des soirées dansantes.

    Et le piano m’a aussi fuit des mains…

  92. À Youlle,

    « Et le piano m’a aussi fuit des mains… »

    Un de vos fils, non ?

    Scusez, Papitibi, pour la musique.

    Pour me faire pardonner, étant donné que vous avez mentionné Hammond, Youlle, voici pour vous, Papitibi, un rocker-bluesman extraordinaire, mais peu connu. Lee Michaels. Ce qu’il fait avec son B3 et sa voix en laisse plusieurs estomaqués. La pochette de l’album d’où est tirée la pièce en question, « Stormy Monday », apparaît en fondu à 3:44. La personne qui a publié le lien, PurpleSoulSziff, est maniaque des B3. Une manie sûre dans le monde des orgues de rock, de blues (plus rare) et de jazz. En passant, Youlle, un marchand de Montréal me disait qu’il en achetait et en revendait beaucoup, pour débarrasser ceux qui étaient écoeurés de transporter de pareilles masses, mais pour faire jouir ceux que la masse n’importunait pas, mais dont le son et la beauté de l’instrument importaient plus que tout.

  93. Dernier commentaire musical… Promis !

    J’ai conservé un L100 de cette époque par sentimentalisme également. Le L100 est l’Hammond peu encombrant (tout est relatif, y compris le poids) à deux claviers que Keith Emerson (Emerson, Lake and Palmer) utilisait et qu’il brassait pas à peu près dans ses spectacles.

    Le couteau excepté, nous avons fait pire, y compris chercher parmi l’auditoire, dans la noirceur, le petit ressort qui sert de lien mécanique entre le générateur de son et son moteur, et sans lequel il est impossible de faire sortir quelque son que ce soit de l’orgue. Pour augmenter l’éventail de sons bizarres de l’orgue, le claviériste ralentissait la vitesse du générateur de son en retenant le ressort. Comme il y a un bon dieu pour les cinq innocents que nous étions, nous avons trouvé le ressort en moins de cinq minutes, sans que cela change quoi que ce soit au spectacle.

  94. @ mangouste

    « « Et le piano m’a aussi fuit des mains… »

    Un de vos fils, non ? »

    Non, le piano chez mon père appartenait à ma cousine, mais vous me faites rende compte que c’est la deuxième fois que le piano fout le camp, le deuxième étant mon fils.

    Finalement il y a pas mal d’instrument qui m’ont faussé compagnie. Le premier, le piano chez mon père, un deuxième Yamaha droit U que mon ex a emporté, un synthé Rolland, et un orgue Yamaha 3 claviers, et le piano Rolland que j’ai passé à mon fils.

    Je me demande si je ne devrais pas consulter. 🙂

    Le type dont je parlais aurait bien aimé s’acheter un B3 vers 1967 mais c’était trop cher pour lui je crois que c’était un L 100. En passant les B3 électromécaniques sont plus populaires que jamais. On dirait qu’on en voit partout. Hamond appartient à Suzuiki aujourd’hui et ils essayent par tout les moyens de reproduire le son du B3.

    Merci pour le lien!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Orgue_Hammond

    PS. Quand j’ai acheté le Yamaha à mon ex à Shawinigan en 76 il y avait un piano à queue. Moi je trouvais qu’il avait un beau son mais elle le trouvait trop gros. Finalement c’est Patsy Gallant qui l’a acheté. Imaginez un Yamaha de 7 pieds pour 7 500$. Si on pouvait savoir…

  95. À Youlle,

    « PS. Quand j’ai acheté le Yamaha à mon ex à Shawinigan en 76 il y avait un piano à queue. Moi je trouvais qu’il avait un beau son mais elle le trouvait trop gros. Finalement c’est Patsy Gallant qui l’a acheté. Imaginez un Yamaha de 7 pieds pour 7 500$. Si on pouvait savoir… »

    Il y a de ces similarités de situations que seul le hasard peut expliquer…

    En 1976…, ma femme a acheté un demi-queue (6 pieds) Mason & Rich, numéro de série 29361, fabriqué en 1911. Il était en très bon état compte tenu de son âge, celui de la retraite, 65 ans. Presque 36 ans plus tard, il se porte encore très bien. En 1976, Gilles Vigneault voulait le louer pour sa série de spectacles à Montréal. Le prix était également excellent pour un Mason & Risch de cette qualité et réputation alors (parmi les trois premiers fabricants au Canada) : 3 000 $. Aujourd’hui, le piano est plus que centenaire…

    Il ressemble au piano de droite, en avant-plan :

  96. @Mangouste

    Belle bête, ce piano!

