28 commentaires sur “Les sauvages arabes et les Juifs civilisés: une pub… controversée!

  1. C’est drôle parce que étonnamment les véritables jihadistes ne s’en prennent jamais à Israël… Ils sont beaucoup plus intéressés à trucider du chiite, de l’alaouite etc…

    Le sauvage du message désigne donc le Palestinien des territoires occupés, occupés par « l’homme civilisé » depuis 45 ans qui en profite pour voler la terre et les ressources du pays.

    Le développement matériel d’Israël qui donne l’impression d’avoir affaire à une nation civilisée ne fait pas le poids devant le racisme et l’ethnocentrisme qui le définissent, bref le sionisme! La situation là-bas en Israël et des les territoires est une disgrâce, pour les Juifs et pour l’humanité, mais c’est pas nos dirigeants qui vont dénoncer ça et surtout pas le zouf en chef qui fait office de premier ministre du pays!

  2. Cher Papitibi,

    Pourquoi vous acharner à défendre l’indéfendable. Ce sont, comme le dit la publicité, des sauvages. Juste hier, les forces du bien ont abattu un drone de fabrication iranienne qui provenait de la bande de Gaza avec pour origine le Hezbollah libanais. Vous voyez bien que les saints des saints sont entourés de sauvages. Un seul drone et trois États impliqués. Un seul drone et l’Iran, la Palestine et le Liban sont accusés. Soyez au moins conscient de l’immense retenue du peuple élu qui, avec ce drone, a la légitimité de bombarder trois pays.

  3. @Papitibi

    Je présume que vous vous souvenez de mes habituels commentaires sur le sujet pour comprendre que c’était de l’ironie.

  4. Un petit séjour près de ce genre de colonies nous ferait sans doute le plus grand bien, effectivement on ne pourrait que trouver l’expérience attendrissante. 8;-)

    Alors chantons tous ensemble!

    « On pense encore à toi oh Bwana
    Dis-nous ce que t’as pas on en a
    Y’a pas d’café pas de coton pas d’essence
    En France mais des idées ça on en a
    Nous on pense
    On pense encore à toi oh Bwana
    Dis-nous ce que t’as pas nous on en a »

  5. @ Letight

    Qu’ils soient trois acteurs différents pour utiliser un drone, ça prouve à quel point ces Mousselimes sont stupides et – disons-le, barbaresques.

    Il y en a un qui bande le gros élastique qui va servir à propulser le drone.
    Il y en a un autre qui place la queue du drone dans le creux formé par l’élastique.
    Et il y en a un troisième qui crie Allah Akbar quand le drone est lâché.

    Quant au système de guidage… bon, ils utilisent un boulier comme ordinateur. Comment pourrait-il en être autrement, chez ces peuplades arriérées sorties tout droit du moyen-âge!

    Voilà! J’espère que personne ne pourra désormais douter de mes véritables allégeances!

  6. Au beau milieu de l’émission « Dans les coulisses du pouvoir », la SRC présente une auto-promotion de la série « La Galère ».
    Je constate que dans le prochain épisode, l’une des folles confirme:

    « Tous les arabes sont des terroristes » mais tous ne mordent pas.
    Ça aurait pu aller plus loin – moi je crois qu’ils mordent tous – mais bon, pour une télé de go-gauches, c’est un bon début.

  7. L’ontogenèse du sujet du video You Tube.

    Savoir d’où l’on vient pour savoir où on va.

