9 commentaires sur “BC – Alberta: la guerre du pipeline

  1. Que penses-tu de ce cas à Drummondville où le droit à la propriété privée de ceux qui veulent faire un jardin sur le terrain de leur maison est brimé??? Je n’achète pas les débilités écolos des propriétaires du jardin!!! D’après moi, ce sont des hippies!!! Mais, ce qui m’horripile le plus dans cette histoire, c’est qu’ils sont chez-eux et qu’on les empêche de faire ce qu’ils veulent avec leur terrain!!! Voilà un exemple patent du non-respect de la propriété privée au Québec!!!

    http://www.lapresse.ca/actualites/quebec-canada/national/201207/18/01-4556557-controverse-autour-dun-potager-a-drummondville.php

  2. Dans mon temps, un hippie, ça ressemblait au couple John Lennon – Yoko Ono au Queen Elisabeth, pendant l’enregistrement de Give Peace a Chance. Beauchamps n’a rien d’un hippie.

    Comme d’habitude, tu es mal informé. Devant la propriété du couple, il y a une bande de terrain, large d’environ deux mètres, dans l’emprise municipale; la ville gazonne ces espaces mais en laisse l’entretien et la jouissance aux propriétaires riverains… comme presque partout ailleurs (sauf dans les centre-villes).

    Pour cette bande là, la Ville a le droit de dicter ses volontés.

    Pour le reste, c’est toujours le même problème quand une ville-centre (ici, Drummondville) absorbe des communautés rurales ou semi-rurales. Ce qui est bon pour le centre-ville de Drummondville n’est pas nécessairement très approprié pour le quartier qui était l’ancienne municipalité de St-Charles-de-Drummond. On a connu ça quand les 15 municipalités rurales autour de Rouyn-Noranda ont fusionné avec la ville-centre: la réglementation en vigueur dans le centre est appliquée au fond des rangs, à 50 km du centre-ville!

    J’ai toujours été opposé aux fusions forcées entre communautés rurales et urbanisées; c’est le PQ qui est à l’origine de ça et j’ai alors coupé les ponts avec le PQ. Ce qui se passe avec ce couple, c’est le résultat de la fusion entre St-Charles et Drummondville.

    C’est le rôle des élus municipaux que de respecter la personnalité de leur milieu, sinon même de l’accentuer. C’est ce qu’avait fait la municipalité de St-Charles, en autorisant les potagers en marge avant, en marge arrière et en marge latérale. Drummondville, par contre, fait de la marde!

    = = =

    Cela dit, je vais devoir t’expliquer les motifs de la réglementation, avant de t’expliquer pourquoi les élus sont « dans l’champs ».

    Au départ, exiger que les espaces verts recouvrent 70% (ou plus) du périmètre, c’était excellent; cela avait pour but d’éviter les belles cours 100% asphalte. L’asphalte réchauffe, les arbres et les plantes rafraîchissent. Dans un quartier « vert », la température peut baisser de plusieurs degrés, si on la compare aux quartiers bétonnés.

    Le problème, ici, c’est un inspecteur zélé – têteux – qui mesure le périmètre des allées en gravier comme si c’était du béton ou de l’asphalte! Car cvois-tu, petit, entre les îlots de choux, de carottes ou de plants de tomate, il faut aménager des petits sentiers non gazonnés; si gazonné, il faut tondre, sinon ça pousse en foin et c’est pas très esthétique.

    L’inspecteur – que je qualifierais de navet obtus – a omis de prendre en ligne de compte l’expansion des îlots en semence au dessus des allées de gravier; du haut des airs, en juillet ou en août, c’est vert… du haut des airs, et ça contribue de bien des manières à la santé de la planète. Par contre, j’ai pas réussi à trouver le texte du règlement; peut-être le règlement oblige-t-il l’inspecteur à tenir compte du périmètre ENSEMENCÉ et non du périmètre RECOUVERT de verdure; si tel est le cas, ce sont les élus qui seraient cons.