    Ceux que j’ai côtoyés – ou plutôt que je me souviens avoir côtoyés, avaient la queue coupée (!). Mon ex #2 en avait un dans son appart de Toronto mais quand elle a mis fin à son bail, le piano n’a pas suivi. Autrefois jadis (il y a 40 ans!) les parents de ma fiancée en avaient deux, côte à côte. Quand j’étais enfant, ma voisine avait un piano; l’instrument, et les sons qu’elle en sortait, me fascinaient. Plus tard, je me suis davantage intéressé à son postérieur (pas celui du piano!), mais ça…

    Moi je ne m’en souviens pas mais mon oncle Lucien en avait un (piano à queue); mais moi, c’est de son « manoir » dans les Laurentides que je me souviens, avec ses deux pentes de ski (une avec éclairage), ses trois trois de golf, sa cabane à sucre… et plus d’une douzaine de lits répartis dans 5 (six?) chambres! Mais pas de piano! Il y a une quinzaine d’années, on m’a montré une photo de 7 enfants serrés devant le piano à queue; j’étais du nombre…

    = = =

    Méfiez-vous de Me Pouloutine (maintenant Stag223), dont les parents (son père est décédé en 2011) formaient un couple de pianistes décoré de l’Ordre du Canada. Poulou fait des recherches – dans le but fort louable de préserver le patrimoine musical du Québec. Me semble qu’il s’intéresse notamment à Léon Bernier, également décédé en 2011 (me semble) et proche de Gilles Vignault.

    Peut-être ce détail sur le piano que Vignault a voulu « emprunter » pourrait-il le mettre sur la piste de Mangouste? 😉

  97. À Papitibi,

    Belle, en effet, mais lourde, la bête à trois pattes. Vous avez vu la grosseur de celles-ci ? Et c’est sans omettre l’épaisseur supérieure de la caisse. On ne fabrique plus les pianos à queue ainsi depuis une bonne cinquantaine d’années. Je l’ai fait examiner par un spécialiste aux fins de remise à neuf, ce piano qui a coûté 3 000 $. Le spécialiste a coté la remise à neuf à 15 000 $, ajoutant que la valeur de l’instrument friserait ensuite les 40 000 $ sur le marché des connaisseurs. Une entreprise torontoise, dont certains spécialistes-artisans avaient longtemps travaillé pour Mason & Rish avant sa vente, a fourni une cote très rapprochée. J’aimerais bien faire la surprise à ma femme, mais la remise à neuf exigera près de, si non plus de deux mois de travail. Ainsi va la surprise…

    Merci de l’avertissement sur qui vous savez. Je lui ai déjà dit qu’il ne m’effrayait pas de toute façon, dans l’une de vos pages… 🙂 Il existe quand même une forme de respect mutuel. Cela dit, il faudra qu’il soit mieux équipé qu’avec une Stag 223, car la liste à remonter et le problème à élucider constituent un obstacle de taille, outre le fait que deux éléments essentiels sont décédés depuis longtemps et qu’ils n’avoueront donc rien. Requiescant in pace.

    Si vous permettez, j’aimerais rajouter un court commentaire au sujet de Shlomo, dit Sand, mentionné à quelques reprises dans le présent billet : son nom excepté, je ne connais rien de lui et je n’ai par conséquent rien lu de lui.

