19 commentaires sur “F-35, comme dans FAIL: un rapport qui décoiffe ces bouffons qui nous gouvernent.. (AJOUT).

  1. Monsieur Papitibi , saurez vous leur dire , il y a déjà des avions qui décollent à la verticale , cela fait de cet avion f-35 , un désuet pis pas à peu près.

    Des Guignols avec pas de tête , est-ce bien saint Judes qu’il faut invoquer .pour qu’ils retrouvent leur tête ou Saint-Antoine ?
    Jean-Marie De Serre.

  2. @JMDS

    J’ai invoqué St-Jude non pas pour qu’il leur visse une tête sur les épaules, mais plutôt pour qu’il nous protège des périls auxquels cette gang de dindons nous expose.

    Anyway… avons-nous besoin d’avions de chasse.
    Et si on en a besoin, c’est pour larguer des bombes au dessus des déserts arabes ou pour le patrouiller notre frontière Nord et en particulier protéger nos eaux territoriales une fois que le « passage du Nord-Ouest » sera devenu navigable en raison du réchauffement et de la fonte des glaces?

    Il y a du pétrole itou. Quand on pourra l’exploiter PROPREMENT, je veux bien qu’on l’exploite mais pas les Russes, ni les Danois ni les Américains. Pas dans NOS eaux.

    À mon avis, si on a besoin d’avions c’est pour ça. Et à cause des distances entre les aéroports dans le Nord, ça prend des bimoteurs. Or les F-35 sont des avions à UN moteur.

    = = =

    Avant d’acheter des chasseurs qui serviraient à ATTAQUER plutôt qu’à défendre, faudrait en débattre. Le Canada ne jouait pas ce rôle-là. Et des chasseurs, ça dure 35 ans; dans 35 ans, on a le temps de changer de gouvernement 9 fois. Et c’est bien possible que le Canada se donne un jour un gouvernement moins militariste, auquel cas on saura plus quoi faire avec des bidules faits pour larguer des bombes et tirer des missiles.

    D’où le besoin de réfléchir AVANT et d’acheter APRÈS. Mais pour ça, faudrait savoir qui on veut être et surtout qui on a les moyens d’être. Sans se faire d’illusions; après tout, on n’est pas 300 millions, ni 100 millions. On est 35 millions, ce qui est TRÈS MODESTE. Et on a collectivement les moyens d’une nation de 35 millions. Pas les moyens des USA.

    Et nous ne sommes pas Israël, tout petit mais entouré d’Arabes qu’ils ne cessent de narguer.

  3. Comme vous le savez, Papitibi, le problème qui s’annonce, c’est, en guise de diversion toute conservatrice, la création du comité d’évaluation du F-35, que j’ai intitulé, en anglais bien sûr — comme on doit s’y attendre du groupe musical albertain de l’heure, Harpon et ses Cons, dont la pièce fétiche est « A Little Help from my Friends », — « Friends of the F-35 Delusion ». Ses membres sont à peu de têtes de Turc près (désolé Monsieur Erdogan) les mêmes qui ont tordu les bras à l’état-major de l’Aviation canadienne afin de faire accepter pareil avion, dont le réacteur est le principal facteur décisionnel de l’inadéquation de cet « avion d’attaque furtif à simple réacteur ». McKay, le sinistre de la Défense, a même déclaré son choix du F-35 dans un discours avant que les bonzes de l’Aviation canadienne aient reconnu officiellement le choix de l’avion comme étant approprié… ou non.

    À la suite de sa dramatique expérience passée (écrasements et pertes de près de 40 pilotes) avec le MONORÉACTEUR CF-104 Starfighter, dans les années soixante-dix et quatre-vingt en matière d’aviation de chasse et d’interception, le Canada (comme l’Allemagne, l’Italie et la Belgique d’ailleurs) a décidé qu’il avait éminemment davantage besoin d’un « avion de chasse et d’interception À DOUBLE RÉACTEUR », et s’il est pratiquement furtif, eh bien tant mieux, ce qui serait le cas avec la nouvelle mouture du BIRÉACTEUR F-18, le Super Hornet, en remplacement du F-18 Hornet (dont les pièces identiques des deux versions pourront servir pour la maintenance du Super Hornet au besoin : des économies non négligeables, d’autant plus que le Super Hornet est moins cher).

