45 commentaires sur “Kanada: une bien pâle estime des Palestiniens…

  1. Sur les Tchèques en passant, je me suis fais dire que c’est une partie assez à droite de l’Ex ‘Europe Rouge’, quoique sur le plan économique et cie, pas vraiment morale autant (l’ex-Tchécoslovakie est la partie la moins religieuse aussi j’ai entendu). Mais l’Europe de l’est pas mal à droite, que ce soit les cathos moraux de Pologne ou l’Hongrie et.. enfin…

    Disgression, désolé.

  2. @Ubbergeek

    Ils sont sans doute à droite à l’est de l’Europe, et il y a aussi les événements de la dernière grande guerre où le gros des massacres de juifs a eu lieu par là. En Allemagne c’est évident, mais la Pologne aussi marche sur des oeufs à ce sujet et c’est possiblement le cas pour d’autres pays de la région.

    @Papitibi

    On parle du gouvernement Harper et de ses positions dictées par l’idéologie et bien sûr plus rien ne nous surprend. Mais j’aimerais avoir votre opinion sur la position, s’ils en ont une, du PQ sur la question.

    Je comprends que ce n’est pas la coutume pour un gouvernement provincial de se prononcer sur les événements internationaux, et par conséquent il est plus difficile de se faire une idée de la position consensuelle d’un gouvernement, ou d’un parti sur cette question.

    Cependant, quand Amir Khadir est allé manifester devant la boutique Le Marcheur en 2010, les réactions de Pauline Marois et du PQ furent celles-ci:

    « Pauline Marois, a déclaré sans équivoque que son parti refuserait de soutenir quelque acte de boycottage que ce soit contre Israël. »

    « Le 9 février, François Bonnardel (Shefford) de l’Action démocratique du Québec, Martin Lemay (Sainte-Marie – Saint-Jacques) du Parti Québécois et Lawrence Bergman (D’Arcy McGee) du Parti libéral ont présenté une motion condamnant le boycottage et affirmant que l’Assemblée nationale réitérait son soutien à l’accord de coopération qui avait été signé entre le gouvernement du Québec et l’État d’Israël à Jérusalem en 1997 et renouvelé en 2007. »
    http://www.tikun.ca/fr/cat/israel/quebec-israel-committee-works-with-quebecers-to-score-an-important-victory-over-israel-boycott-inititiative/

    Les manifestations devant la boutique étaient une erreur parce qu’elles ciblaient un commerçant honnête et pas du tout politisé, et le produit visé ne provenait pas des territoires occupés, ce qui pour l’instant semble être un prérequis pour un boycott acceptable. Mais ça aurait couté quoi, en même temps que de dénoncer la manif, de dire un mot sur le sort des Palestiniens? Pour un parti qui se dit de gauche…

    Il y a aussi des anciens du PQ qui me font tiquer. Je ne m’étendrai pas sur le cas de Jacques Brassard, mais Joseph Facal en est un autre qui écrit régulièrement sur le sujet quand il est dans l’actualité et constamment c’est pour donner son appui à Israël.

    Tous ces cas ne prouve peut-être rien, mais c’est l’image que le PQ donne depuis des années à ma connaissance. Du parti Libéral je le comprendrais puisque la communauté juive du Québec vote pour et appui les libéraux. Mais pourquoi le PQ si ma perception de leur position est la bonne? Craignent-ils d’être perçus comme des intolérants par la communauté juive et le ROC et que ça déteigne sur le projet souverainiste, quand on sait que plusieurs aiment bien décrire la souveraineté comme un replis de la société sur elle même.

    Pour les plus virulents comme Brassard et Facal, il n’y pas de doute qu’ils disent ce qu’ils pensent et ils l’assument. Mais pour le parti en général je me questionne sur ses motivations.

  3. @ spritzer

    Qu’aurait à gagner le PQ à se prononcer sur ce sujet? Jusqu’à maintenant le PQ a eu très peu d’appui. Peut-être qu’il serait plus sage de se concentrer sur l’essentiel et essayer de protéger les champs de compétence du Québec selon la constitution avant de s’attarder à des dossiers aussi explosifs de la politique étrangère?

  4. @ Geek 3h09

    Faut pas se fier aux prises de position d’un gouvernement pour en tirer des conclusions sur l’ensemble de la population.
    Le Premier-Ministre Tchèque s’appelle Petr Nečas; il est de centre-droite. Son prédécesseur à la tête du parti avait été contraint de démissionner, après avoir tenu des propos homophobes… et antisémites – deux tendances généralement associées à la droite et ce, quoique puissent en dire nos dretteux de service.

    Dans les circonstances, que signifie le vote contre la résolution de Mahmoud Abbas? Était-ce le prix à payer pour expier le crime de l’ancien chef du parti aujourd’hui au pouvoir? Était-ce une manière de dénoncer l’islamisation de l’Europe? L’expression d’un sentiment xénophobe? L’expression des convictions personnelles du Premier-Ministre? Ou, comme le soumet Spritzer, l’expression d’une forme d’expiation après le massacre de tous ces Juifs d’Europe de l’Est par les Nazis?

    Le Canada a voté contre la résolution. Pourtant Harper avait obtenu moins de 40% des suffrages et si la question du statut de la Palestine avait fait l’objet d’un référendum au Canada, j’ai l’impression que le Canada aurait voté POUR la résolution.

    Sur la base du vote exprimé par le Canada ce 29 novembre, un Égyptien ou un Suédois « bien informés » vous diront sans doute que les Québécois ou les Britanno-Colombiens sont opposés à ce nouveau statut de la Palestine.

    Pas sûr! Alors c’est peut-être pareil chez les Tchèques.

  5. @barefootluc

    Je ne m’attends pas à ce que le PQ et son chef militent pour la cause, juste qu’ils disent UN mot de sympathie quand l’occasion se présente. Et l’occasion s’est présentée avec l’histoire de la boutique Le Marcheur mais Pauline a préféré faire un acte de foi envers Israël.