    Toutefois, je connais un certain Noam, dit Chomsky, un petit prof de rien du tout au MIT, pas miteux pour son âge cependant. Son commentaire débute aux environs de 45:40 dans la vidéo ci-dessous. Il fait un court exposé sur les États-Unis, Israël, les Palestines et l’Occident et leur jeu dans la donne conflictuelle. Si je voulais vraiment en savoir plus sur les échanges de prisonniers dans le conflit israélo-palestinien, sans passer pour un conspirationniste, j’écouterais ce qu’il a à dire. Le lien de la vidéo renvoie à Democracy Now!, qui a diffusé la déclaration de Chomsky. Mais, pour apprendre, il faudrait d’abord que je veuille l’écouter. Ses conclusions sont presque bouleversantes de simplicité.

    http://www.democracynow.org/2011/10/18/noam_chomsky_on_israel_palestine_prisoner

    Quant à Democracy Now!, sa propre description est :

    Democracy Now! is a national, daily, independent, award-winning news program hosted by journalists Amy Goodman and Juan Gonzalez. Pioneering the largest public media collaboration in the U.S., Democracy Now! is broadcast on Pacifica, NPR, community, and college radio stations; on public access, PBS, satellite television (DISH network: Free Speech TV ch. 9415 and Link TV ch. 9410; DIRECTV: Free Speech TV ch. 348 and Link TV ch. 375); and on the internet. DN!’s podcast is one of the most popular on the web.

  98. Meuh non, il n’a pas à se méfier. Pas de panique SVP. J’ai quand même autre chose à faire! Ce n’est pas sur monsieur Bernier (que j’ai bien connu) que je fais des recherches. Je prépare des rééditions d’oeuvres musicales, notamment en ce qui concerne Gaston Rochon, qui fut l’arrangeur et accompagnateur de Vigneault durant les années’60 et ’70.

    See you, guys.

  99. @ mangouste

    Il y a quelque chose de bien au Québec dans le domaine des pianos. Même chose pour les guitares surtout pour les manches.

    Peut être que vous connaissez:

    http://www.pianobolduc.com/?gclid=CIyQ7ZqDv60CFUQRNAod1yK9AA
    ======

    Le piano semi queue dont vous parlez porte un autre nom et je n’arrive pas à m’en souvenir. La cousine qui ma enlevé son piano de mes mains en avait un. C’était un piano dont les cordes horizontales étaient parallèles au clavier. J’avais ramassé tout les contrepoids en plomb des touches lors de sa démolition. Il y en a un au musée Laurier à Arthabaska.

  100. @Pierre « Poulou » Bouchard

    Bonjour Pierre,

    Façon comme une autre de faire sortir Poulou (le chat!) de sous son divan préféré…, ce qui me fournit l’occasion de te saluer et de te transmettre mes meilleurs voeux!

    Il y avait un 🙂 dans le commentaire que j’avais fait à Mangouste. Ça n’était pas un simple élément décoratif!
    Anyway, si tes recherches portent sur Gaston Rochon – arrangeur et accompagnateur de Vigneault dans les années ’60 et ’70 (comme tu dis), elles pourraient bien te conduire vers cet emprunt avorté du piano de Mangouste en 76, non?

    Allez, Pierre, je t’étrive! Tu sais que je t’aime bien, au fond; j’éprouve une grande admiration pour ce travail remarquable que tu as entrepris, et je nous souhaite à tous que tu puisses le mener à terme et en faire un succès.

    Il y a des musiciens sur ce blogue, et je suis sûr qu’ils joignent leurs voeux aux miens.

    À la prochaine…

  101. À Papitibi,

    Vous avez vendu la mèche. Il ne me reste plus qu’à attendre l’explosion. Il est bien armé le hussard, vous savez. S’il tire réellement bien, je n’entendrai pas l’explosion. 🙂

    Une chose est sûre, il vérifie les blogues ou la mention de son pseudo dans les blogues.

    À Maître Pouloutine,

    Bonsoir.

    Il y a longtemps qu’on ne vous avait pas lu ici, mais j’ai vu quelques commentaires chez Hétu.

    Bonne chance et persévérance dans votre projet.

    À Youlle,

    Je connais Piano Bolduc, représentant exclusif de Steinway and Sons.

    Le piano de ma femme est un demi-queue. Ses cordes sont placées exactement comme celles d’un piano à queue, mais sa longueur se limite à près de 6 pieds au lieu de 9 à 10 pieds, et peut-être plus sur les anciens Boesendorfer.

