39 commentaires sur “Harper: de Robocop aux « robocalls »

  1. J’adore le titre de cet article; ça fesse fort! Et on pourrait rajouter: De Robocop aux Robocalls planifiés par des Robocons.

  2. @Mathieu

    Je n’ai pas beaucoup de mérite; c’est le caricaturiste du Globe qui m’a planté sous les yeux un Robocop qui tient à la main un téléphone qui a l’air de servir à des robocalls!

    Rendons à César…

  3. Au premier coup d’oeil, je pensais que l’entièreté du dessin était de vous, Papi. Je me disais: coudonc, de fois en fois ses affiches deviennent toujours plus élaborées! 😉 Bravo pour l’entête de Rebello en passant, elle est très réussie.

    Pour Harper, les pires bassesses sont à prévoir d’ici la fin de son mandat. Déjà qu’un politicien normal, il faut s’en méfier, mais avec le genre d’idéologue qu’est Harper on peut s’attendre au pire, et le pire je crois qu’on l’aura. Wait and see!

    Au moins, ça fera des bons sujets de billets.

  4. @mangouste

    Oh yes! C’est le seul bon côté à l’arrivée sur la scène politique de ce Robocon, comme dit Mathieu.

  5. Ben voyons donc. Si Monsieur Harper dit que ce n’est pas le partie, ben faut le croire non? Depuis quand un politicien conterait-il des menteries…Vous êtes de mauvais foie, monsieur Tipitibi.

    Un politicien ne ment pas toujours, bon! Parfois il se trompe et il dit alors la vérité.

  6. ManiHacK
    on 28 février 2012 à 02:49 said:

    « Un autre de ce parti d’hypocrites qui devrait commencer à chi3r dans son froc, Vic Toews: »

    À l’origine, j’aurais cru que son nom était prononcé toes (orteilles), mais c’est pire et beaucoup plus dangereux quand c’est prononcé tase (comme dans Taser, le fameux pistolet « calmant » électrique). Vic, ce « Monsieur 50 000 volts » de la scène conservatrice du Canada, va-t-il nous calmer sur Internet avec son arme spéciale, qui vous bousillera votre ordi instantanément ? Ou s’agira-t-il de voyage ultime en tôle ou à la morgue ?

    Descriptions du Taser, tirées de TERMIUM Plus :

    DEF – [Arme de poing électrique] utilisé[e] pour maîtriser une personne dangereuse, tout en évitant à l’utilisateur de trop s’approcher. Définition 1 – Taser

    CONT – [Le] Taser […] est une arme d’une portée maximale de 11 mètres qui propulse deux électrodes […] reliées à un fil isolé. Au contact de sa cible, le pistolet Taser libère une onde de [deux] milliampères pour 50 000 volts. […] Cette arme est conçue pour bloquer le système nerveux central […] afin d’immobiliser brièvement la personne touchée de façon à ce que les policiers puissent intervenir et procéder à son arrestation.

  7. ManiHack

    Un mot sur anonymous.

    Je n’aime certainement pas les conservateurs mais les lâches qui se cachent pour professer des menaces sur internet me dérangent encore plus. Anonymous se pose en justicier, cela fait bien notre affaire car il s’adonne qu’ils se positionnent à gauche. Néanmoins, c’est strictement
    anti-démocratique comme actions.

    J’aimais bien Assange qui avançait à visage découvert et qui s’arrangeait pour être légal mais ces ptits pisseux d’Anonymous, je les condamne froidement et c’est sans appel!

    Anonymous se comporte comme une police, une police anonyme, c’est certain que ça fait peur, moi en tout cas, je les ai à l’oeil!

    Si ça se trouve, ils ne sont que des ptits gars vivant dans le sous-sol à maman, mais on ne sait jamais. Même si Vic est une ordure, je n’aime pas qu’il soit menacé par des anonymes! Pour moi, la démocratie passera toujours avant tout en politique.

  8. Anonymous sont des thugs bien souvent, mais des gens qui se battent contre les ‘Clams’ (Scientologues, argot américain)… ca prend des couilles. L' »Église » utilse des tactiques viles pour faire taire les ‘nuisances’.

  9. @Geek

    On a les héros qu’on mérite! Des ptits lâches pas d’couilles qui font des grimaces via le web de façon anoynme..

    Cela me tue l’admiration pour les pochetons!

