20 commentaires sur “Le Labeaume-à-images: c’est finiiii

  1. Québec est une ville de paix, pas un laboratoire pour tester les délires d’un mégalomane qui s’est échoué à la mairie de la ville!!! En passant, le Red Bull Crashed Ice nous fait chier depuis 2006!!! C’est L’Allier qui a attaché le contrat et la mairesse Boucher a été pognée avec ça quand elle s’est installée en 2005!!! Labeaume a été élu en 2007!!! Personne que je connais ne va là!!! C’est juste des malades ou des inconscients qui participent à ça!!!

    Je ne pleurerai pas le Moulin à Images!!! Lepage ne reproduisait que les mêmes images depuis 2008 tout en empochant le cachet à même nos taxes!!! C’était une attraction du 400e dont Labeaume a voulu étirer la sauce pour téter les votes des ignorants en 2009 et ça a marché!!! La date de péremption de cet événement était passée depuis bien longtemps!!!

  2. @Proulx

    Perso, le Crashed Ice ne m’attirerait pas plus que toi, ne serait-ce que parce que c’est pas à mon âge qu’on risque de s’intéresser à ça. Et si je devais subir les contraintes à la circulation et à la vue qui résultent des installations, moi aussi ça me ferait chier.

    Mais moi je te parle pas des résidents, je te parle des touristes. Et les touristes, c’est pas le Chez Ashton du Boul. Charest qui les attire à Québec.

    Autre chose: c’est peut-être L’allier qui a attaché le projet, mais c’est au nom de Labeaume que le RBCI est associé, parce que c’est sous Labeaume que ça a évolué du relativement modeste au passablement énorme.

    Tu écris  » C’est juste des malades ou des inconscients qui participent à ça!!!« . Je suis d’accord mais celui de mes fils qui se rend à Whistler tous les ans pour en dévaler les pentes ne partage probablement pas ni tes réticences ni les miennes. Mais surtout, si l’évènement attire des participants qui viennent même de la planète Mars, c’est surtout pour le show qu’ils offrent que le Crashed Ice attire. Il y a plus de monde qui regardent les chutes qu’il n’y en a qui chutent sur le parcours…

    OK, tu n’aimes pas Robert Lepage. Bon… Mais le Moulin à images demeure à travers le monde la vitrine la plus spectaculaire de cette forme de spectacles sons et lumière qui consiste à habiller et à animer les murs de grands édifices.

    Ce que je reproche à Labeaume c’est de réagir à ses propres émotions plutôt qu’à sa raison. C’est un impulsif et les impulsifs gouvernent mal. Aussi rapide sur la gâchette pour lancer un projet que pour y mettre fin.

  3. @ JLP

    « En passant, le Red Bull Crashed Ice nous fait chier depuis 2006!!!  »

    T’as écris Nous!!!!!!!!!!

    Nous, c’est moué aussi ça!!!!!!!!!!!!!!!

    Aille ti cul, « l’artisse de la drette aux trois points esclamations!!! » qui se prend pour un autre, parles pour toué, pas pour moué.!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    « …tout en empochant le cachet à même nos taxes!!! »

    Ostie, tu te prends pour un autre, le cas typique d’un rêveur dretteux qui accuse les autres, c’est-à-dire la gogauche, de rêveurs. Tu fais de la projection et comme emballeur de carottes et cégepien tu ne paye même pas une kalisse de cenne de taxes à la ville de Québec et pas d’impôts à Québec et à Tawa. Je répète, tu te prends pour un autre.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    En passant tu fais confiance aveugle aux hommes d’affaires pour la politique. Adrien Pouliot en est un, tout comme Labaume. Mais lui, Adrien Pouliot, il est conservative et c’est pas pareil dans ta tête de borné dogmatique libertarien.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Ce n’est pas sur des « stiffs » retardés et arriérés par le tonnerre comme toi que la ville de Québec et le Québec avancera sur le plan touristique. Et c’est valable sur tous les autres plans. Ce n’est pas non plus par le privé des Elvis Grattons de ton genre que la situation évoluera.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Tu es conservateur et libéral, séparatiste et fédéraliste, à droite avec une tendance très à gauche.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    J’espère sincèrement pour toi que tu sauras démêler le tout.!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  4. Lepage ne reproduisait que les mêmes images depuis 2008 tout en empochant le cachet à même nos taxes!!! [ Proutte ]

