15 commentaires sur “Good news: the French are unemployed – National Post

  1. Pendant ce temps Cisco interdit au québécois de participer a sa compette internationala a cause du francais.

    College/Univ Students: Register for NetRiders!
    You Could Win a Trip to Silicon Valley! Registration Opens TODAY, October 1

    The 2012 NetRiders Skills Competition is open to all CCNA Networking Academy post-secondary students in the United States and Canada (not available in Quebec). This is a great opportunity for students to build their resume, test their IT/Networking skills, and gain recognition within the labor market. The top 4 student competitors will win an all-expense paid Study Trip to visit Cisco headquarters in San Jose, California.

  2. @ Cisco Man

    Bienvenue sur ce blogue…

    Mais je vais vous décevoir un peu; ce n’est pas en raison de leur langue que les résidents sont exclus de ce concours, mais plutôt en raison d’un règlement adopté par application de la Loi sur les loteries, les concours publicitaires et les appareils d’amusement. Ce règlement vise à empêcher que des Québécois ne soient victimes d’une arnaque de la part des organisateurs; il avait été adopté après que des promoteurs eurent été surpris à lancer des concours-bidon.

    D’ailleurs, les résidents du Québec sont souvent exclus de ce genre de concours. C’est que le Québec exige des promoteurs qu’ils remplissent des formalités qui lui sont exclusives, dont le versement d’un cautionnement qui pourrait ne pas leur être remis… si jamais il y avait fraude ou autre forme de malversation.

    Le règlement en question est disponible ICI.

  3. Hors sujet…

    Tout le monde sait j’espère que Martineau a reçu un blâme du Conseil de presse…

    Ici, il réplique

    http://blogues.journaldemontreal.com/martineau/franc-parler/la-stupidite-du-conseil-de-presse/

    Là, Papi devrait lire les commentaires : pas un qui appuie RM au moment où j’écris ce comm!

    «Ne vous en faites pas, nous savons tous que vous êtes un pauvre incompris qui ne cherche qu’à bien informer les gens. Vous êtes un modèle d’intégrité, vous ne dites jamais de mensonges, vous ne changez jamais d’avis, et SURTOUT, vous êtes toujours, toujours de bonne foi.

    Un jour vous aurez le Prix Pulitzer et tout le monde comprendra que vous avez été mal jugé.»

    «M. Martineau, vous n’êtes pas un chroniqueur, surtout pas un journaliste, mais bien un démagogique propagandiste.»

    «“Cet organisme n’est pas seulement biaisé et inutile, il est ridicule…”

    …êtes-vous sûr de ne pas vous mélanger avec le Journal de Montréal?»

    «Bon. Après les étudiants, les artistes, les péquistes, l’ONU, les syndicats, les juristes, la Commission des droits et libertés, Xavier Dolan, (J’en passe parce que la liste serait trop longue…) voici maintenant que le Conseil de Presse est idiot. Ça commence à faire pas mal d’idiots.

    En fait, ce n’est pas compliqué. Il y a Richard Martineau, Éric Duhaime et Joane Marcotte. Puis quelques bouffons qui applaudissent à la vue d’un policier qui tape sur un étudiant.

    Le reste du monde est idiot.»

    «M. Martineau, vous avez reçu une formation universitaire? Vous devez donc savoir que lorsque l’on met une phrase entre guillemets, c’est qu’on la prend de quelqu’un d’autre. Alors, oui, vous avez mis dans la bouche de la CLASSE ces paroles. Votre déni ne fait qu’aggraver la situation, votre situation et celle du corps journalistique, et vous ne méritez pas la tribune que vous avez.»

    Ben, pas tous cons les commentateurs au Hournal!

  4. @ Darwin

    Ben, pas tous cons les commentateurs au Hournal!

    Vous avez un bon point, là!
    Mais peut-être que demain Martineau va chier une autre de ses célèbres chroniques de l’intestin grêle [1] où il affirmera que tous ses détracteurs appartiennent à une tribu d’étudiants qui utilisent leur téléphone intelligent pour transmettre leurs commentaires.