  10. @ManiHack
    Un extrait de l’hyperlien:

    « La lettre demande au ministre Toews d’utiliser un nom plus approprié que « loi sur la protection des enfants contre les cyberprédateurs » pour le projet C-30. On y retrouve aussi une recommandation pour que les mandats demeurent obligatoires lors de saisies d’informations personnelles et que l’on revoit le projet pour éviter que les fournisseurs d’accès Internet aient à garder de grandes quantités d’informations sur leurs clients, créant une mine d’or pour des pirates mal intentionnés et provoquant des coûts structuraux qui seront irrémédiablement refilés aux consommateurs canadiens. »

    Je suis content de ne pas être seul à avoir constaté à quel point le « titre abrégé » de C-30 constitue une arnaque intellectuelle et un détournement de démocratie: le « où bien vous appuyez la Loi ou bien vous appuyez les pédophiles » du toton de Toews est d’ailleurs la preuve de cette arnaque qui vise à forcer l’appui des électeurs à une Loi odieuse. En subliminal, le message de Toton Toews, c’est: ou bien vous votez Conservateur et vous protégez les enfants, ou bien vous votez NPD ou Libéral et vous vous identifiez aux pédos.

    Et ça, d’un point de vue moral ou éthique, c’est inacceptable. Quand je parle de fraude intellectuelle, I mean it.

    N’ayons pas peur des mots, Toews est un trou de cul. « Désolé, on m’a mal informé sur le contenu de C-30 », ça, j’aurais pu comprendre si Toews avait été coiffeur, agriculteur ou médecin avant d’être ministre. Mais c’est un ancien avocat de la Couronne, calvaire! Bref, c’est encore de l’arnaque intellectuelle.

    Ce Parti Conservateur est gangrené jusqu’à la moelle. Imputabilité? Mon cul! De Toews à Harper, c’est la même lâcheté; tous les deux refusent d’assumer. Tous deux mettent ça sur le dos des fonctionnaires, des subalternes ou pire, de gens extérieurs au Parti.

    Comme si un tit-coune de 23 ans avait pu orchestrer une campagne d’appels frauduleux dans une trentaine ou une quarantaine de circonscriptions différentes à partir de Guelph! On nous prend-tu pour des valises? Ça coûte une fortune, le robocalling ciblé. Faut d’abord commencer par identifier les Libéraux et les Néo-Démocrates et « remplir » le « robot » avec des numéros de téléphones correspondants; le numéro de téléphone, il faut le trouver, c’est pas sur la liste électorale, donc il faut payer du monde pour faire ça.

    Et un tit-coune de 23 ans, à Guelph, aurait joui de l’autorité nécessaire pour « caller la shot » et engager les fonds du Parti? Bullshit! On nous ment en pleine face!

    = = =

    Il y a une autre hypothèse. Se pourrait-il que la compagnie albertaine RackNine ait fourni les services sans frais? L’hypothèse mérite d’être étudiée; après tout, si RackNine avait facturé le PCC pour des campagnes intensives de robocalling, ça pourrait apparaître dans les livres comptables, non?

    Et si ça devait apparaître dans les livres comptables, chu pas assez naïf pour imaginer qu’il existerait encore des traces de bons de commande (work order) libellés « campagne d’appels à 2hAM pour écoeurer les partisans des autres partis de leur parti » ou « campagne d’appels visant à envoyer les électeurs adverses voter à une mauvaise adresse ».

    Ça serait plutôt indiqué: « campagne d’appels visant à inciter les partisans conservateurs à sortir le vote »… Bin oui. C’t’ivident!

    Reste que ça servirait à corroborer les soupçons (appelons ça des soupçons, pour demeurer polis!) du PLC et du NPD…

    Je doute que RackNine ait facturé les Conservateurs. Ou peut-être qu’ils ont facturé pour ensemencement de jolies platebandes autour des bureaux des élus Conservateurs? Ils ont peut-être une filiale « Centre-Jardin RackNine »???

    Let’s get serious. S’il n’y a pas de facturation, alors ce serait une contribution électorale déguisée et illégale?

    Tough on crime? C’est le temps de le prouver…

    = = =

    J’ai décidé de ré-écrire Machiavel, en plantant des commentaires subversifs sur mon blogue pour y attirer la GRC… dansl’espoir qu’ils lisent le reste et que ça leur donne des idées d’enquête sur la famille Tough on crime.