    http://saintebible.free.fr/
    GENÈSE
    19.24 Alors l’Éternel fit pleuvoir du ciel sur Sodome et sur Gomorrhe du soufre et du feu, de par l’Éternel.
    19.25 Il détruisit ces villes, toute la plaine et tous les habitants des villes, et les plantes de la terre.
    19.26 La femme de Lot regarda en arrière, et elle devint une statue de sel.
    19.27 Abraham se leva de bon matin, pour aller au lieu où il s’était tenu en présence de l’Éternel.
    19.28 Il porta ses regards du côté de Sodome et de Gomorrhe, et sur tout le territoire de la plaine; et voici, il vit s’élever de la terre une fumée, comme la fumée d’une fournaise.
    19.29 Lorsque Dieu détruisit les villes de la plaine, il se souvint d’Abraham; et il fit échapper Lot du milieu du désastre, par lequel il bouleversa les villes où Lot avait établi sa demeure.
    19.30 Lot quitta Tsoar pour la hauteur, et se fixa sur la montagne, avec ses deux filles, car il craignait de rester à Tsoar. Il habita dans une caverne, lui et ses deux filles.
    19.31 L’aînée dit à la plus jeune: Notre père est vieux; et il n’y a point d’homme dans la contrée, pour venir vers nous, selon l’usage de tous les pays.
    19.32 Viens, faisons boire du vin à notre père, et couchons avec lui, afin que nous conservions la race de notre père.
    19.33 Elles firent donc boire du vin à leur père cette nuit-là; et l’aînée alla coucher avec son père: il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva.
    19.34 Le lendemain, l’aînée dit à la plus jeune: Voici, j’ai couché la nuit dernière avec mon père; faisons-lui boire du vin encore cette nuit, et va coucher avec lui, afin que nous conservions la race de notre père.
    19.35 Elles firent boire du vin à leur père encore cette nuit-là; et la cadette alla coucher avec lui: il ne s’aperçut ni quand elle se coucha, ni quand elle se leva.
    19.36 Les deux filles de Lot devinrent enceintes de leur père.
    19.37 L’aînée enfanta un fils, qu’elle appela du nom de Moab: c’est le père des Moabites, jusqu’à ce jour.
    19.38 La plus jeune enfanta aussi un fils, qu’elle appela du nom de Ben Ammi: c’est le père des Ammonites, jusqu’à ce jour.

    TOUT EST PERMIS POUR LES FEMMES, MÊME LE VIOL DE LEUR PÈRE. NOUS SAVONS AUJOURD’HUI QUE LES MITOCHONDRIES SONT DE SOUCHE MATRIARCALE ET QUE LEUR ADN EST EXACTEMENT LE MÊME DE GÉNÉRATIONS DE FEMMES EN GÉNÉRATIONS DE FEMMES. TOUT N’EST QUE MENSONGES ET MANIPULATIONS AFIN DE PARASITER LES HOMMES. LES FILLES DE LOT SONT UN EXEMPLE FRAPPANT DU « CRIMINAL MIND » EN ACTION TRAITANT TOUS LES AUTRES EN « OBJETS ». ELLES TIENNENT LEUR AVEUGLEMENT DE LEUR MÈRE TOURNÉE EN STATUE DE SEL.

    « Que le vin est capable de fournir à l’âme de la tempérance, au corps de la santé, toutefois ces restrictions, en partie empruntées des Carthaginois, lui plaisent :…qu’on n’y emploi le jour, temps dû à d’autres occupations, ni cette nuit qu’on destine à faire des enfants. » Montaigne, Les Essais, Livre Second, Chapitre 2, de l’Ivrognerie.

    http://en.wikipedia.org/wiki/Ammon

  8. @ J-F

    À supposer même que les « Saintes Écritures » soient d’inspiration divine, ce dont on me permettra de douter, combien y aura-t-il eu de générations pour en perpétuer le récit au moyen de la tradition orale?

    Vous connaissez le jeu du téléphone arabe, n’es-ce pas? Alors s’il suffit de placer 3 ou 4 chaises entre celui qui émet et celui qui reçoit pour complètement fausser une information pourtant très simple, combien d’erreurs ont bien pu commettre des centaines de générations dans la transmission orale d’un récit aussi complexe?

    Je veux bien accepter que BIBLE vient du grec BIBLOS (livre), la bible n’a pas toujours été un livre!

    Alors les filles de Noé, je pense qu’on peut en prendre et en laisser, surtout quand la même source laisse entendre que le monde a été créé en 7 jours il y a de cela 6 millénaires…

    = = =

    Cela dit, votre masculisme (ou masculinisme – appelez ça comme vous voudrez) me semble altérer quelque peu votre perception.
    Vous croyez vraiment que le viol d’un homme par une femelle lubrique a fait plus de ravages que le viol d’une femelle toute menue par un mâle deux fois plus lourd qu’elle?