    Après tout, les avions de chasse russes et chinois des premières aux dernières générations sont munis de doubles réacteurs pour patrouiller et protéger les vastes territoires non habités de ces deux pays, donc dépourvus d’aéroports en nombre suffisant en cas de panne de l’unique réacteur d’un avion tel que le F-35. Même le Rafale français et l’Eurofighter Typhoon britannique, qui, comme les F-18 canadiens, sont allés saluer Mouamar en Libye, sont des biréacteurs. De plus, le F-35 n’est pas approprié aux longs vols d’interception. C’est un avion pour aller attaquer sans être repérable de loin par radar, mais bien uniquement dans les minutes précédant le largage de bombes, le tir de missiles, etc. C’est donc un avion conçu pour l’attaque et l’invasion de pays étrangers, une mission qui détruira à tout jamais l’excellente réputation internationale du Canada acquise dans les missions de maintien de la paix, mais c’est bien le dernier souci d’Harpon, le Crime Sinistre du Royal British Canada…

  4. Sur Normand Lester…

    Il a fais un coming out, récemmment; il est POUR la torture.

    Il m’a déçu GRAVE là dessus, et c’est un crisse d’euphémisme.

  5. Darwin
    on 4 avril 2012 à 06:55 said:

    Bonjour.

    L’illusionnisme, la prestidigitation d’Harpon sur sa science de l’économie…

    Sa bio le discrédite un peu sur cet aspect, mais son idéologie corporatiste dumbmatique, totalement, jusqu’à présent, et je ne vois poindre d’amélioration à l’horizon. Il ne parle jamais des coûts sociaux et économiques pour les provinces coincées par ses politiques d’« ouverture décentralisatrice ».

    Un rat à moumoute carrée. Chapleau le rend tellement bien, mais j’aimerais qu’il lui rajoute à l’occasion des éléments idiots à la Maxime Berné…

  6. Rien à redire Monsieur Papitibi , surtout à l’endroit de votre dernière phrase ,( si j’ai bien compris ), il y a des Arabes Palestiniens et autres , et Israël.

    C’est quoi la différence entre les Québécois les vrais  »CANAYENS » et Israël(B.B) ?

    Si j’ai bien compris , vous serez d’accord que si Israël a droit au nucléaire (U.S.) l’Iran a droit au nucléaire Russe ou chinois.

    Les Québécois on peut aussi faire affaire avec les Russes et les Chinois qui peuvent maintenant eux-aussi aller sur la lune.
    Jean-Marie De Serre.

  7. @Jean-Marie

    L’Iran a signé le traité de non prolifération nucléaire et a ainsi renoncé à se doter de l’arme atomique.
    Le Vanuatu aussi. Comme Fidji, le Tuvalu, Monaco et Andorre. Sauf que de tous ceux-là, y a pas grand chose à craindre, alors on s’en fout.

    L’Iran a renoncé… mais Israël n’a jamais adhéré à ce traité.
    Disons que si j’étais Iranien, je m’inquiéterais du fait qu’Israël possède l’arme; il y a quand même quelques détraqués au sein du gouvernement israélien, dont Avigdor Liberman.

    Alors si j’étais Iranien, j’exigerais de mon pays qu’il se donne les moyens de se défendre contre un ennemi qui a toujours en tête de le détruire – du moins dans sa rhétorique guerrière.

    Mais je suis pas Iranien.

  8. @Ubbergeek

    Loin de moi l’idée de vouloir placer Normand Lester sur un piédestal.

    Même que lorsqu’il s’énerve, il m’énerve. En outre, il y a chez lui quelques étonnants réflexes primaires qui achèvent de me convaincre, si vraiment besoin était, que l’on n’a pas affaire à un être surnaturel.

    Reste que c’est un observateur expérimenté de la scène politique nationale et internationale, une mémoire qui sert encore. Il a épicé son commentaire sur cette très suspecte affaire d’anecdotes pertinentes qui ont eu le don de raviver chez moi des souvenirs qui commençaient à se dégrader.

    Il me revient que l’on m’avait parlé des propos de Lester à TLMEP. Je l’avais pris un peu avec un grain de sel. Difficile dans le contexte de cette émission de nuancer sur une question aussi délicate que critique. De plus, le montage peut ignorer un haussement de sourcil ou une inflexion dans la voix qui pouvaient nuancer la pensée de Lester sur cette question.

    Ça demeure une question pertinente qui vaut réflexion:

    Se servir de drones imprécis à partir d’informations approximatives et de commettre inévitablement des bavures sanglantes, c’est quoi sinon une autorisation à la torture de victimes innocentes dont des enfants?