    Simonac, la 2e fois que j’ai vu « Le moulin à images » ça m’a semblé différent. Va falloir que je « slack » sur la drogue!!! À moins que notre cher Proutte n’ais pas vu « Le moulin des images » une seule fois?!!! 😉

  5. Ce que je reproche à Labeaume c’est de réagir à ses propres émotions plutôt qu’à sa raison. C’est un impulsif et les impulsifs gouvernent mal. [ papitibi ]

    Et ces derniers temps l’Orient nous sert une belle démonstration de ce que ça donne un impulsif qui a le pouvoir. 😉

  6. Je ne supporte pas labeaume, petit-bourgeois hautain et qui méprise culture, intellos, pauvres, travailleurs, etc…

    C’est un vrai Roi des Belges, qui mène la ville comme SA buisiness, SON jouet….

  7. « Je ne supporte pas labeaume, »
    Ah ha! vous voici démasqué M Proulx, déguisé en GEEK! Un cas rype pour no-diff qui sait pu trop quoi écrire par les temps qui courent…

  8. un cas-type que je voulais dire, faut corriger ça sans quoi je perds mon punch.

  9. @ The Ubbergeek.

    Labeaume méprise la culture??? Pourtant, il est très proche des artistes et il semble être bien chum avec les journaleuses culturelles du Téléjournal-Québec de Radio-Canada comme Valérie Cloutier et Claudia Genel!!! Il a même participé à des shows d’humour avec Jean-Michel Anctil, Anthony Kavanagh Mario Jean!!! Sous Labeaume, les subventions culturelles que la Ville verse n’ont pas cessé d’augmenter!!!

  10. @ youlle.

    Le Red Bull Crashed Ice, tu appuies ça, toi??? Ne viens pas me dire que Lepage n’est pas payé à même nos taxes!!! Et, je suis à l’université, pas au Cégep, merci!!!

    «En passant tu fais confiance aveugle aux hommes d’affaires pour la politique.»

    Non pas vraiment, je ne vote pas pour n’importe qui!!! La façon dont Labeaume a fait sa fortune m’horripile au plus haut point (Affaire Mazarin)!!! Je déteste le crony-capitalism et les gens qui réussissent en affaires seulement grâce aux subventions que leur verse le gouvernement!!! Ce n’est pas ma définition d’un homme d’affaires qui vole de ses propres ailes tout seul, qui ne doit rien à personne et qui réussit grâce à ses seuls mérites en investissant son propre argent dans les aventures dans lesquelles il participe!!!

    Adrien Pouliot est un homme d’affaires, ce que Labeaume n’est pas, n’a jamais été et ne sera jamais!!! Oui, Pouliot s’est cassé les dents à quelques reprises, mais c’est ça un homme d’affaires: ça connaît des hauts et des bas et c’est capable de s’inspirer des bas qu’il connaît pour se relever et devenir une icône dans son secteur d’activité!!! Jacques Gauthier du Groupe Restos Plaisirs, qui a donné une conférence dans l’un de mes cours l’automne passé, est de ceux-là, pas Labeaume qui a toujours eu le gouvernement pour se sortir la tête de l’eau!!!

    P.S.: Aux dernières élections québécoises, j’ai voté pour la travailleuse sociale qui a réalisé son rêve de p’tite fille à ces mêmes élections!!!

  11. @ barefootluc.

    J’ai vu le Moulin à Images quand c’était le temps de le voir, c’est-à-dire en 2008!!! Je n’ai pas été voir les reprises, car je n’aime pas les shows passés date!!!

  12. @Proulx

    Si, comme tu dis, TON maire bien aimé sait frayer avec les « journaleuses culturelles » de Radio-Can Labeaumeville, toi, de toute évidence, tu les méprises. Et que Labeaume participe au spectacle d’humoristes comme Kavanagh, Anctil ou Mario Jean, ce n’est pas un appui aux artisses ou à la cause culturelle. Les anglos appellent ça du PR. Du Pi-Arre. Du Poblik Reléchiunnes. De la publicité électorale qui coûte rien. De l’opportunisme politique… Ces trois noms-là, contrairement à Peter Macleod ou Mike Ward, ne créent pas de controverse autour de leur nom; ils sont sympa, le public les aime et monter sur scèneavec eux, c’est se faire du capital politique.

    Arrive en ville!