    Blague à part, cet éditorial de Martineau illustre parfaitement pourquoi je me suis battu pendant des années pour que le Conseil de presse soit remplacé par un genre de tribunal de la presse dont les décisions seraient exécutoires et qui aurait pouvoir de suspension et d’imposer de très lourdes sanctions aux médias qui font défaut de respecter une éthique élémentaire. Genre: publication de la décision en première page et sur la page d’accueil du site internet du média pendant une semaine…

    Comme c’est là, les « blâmes » du Conseil de presse ne sont que des coups de kleenex sur les doigts des responsables. Mais aucun parti politique ne voudra se mettre les médias à d’eau, alors il ne se passera rien.

    ________
    [1] Il signe ses chroniques de l’intestin grêle du pseudo « le gros colon »…

  5. @ papitibi 22:34

    dont le versement d ’un cautionnement qui pourrait ne pas leur être remis… [papitibi]

    Il faut croire que Cisco a un budget tellement serré qu’on ne peut se permettre d’investir dans cette caution. Pas facile de faire parti de la liste « Fortune 100 » de nos jours, les temps sont vraiment durs. Cisco pourrait peut-être embauché Riche-art Martineau du « Hournal de Mourial » comme pleureuse? 8;-)

    Ça doit être de la faute du gouvernement encore! sniff sniff 8;-)

    D’ailleurs dans les rangs de Cisco certains employés semblent trouver que ce n’est plus ce que c’était:

    [ monkeychimp3000, 01/20/2012 09:17 AM in reply to HppyJoyJoy ]
    Nonsense…sheer HR drivel. Being a Cisco veteran, my opinion is that the place does not deserve to even be in the top 1000. Most employees are overworked, underpaid and have zero opportunities for advancement unless they play some whacky, soul-sucking political game rather than focusing on getting the job done.

    Ethical treatment – tell that to the employees laid off because of the incompetence of upper management. While Chambers was getting a huge pay out for running the place into the ground, others were getting pink slips.

    Internal growth/Employee enrichment – None to speak of. They cut internal education funding and almost the entirety of their learning group. They cut employee stock options, cell phone and internet reimbursement and cafeteria benefits to the point where a small salad costs you $9.

    Flexibility – yes…I’ll give you that one.
    Innovation – big Zero. The company is recycling 20 year old technology and engineering has been farmed overseas with huge gaps in product quality.
    Bureaucracy – Yes

    « built for the human network » – Ha!

  6. [ magiterre dit :
    2 octobre 2012 à 21 h 38 min
    ]

    C’est une bizarre de génération ces étudiants,lorsque je regarde leurs représentants parler la télé on dirait des extra terrestres,ils viennent d’un autre monde,je ne sait plus quoi penser.Leur éducation est un échec total,faire des menaces parceque des gens ne pensent pas comme eux,et tout saccager sur leur passage on dirait que c’est une génération avec des troubles de comportements,ils seraient mieux de consulter un psychiatre pour qu’il leur prescrive une médication et ca presse

    Commentaire d’une pleureuse sur le sort du beau Riche-art sur l’article dans le « Hournal de Mourial ». Ce « magiterre » est l’incarnation d’un échec total de l’éducation si on analyse ce qu’il a écrit. Cher « magiterre » vous pourriez envisager de consulter un psychiatre vous aussi. Il pourrait peut-être vous expliquer que vous faites de la projection. 8;-)

  7. La meilleure réponse à notre très cher Riche-art:

    [ Sylvain Latulippe dit :
    3 octobre 2012 à 13 h 23 min
    ]