    C’est un peu dans ce contexte que je me suis déjà aventuré sur le délicat terrain de la torture à Guantanamo. C’est quoi une guerre, sinon une autorisation à une torture de masse? Que dis-je, c’est un ordre à torturer.

    Or, la torture ciblée, si je puis formuler aussi grossièrement, peut s’avérer un moindre mal. Quand des gouvernements peu ou pas légitimes s’adonnent à des violences que les conventions sur les guerres condamnent depuis longtemps, avons-nous alors le choix de s’en protéger ou de protéger les civils ainsi menacés?

    Je crois utile de préciser qu’il ne s’agit pas de connaître le no d’assurance sociale d’un activiste syndical qui, par ailleurs, respecte les règles démocratiques. Ni même d’une taupe de la GRC qui aurait, donc, commis des entorses à ces règles…

    La perspective de carboniser des dizaines, voire des centaines et au cumul des milliers d’innocents m’horripile au moins – en fait bien davantage – autant que celle de voir torturer quelques suspects pour peu qu’on soit sûr qu’ils possèdent de rarissimes informations susceptibles d’éviter de grandes souffrances. Quiconque a vécu l’atroce douleur d’une brûlure le moindrement sévère peut avoir le début d’une bonne idée de mon horripilation.

    Avouons-le, ce n’est pas pour obtenir le no de téléphone de Mohammed qui, il y a 5 ans alors qu’il était soul, s’est laissé aller à injurier la grande, la sainte Amérique. Cela est donc une mesure extraordinairement exceptionnelle qu’il faut encadrer avec une précision chirurgicale, sans mauvais jeu de mots.

    Qui torturer, quand torturer, pourquoi torturer, voilà quelques questions pestilentielles qu’il faut avoir le courage de se poser malgré les hauts-de-coeur qu’elle risque de provoquer. La réponse peut-être non, personne, jamais, pour aucune considération, cela je n’en disconviens pas, mais, dussions-nous nous boucher le nez, ou nous faire respirer des sels d’ammoniaques, la torture peut et doit être envisagée.

    Toutefois, on est loin de la plupart des interrogatoires musclés mené à Guantanamo envers des soldats sans uniformes qui n’auraient pas su pointer avec précision New-York sur une carte du monde. Chose certaine, waterboarder quelqu’un 200 fois relève du sadisme.

    Plus fondamentalement, il me semble beaucoup plus pertinent de s’interroger sur ce qui est à l’origine de la haine d’individus qui leur fait commettre l’irréparable.

  9. Jean-Marie De Serre
    on 4 avril 2012 à 13:22 said:

    « Si j’ai bien compris , vous serez d’accord que si Israël a droit au nucléaire (U.S.) l’Iran a droit au nucléaire Russe ou chinois. »

    Nucléaire français… C’est la France qui a aidé Israël dans cette création nucléaire « de Yahvé ».

    Voici un lien :

    http://www.partiantisioniste.com/communications/le-nucleaire-israelien-sur-l-agenda-de-l-aiea-0406.html

    Voici un extrait (il y aura deux ans de cela sous peu, mais rien n’a bougé. N’inspecte pas le nucléaire MILITAIRE d’Israël qui veut, et encore moins depuis la nomination pro US… du nouveau chef en chef de l’AIEA) :

    Le nucléaire israélien sur l’Agenda de l’AIEA
    Mercredi, 12 Mai 2010

    Le gouvernement Sarkozy/Kouchner devra également prendre position à propos de l’Agenda de l’AIEA et de futures inspections du nucléaire israélien. Et ce, d’autant plus que la France porte une lourde responsabilité politique et morale en ce domaine. C’est elle en effet qui, en 1956, avec un gouvernement socialiste à sa tête, a livré le nucléaire à Israël introduisant ainsi l’arme atomique au Moyen-Orient. C’était l’époque où les Socialistes français, alliés aux sionistes, attaquaient l’Égypte et se livraient aux pires répressions à l’encontre du peuple algérien. Lourd passé que l’on cherche, en vain, à faire oublier, mais qui remonte à la surface chaque jour d’avantage !