    « Pauline Marois, a déclaré sans équivoque que son parti refuserait de soutenir quelque acte de boycottage que ce soit contre Israël. »

    Condamner les manifs devant la boutique et la présence d’Amir Khadir était suffisant, pourquoi aller aussi loin qu’elle l’a fait? On parle d’un pays qui pratique l’apartheid ici, pourquoi dire que le parti refuserait de soutenir quelque acte de boycottage que ce soit contre ce pays, i.e. dans le présent et dans le futur? C’était inutile d’en mettre autant. Vous demandez « qu’aurait à gagner le PQ à se prononcer sur ce sujet? » C’est pourtant ce que Pauline a fait à cette occasion.

    Madame Marois a pris une position claire au Congo en octobre dernier en refusant de rencontrer le président du pays en raison de son bilan en matière de droits de la personne, et elle a bien fait à mon avis. Mais quand vous disiez hier dans un de vos commentaires que « Le double standard ne fera jamais peur aux « drettistes », eh bien mon cher barefoot à mon sens cela s’applique au PQ sur la question du conflit israélo-palestinien.

    Encore une fois, je ne leur demande pas de prendre la pole, ce n’est pas leur rôle; simplement de dire UN mot de soutien en tant que parti dit de gauche quand l’occasion se présente, ce qu’ils ne font pas en autant que je sache. Et ceux qui parlent, je pense ici aux anciens comme Facal qui ont la langue plus déliée de par leur position, font le contraire.

    Bonne soirée

  6. @ spritzer

    Pour les anciens dont Facal et Brassard ne vous inquiétez pas si j’ai la chance d’être en leur présence ils auront ma façon de pensée, la conversation risque de tourner autour du sujet de leur hypocrisie ou pas lorsqu’ils siégeaient pour le PQ.

    Quant à moi, ma position sur Israël je l’assume. Toutefois il y a longtemps que je ne crois plus au Père Noël et à l’angélisme en politique.

    Quiconque sera en position d’obtenir le pouvoir ou de le perdre à l’Assemblée Nationale va éviter la pelure de banane que représente Israël. Contrairement à d’autres je ne suis pas certain qu’un sondage sur le sujet au Québec serait si unanime que ça. Je vais laisser ça à Mulcair et sa brigade Orange Crush. Le PQ se fait vilipender pour des peccadilles. Marois a bien des défauts mais on doit admettre qu’elle a assez d’expérience pour avoir évitée cette pelure de banane avant les élections et continuer de le faire avec sa position précaire. Le risque qu’elle a prise au Congo était pas mal moins élevé. Ça a eu beaucoup de couverture dans les médias poubelles? 8;-)

  7. @barefoot

    J’entends bien, mais dans ce cas il faut éviter autant que possible de dire des choses comme: « Le double standard ne fera jamais peur aux « drettistes ». » Même si on ne croit plus au Père Noël. 😉

    Et personnellement je ne pense pas qu’une position plus sensible aux Palestiniens, sans diaboliser Israël, nuirait au PQ. Ceux que ça indisposerait ne voteront jamais pour eux de toutes façons. C’est ce que je pense, mais je peux me tromper.

  8. @fem_progress

    J’ai déjà eu avec David Ouellette, sur son blogue, une conversation que je qualifierais d’intelligente et empreinte d’une courtoisie réciproque.
    Ce dialogue, jusque là constructif, a pris fin quand le roi des judéo-paranos s’est amené dans l’arène pour attaquer mon personnage. Ce trou de cul n’a jamais été capable d’argumenter avec moi sur le plan du contenu; alors c’est à moi qu’il s’en pris.

    Et moi j’ai décrissé. Non pas parce que je suis incapable de faire face; au contraire. Mais j’en ai plein de cul de faire semblant de débattre avec un imbécile qui lui, en est incapable. Je garde la tête froide – enfin, je m’y applique – et je n’ai surtout pas envie de m’auto-conditionner à la haine du juif, comme il me serait sans doute possible de le faire si je devais répondre à l’appel des sirènes judéo-paranos.

    = = =

    La réponse à David Ouellette, sur Vigile (hyperlien de 23h49) est un article du sociologue Yves Claudé. Claudé n’est pas la seule victime du bullying judéo-parano. Il écrivait alors:

    Je n’apprécie pas le fait que, lorsque, en tant que sociologue, je documente et analyse le discours et les pratiques de l’extrême droite sioniste (le réseau kahaniste, entre autres), Monsieur David Ouellette publie sur son blogue une pathétique réplique à mon travail de chercheur scientifique, qui à défaut d’arguments, met en doute ma santé mentale (« il délire »…)

    Cela dit, Claudé a beau se draper de la science (sociologie), il ne m’a jamais convaincu de sa virginité. Il a beau dénoncer le discours et les pratiques de l’extrême-droite sioniste, il est lui-même un homme de droite, comme le confirme le regard qu’il a jeté sur le printemps-érable.

    Ouellette n’est pas le seul à le qualifier d’antisémite; j’ai lu plein de commentaires de Claudé, et les répliques souvent très critiques qu’ils avaient suscités. Voir, notamment, ce billet de Mouton Marron. Moi, je n’embarque pas dans ce train-là…

    By the way, c’est de cet article de Vigile que j’avais tiré le titre de mon billet « le bal des petites andouilles ».

  9. @ spritzer.

    Si matante Pauline refuse de boire dans les auges antisémites (ce qu’est la campagne BDS, soit dit en passant) de l’extrême-gauche et de l’extrême-droite (après tout, QS marchait main dans la main avec le PI dans le boycott du Marcheur, comme quoi les chemises rouges et les chemises brunes se rejoignent plus souvent que l’on peut le penser), c’est peut-être parce que c’est une gauchiste qui connait son Histoire à l’image de Pilar Rahola en Catalogne!!! Comme quoi, vous faites vraiment dur, car je connais des gauchistes et ils ne sont pas haineux envers Israël, même qu’ils ont sensiblement les mêmes idées que moi sur le conflit israélo-arabe à l’exception qu’ils achètent l’existence d’un pseudo-peuple palestinien les deux yeux fermés ben dur!!!