    😉 😉 😉 😉 😉

  11. @Koval

    Des fois dans la vie, les choses sont moins noires ou blanches qu’elles semblent.

    Le salaud des fois peut agir dans un sens positif.

  12. @Koval et UbberGeek

    Je n’irais pas jusqu’à dire qu’un salaud peut agir dans un sens positif (UbberGeek), mais je ne qualifierais pas Anonymous de lâche et de salaud, par contre.

    Se battre à visage découvert contre un gouvernement, c’est souvent contre-indiqué; Julian Assange en est lui-même la preuve. Ses frasques sexuelles en Suède, j’y crois pas vraiment. Mais c’est le moyen qu’ils ont trouvé pour le faire taire, tenter de l’extrader et le traduire e justice…

  13. Et encore une fois, l’Église de Scientologie est connue pour ces coups de salauds…

    Des avocats au cul comme des dobbermans affamés, par example. Ou pire.

    Lisez ce site website, par example… http://www.xenu.net/

    « Why do you hate Scientology? »
    First of all we need to agree on the terms used. Scientology is the belief or the doctrine of the Scientology « technology » or « religion », while Church of Scientology is the organisation.

    People should be free to believe whatever they want, including Scientology. What I have against the Church of Scientology (CoS) is its deceitfulness, its lack of compassion for its members (especially the hard-working staff), its aggressive hard sell, its arrogance, its attack on free speech, its litigiousness, its harassment of its critics, its lack of concern for families, its gross neglect and abuse of children, etc.

    Hate is a destructive emotion, I strive to be constructive. My opposition to CoS is based on rational investigation of available information, not emotions. Trying to challenge people’s minds by using free speech and respecting them as fellow humans is what I believe brings peace in the long run. It does not start anywhere else but with myself. But respecting or tolerating the opinions of others does not mean one either has to agree or suppress one’s disagreement. The freedom to stand up and express critical opinions and views is what makes human thought evolve and is the core of what I consider my moral and ethical guidelines: The Human Rights as defined by the United Nations.

    Read the documentation I have made available on Operation Clambake and decide for yourself whether my concerns about CoS are justified or not.

  14. Assange et Anonymous semble s’être associés, tant pis, il est un nono!

    Tant que ces ptits escrocs défendront ce que vous aimez, par des moyens illégaux, vous allez les aimer. Quand un groupe de geek attaquera de façon anti-démocratique vos idoles de la gauche vous allez pester…

    La gauche fera rire d’elle encore une fois à avoir soutenu des épais…

    Que dites-vous du jeune qui doit être torturé et enfermé depuis qu’il a fait passer les données de l’armée à Assange….Allons nous faire porter la révolution pas de pauvres jeunes incohérents et innocent!

    Nous sommes des lâches irresponsables et immatures de rêver à Anonymous -des jeunes imbéciles qui ne savent trop ce qu’ils font, pour la plupart–comme à des justicier…

    Je n’approuve pas du tout!

    En passant, dernièrement, en s’attaquant aux pédophiles, Anonymous a entravé le travail des policiers, ils l’ont admi….

    Crisss la police masqué! Très peu pour moi!

  15. Même si Vic Orteils est un salaud, menacer de publier sur le Web sa vie privée me semble de la politique trop petite pour que je m’y intéresse.

    On s’en vient comme les amaricains, les bobettes à Vic, les cigares à Bill, ça me décourage!

  16. @Koval

    Je respecte le fait que Vic Toton Toews soit de droite, et je n’ai rien contre le fait qu’il parraine des Lois visant à faire du Canada un pays plus à droite. Bien sûr, je n’applaudirai pas. Mais c’est ça, la démocratie.

    Par contre, j’en ai contre le fait qu’il présente faussement C-30 comme une Loi visant à protéger les enfants. J’en ai contre le fait que sous prétexte de protéger les enfants le Fédéral se donne les pouvoirs d’espionnage de la vie privée, sans mandat – alors qu’on sait que le Canada partage ses données avec des gouvernements étrangers. J’en ai contre le fait que Toews fasse l’innocent: « Je savais pas que la Loi allait aussi loin ». J’en ai contre son spectacle de vierge offensée: je eux tout savoir sur toi mais toi, t’as pas le droit de publier des détails de ma vie privée qui sont pourtant publics et déjà disponibles sur le net.