    Hé bé…

  9. La haine attire la haine.

    Je pense des fois qu’Israel aura besoin de PERDRE la prochaine guerre (ca risque de venir…) et de facon alarmante, pour se réveiller. Une dose de réalité donnée de facon brutale, des fois ca réveille.

    Ou ca agravera la paranoia…

  10. @ Stephane Gaudette

    C’est la dernière séquence de cette vidéo qui risque de se réaliser et ce ne sont pas les pétards qui manquent pour faire des éclairs.

  11. @ J-F (10h19)

    Vous avez publié cet hyperlien deux fois en moins de 24 heures. Deux fois sous le même billet.
    Ça commence à ressembler à un prosélytisme malsain.
    Et surtout, ça n’apporte strictement rien au débat.

    Prière de modérer vos élans… sinon, je vais devoir utiliser les ciseaux.
    Merci.

  12. Papitibi,

    Se pourrait-il que ma réponse à votre 15:45 soit dans les « indésirables » ?
    ———————————————

    http://www.ebooksgratuits.com/pdf/shakespeare_hamlet.pdf

    Act II
    Scene I A room in POLONIUS’ house.

    LORD POLONIUS At ‘closes in the consequence,’ ay, marry;
    He closes thus: ‘I know the gentleman;
    I saw him yesterday, or t’ other day,
    Or then, or then; with such, or such; and, as you say,
    There was a’ gaming; there o’ertook in’s rouse;
    There falling out at tennis:’ or perchance,
    ‘I saw him enter such a house of sale,’
    Videlicet, a brothel, or so forth.
    See you now;

    Your bait of falsehood takes this carp of truth:
    And thus do we of wisdom and of reach,
    With windlasses and with assays of bias,
    By indirections find directions out:

    So by my former lecture and advice,
    Shall you my son. You have me, have you not?
    —————————————————

    Deux choses égales à une même troisième sont égales entre elles.

    HARPEUR défend l’indéfendable,
    Spritzer vous taxe de la même chose,
    Donc…..

    Je vous fais remarquer que je ne fais pas « d’hominem. »

  13. @ J-F 19:36

    J’ai fouillé les commentaires indésirables et il ne s’y trouvait aucun « vrai » commentaire publiable au milieu des pubs en caractères cyrilliques ou en polonais.

    HARPEUR défend l’indéfendable,
    Spritzer vous taxe de la même chose,
    Donc…..

    Si Spritzer avait qualifié mes propos d’indéfendables, je l’aurais vu… enfin, probablement.
    Mais Spritzer n’aurait pas fait ça.

  14. Je n’arrive pas à suivre J-F B depuis le début de cette conversation; les femmes, la statue de sel, les Ammonites, le conflit israélo-palestinien, cet extrait d’Hamlet et maintenant moi qui aurait accusé Papitibi de défendre l’indéfendable. Désolé mais je ne fais pas les liens, soyez plus explicite de grâce!

  15. J-F-B,

    je le demande franchement – êtes vous un chrétien (protestant) évangéliste?

  16. Il y a une chose que je partage sûrement avec J-F B, c’est mon agacement devant le rôle que jouent les hommes dans beaucoup trop de pub: l’épais, l’irresponsable à côté de la femme raisonnable et en contrôle. L’image revient trop souvent à mon goût, ça devient ridicule.

    Ces temps-ci il y a les dernières de Léon ameublement et une couple d’autres qui font dans le genre.

  17. @spritzer 6:40
    « maintenant moi qui aurait accusé Papitibi de défendre l’indéfendable. » Désolé, ceci réfère à « letight » 9:17:  » Pourquoi vous acharner à défendre l’indéfendable. »

    Ce qui suivait spritzer à 9:06 : « La situation là-bas en Israël et des les territoires est une disgrâce, pour les Juifs et pour l’humanité, » « c’est pas nos dirigeants qui vont dénoncer ça et surtout pas le zouf en chef qui fait office de premier ministre du pays!

    Et papitibi 11:27: » Voilà! J’espère que personne ne pourra désormais douter de mes véritables allégeances! »

    [PAR PAPI: Je vous avais demandé de cesser de publier ici cet hyperlien que vous avez déjà publié 2 fois au cours des derniers jours. Puisque vous avez récidivé, j’ai utilisé les ciseaux. Désolé.]