    Selon TES critères, Jean Drapeau était un ami des zarts et des zartiss. Bin oui, il lui est même arrivé de monter sur scène à un show de Jean-Guy Moreau – celui qui l’imitait si bien – pour dire à la foule « Jean-Guy Moreau est malade, il m’a demandé de le remplacer, alors ce soir au lieu d’applaudir la copie vous allez devoir vous contenter de l’original. » Something alike…

    Pourtant, c’est le même Jean Drapeau qui avait fait démanteler l’exposition Corridart et même ordonné la destruction de certaines oeuvres sculpturales inamovibles. Vive les zarts, stie!

    = = =

    By the way, de t’être inscrit à un certificat – ou à trois certificats – ça ne te confère pas le titre d’universitaire au sens strict. Recevoir une formation dans les locaux de l’Université dans le cadre d’un certificat, c’est recevoir un complément – dans un domaine précis mais limité – à une formation collégiale ou universitaire plus générale. Alors qu’une formation universitaire, stricto sensu, c’est bien plus que le survol d’un sujet.

    Faire un bacc en droit – dans le sens de « diplôme universitaire de premier cycle », c’est se donner une culture générale du droit, une culture qui permettra à l’étudiant d’acquérir un mode de réflexion et d’analyse. Un responsable de la gestion des ressources humaines en entreprise peut très bien s’offrir un « certificat » en relations industrielles qui lui permettra de mieux comprendre le cadre juridique qui régit les conventions collectives – à titre d’exemple – mais ça n’en fera pas un juriste! Je ne suis pas en train de dénigrer ce type de formation, bien au contraire. Mais n’en fais pas ce que ça n’est pas!

  13. Exemple de la tartuferie petite-bougeroise et bien pensante de ‘mon’ Roi des Belges; le mépris affiché envers les ‘junkies’ en ‘sidant’ avec les marchands et le réflexe- syndrome ‘pas dans MA court’ envers ‘les ‘crottés’ dans le dossier épineux (jeux de mots semi-volontaire) de la potentielle clinique d’injection qui avait été suggéré dans le cartier Saint-Rock…

    La pauvreté et cie, ca gène les affaires.

    On est pas tous des dretteux dans la Région de la Capitale.

  14. Environ 20 % du contenu a été modifié, précise Lepage en qualifiant cette oeuvre de 8e art. Les modifications ont été apportées sur la quasi-totalité de la projection, et on a l’impression qu’il y a davantage de changements. On a créé quelque chose qui tient du spectacle en direct, ce que le cinéma n’a pas, et qui, en même temps, a une trame que racontent des images . [ Robert Lepage – Le Devoir 6 juillet 2009 ]

    Lepage ne reproduisait que les
    mêmes images depuis 2008
    tout en empochant le cachet à même nos taxes!!! [ Han-Luc ici en 2013 ]

  15. @BarefootLuc 6:50

    Quoi? Han-Luc serait mal informé??? Han-Luc n’exprimerait que des préjugés??? Je n’en crois pas mes yeux!!!

  16. @ Jean Luc

    « Et, je suis à l’université, pas au Cégep, merci! »

    Félicitation!
    +++++++++++

    « Lepage ne reproduisait que les mêmes images depuis 2008… »(Jean Luc)

    « Simonac, la 2e fois que j’ai vu « Le moulin à images » ça m’a semblé différent. À moins que notre cher Proutte n’ais pas vu « Le moulin des images » une seule fois?!!! »( barefootluc)

    « Les modifications ont été apportées sur la quasi-totalité de la projection, et on a l’impression qu’il y a davantage de changements. » (Robert Lepage – Le Devoir 6 juillet 2009 cité par barefootluc)

    « J’ai vu le Moulin à Images quand c’était le temps de le voir, c’est-à-dire en 2008!!! Je n’ai pas été voir les reprises, car je n’aime pas les shows passés date!!! »(Jean Luc)

    Tu n’as même pas été voir et tu affirme faussement que ce sont les même images depuis 2008.

    Est-ce que tu t’es posé la question, c’est-à-dire: pourquoi démolis-tu constamment ta crédibilité? Tu t’autopeluredebananise presque chaque fois que tu écris.
    Avec ceux qui te connaissent tu en aura pour au moins une décennie à te reconstruire une crédibilité à condition de ne pas faire d’erreur. Mais voilà, tu recommence tous les jours.

    Personne ne te crois et tout le monde se moque de toi. Tu es brûlé.
    +++++++++

    « Le Red Bull Crashed Ice, tu appuies ça, toi??? »

    Que le Red Bull Crashed Ice, te fasse chier ce n’est que ton impression et ton impression ne vaut qu’un seul vote.

    L’important est ce que ça rapporte à la ville de Québec. 11 millions de retombées juste pour tes hommes d’affaires et que ça amuse les gens.