    Le lobby sioniste en France ne s’y trompe pas. Citant la lettre de M. Yukiya Amano, le CRIF (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) ose parler de « pressions sur Israël à qui l’on cherche à faire divulguer un supposé arsenal nucléaire ». Vous avez bien lu : « un supposé arsenal nucléaire », alors que tout le monde sait et reconnait qu’Israël est en possession d’environ 300 têtes nucléaires et a les moyens balistiques de frapper n’importe où, y compris en Europe. Une fois de plus, on peut constater que le cynisme du CRIF n’a pas de borne, d’autant plus qu’il trompe de moins en moins de Français. Aujourd’hui, la majorité de la population sait très bien que le principal risque d’un holocauste nucléaire c’est Israël et sa volonté de domination. Cette volonté de domination n’est pas due à tel ou tel dirigeant de Tel-Aviv, mais est inscrite dans l’idéologie du sionisme.

    Compte tenu de la responsabilité morale écrasante de la France dans l’acquisition de l’arme nucléaire par Israël, il incombe à tous les antisionistes de France une mission particulière : expliquer inlassablement que le sionisme c’est la guerre, et que le plus grand danger nucléaire de la planète c’est Israël.

  10. Le Canada a renier sa parole à l’endroit de Kioto , pourquoi l’Iran ne se retirerait-il pas de cet accord de non prolifération ?

    Je ne suis pas Iranien moi non plus , mais ça ne me dérangerais pas de l’être si Madame Shirrin Ebadi me prend pour m’occuper de son jardin. Je suis par contre Musulman , juif et un ti-crisse de catholique.

    Je ne suis pas anti-juif(Israël) non plus , mais anti-Sioniste à 99.9% je le suis. Pour signer il me manque une ou deux données et cela ne fait pas tellement longtemps que l’on ose parler de cette Gagne. C’est sûr que l’on a parlé avant du Protocole des Sages de Sion et du Protocole des Sages de Toronto , mais faut me redire encore.

    Mangouste dit : que c’est la France qui a aidé Israël dans cette création nucléaire <>. === Le  »TATA » avec un chapeau étrange et des cheveux étrange , qui buvait de l’eau gratis en narguant les Québécois aux nouvelles récemment , est-ce cette  »GAGNE » les Sionistes ? Est-ce qu’il implore Yahvé quand il boit de l’eau comme cela ? Si , non , s’il a envie de récidiver trop souvent , je commencerait à le faire. === Hi! Charest , tu veux faire payer les étudiants et tu laisse ces gens boire de l’eau gratis……..

    Les étudiants , si j’étais plus jeune je vous demanderais de m’accompagner pour la prochaine manifestation , on irait le regarder boire. Je ne tolèrais pas que vous soyez devant moi , mais à côté ça m’irait. === Si le baveu ose encore , j’enlèverais son chapeau , il quitterais ses sandales rapidement et je couperais ses boudins. === Je vu la nouvelle qu’une fois et j’étais loin , si ce n’est ce que je crois avoir vu , ben j’en aurai  »PETTER » de la broue pour rien.

    Jean-Marie De Serre.

    Par Papi: désolé du retard à publier. Pour une raison que j’ignore, c’était tombé dans les spams.

  11. Vous en faites pas Monsieur Papitibi , si vous saviez…………J’apprends et je vais vous redire
    et si je ne peux le faire ici , ce sera sur les 7 du Québec , mais pas sur Cent Papier , car de toutes façons je n’ai de connaissance que ce :  » que je vis et apprend du Web » , ils ne comprendraient pas de l’autre bord.

    Jean-Marie De Serre.

  12. Pour expliquer la petite différence dans le coût annoncé, déguisé, caché, dissimulé et défendu ad nauseam depuis deux ans par Minuster Mister Helicopter himself — la façade pseudo experte des armées qui a convaincu Condoleesa que rien ne valait une nuit de sommeil fenêtre ouverte sur l’air marin de l’Atlantique —, rien de mieux que d’en rajouter une couche :

    “But the $10-billion is money that we’re paying right now. That is, money that goes to pay the pilots of the CF-18 program and fuel, oil, upkeep of the existing fleet.”