    Mon 15:26 sert à faire prendre conscience que les hommes se font tous piéger par des femmes comme les filles de la femme de Lot et que cela fout le bordel partout. On est « juif » par sa mère. Ce qui est confirmé par la biologie. Le NOM du père est une arnaque. Conversion ou pas, la biologie reste la biologie. C’est quoi le code génétique des juifs, ou des musulmans ou des « Conservatifs » ? Les pharisiens acceptent bien que leurs femmes et filles se fassent inséminer artificiellement par du sperme de « mousselimes » qui ont le droit de se masturber eux…Plus conservatif que cela tu meurs. La tour de Babel.

    @Ubbergeek 22:31 Pas « d’hominem » SVP.

    @Papitibi 15:45
    Je connais « Lost in translation ». Cela s’applique à tous les livres. Vous « semblez » excusez les viols des Lot en qualifiant leurs auteures de lubriques c.à.d en chaleur, les assimilant aux femelles du règne animal et vous occultez les conséquences séculaires de ces comportements criminels par une pirouette des dommages supposément causés par un gros mâle sur un femelle de temps en temps, ce qui reste un viol inacceptable, mais beaucoup de femmes sont mariées avec des gros mâles et n’en subissent aucun dommage pour cela. Même que de ce temps-ci, les gros « buck » saillissent des petites biches, dans la nature. L’inséminations généralisée des vaches sera bientôt suivie par celle des femmes, fini les mâles, gros ou petits, pas de discrimination.

    Quand à moi, la circoncision rituelle est un signe de demis civilisés peut importe la religion.

    Quand à Hamlet, en tant que disciple de Thémis, vous avez certainement compris l’astuce qui consiste à faire du prosélytisme malsain pour ferrer la carpe dans la recherche de la vérité.

    Malgré les apparences, je fais attention pour que votre site ne fasse pas l’objet de censure.

    [Par PAPI: Je ne suis ni islamophobe ni islamophile. Je suis, par contre, plutôt judéophile mais plutôt pas mal opposé aux politiques israéliennes, qui me paraissent suicidaires et opposés aux intérêts des communautés juives à travers le monde.

    Le jour où on me jugera coupable d’antisémitisme, Mitt Romney et Stephen Harper se convertiront à l’islam.

    Cela dit, il nous arrive, à Letight et à moi, de publier en mode « sarcasme ». ]

    En toute déférence.

  18. @ J-F 13:01

    « maintenant moi qui aurait accusé Papitibi de défendre l’indéfendable. » Désolé, ceci réfère à « letight » 9:17: » Pourquoi vous acharner à défendre l’indéfendable. »

    Parlez-moi plutôt du commentaire publié par Letight 2 minutes après celui auquel vous référez…

    Je sais de Letight qu’il a une expérience en droit international public et en droit des libertés fondamentales.
    Je sais aussi de Letight que lui et moi partageons une vision commune du respect ou du non respect des libertés fondamentales au Moyen-Orient, ce qui inclut toute contrée située entre le Cachemire et la Méditerranée. TOUS les pays…

    Il y a des différences de degrés, certains de ces pays seraient à classer dans « péché mortel » et d’autres, dans « péchés de nature plus vénielle ». Israël est loin d’avoir le pire comportement, mais à mes yeux, ce comportement demeure inacceptable…

    Voilà. Letight n’a jamais pensé que je défends l’indéfendable. Il l’a écrit en mode « sarcasme », tout en sachant que moi, je ne serais pas dupe. Mais il a pris la peine de préciser, sachant que peut-être d’autres lecteurs de son commentaire auraient pu se laisser piéger.

    De toute évidence, vous êtes de ceux-là…

  19. @Papitibi 13:01

    « Soyez au moins conscient de l’immense retenue du peuple élu qui, avec ce drone, a la légitimité de bombarder trois pays. » Ça c’est être ironique selon moi.(letight 9:17)

    Faudrait pas mettre des mots dans la bouche de letight. Il serait bien qu’il explicite lui-même son « ironie », non?