    “Ne viens pas me dire que Lepage n’est pas payé à même nos taxes!!!”

    Tu me fait penser aux vieux schnocks pépères de mon enfance qui fumaient la pipe su à gallerie ou au garage. Jamais content, bougonneux, y chiâlaient après l’électrification, les chars, après la télévision, les laveuses automatiques etc et plus tard après la nationalisation de l’électricité, le métro, l’expo 67, suivit des ski doo. Heu, j’ai oublié y chiâlaient tous après la bonne femme itou.

    Je te répète que tu ne paye pas de taxes à ville alors tu dis : « à même vos taxes. » Pas nos taxes.

    C’est TOI qui nous coûte des taxes et impôts depuis 25 ans et ce même si tu gagnes quelque sous à l’emballage de carottes, chose que je n’encourage pas. Le temps perdu à « su la job » est du temps perdu pour les études.
    ++++++++++++

    « Ce n’est pas ma définition d’un homme d’affaires qui vole de ses propres ailes tout seul, qui ne doit rien à personne et qui réussit grâce à ses seuls mérites en investissant son propre argent dans les aventures dans lesquelles il participe!!! »

    Tu es un rêveur comme tous les dretteux et libertariens, un rêveur.

    «…un homme d’affaires qui vole de ses propres ailes… »

    Tu ne sait pas ce qu’est un homme d’affaires.

    Un homme d’affaire n’est pas nécessairement un entrepreneur. Je dirais qu’il l’est rarement. On n’a qu’a prendre comme exemple Paul Démarais, PKP, Pierre Péladeau, etc. Ce ne sont pas des entrepreneurs qui entreprennent, mais des hommes qui font des affaires, des financiers.

    En général pour un homme d’affaires, c’est de faire des affaires, c’est-à-dire des échanges, des négociations, des achats d’entreprises déjà parties, des achats d’actions dans le but de prendre le contrôle, à partir de contacts et de relations la plupart du temps aux des dépends des autres actionnaires et des citoyens.

    Un homme ou une femme d’affaires ramasse tout. Que ça vienne du gouvernement ou de tes poches et surtout sans scrupule et se crisse bien te ta petite personne même si ça devait faire crever toi et parents à petit feu.

    Tu déteste Régis Labeaume, mais c’est un homme d’affaires, un vrai, un winner. Il a été élu avec 79,7 % des voix et son équipe a fait élire 25 conseillers sur une possibilité de 27. D’ailleurs ce sont les libertariens qui ont moussé son affaire dans Mazarin avec le privatisation à toutes conditions.

    D’après toi qui est le plus riche : Jacques et France Gauthier ou Labaume?

  17. @ papitibi.

    «Si, comme tu dis, TON maire bien aimé sait frayer avec les « journaleuses culturelles » de Radio-Can Labeaumeville, toi, de toute évidence, tu les méprises.»

    Je ne les méprise pas, je m’en fous, quoique leur façon snob de parler m’énerve!!! Labeaume est comme l’était Drapeau: un dictateur de la pire espèce qui muselait toute opposition et qui était un pur danger pour la démocratie municipale de sa ville!!! D’ailleurs, Montréal ne s’est jamais remise de son régime même plus de 25 ans après sa chute!!!

    Par Papi: Si tu te foutais VRAIMENT de ces deux « journaleuses culturelles », tu n’aurais pas fait de commentaires sur elles. Quant à la « chute » du régime Drapeau… le seul à avoir battu Drapeau c’est Sarto Fournier en 57; je m’en souviens, cette défaite avait mis mon père en rogne. Mais Drapeau est parti en 86 avant que l’électorat ne lui botte le cul.

    Expo 67 aura été un coup fumant. Une vitrine qui s’ouvrait sur le monde. Le métro, c’était une nécessité. Mais pour le grand malheur de Jean Drapeau, Lucien Saulnier a abandonné la présidence du Comité exécutif et celui qui lui a succédé en 70, Gérard Niding, a plaidé coupable à des accusations de corruption. Le responsable de l’explosion des coûts du stade Olympique, c’était Niding. Des dizaines d’années avant la Commission Charbonneau…

    @ youlle.

    «L’important est ce que ça rapporte à la ville de Québec. 11 millions de retombées juste pour tes hommes d’affaires et que ça amuse les gens.»

    Du pain et des jeux, quoi!!! Désolé, mais Québec vaut mieux que ça pour moi!!!

    «Le temps perdu à « su la job » est du temps perdu pour les études.»