    Êtes vous devenu un enfant roi. En effet, en regardant la définition du site de l’Association des psychologues, on peut lire “Quelques caractéristiques de l’enfant-roi: Chantage affectif; peu de sensibilité sociale(égocentrisme); difficulté à comprendre le bien-fondé des règles de conduite et à s’y adapter; difficulté à partager l’attention; tendance à l’argumentation verbale pour parvenir à ses fins; sentiment d’omnipuissance; difficulté à tolérer des délais entre ses désirs et leur satisfaction; faible tolérance à la frustration. De plus, il use de la menace pour atteindre son but, il installe un climat de peur dans son environnement et n’éprouve aucune crainte face aux conséquences de ses actes et ne ressent donc pas la culpabilité pouvant l’amener à réfléchir sur ses actions et est de ce fait incapable d’effectuer la distinction entre le bien et le mal”. Ça vous rappelle quelqu’un ?
    Jamais de votre faute et c’est tous les autres qui ne comprennent rien.

    Et vlan dans les dents mon Riche-art. 8;-)

  8. [papitibi]
    Vous avez un bon point, là!
    Mais peut-être que demain Martineau va chier une autre de ses célèbres chroniques de l ’intestin grêle [1] où il affirmera que tous ses détracteurs appartiennent à une tribu d ’étudiants qui utilisent leur téléphone intelligent pour transmettre leurs commentaires.

    set sarcasm := on

    La crème a refait surface aujourd’hui. Plein de commentaires d’imbéciles utiles qui font la démonstration que d’étudier à l’université c’est vraiment pas nécessaire. 8;-)

    set sarcasm := off

  9. « Plein de commentaires d’imbéciles utiles qui font la démonstration que d’étudier à l’université c’est vraiment pas nécessaire. » (barefootluc)

    Et par ricochet, ils illustrent par leurs propos qu’ils font sans doute partie du 49% de Québécois souffrant de problèmes de littératie. C’est encore plus grave.

  10. @ Mathieu Lemée

    Plus que jamais l’information est accessible. Ce serait ironique qu’en même temps l’aptitude à comprendre et à utiliser l’information écrite dans la vie courante se fasse de plus en plus rare. Une personne sur deux ça fait peur!

  11. L’un des commentaires qui m’avaient le plus frappés est celui d’un certain André Michaud:

    « Qui compose ce Conseil de Presse ?
    Des séparatistes de go-gauche qui sont sympathiques aux jeunes anarchistes ? Ont-ils une crédibilité? »

    Ce jellocéphale est sans doute l’un de ceux qui avait joui en suivant les travaux de la Commission Gomery: enfin, des politiciens qui se font brasser!
    Sauf que… de trois choses l’une:

    a) il sait, mais il a été planté là pour ridiculiser le Conseil de presse. Ou alors, il rêve de sucer Martineau; on a les fantasmes qu’on peut…
    b) il ne sait pas qui compose le Conseil de presse – ce qui pourrait être normal, après tout – mais il n’est pas assez intelligent pour googler « Conseil de presse » et suivre les liens jusqu’à la liste des membres du Conseil.
    c) il ne sait pas qui compose le Conseil de presse, et rien ne pourrait lui permettre de s’en informer sur Google car il appartient à ce 50% d’analphabètes fonctionnels qui parviennent à lire – sans vraiment comprendre – mais qui sont incapables de formuler la moindre question d’une manière que Google pourrait comprendre. « Consele de praice », pas sûr que ça mène nécessairement vers le CdP…

    C’est ce genre d’imbéciles qui font et défont les gouvernements…

    Un certain Robert Laplante a publié une réponse à l’ignorant. La liste des membres, et la profession qu’ils exercent, fait partie de sa réponse… à commencer par le juge Gomery: Liste des membres

    C’est pas la crédibilité des membres qui fait problème; c’est plutôt le manque de pouvoirs coercitifs de l’organisme. Suffit de lire le billet de Martineau pour saisir à quel point le Conseil est « dépassé », pour ne pas dire complètement inutile.