    Wikipédia donne une description des variantes : le piano à queue peut faire plus de 3 mètres, le demi-queue, environ 2 mètres, et deux autres variantes : le quart de queue et le crapaud…

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Piano_%C3%A0_queue

    Un court extrait :

    Il est constitué ;

    d’un clavier, généralement à 88 touches (7 octaves 1/4), muni d’un couvercle ;
    d’un barrage, structure en poutres ;
    d’une table d’harmonie, mise en vibration par les cordes par l’intermédiaire de chevalets ;
    de cordes : une par note dans les graves, deux dans les notes intermédiaires, trois dans les aiguës. Les cordes d’aigus sont nues, les cordes de graves sont filées ;
    d’un cadre métallique au-dessus de la table d’harmonie (sur les pianos modernes) ;
    d’une ceinture, coffrage entourant la table d’harmonie ;
    d’un couvercle s’ouvrant à 45° ;
    d’une mécanique de percussion ;
    d’un pédalier (lyre) ;
    d’un pupitre.
    Dimensions[modifier]Les dimensions du piano à queue ne sont pas normalisées. Comme:

    le piano à queue, pouvant dépasser 3 mètres ;
    le demi-queue, d’environ 2 mètres ;
    le quart de queue, d’environ 1,70 mètre ;
    le crapaud, à queue très courte. Le crapaud est généralement plus court que large. En règle générale, un crapaud mesure en moyenne 1,40 mètre de large (largeur du clavier) pour 1,30 mètre de longueur.

    Si vous voulez vous rendre malade, je vous suggère une exploration exhaustive du site de Boesendorfer et des différents modèles offerts, modernes et anciens, dont la création renversante de Theophil Hansen :

    http://www.boesendorfer.com/en/about-us.html

    Amusez-vous !

  102. « Il y a des musiciens sur ce blogue, et je suis sûr qu’ils joignent leurs voeux aux miens. »

    Dans mon cas musicien est un grand mot, mais j’ai une très bonne oreille malgré la surdité. J’accordais le fameux piano de ma cousine (avec une pince étau) vu que 2 ou trois cordes relâchaient.

    @ Poulou Pierre

    Comme le dit papi, je joins mes voeux aux siens. Bon travail!

  103. @ mangouste

    Pour la queue c’est la première fois que lis le terme 1/2.

    Voyez le genre de pianos sur la photo en haut. C’est ceux-là que je voulais dire.

    http://www.pianos-thiell.fr/musee_auditorium/

    Je connais Boesendorfer j’ai justement fait une tournée sur les pianos avant les fêtes sur le net. Il y a une entreprise dont je ne me souviens pas le nom qui fabrique un 12′.

  104. Aux amateurs de piano, avez-vous déjà joué le premier prélude du Clavier bien tempéré de Bach? Ça ne semble pas trop difficile et c’est tellement beau!

    Tirée du film Bagdad Café, une très belle scène où la musique de Bach, et son interprétation, crée l’envoutement… 😉 À 0:55:30

  105. À Youlle,

    Votre grand piano de 12 pieds, plus 2 pouces : un Rubenstein ?

    Il y en a qui n’ont aucun sens de l’exagération dans le brillant :

    On affiche celui-ci à 10 millions $. Il ressemble à celui de ma femme, quelques zéros en moins 🙂

    À Spritzer,

    Merci de me rappeler cet excellent film, qu’il faut que je me procure, et ce n’est pas la première fois que j’y pense, puis la pensée s’évapore, volatilisée. C’est l’âgisme…

    Je vous propose un échange étant donné que vous semblez avoir un faible pour Gounod et Bach :

    À 2:05, Rampal monte le tout dans le registre supérieur, faisant ressortir les plus aigües sans sifflement, bruit de souffle et de respiration ou autre distraction. Pas du tout facile… Que de la pure musique.

    Je l’ai vu en spectacle deux fois, ainsi que James Galway, deux flûtistes exceptionnels, mais celui qui m’a le plus surpris est le flûtiste Bobby Militello dans le spectacle du Montréalais Maynard Ferguson. Il faisait avec sa bouche exactement les sons de même tonalité qu’avec la flûte, passant des hautes aux basses et le contraire, puis il inversait tout cela, descendant avec la bouche alors qu’il montait avec la flûte, et vice versa. Une technique de haute précision, renversante, mais également une excellente musicalité. Il a grisonné et pris du poids depuis, mais il excelle encore, et il ne donne vraiment pas sa place au sax.

    Pendant ce temps, Kim Jong-il se désagrège (version polie), loin de nos pensées.