    Par Papi: Israël pratique une forme subtile d’apartheid; c’est dans ce contexte que je perçois les campagnes de boycott. Cela dit, ce fut une erreur – de la part d’Amir khadir – de participer au boycott de la boutique Le Marcheur, et ce n’est pas la première fois que je m’en exprime. Pire: selon mes propres critères, l’intimidation exercée par Khadir et les autres contre « Le Marcheur » me paraît carrément immorale. Il m’aurait paru correct de parader paisiblement devant la Boutique, pendant quelques heures ou même quelques jours, de manière à sensibiliser la clientèle à chercher à l’intérieur de la boutique des produits fabriqués ailleurs.

    Il est une chose que tu sembles ignorer: bon nombre des personnes les plus critiques des politiques israéliennes étaient, pendant la guerre des 6 jours en 1967, à 100% derrière Israël. C’est mon cas. À l’époque, les agresseurs étaient arabes – c’est du moins la perception que j’en avais – et mes sympathies allaient vers Israël. Aujourd’hui, l’analyse que je fais, c’est que l’agresseur a changé de visage. En particulier, exporter des Juifs en Cisjordanie et transformer ce territoire en gruyère, c’est une agression, et c’est une atteinte irréparable au processus de paix. Voilà pourquoi moi j’ai changé de camp. Et ce raisonnement, je ne suis pas seul à le tenir.

    Sacraman, c’est comme si le Fédéral subventionnait l’établissement de dizaines de milliers de colons anglophones en Abitibi, pour ensuite réclamer le rattachement de l’Abitibi à l’Ontario. Ou pire, c’est comme si les USA subventionnaient la colonisation des Cantons de l’Est pour ensuite en réclamer le rattachement au Vermont, au NH ou à l’État de N-Y…

    Si Pauline refuse de cracher sur Israël, c’est peut-être parce qu’elle sait que ce pays est une authentique démocratie et non pas la sordide caricature que les extrémistes de gauche et de droite en font pour cracher sur le seul rempart des valeurs de notre civilisation occidentale en terre ennemie!!! Ça fait dire que la gauche mainstream (ce qu’est le PQ) ne va pas jusqu’à trahir notre civilisation d’exception de l’intérieur comme vous de l’extrême-gauche et vos amis de l’extrême-droite!!! Peut-être qu’elle croit encore à la solution des deux États en croyant à l’existence d’un pseudo-peuple palestinien et en confondant une pseudo-Cisjordanie avec la Judée-Samarie à l’instar de Lise Ravary et de mes amis gauchistes (comme quoi, personne n’est parfait), mais jamais elle n’ira jusqu’à diffamer Israël et le peuple juif comme vous le faites!!!

    Voilà pourquoi je serai toujours mal à l’aise de lire, comme je l’ai lu sur Dreuz.info dans les commentaires sur l’Affaire Fabi, que le PQ est un parti antisémite, alors que ça n’a rien à voir!!! QS et le PI sont antisémites, mais pas le PQ!!!

    D’ailleurs, un de mes professeurs en Histoire au Cégep était un fier pro-palestinien, mais jamais il n’a diffamé Israël comme vous le faites, toi, papitibi, le Hétutistan et autres extrémistes de gauche (ou de droite)!!! En fait, il assimilait la campagne BDS et les accusations d’apartheid envers Israël (notamment) à une forme camouflée d’antisémitisme!!!

    D’ailleurs, en politique étrangère (j’inclus là-dedans les relations avec les autres provinces canadiennes, car, pour moi, il s’agit d’un autre pays), je trouve que ma matante assure!!! C’est indéniablement son point fort, contrairement à l’économie qui, elle, est son point faible!!!

  10. @Proulx

    Et toi Proulx, ton point faible, entre autres, c’est ta difficulté à comprendre un texte.

    Sur l’épisode du Marcheur, ce que j’en ai dit est ce que Papitibi en dit dans son premier paragraphe de sa réponse à ton endroit. Si c’est encore trop extrémiste pour toi, si tu y vois de l’antisémitisme, qu’y puis-je? Et ben franchement je m’en câlisse.

    Quand je souhaite que Pauline dise un mot d’encouragement envers les Palestiniens quand l’occasion se présente, c’est de l’antisémitisme aussi? Si tu veux jouer à ce petit jeu je te préviens que c’est la dernière fois que je te réponds au sujet de ce conflit. Des caves dans ton genre qui ne font pas la différence entre antisémitisme et antisionisme il y en a déjà beaucoup trop et c’est une étape, de me justifier devant eux, que j’ai passé depuis longtemps. Pas de temps à perdre!

  11. @ spritzer

    Si vous vous attribuez le droit de m’interdire d’écrire certaines choses, est-ce que je peux vous demandez de cesser d’écrire ceci? « Ceux que ça indisposerait ne voteront jamais pour eux de toutes façons. C’est ce que je pense, mais je peux me tromper. » 8;-)

    Car ***tous les deux, nous savons très bien*** que c’est dans les médias que ça ferait mal au PQ, et on a vu qu’une base solide est toujours immuable. Parlez-en à Gilles Duceppe.

    Prétendre que je ne peux écrire « Le double standard ne fera jamais peur aux « drettistes ». » par ce que Pauline Marois a dit antérieurement ça pourrait être interpréter comme du paralogisme. 8;-)

    Je connais quelqu’un qui se sentirait mal accueilli pour moins que ça. J’aimerais savoir combien de fois encore vous allez me citer « Le double standard ne fera jamais peur aux « drettistes ». » dans une seule enfilade?

    Si vous voulez jouer à ce jeu je vais réaménager l’utilisation de mon temps de loisir car ***tous les deux nous savons très bien*** qu’au delà de la pelure de banane que l’on souhaiterait tenter de tendre à Marois, il y a bien des nuances entre la position de QS, du PQ et des theoCons sévissants dans le gouvernement Harper. Tenter d’insinuer que le PQ s’aligne sur la position d’Harper et que par conséquence je ne peux plus reprocher aux « drettistes » d’avoir à profusion des doubles standards demande une logique un peu douteuse. 8;-)

  12. Bon bien je pense que je vais faire ce que papitibi a fait dès le départ. 8;-)

  13. @ proulx

    L’appartheid n’est pas une question d’opinion; c’est une question de droit, et je t’en propose cette définition par un groupe d’universitaires.