    Cela passerait outre à nos interprétations.

    Notre « zouf » fédéral procède diplomatiquement en appliquant : les amis de…sont mes amis; les ennemis de …sont mes ennemis et, les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Tout tourne autour de la dette, de sa création comme esclavage et de l’Angleterre.

    Autre sujet,

    Le festival du cinéma. Cela me rappelle que j’étais du comité publicité du premier congrès des ciné clubs du diocèse de Timmins en 1964. J’avais comme lourde tâche de faire le tour des postes de télé et de radio pour annoncer la bonne nouvelle. Nous nagions en plein délire durant « Lillies of the fields » avec Sidney Poitier. L’altruisme. Amen.

  20. On est pas ‘tous juifs’.

    on est ‘tous AFRICAINS’.

    Nos ancêtres ont évolués en Afrique, et se sont aventurés ailleurs – les détails sont débatus, ‘out of Africa’, ‘many spots’, etc. mais on est originel des Hominidés africains.

  21. @papitibi

    Qu’est-ce que cela implique pour un non juif de se marier à une juive ? Ou à une non-juive de se marier à un juif ?

    Le non-juif doit-il se faire circoncir ? Et qu’en est-il pour la non-juive ?

    Shalom

  22. La société secrète et le solitaire par Carl Gustav Jung

    Aujourd’hui, vous comprendrez mieux pourquoi Carl Gustav Jung n’est pas un intellectuel comme les autres. Dans l’ouvrage « Ma vie » Souvenirs, rêves et pensées, Jung raconte sa vie, des propos recueillis en 1957 et publiés par Aniéla Jaffé. Il aborde le sujet des sociétés secrètes à la page 389. Un témoignage au-delà des phantasmes et des théories du complot qui, de plus, place dans le creuset « ceux qui cherchent la route par leurs propres moyens ».

    C.G. Jung est un impertinent doué d’une intelligence rare et c’est d’ailleurs ce qui fait que l’on s’attache particulièrement à ses écrits. Non content de publier des « secrets » impubliables jusqu’alors, il se permet de plus les remarques suivantes:

    « La société secrète est un échelon intermédiaire sur le chemin de l’individuation : on confie encore à une organisation collective le soin de se laisser différencier par elle ; c’est-à-dire que l’on n’a pas encore discerné qu’à proprement parler c’est la tâche de l’individu, de se tenir sur ses propres pieds et d’être différent de tous les autres. Toutes les identités collectives, qu’elles soient appartenance à des organisations, professions de foi en faveur de tel ou tel -isme, etc.., gênent et contrecarrent l’accomplissement de cette tâche. Ces identités collectives sont des béquilles pour des paralytiques, des boucliers pour anxieux, des canapés pour paresseux, des pouponnières pour irresponsables… »

    Des pouponnières pour irresponsables…

    Cependant, il précise :
    « (ces identités collectives sont) tout autant des auberges pour des pauvres et des faibles, un havre protecteur pour ceux qui ont fait naufrage, le sein d’une famille pour des orphelins, un but glorieux et ardemment escompté pour ceux qui ont erré et qui sont déçus, et une terre promise pour les pèlerins harassés, et un troupeau et une clôture sûre pour brebis égarées et une mère qui signifie nourriture et croissance. »

    Il en vient donc à la conclusion suivante :
    « C’est pourquoi il serait erroné de considérer ce degré intermédiaire comme un obstacle ; il représente au contraire, et encore pour longtemps, la seule possibilité d’existence de l’individu qui, aujourd’hui plus que jamais, se retrouve menacé d’anonymat. Cette appartenance à une organisation collective est si importante à notre époque qu’avec un certain droit elle paraît à beaucoup être un but définitif, tandis que toute tentative de suggérer à l’homme l’éventualité d’un pas de plus sur la voie de l’autonomie personnelle est considérée comme présomption ou défi prométhéen, comme phantasme ou comme impossibilité. »

    On le comprend ici, pour Jung, l’individuation est un chemin qui devrait être personnel car, à l’exemple des mythes, tels des héros, il nous faut vaincre, seul, le Minotaure et conquérir la Toison d’or pour atteindre le Soi.