  106. Messieurs,

    Désolé pour le double lien du Boesendorfer de 1,2 million.

    Ma femme et mes fils jouent cet Ave Maria, et moi je le chante (ténor et baryton). Auditions privées uniquement…, mais gratuites. En fait, je paie pour me faire entendre.

  107. « Ma femme et mes fils jouent cet Ave Maria, et moi je le chante (ténor et baryton). Auditions privées uniquement…, »

    Je suis allé voir le concert d’une chorale avant Noël, une chorale dont j’ai déjà fait partie. Je suis revenu avec un bras plus long que l’autre. Ils manquent de ténors.

    Donc mercredi prochain je vais tester ma voix et voir si sa m’intéresse. Malheureusement le constructeur ne m’a pas installé de trémolo.

    Ce que j’ai aimé le plus dans cette chorale est de chanter Alléluia de Haendel bien que je ne suis pas un grand amateur de classique.
    ====

    Bösendorfer est bien le site que j’ai visité.

    « Il y en a qui n’ont aucun sens de l’exagération dans le brillant : »

    Il est même très laid.

    ========

    Pendant tout ces échanges une chose me turlupinait. Mon ex et plusieurs musiciens qui ont un BAC que j’ai connus, se contentent d’un système de son en plastique. Moi j’en suis incapable.

    On parlait d’un Hammond B3. Comment voulez-reproduire en HI FI un tel instrument avec son Leslie avec un affaire en plastique de 10″ et de 12 watts? Et un orgue d’église avec des tuyaux de 32″?

  108. À tous, la santé pour 2012 (c’est ce qu’il y a de plus important à notre âge!) et merci pour vos encouragements. Je travaille justement sur le coffret B & M, ce qui est loin d’être une sinécure. La sortie « commerciale » (c’est-à-dire publique et disponible chez Archambault, Renaud-Bray, Amazon et iTunes) devrait se faire cette année, probablement à l’automne. De plus, ayant déniché de vieux Noëls folkloriques québécois qu’avait harmonisés mon papa en 1957, un CD lui aussi « commercial » devrait être prêt pour Noël 2012. J’ai aussi récupéré les masters de Rochon, auxquels s’ajoutent des pièces inédites et je vais tenter de négocier une sortie « commerciale » dès que ce sera possible.

    À Youlle et Mangouste, je ne vous apprendrai rien en vous disant que je connais assez bien les pianos à queue, ceux-ci ayant été omniprésents et utilisés à fond par mes ascendants. J’ai dû d’ailleurs m’occuper de vendre leur dernier Steinway (allemand) en Californie et ce fut toute une histoire en raison des restrictions américaines sur la vente d’ivoire. En effet, contrairement aux Steinway modernes dont les touches sont en composé plastique, celles de ce piano qui datait des années’50 étaient en ivoire.

    Mon père a longtemps fait affaires avec André Bolduc, en ce qui concerne notamment la restauration de ses Pleyel. La famille Bolduc était d’ailleurs présente à ses funérailles et à celles de ma mère.

    Il existe un superbe DVD sur la fabrication du Steinway concert grand et ça s’appelle Note by Note (docuramafilms).

  109. À Pierre Bouchard,

    Merci du tuyau sur Note by Note.

    Le Mason & Risch 1911 de ma femme a des touches en ivoire également.

    Mes six congas états-uniens de 1973 m’ont causé énormément de difficultés aux douanes, le douanier ne voulant rien savoir sur la source des peaux, vache ou boeuf, car il estimait que le nouveau règlement sur l’importation d’instruments à peau lui dictait que tous les congas (même des États-Unis…) avaient des peaux de gorille (sans blague !), et que le qorille était sur la liste des espèces protégées, ce qui est un fait.

    Pour revenir aux Steinway :

  110. @ Pierre Bouchard

    Merci!

    J’espère que vous nous tiendrai au courant de la sortie commerciale de vos travaux.

    Dommage que le Steinway soit parti. Vous me rappelez que dans mon enfance, tous les pianos que j’ai connu avaient des touches recouvertes d’ivoire. C’était comme du bois blanc vieillit.

    Encore une fois bon travail.

  111. Pour ceux qui s’intéressent aux pianos et aux pianiste avec un peu de pep:

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s