    En ce qui concerne Israël, non, l’apartheid n’est pas aussi évident que celui que pratiquaient les afrikaners en Afrique du Sud; il y a néanmoins en Israël des exemples de lois discriminatoires et surtout, des exemples de traitement différent par les autorités policières, par exemple, à l’égard des Palestiniens. Dans les territoires occupés, qu’un Palestinien et un Juif se plaignent d’intimidation ou d’agression dans les rues – de la part de l’autre groupe ethnique – et la différence apparaît: la police ne s’occupera pas de la plainte d’un Palestinien, à moins de traces évidentes de blessures au visage. « On n’est pas là pour régler les problèmes des Palestiniens, on est là pour protéger les Colons. »

    Ça, mon ti-pit, c’est de l’apartheid.

    = = =

    le PQ est un parti antisémite, alors que ça n’a rien à voir!!! QS et le PI sont antisémites, mais pas le PQ!!!

    Ouf! le PI n’est pas spécifiquement antisémite, il est xénophobe, voire même raciste.
    Si le PI n’aime pas les Juifs, c’est tout simplement parce que les Juifs ne sont pas des Québécois de souche. Pas plus que les Arabes, les Péruviens ou les Haïtiens.

    Ça me fait d’ailleurs penser à ce Jean-Luc proulx qui écrivait autrefois sur Cyberpresse qu’il irait jusqu’à prendre les armes pour s’assurer que le Québec soit un État indépendant francophone, blanc et laïque. J’insiste sur le mot « B-L-A-N-C. »… dont il n’est pas certain qu’il inclue les Juifs – d’un strict point de vue génétique. Etdont il est certain par ailleurs qu’il soit xénophobe.

    Il y a des squelettes dans ton placard, mon beau Jean-Luc. Alors peut-être pourrais-tu éviter de juger trop sévèrement Québec Solidaire. Surtout que tu juges QS à travers ta perception d’Amir Khadir, dont je suis loin d’être certain qu’il soit antisémite.

    Antisioniste, oui. Anti-apartheid, oui. Anti-Netanyahu, oui. Anti-colonies en Cisjordanie, oui. Anti-blocus de Gaza, oui. Mais tout ça, ça n’en fait pas un antisémite.

    Tu ne sembles pas comprendre qu’on peut vomir sur le nazisme sans vomir sur les Allemands. Ou combattre le crime organisé sicilien ou calabrais sans être italophobe. Ou même rejeter le fédéralisme sans être anti-canadien. Ou encore être opposé à Jean Charest – comme toi tu l’as été – sans pour autant haïr le Québec. Commences-tu à allumer, l’gros?

    Tu crois vraiment que tous les États-Uniens qui vomissaient sur Bush et tous ceux qui vomissent aujourd’hui sur Obama sont anti-US?

    Mettons, par hypothèse, que Amir Khadir soit antisémite. Par hypothèse. Est-ce que ça fait du PARTI Qc-So un parti antisémite?
    Va au bout de ton raisonnement: Yves Michaud a été tour à tour Libéral et Péquiste. Comme René Lévesque, comme Parizeau, comme bien d’autres qui s’étaient d’abord battus contre le duplessisme. À l’époque où Jean Drapeau, Jean Marchand, Pierre E. Trudeau et René Lévesque appartenaient tous à la même gang.

    L’Assemblée Nationale a voté à l’unanimité une résolution condamnant Yves Michaud pour ses propos soit-disant antisémites. Si je devais imiter ton sophisme (Amir Khadir=QS, Amir Khadir=antisémite, donc QS=antisémite), alors tous les Libéraux et tous les Péquistes seraient antisémites.

    CQFD! grrrrr

  14. @barefoot

    D’accord, j’ai poussé le bouchon un peu loin avec la citation. Parfois à trop vouloir jouer au fin-finaud je dépasse la mesure. De toutes façons je n’avais plus l’intention de ramener la citation. 😉

    Je suis en désaccord avec vous par contre quand vous prévoyez des gros problèmes pour le PQ si jamais sa chef faisait ce que j’ai dit qu’elle devrait faire, ni plus ni moins. On est pas à Washington tout de même où le lobby israélien est tout puissant et les principaux médias sous le contrôle des sionistes, ou à tout le moins sous la crainte du lobby. Il y aurait sans doute des réactions, mais je ne demande pas à Pauline de brandir le drapeau palestinien, seulement un mot bien placé pour reconnaitre la situation exécrable des Palestinien, je le répète, si l’occasion se présente. Il n’y a pas de quoi fouetter un chat! S’il faut craindre de reconnaitre les injustices dans le monde maintenant, où allons-nous?

    Et mon cher, je n’ai pas insinué que le PQ tente de s’aligner sur la position d’Harper. Vous charriez! comme j’ai pu charrié hier…

    « Bon bien je pense que je vais faire ce que patitibi a fait dès le départ. »

    Qu’a-t-il fait ce cher Papitibi que vous voulez reproduire?

    Bon dimanche

  15. @ Barefoot 8h29

    @ spritzer

    Si vous vous attribuez le droit de m’interdire d’écrire certaines choses, est-ce que je peux vous demandez de cesser d’écrire ceci? « Ceux que ça indisposerait ne voteront jamais pour eux de toutes façons. C’est ce que je pense, mais je peux me tromper. » 8;-)

    […] Prétendre que je ne peux écrire « Le double standard ne fera jamais peur aux « drettistes ». » par ce que Pauline Marois a dit antérieurement ça pourrait être interpréter comme du paralogisme. 8;-)

    J’ose espérer que c’est du sarcasme…

    C’est à vous que Spritzer s’est adressé, mais vous n’étiez pas la personne visée. À moins que vous ne vous considériez vous-même comme un « drettiste »…

  16. @Papi

    Je reprochais à barefoot cette phrase qu’il avait employée dans une autre circonstance « Le double standard ne fera jamais peur aux « drettistes » , parce qu’en même temps, de mon point de vue il ne dénonçait pas ce que moi j’interprétais comme un double standard de la part du PQ vis-à-vis la question palestinienne.

    Mais j’ai repris la citation trop souvent et ça l’a agacé, avec raison. 😉

    Sur ce messieurs, je quitte pour quelques heures.