    Je m’opposerais à Anonymous si il avait pour but d’intimider un adversaire politique qui fait son travail honnêtement et de manière éthique et responsable. Mais Anonymous vise un politicien retors, unethical, menteur, hypocrite… et j’en passe.

    On peut pas mettre en échec ce genre de politiciens avec un tire-pois ou un sling-shot. Voilà pourquoi je ne condamnerai pas Anonymous.

  17. Comme vous le voulez, mais prenez bien note de ce que j’ai écris pour le futur, Anonymous n’est pas un rempart contre la bêtise, bien au contraire.

    Un jour, vous encadrerez ma citation dans votre entête de blogue, ce n’est pas une prédiction, mais bien une certitude!

  18. Tant que ces ptits escrocs défendront ce que vous aimez, par des moyens illégaux, vous allez les aimer. Quand un groupe de geek attaquera de façon anti-démocratique vos idoles de la gauche vous allez pester…
    – Koval
    —————————————————-

    Tant qu’ils s’attaqueront à des crosseurs (droite ou gauche, je m’en moque) je les applaudirai.

  19. Quand des flos inconnus et anonymes décide c’est qui les crosseurs, je ne me sens pas rassuré, quand des inconnus anonymes se substituent à la justice, j’ai un malaise….

    Quand quelqu’un se voile la face et décide de ce qui est bien ou mal sans que je puisse l’apostropher, moi je m’inquiète…ché pas pourquoi, c’t’un réflexe chez moi!

    Je dois être ben ben étrange….voire pas normal…

    On est tous le crosseurs de quekun d’autre!

    Les supposés defenseurs de la liberté sont nos pires crosseurs, vous devriez les savoir depuis que vous lisez les libertariens!

  20. @Koval

    « Les supposés defenseurs de la liberté sont nos pires crosseurs, vous devriez les savoir depuis que vous lisez les libertariens! »

    Heu… les Libertariens ne sont pas des défenseurs de LA liberté. Ils sont les défenseurs du libéralisme économique – qui n’a rien à voir avec la liberté, sinon celle du plus gros d’avaler le plus petit. Sinon celle de violer toutes les règles puisqu’ils sont opposés à l’existence des règles. Darth Vader Gagnon, par exemple, a déjà écrit sur son blogue que la Loi sur la protection du consommateur est une loi inutile, voire nuisible. Quant au Con en chef des Conservateurs du Québec, Jeff Plante, sa devise (sur Twitter) dit tout: le capitalisme, c’est l’exploitation des imbéciles par des intelligents! Alors, bien sûr, une Loi contre les abuseurs d’imbéciles, c’est de l’abus… Pour ma part, je ne parlerais pas d’imbéciles, mais de naïfs, tout en ajoutant que les abuseurs ont compris que 50% des gens avec lesquels ils transigent sont des analphabètes fonctionnels. De la bonne pâte, en somme.

    Les libertariens sont également les défenseurs de la liberté d’expression la plus absolue. Ce qui, pour au moins l’un d’entre eux, se traduit par la liberté d’usurper le pseudo d’autrui… Voilà pourquoi ils ont protesté avec une telle vigueur en faveur de leur héraut, Jeff Fillion, le tas de marde qui se permettait de salir en ondes des centaines de réputations.

    Alors ces gens-là, qui estiment avoir le droit de salir, je ne me gênerai pas pour leur servir leur propre médecine, et je puis comprendre qu’Anoymous ne se gène pas davantage pour servir à Vic Toews sa propre médecine de voyeurisme-dépassant-les-bornes.

    Soyons clairs: si cet australopithèque de Jackwood ne m’avait pas qualifié partout (de Cyberpresse à Antajaunisme.net) de chien galeux islamiste qui prie le cul en l’air, jamais je ne l’aurais qualifié de suce-rabbin. Idem pour le gros Jean-Luc. Idem pour Laughrea. Idem pour Pouloutine. D’ailleurs, aussi longtemps que ce dernier a commenté ici de manière courtoise et éclairée, ses commentaires ont suscité un dialogue enrichissant et, parallèlement, j’ai cru observer chez Antajaunisme.net qu’il y était plus discret. Depuis qu’il a cessé de montrer ici son chat Scottish Fold, il a repris du service chez les Antajaunistes et il est retombé dans les mêmes travers.