    Faudrait un organisme dont les décisions seraient exécutoires et seraient de nature à farmer la gueule des zozos comme Martino…

  12. Et il n’y a pas que le Conseil de Presse qui manque de pouvoir coercitif. Le CRTC et le CCNR qui avaient donné un blâme à la chaine V à cause des plaintes portés par des auditeurs au sujet de cette émission merdique qu’était CALL-TV, redevenu l’Instant Gagnant, à propos des frais d’appels facturés quand même aux participants qui ont vu leurs appels bloqués, en est un autre exemple. Je me souviens qu’en apprenant cette nouvelle à propos du blâme, le directeurs des programmes avaient ri au nez du CRTC en affirmant que ce blâme n’était qu’une petite tape sur les doigts. Pendant ce temps, toutes les nuits, cette émission d’info-pub roule encore sur la chaine V afin de profiter des simples d’esprit lunaires et insomniaques.

  13. @ Mathieu

    Call TV / L’instant gagnant n’est PAS considérée « émission de télé »; c’est une infopub.
    Ce qu’ils vendent, c’est des minutes sur une ligne 1-900.

    Il y a contrepartie, si je puis dire. En d’autres mots, le vendeur vend des minutes, et l’acquéreur reçoit en échange un spectacle sons et lumières auquel, par ailleurs, on a droit même si on n’appelle pas, ce qui démontre à quel point les promoteurs sont généreux envers le public! :mrgreen:

    Mais il y a un os.

    Quand le zoin-zoin vante les mérites du « Sham-Wow » ou d’un quelconque bidule, le public sait à qui va son argent. Même quand le promoteur renvoie à un site du genre « www.achetezlebidule.com ». Mais l’Instant Gagnant, c’est qui, ça? Ils sont en Autriche, ou en Hongrie, mais ils ne s’affichent pas, et au cas de fraude (c’est très hypothétique, hein!), qui poursuivre? Où? À quels coûts?

    = = =

    Je confirme par ailleurs que TOUS LES JOURS, je retrouve l’expression « L’instant gagnant » parmi les critères de recherche qui amènent des lecteurs sur mon blogue. Bien sûr, j’ai déjà dénoncé V et les promoteurs, et ma critique de « L’instant gagnant » est taggée. Sont-ce des gens qui cherchent à savoir pourquoi le CRTC ou la Régie des Loteries et concours publicitaires du Qc sont impuissants?

    Le Qc est vraisemblablement impuissant, dans la mesure où ce n’est pas vraiment un « concours »… malgré les apparences. Et puis, c’est le Fédéral qui a juridiction sur la télé; peut-être un gouvernement NPD serait-il tenté d’interdire ce genre d’abus, mais avec les Conservatifs bien en selle, faut pas trop compter là-dessus.

  14. Salut à touzétoutes chez Papitibi. J’avais envie de partager avec vous ce courriel envoyé à quelques ami-e-s la nuit dernière. Robert Duchesne, 3-Riv..

    **********************************************************************************

    Ayant lu les réactions d’un certain Canada anglais à la suite de l’élection du PQ, ici notamment:

    https://papitibi.wordpress.com/2012/10/02/good-news-the-french-are-unemployed-national-post/#more-3966

    j’ai senti le besoin de revenir à certaines sources, simple nostalgie peut-être, certainement un besoin de partager avec quelques amigosgas la réponse de la poétesse Michèle Lalonde à cette question posée récemment sur je ne sais plus quel média: But why do they want to speak french? Réponse anticipée dès 1968, reprise en 1970, (ah les Nuits de la poésie de notre jeunesse!) et toujours d’actualité plus de quarante ans plus tard. Puis Lalonde plus récemment, si sereine et radieuse. Speak White et Métaphore pour un nouveau monde .

    Voilà, j’avais besoin de vous en parler…Amitiés. Robert.

    Et ici et là l’histoire et les paroles de Speak White, et le film de Falardeau avec ce titre.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Speak_white

    http://www.ph-ludwigsburg.de/html/2b-frnz-s-01/overmann/baf4/quebec/poemes/SpeakWhite.html

    http://www.onf.ca/film/speak_white

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s