  17. @ papitibi

    On ma servi deux fois sur le même extrait que j’ai écrit dans une seule et unique enfilade je peux peut-être me permettre de me sentir visé n’est-ce pas? Selon moi ça visait non pas les « drettistes » mais plutôt les camarades de gauche qui sont dans le PQ. Je sentais un brin de reproche à mon égard de tolérer le double standard quand il s’agit de Marois et de ne pas le tolérer pour les « drettistes ».

    Ce n’est pas en répétant ad nauseam ma citation que ça pourrait faire avancer les choses. De l’aveu de spritzer c’était pousser un peu fort, et je n’avais pas besoin qu’il écrive que ce n’était pas volontaire de sa part pour que je pense qu’en effet ce ne l’était pas. J’étais « flabergasté » de voir spritzer avoir recours à ce genre de procédé, mais toutefois je vais baser mon opinion sur ***l’ensemble de ce que quelqu’un a écrit*** sur ce blogue et faire des nuances et non pas sur une seule enfilade.

    Comme j’ai déjà écrit lorsque j’utilise le « smiley » 8;-) il faut prendre ce qui l’entoure avec un grain de selle.

    Pour reprendre votre analogie « un Égyptien ou un Suédois » en lisant cette enfilade pourrait croire: -Que j’ai la même vision politique que jeanlucproulx.
    -Que le PQ a voté à l’ONU ou qu’en ce qui concerne Israël le PQ voterait de la même façon que Harper.
    -Que je milite activement pour le PQ.

    et la liste pourrait continuer.

    Bref, vous n’avez pas répondu sur ce qu’aurait dû faire Marois dans le cadre de ce vote à l’ONU.

    Moi je n’ai pu résister à l’envie d’écrire que je ne voyais pas la pertinence d’intervenir sur ce sujet (ne serait-ce que simple pragmatisme politique) pour le gouvernement péquiste minoritaire qui est régulièrement menacé de se faire renverser si il y a alliance entre l’ADQ et QLP., deux partis certainement pas sous une certaine influence de tonton Desmarais (ou une influence certaine?). J’eus probablement été un meilleur stratège si je m’étais abstenu de commenter pour prouver que ce n’était pas pertinent. 8;-P

    Peut-on au moins s’entendre que le PQ a bien d’autres dossiers à traiter dans sa liste de priorité avant celui-ci?

    D’ici le moment où le Québec siégera à l’ONU, je n’aurai aucun doute sur la position du PQ si il y avait un vote pour que la Palestine devienne souveraine. Mon petit doigt me dit que la balance va pencher d’un seul bord. 8;-)

    Si j’étais franchement sarcastique j’écrirais qu’on a pas fini de se demander comment la gauche peut s’unir au Québec. 8;-)

  18. Finalement, je crois que spritzer aura compris que ce qui m’exaspérais c’était plus dans l’ordre des détails que dans le « fond » (coeur?) du sujet. Et je ne doute pas que maintenant il aura saisi ce que je sous-entendais par « Bon bien je pense que je vais faire ce que papitibi a fait dès le départ. 8;-) ».

    Dans une de mes nombreuses passions on a une citation intéressante:

    Mais vous savez très bien qu’aux échecs la menace est plus forte que l’exécution! [Aaron Nimzowitsch]

    Sur ce je peux aller jouer dehors car spritzer nous quitte pour quelques heures. 8;-)

    http://xkcd.com/386/

  19. @ Barefoot 9h53

    « Bref, vous n’avez pas répondu sur ce qu’aurait dû faire Marois dans le cadre de ce vote à l’ONU.

    Moi je n’ai pu résister à l’envie d’écrire que je ne voyais pas la pertinence d’intervenir sur ce sujet (ne serait-ce que simple pragmatisme politique) pour le gouvernement péquiste minoritaire qui est régulièrement menacé de se faire renverser si il y a alliance entre l’ADQ et QLP., deux partis certainement pas sous une certaine influence de tonton Desmarais (ou une influence certaine?). J’eus probablement été un meilleur stratège si je m’étais abstenu de commenter pour prouver que ce n’était pas pertinent. 8;-P

    Peut-on au moins s’entendre que le PQ a bien d’autres dossiers à traiter dans sa liste de priorité avant celui-ci? »

    Évidemment que le sort de la Palestine à l’ONU ne peut ni ne doit être LA priorité du gouvernement Marois. Les relations internationales, ça échappe à la compétence du Québec. Period.

    Mais alors, il eut mieux valu ne rien dire que d’affirmer que le boycott d’Israël est inacceptable. car voyez-vous, faire une telle affirmation, c’est nier les torts d’Israël et surtout, c’est nier l’ostracisme dont sont victimes les Palestiniens.

    Je vous propose le docu « Five Broken Cameras», qui passe bientôt à RDI, sauf erreur. L’ostracisme, l’apartheid – soft mais réel -, c’est ça. Et si il y a apartheid – même léger – ça justifie un boycott. Ne serait-ce qu’en raison des résultats obtenus face à l’Afrique du Sud.

  20. @ papitibi 13h00

    Merci pour la suggestion de visionnement. Mon enregistreur numérique était déjà programmé afin d’être certain que je puisse le visionner. Après la réaction de plusieurs suite à l’affiche de ce documentaire dans un festival de film @ Montréal dernièrement j’envisageais de faire l’achat de ce documentaire si je n’arrivais à le visionner en salle @ Québec, ou le louer.

    Je suis encore d’ailleurs sous le choc du visionnement d’un autre documentaire qui a été présenté @ RDI dernièrement.

    Le documentaire est « Gaza 2009: Une guerre qui ne dit pas son nom. »

    GAZA 2009 : UNE GUERRE QUI NE DIT PAS SON NOM. L’opération  »Plomb durci » menée en 2009 à Gaza n’a pas été couverte par les médias en raison d’un embargo militaire. Pour la première fois, des soldats israéliens qui ont participé à la bataille se confient. Ils racontent les heures d’attente, le stress de l’inconnu, et surtout, la désillusion du combattant qui réalise le mal que les populations civiles subissent lors des attaques. C’est une tragédie semblable à toutes les batailles de toutes les guerres. [Les grands reportages RDI]

    http://www.radio-canada.ca/gh/rdi/ghFicheEmission.asp?dateDuGh=2012-11-22&regiongh=10&numerodiff=95744138&numero=405&date=2012-11-22

    La bande annonce de ce documentaire (sous-titrée en anglais) est disponible ici:

    http://www.ruthfilms.com/films/new-releases/concrete.html

    Tout au long du documentaire j,ai éprouvé un profond malaise. Je suis tout de même conscient que ça ne représente pas l,ensemble de la société israélienne.