    Je ne travaille que depuis l’âge de 20 ans quand je suis entré à l’université!!! Je ne travaillais pas quand j’étais au Cégep!!! Mais rendu à 20 ans, ne pas avoir d’expérience de travail te coupe pas mal d’opportunités quand vient le temps de te trouver une job dans ton domaine!!! Parce que les boss de l’entreprise (publique ou privée) où tu postules regardent si tu as une quelconque expérience de travail!!! Si tu n’as jamais travaillé de ta vie avant, ça ne fait pas un CV fort!!!

    Puis, je ne me trouve pas si pire que ça quand je me compare à ces kids qui, au fil du temps, sont entrés à l’épicerie où je travaille à l’âge de 15-16 ans et pas juste pour un été!!! Désolé, mais je ne travaillais pas quand j’étais au secondaire!!! J’avais assez de mes cours et de mes activités parascolaires comme l’improvisation et Génie en herbe!!!

    Et puis, je trouve ça cette remarque assez cheap de ta part, puisque tu ne me connais même pas!!!

    «Tu ne sait (sic) pas ce qu’est un homme d’affaires.»

    Tu connais quoi du monde des affaires, toi??? Je te parle d’homme d’affaires et tu me parles de crony-capitalists comme Desmarais et Péladeau!!! Bravo!!!

    Par Papi: Tu connais quoi du monde des affaires, toi???

    Youlle en connaît sur le monde des affaires plus que tu n’en connaîtras jamais.

  18. @ Jean Luc

    « Du pain et des jeux, quoi!!! Désolé, mais Québec vaut mieux que ça pour moi!!! »

    Comme quoi travailler fort, se coucher et dormir pour se reposer afin de pouvoir travailler fort pour mériter le repos. Des jeux et du pain, quelle perte de temps.

    Là tu me confirme que tu es comme les ti-vieux de mon enfance. Ils était comme tu écris. Moi qui pensait autrefois que c’était à cause de l’âge. J’avais tort! Moi presque assez vieux pour être ton grand-père, je suis plus open que le jeune que tu es et qui commence déjà à être sclérosé dans sa façon de vivre et sa pensée.
    « « « « « « « « « « « « « « « « «

    « Je ne travaille que depuis l’âge de 20 ans quand je suis entré à l’université!!! Je ne travaillais pas quand j’étais au Cégep!!! »

    Ops! Cela ne correspond pas à ce que tu nous a écris. Il n’y a pas longtemps tu étais au CEGEP. ?????????? Ça doit être ma mémoire.

    Par Papi: Proulx a terminé son Secondaire V en juin 2005 et son Cégep au printemps 2008:
    http://www.antagoniste.net/2010/03/26/les-principes-de-luniversite-dottawa/#comment-157526

    « « « « « « « « « « « «

    « Et puis, je trouve ça cette remarque assez cheap de ta part…”

    Quelle remarque?
    « « « « « « « « « « « « « « «

    « Tu connais quoi du monde des affaires, toi??? »

    Dans toute ma vie, j’ai eu un boss pendant quatre ans. J’ai gagné ma vie avec le capitalisme.

    « Je te parle d’homme d’affaires et tu me parles de crony-capitalists… »

    Lâche moi cronicapitaliss. Je te disait que tu ne connaissait pas et tu confirme. Démarais, c’est ça un homme d’affaire et puis un vra!

    Péladeau ne s’est pas parti ou entrepris un journal, il en a acheté un. Démarais a acheté holding, power, et pour pas cher et du gouvernement. Il ne l’a pas entrepris. Un vrai cadeau de 2 milliards. Traite le de téteux si sa te chante mais il vaut cinq milliards de dollars. Démarais n’est pas un entrepreneur, c’est un financier. Il a même fait échouer deux fois la séparation du Québec. C’est ça les affaires. Tasse toi de là ou je t’écrase, moi je passe.

    Jacques et France Gauthier sont pour l’instant de petits entrepreneurs.

    Tu te dis libertarien et ont ne sait pas si tu es a gauche ou à droite. Tu dois être à l’extrême comme dirait ton idole Gagnon.

  19. Ce type, c’est du Trollomètre à donf’.

    Bloquez le, Maître Papi.

  20. « Par Papi: Proulx a terminé son Secondaire V en juin 2005 et son Cégep au printemps 2008: »

    Donc tous ce que j’ai lu sur le CEGEP de Jean Luc Proulx à 22 – 23 ans était des calomnies sur son compte.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s