    La ville a donné un sursis? HA! HA! Ils ont dû se rendre compte de la réputation internationale qu’ils sont en train de donner à Drummondville. Ils sont dans la m… et comme c’est les vacances, ils ont du mal à avoir quorum aux réunions du Conseil! Pauvre petits choux

    BTW, j’ai un billet en gestation; je ne voulais pas le publier, parce qu’il me manquait trop d’éléments. Mais puisque tu m’en parles… peut-être que je vais publier.

  3. Monsieur Papitibi , attendez un ti-peu s’il-vous-plait. Je suis revenu du bois un ti-peu en retard , mais il fallait que je termine la job , c’était pour mon neveu. Avant que l’on aie fait un ti-peu des meilleurs sur le Web , ben ça prend du temps.

    Monsieur Papitibi , votre gestation , laissez-là attendre ue peu , la mienne cela fait 40 ans qu’elle attend. Mais vous êtes prioritaire , cela fait que ; Bing , Bang , Bong , de touttes façon , ils sont  »OUT ».
    Jean-Marie De Serre.

  4. C’est une nouvelle qui m’a frappé moi aussi. À part la bande de gazon de 2 mètres dont je n’étais pas au courant, je trouve exagérée l’interdiction d’un potager sur le devant d’une maison, ça n’a pas de sens. Ils vont devoir s’adapter à la tendance j’ai l’impression.

    Pour la guerre du pipeline, si je comprends bien le BC recevrait environ 200 millions par année sur 30 ans en revenues de taxes. Ottawa et l’Alberta environ 1 milliard par année.

    Mais l’Alberta va récolter beaucoup plus avec les revenues du pétrole! Le 200 millions du BC apparait encore plus petit, et c’est vrai qu’ils prennent presque tous les risques environnementaux du projet. Ils mériteraient bien encore une p’tite pincée.

    À ne pas oublier non plus l’influence que ça aura sur le reste de l’économie.

    A report put forth by economist and former Insurance Corporation of BC CEO, Robyn Allan, in early 2012, states that this proposed pipeline could actually hurt non-oil based sectors of the Canadian economy. Allan stated in the report that the project’s success depends on continual yearly oil price increases, by about $3/barrel. She also stated that an increase in oil prices will lead to « a decrease in family purchasing power, higher prices for industries who use oil as an input into their production process, higher rates of unemployment in non-oil industry related sectors, a decline in real GDP, a decline in government revenues, an increase in inflation, an increase in interest rates and further appreciation of the Canadian dollar.
    http://en.wikipedia.org/wiki/Enbridge_Northern_Gateway_Pipelines#Impact_to_economy

  5. Au vu de l’excellent dossier des minières et pétrolières en matière d’environnement je serais moi aussi TRÈS préoccupé si un J.R de l’Alberta essayait de me passer un tuyau… alors imaginez donc un pipeline.

    Pour ce qui est de Drummondville, je pense que tant que les tomates seront vertes ça va être correct mais lorsqu’elles seront rouges alors là, la SQ s’en occuper avec diligence…

  6. « Pour ce qui est de Drummondville, je pense que tant que les tomates seront vertes ça va être correct mais lorsqu’elles seront rouges alors là, la SQ s’en occuper avec diligence… »

    Bon point, en pleine campagne électorale en plus! 😉

  7. Et l’Alberta nous file une possible maladie hollandaise. Chic.

    Hey, les gaillard genre TN, Alberta, etc, y vont tu rire quand y’en aura plus de pétrole? Back au passé!

  8. Pour ce qui est de drummondville, ils vont avoir de récolter avant de voir un fonctionnaire tout saisir, les cols bleu et les cols blanc vont dire que ça ne fait pas partie de leur tâche, même chose pour l’inspecteur qui ne donne que des constats d’infractions, la SQ, m’étonnerais bien gros c’est sans doute pas dans l’entente de service entre la municipalité et la SQ. Donc M. le maire va devoir appliquer le règlement lui même.

    Pour le pipeline BC fait très bien, si l’Alberta vend plus de pétrole, on va assisté à la hollandatisation du pays.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Maladie_hollandaise

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s