  21. Un extrait d’un autre documentaire (malheureusement ma mémoire flanche pour le nom du documentaire) qui m’a beaucoup marqué. On y montrait entre autre un professionnel de la santé israélien qui intervenait dans le cadre d’une mission humanitaire pour prodiguer des soins de santé en territoire occupé. L’homme avait des ballons pour donner aux enfants. Lorsqu’il s’est approché d’un bambin avec ces ballons au timbre de sa voix le bambin s’est mis à hurler et devenir agressif. Qu’un bambin qui n’est pas en mesure de parler réagisse de cette façon en entendant le timbre de voix d’un homme israélien en dit long sur les traumatismes qu’il a dû subir dans sa très courte vie.

    Croyez moi l.israélien qui a avait la bonté d’aller aider ses personnes n’avait pas l’air d’apprécier l’expérience. Peu de temps auparavant, une femme israélienne n’avait pourtant pas créé ce genre de comportement du bambin.

  22. @ Blink

    Vous comprenez mon inconfort, à me retrouver dans le même camp (à la défense de Marois) que le « Y » en question? 8;-)

  23. @barefootluc

    Je suis content qu’on ait eu cette petite discussion, ça faisait un bout que j’avais envie de vous entendre sur ce sujet, et ça faisait un bout également que j’avais envie de dire ce que je pensais de la réaction ou non-réaction du PQ à certaines occasions, même si certains diront qu’il s’agissait d’agissements réalistes de sa part.

    C’est à parler qu’on se comprend! et moi non plus je ne raterai pas Five Broken Cameras, mais une rapide recherche ne me permet pas de savoir quand il passera à RDI. Si quelqu’un a les renseignements…

  24. @Yves

    C’est ce que je ferai parce que je travaille de nuit et je dors une partie de la soirée et je n’ai rien pour enregistrer. Merci.

  25. La première idée qui m’est venu à l’esprit concernant les propos méprisants, racistes, du ministre est «Baird Brain»! S’il y a un dossier avec lequel on ne peut pas afficher notre ignorance c’est bien celui-là.

    Je n’en dis pas plus et je propose quelques liens internet référant à des sommités étant en mesure de nous donner l’heure juste. Ce sont des diplômés juifs. Disons que j’en préfère un parmi le lot, mais ils ont une chose en commun ils ne sont pas des prototypes de Alan DERSHOWITZ un avocat qui défend l’indéfendable.

    ….
    Norman Finkelstein – The Coming Breakup of American Zionism, Part 1

    ….
    Norman Finkelstein – The Coming Breakup of American Zionism, Part 2

    ….
    Norman Finkelstein spoke at Yale University 2010

    ….
    Dr. Norman Finkelstein response to Clinton’s, Netanyahu AIPAC Comments1

    ….
    Dr. Norman Finkelstein response to Clinton’s, Netanyahu AIPAC Comments2

    ….
    American Radical (Norman Finkelstein)

    v=zNYEoF8XopQ&feature=endscreen&NR=1

    ….
    New World Order Debate – Noam Chomsky and W. Scott Thompson 1991

    ….
    The Ethnic Cleansing of Palestine. By Ilan Pappe

    ….
    *****Palestine History – Alan Hart with Ilan Pappe *****

    ….
    Scholar Norman Finkelstein Calls Professor Alan Dershowitz’s New Book On
    Israel a « Hoax »
    http://www.democracynow.org/2003/9/24/scholar_norman_finkelstein_calls_pr
    ofessor_alan

    ….
    The Holocaust Industry – Interview with Norman Finkelstein

    (Le livre a reçu aux États-Unis le soutien de Noam Chomsky et d’Alexander Cockburn. L’éminent historien de l’holocauste Raul Hilberg a également exprimé son admiration pour le travail de Finkelstein : « Lorsque j’ai lu le livre de Finkelstein L’Industrie de l’Holocauste juste après sa publication, j’étais moi-même en pleines recherches sur ce genre de questions, et j’en ai conclu qu’il suivait la bonne piste.)

  26. @Bernard Leblanc

    Avez-vous vu cette vidéo prise à l’ONU la journée du vote, le 29 nov. dernier? On y voit l’accueil que reçoivent cinq représentants de pays qui montent à la tribune faire un discours avant le vote. Mahmoud Abbas reçoit une ovation, des applaudissements polis vont à l’Israélien, l’Indonésien et le Turc sont reçus normalement puis vient le tour de Baird; silence complet, la tombe!

    Qui aurait cru il y a quelques années que le Canada recevrait un jour ce traitement à l’ONU?

  27. La question que je me pose est celle-ci: Est-ce que l’équipe de fonctionnaire qui travaille pour le ministre sont tous frais embauchés et qu’ils n’ont pas eu le temps de s’informer sur le dossier Israël – Palestine? L’autre équipe de fonctionnaire assistant les ambassadeurs n’auraient pas eu le temps de «briefer» le sous ministre et que finalement personne au parlement n’ont accès à des historiens?

    N’importe quel sous-fifre prenant le temps qu’il faut pour trouver les bonnes informations ce que Mr. «Baird Brain» n’a vraisemblablement pas désiré voir s’accomplir, serait à tout le moins inquiet du fait qu’Israël a une pile de dossiers en infraction avec les lois internationales et que sa sempiternelle revendication supposant être un empêchement pour bloquer la justice est de la poudre aux yeux, une fumisterie sioniste. Qui a assassiné le comte Bernadotte le 17 septembre 1948, dans le secteur de Jérusalem occupé par Israël, alors qu’il poursuivait ses négociations avec les différentes parties? L’histoire a le hoquet chez les sionistes.

  28. @ Bernard Leblanc

    « finalement personne au parlement n’ont accès à des historiens? »

    Je ne peux m’empêcher d’ironiser ici sur la culture de l’inculture au sein de ce gouvernement.