    Il nous livre ainsi les difficultés rencontrées par « ceux qui cherchent la route par leurs propres moyens », ceux qui ne veulent pas, à l’exemple du plant de tomate, être cultivés :
    « Mais il peut advenir que quelqu’un, pour des motifs de poids, se voie contraint de chercher sa route, par ses propres moyens, vers des horizons plus larges, parce qu’il ne trouve, dans aucune des formes, aucun des moules, aucune des enveloppes, dans aucune des manières de vie et des atmosphères qui lui sont offertes, celle qui lui convient. Dès lors, il ira seul, représentant sa société à lui. Il sera sa propre multiplicité qui se compose de nombreuses opinions et nombreuses tendances, qui ne vont point nécessairement toutes dans le même sens…

    De même que l’initié, grâce au secret de sa société, s’interdit le détour dans une société moins différenciée, de même l’individu isolé à besoin, pour cheminer solitaire, d’un secret que, pour quelque motif que ce soit, il ne doit ni ne peut livrer. Un tel secret l’oblige à s’isoler dans son projet individuel…

    Le besoin d’un tel secret est, dans de nombreux cas, si grand, qu’il suscite des pensées et des actions dont on ne se sent plus capable de supporter la responsabilité. Souvent, derrière de semblables attitudes, il serait faux de ne voir qu’arbitraire ou présomption ; c’est au contraire une « dira necessitas » – une cruelle nécessité – inexplicable à l’individu lui-même qui s’empare de lui tel un destin inéluctable, et qui lui démontre « ad oculos » – qui lui place devant les yeux – pour la première fois peut-être de sa vie, l’existence de facteurs étrangers plus puissants que lui au sein de ses domaines les plus intimes dont il se croyait le maître. »

  23. @ J-F 11h35

    « Qu’est-ce que cela implique pour un non juif de se marier à une juive ? Ou à une non-juive de se marier à un juif ? »

    Ça dépend.

    Chez les Loubavich et autres orthodoxes, c’est plutôt compliqué, le non-juif doit suivre un cours sur la Torah .
    Chez les Juifs de la réforme, c’est plus souple. Quoique… ça dépend. Moi, j’ai refusé de suivre l’enseignement religieux; on est agnostique ou on ne l’est pas, après tout. mais je suis rendu à Pittsburgh pour rencontrer un rabbin particulièrement « ouvert »… Promettre d’adopter un mode de vie, c’est pas mal moins engageant que de suivre des enseignements pendant un an, deux ans… Bref, il y a moyen de moyenner, du moins avec certains rabbins très très ouverts. D’où le choix de Pittsburgh, où ma conjointe en connaissait un – décédé depuis.

    Alors non, je ne suis pas circoncis! Mes parents avaient réussi à négocier avec le md juif qui avait accouché ma mère à ma naissance – un ami de mon père. Alors j’allais quand même pas renoncer à ce prépuce si chèrement gagné. Surtout que moi, las religion, là, là… 😉

  24. @ J-F 11h35

    « Qu’est-ce que cela implique pour un non juif de se marier à une juive ? Ou à une non-juive de se marier à un juif ? »

    Ça dépend.

    Chez les Loubavich et autres orthodoxes, c’est plutôt compliqué, le non-juif doit suivre un cours sur la Torah .
    Chez les Juifs de la réforme, c’est plus souple. Quoique… ça dépend. Moi, j’ai refusé de suivre l’enseignement religieux; on est agnostique ou on ne l’est pas, après tout. mais je suis rendu à Pittsburgh pour rencontrer un rabbin particulièrement « ouvert »… Promettre d’adopter un mode de vie, c’est pas mal moins engageant que de suivre des enseignements pendant un an, deux ans… Bref, il y a moyen de moyenner, du moins avec certains rabbins très très ouverts. D’où le choix de Pittsburgh, où ma conjointe en connaissait un – décédé depuis.

    Alors non, je ne suis pas circoncis! Mes parents avaient réussi à négocier avec le md juif qui avait accouché ma mère à ma naissance – un ami de mon père. Alors j’allais quand même pas renoncer à ce prépuce si chèrement gagné. Surtout que moi, las religion, là, là… 😉

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s