    Même phénomène de la part de l’humblissime Laughrea: pendant quelques mois, en 2008, nous échangions par courriel plutôt que sur Cyberpresse; pendant tout ce temps, nos échanges avaient été courtois. Mais dès que l’humblissime PhD a mis fin à nos échanges, il est redevenu immonde sur les blogues.

    J’aimerais bien qu’un lologue se penche sur le phénomène…

  21. Moi, ce qui me consterne dans cette histoire, c’est qu’il y a des électeurs qui ont vraiment mordu à l’hameçon. Il faut vraiment être naïf pour croire que l’on déménage des bureaux de vote pendant la journée des élections. Et ces gens ont le droit de vote? Je comprends maintenant pourquoi on dit toujours que l’on a les dirigeants que l’on mérite.

  22. @Majestic 14h55

    « Il faut vraiment être naïf pour croire que l’on déménage des bureaux de vote pendant la journée des élections »

    C’est plus subtil que ça…, du moins, la plupart du temps!

    Les arnaqueurs d’élection n’appellent pas pour dire que le bureau de vote a été déménagé le jour de l’élection. Ils appellent le jour de l’élection pour dire à l’électeur que le bureau de vote a été déménagé suite à un contretemps (inondation, incendie ou whatever) et qu’ils viennent de se rendre compte que certains électeurs n’en avaient pas été avisés par la poste. Dans la vraie vie, de tels déménagements, ça arrive! Informe-toi auprès d’un ancien président d’élection, tiens. Tu pourrais être surpris…

    Quand c’est présenté comme je le dis, c’est pas mal plus difficile de renifler l’arnaque.
    Un seul conseil: appeler au bureau du président d’élection pour la circonscription électorale.

  23. Papi

    Mon point, c’est que je ne suis pas née de la dernière pluie, les autoproclamés défenseurs de la liberté, je m’en méfie.

    Être heureux de voir un groupe écoeurer les peuples, leur police, la religion, les pédophiles etc

    Être heureux de voir des kids qui menacent en affirment qu’ils possèdent des millions de numéros de cartes de crédit, ben moi je trouve ça un peu léger…..mais bon, faut être in!

  24. « J’aimerais bien qu’un lologue se penche sur le phénomène… »

    Je ne suis pas un lologue, mais j’ai ici cinq liens qui apportent quelques lumières sur le comportement des libertariens.

    http://www.sourcewatch.org/index.php?title=Astroturf

    http://www.trop-libre.fr/le-marche-aux-livres/le-libertarianisme-un-liberalisme-de-combat

    http://rationalitelimitee.wordpress.com/2008/08/02/bref-retour-le-triple-effet-du-libertarisme/

    https://www.contrepoints.org/2011/02/14/13924-comprendre-la-morale-des-libertarians

    https://www.contrepoints.org/2012/02/08/68206-comment-les-libertariens-peuvent-ils-convaincre-et-influencer-les-electeurs

    Oui évidemment, il y a deux liens qui sont reliés à un site libertarien français, mais j’aime bien comme Papi aller lire chez eux afin de mieux les ridiculiser avec des arguments solides en réponse à leurs « arguing with idiots »!

  25. Contrepoints est, si je ne m’abuse, le titre qui a inspiré Philippe David pour son http://contrepoids.com/.

    J’ai fréquenté pendant près d’un an rationalité limitée, croyant l’auteur hétérodoxe (en économie). Finalement, il est un trippeux de la théorie des jeux. Pas inintéressant, mais aussi technique et mathématique que les orthodoxes. Il m’a déjà dit qu’il pourrait modéliser ma courbe d’utilité…

    Cela dit, une fois de temps en temps, il écrivait des billets qui m’intéressaient, sur l’institutionnalisme essentiellement, et fournissait des liens pertinents. Je n’y vais plus du tout…

  26. J’ai déjà abondamment parlé du documentaire Astro Turf War qui expose les stratégies de marketing viral des libertariens, ce qui nous donne également une idée de leur attitude comportementale sur le web.

    http://astroturfwars.com/

  27. @ papitibi.

    «Un seul conseil: appeler au bureau du président d’élection pour la circonscription électorale.»

    J’ai l’impression que vous me prenez vraiment pour un idiot de premier ordre. Vous ne m’apprenez rien avec votre «conseil». Personnellement, je n’ai jamais eu à faire face à une situation où on m’a appelé durant une élection ou la journée même de l’élection (comme ce fut le cas dans l’affaire des «robocalls» conservateurs) pour m’indiquer que mon bureau de vote avait été déménagé (faussement ou non).