    La semaine dernière, on apprenait que les Archives Nationales du Canada n’avaient pas réussi à mettre des noms sur des figures de proue de la culture québécoise, comme Luc Plamondon et André Gagnon. De la part du maître de postes de Kelowna ou de Fort Saskatchewan, j’aurais compris. Mais de la part d’une équipe d’archivistes censés faire la promotion de la culture, là, j’me pose des questions. Dans les circonstances, doit-on s’attendre à trouver à Ottawa des fonctionnaires qui seraient bien au fait des circonstances qui ont entouré la douloureuse naissance de l’état d’Israël?

    = = =

    Qui a assassiné le comte Bernadotte le 17 septembre 1948, dans le secteur de Jérusalem occupé par Israël, alors qu’il poursuivait ses négociations avec les différentes parties? L’histoire a le hoquet chez les sionistes.

    C’est par les armes et le terrorisme que les Juifs se sont assurés une place au soleil à cet endroit du monde que leurs ancêtres avaient habité… mais par intermittence. Cette place, ils la méritaient. Ce qui ne veut pas dire que les Palestiniens ne la méritent pas… C’est aussi par les armes que les colons américains ont foutu les Anglais dehors. Pourtant, aujourd’hui, aussi bien Israël que les États-Uniens font objection à la lutte de libération des Palestiniens.

    Comme le gruyère, comme la Palestine, l’Histoire est pleine de trous.

  29. @Papitibi

    Est-ce que le billet Israël: La bombe Mahmoud va revenir? C’était bien le billet sur la modération dans les blogues? Je ne me rappelle plus du lien entre ce drôle de titre et le sujet… 😉

  30. @Spritzer
    « La bombe Mahmoud » est encore un « work in progress »; le billet devrait être publié ce PM.

    S’il a paru ou semblé avoir paru, ce doit être une erreur du « deus ex machina » (le « gars des vues »); j’ai dû peser sur PUBLIER au lieu de PRÉVISUALISER…

  31. @ spritzer

    Mr. Spritzer mon texte du (4 décembre 2012 à 10:42, Bernard Leblanc) se voulait une réponse à votre question. Accidentellement j’ai envoyé le message avant d’insérer votre nom. Au sujet de votre commentaire, je suis d’accord avec vous, le sCanada fait figure de cancre avec sa position qui n’est basé que sur une histoire de fée des dents et de juifs errants que nous susurre la propagande sioniste. Et à ceux qui vont lire mon petit texte et qui seront tenté d’associer antisionisme à antisémitisme, doivent savoir qu’il serait tout aussi ridicule d’associer antinazisme à antigermanisme. Par contre vous pouvez associer sionisme à nazisme car on se retrouve dans la même veine raciste. À notez que le mot sioniste a été considéré raciste jusque dans les années 90 à l’ONU jusqu’à ce qu’une magouille permette de modifier ce qui avait été accepté jusque là. (Pour l’ONU, le sionisme demeure avoir été entre 1975 et 1991 « une forme de racisme et de discrimination raciale ».), les faits font la démonstration que le sionisme est en réalité un cancer que ses protagonistes athées (Du créateur Theodor Herzl jusqu’à Benjamin Netanyahu) cherche à amalgamer frauduleusement à la Torah. Le docteur en histoire Ilan Pappe croit qu’il pourrait arriver que dans le futur, les israéliens s’enferment dans une théocratie comme l’Iran.

  32. @jeanlucproulx

    Lorsqu’il est question des israéliens et des palestiniens, il est assuré qu’un apprenti-sorcier du genre jeanlucproulx va nous régurgiter les paraphrases imprimés dans son subconscient par la propagande sioniste qui nous bombardes depuis notre naissance. C’est tout juste s’il ne nous a pas seriné le mot «SHOAH»!
    Alors, tout ceux et celles qui ne bouffent pas sa rhétorique sont nécessairement antisémites.
    La seule réponse que je peux donner aux hurluberlus qui ont découvert la «vérité» au CEGEP c’est la réponse des historiens et particulièrement d’historiens juifs comme Ilan Pappe.
    Alors monsieur galvaudeur de sottise, vous êtes invités à écouter quelqu’un qui sait ce dont-il parle.
    Israeli Myths & Propaganda. Ilan Pappe

  33. @Bernard L

    « Le docteur en histoire Ilan Pappe croit qu’il pourrait arriver que dans le futur, les israéliens s’enferment dans une théocratie comme l’Iran. »

    Comme l’Iran, j’en doute.

    Mais j’ai publié il y a quelques semaines des données démographiques qui démontrent un clivage de plus en plus prononcé entre les populations traditionalistes de Jérusalem et les autres Juifs israéliens.

    D’une part, à Jérusalem, des conflits s’élèvent entre traditionalistes et « neutres », les premiers accusant les femmes des seconds d’une trop grande désinvolture vestimentaire (ah, les euphémismes!). Et à Jerusalem même, la proportion des traditionalistes est en forte croissance.

    D’autre part, le taux de natalité des traditionalistes est trrrrrrès élevé. Trois fois plus élevé que celui des « neutres ». Le résultat, c’est que selon certains démographes, Israël pourrait (vers 2040?) compter plus d’ultrareligieux que de « neutres ».

    Déjà, les traditionalistes font fuir vers Tel Aviv une partie de ceux qu’ils accablent. Et moi je pense que le jour où les ultra-religieux auront commencé à prendre le contrôle des institutions, Israël va devenir une terre d’émigration.

    Il est quand même ironique de penser qu’au moment de sa création, Israël attirait des intellectuels intéressés par l’expérience socialisante des kibboutz. The times they are a’changin’, chante encore un dénommé Zimmerman qui se fait appeler Bob Dylan…

  34. @Papitibi

    D’accord pour la bombe Mahmoud, mais où est-il passé celui sur la modération du blogue de Marissal? Tous les commentaires fait sur ce billet, ceux de pouloutine, Blink, les vôtres, sont indiqués comme ayant été faits sur « la bombe Mahmoud » dans les Commentaires récents.