    Donc les10 000 000 000 $ excédentaires CACHÉS FRAUDULEUSEMENT pour l’achat des futurs et inappropriés F-35 viennent de l’exploitation et de l’entretien des F-18 actuels, frais que les nouveaux F-35 n’exigeront pas… Je ne suis pas fort en comptabilité, je l’avoue, mais je ne suis pas si faible que ça, tout de même. Je me classe au moins comme un quatre de pique dans le domaine…

    Article du National Post :

    http://news.nationalpost.com/2012/04/08/f-35-cost-difference-comes-down-to-accounting-differences-peter-mackay/

    Ci-dessous, un quadruple Salchow de notre premier minustre patineur hors pair, quand il dit « en toute franchise » à Mulcair et au reste du Canada que le gouvernement n’a pas signé de contrat d’achat, soit exactement le contraire de ce qu’il avançait style char d’assaut tirant sur toute opposition il y a deux ans comme gouvernement minoritaire, avant de devenir majoritaire à 40 % il y aura un an le 2 mai. Et l’on se demande ensuite pourquoi l’électorat est devenu cynique :

    http://www.theglobeandmail.com/news/video/video-mulcair-slams-tories-over-f-35s/article2391226/

    Article de Radio-Canada :

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Politique/2012/04/08/001-mackay-f35-cout.shtml

    Bob Rae :

    http://www.ledevoir.com/politique/canada/346741/avions-f-35-harper-et-mackay-doivent-demissionner-dit-bob-rae

  13. Et… vous en pensez quoi ?

    J’ai posé la question au Roi aquilin, Rex aquillinus Murphiens, et il a répondu par ceci, ce dont Mister Helicopter MacKay ne sera pas heureux, et il pourrait en coûter encore plus à CBC en restrictions budgétaires imposées pour pareil affront, justifié.

    http://www.cbc.ca/video/#/News/1221258968/ID=2219895292

    An ornement, an honorary minister…

  14. Mangouste

    Et pendant ce temps, un rapide coup d’oeil à SunNews m’indique qu’ils ne traitent pas cette histoire, ou elle est enfouie quelque part et je ne la trouve pas!

  15. Spritzer,

    Aucune surprise là, n’est-ce pas ?

    Trop, c’est pire que pas assez parfois, et je souhaite ardemment que ce soit le cas, que cela entraîne le vote de non-confiance, même perdu d’avance, afin d’exposer ces cons une fois de plus à l’opprobre politique, mais bien davantage public, et qu’il en soit fini d’eux pour de bon aux prochaines élections fédérales, bien que leurs présence, gaffes, mensonges, fraudes et manipulations malhonnêtes continues me conviendraient beaucoup plus, histoire de mettre l’électorat mou québécois sur la ligne de front politique pro-québécoise d’abord et avant tout, enfin.

    Bonne journée.

  16. Merci Marc Garneau !

    Est-ce que je me trompe en écrivant que j’ai l’impression d’avoir attendu jusqu’à aujourd’hui avant qu’un pilote de l’Aviation canadienne, même retraité, commente sur le besoin ESSENTIEL d’acheter un avion de chasse biréacteur au lieu d’un monoréacteur du type du F-35 ? Aucun membre de l’Aviation ne s’est prononcé aussi officiellement que Marc Garneau là-dessus, du moins d’après ce que j’ai lu dans les actualités québécoises et canadiennes dernièrement, mais cela se comprend : Garneau est dans l’opposition libérale, et les autres aviateurs et membres de l’état-major qui auraient pu parler contre le F-35 auraient probablement été congédiés, compte tenu des divers congédiements d’employés du gouvernement qui ont eu l’honnêteté professionnelle, bien que mal avisée, de dénoncer Harper ou ses comparses ou de s’opposer à ses décisions, idéologiques, soi-disant économiques justes, éprouvées, irréprochables.

    Voici un extrait au sujet de la déclaration de Garneau :

    Pour le député Marc Garneau, il est évident que le F-35 ne répond pas aux besoins du Canada puisque l’appareil n’a qu’un seul moteur. Le CF-18, lui, est un bimoteur.

    «Compte tenu que les prochains avions passeront 98% au Canada et que nous avons un grand territoire, il faut un appareil à deux moteurs», a dit M. Garneau.

    http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/politique-canadienne/201204/11/01-4514330-renouvellement-des-cf-18-ottawa-doit-definir-ses-besoins.php

    J’ai terminé mon plaidoyer, Monsieur le juge…

  17. Jean-Loque,

    Allez terminer vos études et apprendre à réfléchir, à vous informer et à prendre des décisions logiques et avisées avant d’affirmer dur comme fer vos convictions bancales, fondées sur l’air du temps et sur les répétitions médiatiques de la fraude politique, et surtout avant de vous attaquer aux personnes d’expérience dans des domaines où seule votre ignorance prime et nous est dévoilée au grand jour, d’un commentaire provocateur à l’autre. Votre ancien mentor a imprimé son modus operandi dans votre psyché, et vous devriez vous débarrasser de cette habitude, très mauvaise et possiblement risquée.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s