    Par contre, je connais quelqu’un qui ne reste pas dans le même comté que moi et à qui s’est déjà arrivé. Je ne me souviens plus de l’élection en question, mais je crois que c’était à une élection provinciale. Je lui ai demandé de vérifier par lui-même, au cas où c’était une arnaque, en appelant au bureau du président d’élection de son comté. Dans son cas, c’était vrai.

    Mais, pourquoi est-ce que les gens qui ont été appelés dans l’affaire des «robocalls» conservateurs ne se sont pas donnés la peine de vérifier la véracité de ces appels? Il me semble que ça fait aussi partie de notre devoir de citoyen de vérifier la véracité de ce genre d’appels, surtout que ça concerne un tant soit peu l’endroit où nous allons exercé notre droit de vote, l’un des droits les plus fondamentaux en démocratie.

  28. @Majestic

    J’ai l’impression que vous me prenez vraiment pour un idiot de premier ordre. Vous ne m’apprenez rien avec votre «conseil».

    Mon commentaire faisait suite à celui où tu écrivais, non sans un certain mépris: « Il faut vraiment être naïf pour croire que l’on déménage des bureaux de vote pendant la journée des élections. Et ces gens ont le droit de vote? »

    J’ai donc pris pour acquis que tu n’avais pas besoin de ce conseil que j’ai lancé at large, sans qu’il ne s’adresse à toi puisque toi, tu n’appartiens pas à ces naïfs susceptibles de se faire prendre. Entéka, c’est ce que ton commentaire un peu cinglant à leur égard laissait entendre…

    Let’s rewind.

    Non, je ne te prenais pas pour un idiot de premier ordre.
    D’un autre côté, tu viens de démontrer que tu es un PARANO de premier ordre.

    Je répète donc, pour les paranos, que mon conseil était celui d’un ancien candidat qui a lui-même dû faire face à des tactiques déloyales, celui d’un ancien scrutateur, et celui d’un ancien conseiller juridique pour le candidat d’un parti qui n’était ni le Bloc ni le PQ. Bref, le jour du scrutin, cette année là, le Parti avait reçu toutes sortes de plaintes (dont la plupart était non fondée) sur toutes sortes de sujets (les pancartes, la conduite d’un candidat ou de ses représentants dans les bureaux de vote, l’accessibilité, name it!); et c’est moi qui, au nom du Parti en question, me suis promené toute la journée avec une caméra et avec mon exemplaire de la Loi électorale sous le bras.

    Je réitère donc le conseil: au cas de doute sur la légitimité d’un appel ou sur son caractère harassant, toujours en référer au bureau du président d’élection dans son comté. Et si o est vrrrraiment partisan, en référer au Parti auquel o accorde son appui.

    = = =

    Ton commentaire, Majestic, était une atteinte à mon honnêteté intellectuelle.
    À l’avenir, évite ce genre d’accusations malveillantes.

    À la prochaine infraction de cette nature, t’es OUT.
    C’est pas de la censure. C’est simplement que, à mon âge, on a autre chose à faire que de se justifier pour des fautes qu’on a pas commises.

    Please govern yourself accordingly.

  29. @Majestic

    Des hosties d’imbéciles qui radotent toujours les mêmes âneries, sans égard aux réponses qu’on leur fait, j’en ai plein le cul. Et malheureusement, tu appartiens à cette catégorie de commentateurs programmés pour toujours chier la même marde.

    Tu m’écrivais à 17h46, aujourd’hui:

    « Ce que vous proférez sur le projet de loi C-10 empeste l’élitisme du genre: «Moi, éminent juriste, j’ai compris et le peuple peut bien retourner sur les bancs d’école, car il est un idiot d’appuyer ce projet de loi!». Vous crachez sur les victimes et leurs familles, ceux qui font partie du peuple, ceux qui devrait avoir le vrai pouvoir dans une démocratie et non pas une élite ou une oligarchie, quelles qu’elles soient.