  35.  » Le docteur en histoire Ilan Pappe croit qu’il pourrait arriver que dans le futur, les israéliens s’enferment dans une théocratie comme l’Iran. » Bernard Leblanc

    Moi j’y crois

    « Comme l’Iran, j’en doute. » Papitibi

    Mais par la suite vous dites:

    « Et moi je pense que le jour où les ultra-religieux auront commencé à prendre le contrôle des institutions, Israël va devenir une terre d’émigration. » Papitibi

    À cela aussi je crois, et si les ultra-religieux prennent le contrôle, pas grand chose distinguera Israël de l’Iran des mollah. Et s’il y a une chose, la situation pourrait être pire en Israël si on se fie aux comportements et aux déclarations actuelles de ces ultra-religieux.

  36. @Spritzer

    Il semble bien que ce billet Marissal ait disparu de mon blogue et aussi de la mémoire de mon blogue.
    Ce qui me met en beau $/#&@£¢ !!!

    je vais récupérer l’image et la republier, en essayant de retrouver le texte ou de le reconstituer.

  37. @Spritzer

    J’apporte une précision concernant les juifs ultra-orthodoxe.

    Avant que commence à débarquer en Palestine les tenants du sionisme, mouvement naissant de Theodor Herz (athée)l, les juifs ultra-orthodoxes habitants surtout à Jérusalem vivaient en symbiose avec les arabes musulmans. Pour eux le sionisme était et sera toujours une aberration qui contredit la Torah et tout ce qui s’écrit autour de ça.

    Le sionisme est un mouvement athée se donnant des allures religieuses faut-il le préciser qui se sert du prétexte de la «Terre Sainte» pour endormir les crédules qui au début sont très souvent des juifs de naissance pas très instruits et pauvres que l’on a carrément fait venir du Maroc (avec subventions au roi ) et autres pays limitrophes. De la Russie etc.

    Bref, Ben Gourion et sa gang on du négocier avec les religieux ultra-orthodoxes. Le résultat est que jusqu’à récemment (car ça vient de changer) les ultra-orthodoxes sont dispensés du service militaire et reçoivent une allocation mensuelle (qui vient d’être abaissée) car le religieux n’a qu’un travail et c’est celui d’étudier du matin au soir et tous les jours la Torah.

    Pour faire une histoire courte, avec l’hypothèse de Ilan Pappe concernant la théocratie comme avenue théorique, je le traduis comme la possibilité d’une poussée de fièvre du sionisme atteignant un délire religieux n’ayant rien à voir avec la Torah, à la manière des musulmans intégristes, extrémiste qui sont complètement en dehors de la coche avec l’application du Coran.

    Ma vision actuelle du sionisme israélien est que le non pratiquant élevé dans l’esprit de la solidarité juive comme étant l’ultime accomplissement (parce que le monde voudrait le détruire), est une proie de choix pour un enrôlement par endoctrinement à une idéologie politico, mystico-magiques, où on retrouve des préceptes de l’homme supérieur juif régnant sur les «goys» inférieurs qui sont à leurs services et qui ont moins de valeur qu’un chien. Par exemple on nage en plein délire lorsqu’un soldat israélien tire sur un enfant sans défense parce qu’il a touché à une clôture défendue (fait réel).

    Si vous aimez les surprises, je vous encourage à visiter le lien suivant ;¬))

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Lehi

  38. @Bernard Leblanc

    Mon ami David Ouellette a mis sur son blogue une entrevue qu’il a donnée à l’émission 24 heures en 60 minutes avec Anne-Marie Dussault. Le pauvre garçon, je ne voudrais pas être à sa place et devoir défendre les actions d’Israël! Et encore, madame Dussault a été bien gentille dans ses interventions.
    http://davidouellette.net/2012/12/03/mon-passage-a-rdi-sur-letat-sans-paix-recherche-par-les-palestiniens/#comments

    Au moins David n’a pas répété ce qu’il dit sur son blogue être la cause principale du conflit actuellement. Selon lui, ce n’est pas la colonisation, ça n’a rien à voir; la cause principale serait le refus des Palestiniens de reconnaitre Israël comme l’État-Juif. Si ce n’était de ça, tout irait pour le mieux dans le meilleur des mondes, selon lui… 😉

  39. @ Papitibi

    Mr Papitibi j’ai attendu avant de vous répondre afin de prendre connaissance des pistes que vous avez proposées. Cela dit aujourd’hui je n’ai rien à ajouter à vos commentaires qui sont à toute fin pratique fondés.

    En guise de complément d’information pour les lecteurs, je soumets que si la majorité d’entre nous connaissions bien l’histoire d’Israël, il y a for à parier que les déblatérations des pro-sionistes se transformeraient en peau de chagrin.

    Comme vous l’avez effleuré dans un de vos textes, Israël s’est élevé sur des bases «terroristes» via l’extrême droite qui est toujours bien vivante par ailleurs. Plus!… Ce qui est gravissime c’est que jamais on entend parler des accointances fasciste des sionistes qui ont cours depuis le début.

    À t’on déjà entendu un sioniste se vanter qu’en janvier 1941, la direction du groupe sioniste d’extrême droite Lehi adressa (via son représentant, Naftali Loubentchik) un texte aux représentants allemands au Liban, proposant une collaboration contre l’Angleterre. Non! On nous sortira plutôt les violons et les clarinettes pour tenter de dévier le sujet sur la Shoah! Si ça ne fonctionne pas, ce sera les attaques du genre de celles du tricheur Alan DERSHOWITZ qui est abonné à vie aux tactiques d’Arthur Schopenhauer dans L’Art d’avoir toujours raison.

    Il se trouvera bien quelqu’un dans la salle pour crier au scandale, mais je lui rappellerai que le jour même de la célébration du premier anniversaire des accords d’Oslo de 93 un étudiant israélien a assassiné l’un des instigateurs et non le moindre, c. à d. le premier ministre israélien Yitzhak Rabbin. Et j’ose émettre l’hypothèse que cette journée là ne doit pas avoir coûté cher en mouchoir pour Ariel Sharon et Benyamin Netanyahou.

    En résumé, tout ce que désir Benyamin Netanyahou, c’est ni plus ni moins que toute la Palestine. C’est le plan sioniste depuis le début et c’est pour ce seul motif qu’on nous sortira toutes les excuses pour qu’il n’y ait jamais d’accord.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s