    Pierre-Hugues Boisvenu (victime et sénateur), Michel Surprenant (victime), Sandra Dion (policière), Marc Bellemare (avocat) et Isabelle Gaston (urgentologue), pour ne nommer que ceux-là, ne sont pas moins des Québécois pour autant en appuyant le projet de loi C-10, ne vous en déplaise. Et moi non plus d’ailleurs. Bien au contraire, c’est à titre de spécialistes dans leur domaine que les trois derniers ont témoigner devant le comité sénatorial. »

    Tu avais écrit sur ce blogue – le 24 février, il n’y a même pas une semaine – la même crisse de poutine avec les mêmes exemples. Je cite:

    « Après Pierre-Hugues Boisvenu et Marc Bellemare, Isabelle Gaston et la policière Sandra Dion appuient le projet de loi C-10: [lien]
    Me Papitibi, vous devez le reconnaître: dans ce dossier, vous et Jean-Marc Fournier ne parlez pas au nom de tous les Québécois et certainement pas au nom des victimes d’actes criminels et de leur famille.

    Voici quelle avait été MA RÉPONSE, pourtant sans équivoque (extrait):

    « Des enfants agressés sexuellement, ça, vois-tu, je connais trop bien. C’était mon job de les sortir du milieu où ils étaient agressés, ou de les sortir des griffes et de la langue de leurs agresseurs.
    […] Si tu avais ce bagage de vécu qui est mien, il ne te viendrait même pas à l’idée de t’opposer à des peines dignes de ce nom pour de tels monstres.
    […] je rappelle toutefois que Paul Ouellet, frère du Cardinal Marc Ouellet, a lui-même écopé d’une sentence-bonbon après avoir plaidé coupable à l’accusation d’avoir eu une relation sexuelle complète avec une adolescente de 14 ans, et à l’accusation d’avoir fait un cunnilingus à une autre adolescente, âgée de 13 ans: 15 mois, à être purgés dans la communauté!
    […] Tabarnak! J’avais-tu l’air d’un gars qui était d’accord avec cette sentence ridicule? Kâlisse! Des viols à répétition sur des fillettes 30 ans plus jeunes que lui, et ce trou de cul de Ouellet a purgé sa peine DANS LA COMMUNAUTÉ. Chez lui, dans le confort de son salon! »

    Et t’as le culot de venir encore une fois répéter sur MON blogue que MOI je suis en faveur des sentences-bonbon aux prédateurs sexuels.

    Si je te réponds pas, tu vas conclure que je suis pas capable de te répondre. Si je te réponds, je perds mon temps puisque manifestement ton 22 de QI ne te permet pas de comprendre.

    Une seule solution s’impose: tu viendras plus m’insulter icitte. Quand tu ouvres la gueule, ça sent un mélange de marde et de poisson pourri. Je ne vais pas t’offrir de nouveau l’opportunité de venir empester.

    Va chier ta marde ailleurs. Je veux plus te voir la face. Ni renifler cette odeur que tu dégages.

  30. Ce Majestic raisonne comme Proulx, argumente comme Proulx, se comporte comme Proulx, et finalement subit le même sort que Proulx. 😆

    C’était probablement son cousin…

  31. Spritzer

    Le Majestic raisonne comme JLP, argumente comme JLP etc tout ce que vous dites!

    Et en plus, il intervient depuis que JLP n’intervient plus!?!?

    Conclusions: La vie est donc bien un grand mystère 😆

  32. @Koval
    « Et en plus, il intervient depuis que JLP n’intervient plus!?!? »

    Faut se garder de faire des rapprochements trop hâtifs. Si JLP a l’air de ne pas intervenir, ça ne veut pas dire qu’il n’essaie pas de le faire. D’ailleurs, encore cette semaine il a transmis un commentaire que je n’ai pas publié.

    Il y a aussi la peste rectale, que je ne publierai pas, quelle que soit la qualité intrinsèque de son commentaire. Cela dit, je sais que le pestiféré du rectum peut commenter sous l’un de ses 4838 pseudos, qui sont parfois des prénoms féminingues; je laisse aller jusqu’à ce que je sois certain selon « la balance des probabilités » et, règle générale, je les place sous liste grise, avant de les sortir une fois la certitude acquise.

    Pour ce qui est de Majestic, euh… « il argumente » comme JLP? Tous les x-dretteux n’argumentent-ils pas selon un même pattern, toujours assez près du zéro absolu?

  33. Anonymous, j’en pense pas mal la même chose que koval, en plus c’est du n’importe quoi leurs affaires.

    Dommage que la bataille ait poigné entre Majestic et papitibi, certaines positions de Majestic valaient la peine d’être défendues, comme celle sur la loi C-10! 😯

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s