11 commentaires sur “Stephen Harper… les racines de la terreur? Who cares!

  1. Je l’ai toujours dit. Pendant que les ‘pundits’ et poulets etc se focusent-obsèdent tant sur les ‘islamisses’, ‘comunisses’, ‘anarchisses’…. L’extrème-droite bouge.

    La vraie menace, ou la menace surpriseau minimum, c’est les nouveaux fachos et autres freaks de droite.

  2. Encore notre monumental ti-clin décérébré!

    Ceux qui connaissent Jean Beaulieu de Trois-Rivières savent à quel point ce gars-là a pu aider des jeunes désoeuvrés à reprendre pied dans la vie en se valorisant à travers une activité artistique. Je garde en mémoire d’avoir rencontré un de ces jeunes sur la Rue des Forges à Trois-Rivières. J’ai souvenir de sa grande fierté lorsqu’il m’a amené voir le vitrail qu’il a fabriqué grâce à Beaulieu, lequel vitrail fait partie d’un ensemble entourant un local vitré sur le site portuaire trifluvien.

    Je vous suggère de visiter le lien suivant. On y découvre comment Beaulieu a dû abandonner cette activité formatrice auprès de jeunes de la rue, uniquement à cause des coupes du ti-merdeux d’Ottawa. Voici un extrait des propos de Jean Beaulieu:

    « Ils se foutent des 90 % de nos participants qui raccrochent grâce à nous et ils préfèrent les envoyer en prison? Qu’ils le fassent et qu’ils en portent l’odieux! »

    http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/arts-spectacles/201201/13/01-4485431-jean-beaulieu-abandonne-les-projets-de-vitraux.php

    C’est aussi ça Stephen Harper! Une boulette de merde à la place d’une cervelle!

  3. S’il me semble sage et nécessaire d’analyser les causes d’un problème fut-il d’ordre pathologique ou social, ça me semble aller de soi itou…

    Je trouve par contre assez consternant que celui ou celle qui évoque une telle chose passe pour quelqu’un de particulièrement allumé ou pragmatique. Le gars qui se change de linge avant de repeindre son sous-sol n’est pas un génie, il est doté d’un bon sens pratique point final…

    Le Trudeau version hybride 2.0 a une certaine autonomie. Mais il n’est pas encore dans la cour des grands, genre… Par contre, il faut dire qu’avec Stephen premier dans la grosse chaise du Canada, le tintin passe presque pour un brillant analyste de la scène géopolitique… Ce qui nous en dit moins sur la circonspection de Justin que sur la nullité de la classe politique actuelle, tant qu’à moi!

    ==============================

    L’attentat de Boston, par la méthode utilisée autant que par le fait de ne pas avoir été encore revendiqué, me semble plus probablement l’oeuvre d’un salopard d’engeance milicienne à la sauce Timothy McVeigh qu’autre chose… Quant aux causes de l’existence des milices aux États-Unis en 2013 j’en laisse l’analyse à nos brillants politiciens…

  4. Les millices aux states, c’est du Sérieux. Un jour, y vas y avoir des trucs bein plus grave… Genre pogroms contre des latinos dans le sud-ouest… Ca fais vraiment peur,…

  5. Et si il s’avérait que l’auteur des attentats de Boston est un jesus freak qui en veut au gouvernement pour les appuis au mariage gai?

    Ou encore un gars de l’industrie pétrolière qui en veut au gouvernement parce qu’il bloque le pipeline Keystone?

    Ou encore un maniaque d’armes à feu qui en veut au gouvernement parce qu’il souhaite restreindre l’accès à certains guns?

    Tsé, le genre de gars qui voterait conservateur si il habitait au Canada. Le genre de gars qui aurait une photo de Harper dans son salon.

    L’attitude de tough de Stephen Harper est une des « root causes’ dont parle Trudeau à mon avis.

  6. @Blink

    je suis pas mal sur que c’est un droitiste hardcore de quelques formes, un ‘natif’ et donc pas du terrorisme islamiste. Enfin, ca me surprend pas du tout.

    C’est un peu le point de ma réponse. La haine ‘native’ qui a shoqué l’Amérique avec Wako et Oklahoma City dans les 90s.

  7. Même un gauchiste comme Michel David a trouvé que la réaction de Trudeau aux attentats terroristes de Boston était indigne d’un chef d’État!!! Dans ce cas, il était tout à fait d’accord avec Tasha Kheiriddin lors de la table ronde du jeudi soir au Téléjournal de Radio-Canada!!! Tsé, quand tu veux te montrer plus à gauche qu’un journaliste du Devoir!!!

  8. @ Geek et JLP (23:59)

    Bon point, Ubbergeek! On ne peut pas affirmer tout à la fois, comme le fait JLP, que Trudeau est un gauchiste, que Michel David est un gauchiste et – on le lit tous les jours chez les dretteux – que la gauche = pensée unique.

    Let’s get serious, once and for all!

    Pour ce qui est de la déclaration de Michel David dans le cadre de cette table ronde, j’ai préféré la réentendre à RDI avant de commenter. Ce qu’il a dit, dans un premier temps, c’est que (et je cite) la réaction de Trudeau aux attentats de Boston était totalement en dehors de la coche, pour plus tard ajouter que la recherche des causes profondes, ça on voit ça dans un deuxième temps, sa réaction n’était pas celle d’un Chef d’État. .

    Je suis d’accord sur le fait que ce n’est qu’à moyen terme qu’on doit s’interroger sur les « root causes », mais Trudeau n’a jamais dit qu’il commencerait par cette étape subséquente; il a simplement affirmé qu’il était nécessaire de le faire, sans préciser si c’était la première chose à faire.

    Je ne partage pas l’opinion de Keiriddin – ni par la même occasion celle de Michel David; tous deux semblent faire abstraction que Trudeau – et il a eu raison de le faire – a trouvé là un moyen de se démarquer de Harper. Parce que Harper, lui, la recherche des causes profondes, il s’en kâlisse comme de sa dernière chemise – que ce soit la semaine prochaine, dans un an ou dans dix ans.

    La bonne foi – et une intelligence minimale – doit se présumer. Alors on va présumer que quand il lui a posé la question, Peter Mansbridge SAVAIT que Trudeau est assez intelligent pour penser qu’il faut d’abord s’occuper de trouver les indices qui permettront de coffrer le ou les coupables.

    Moi, il me semble que ça va de soi. Tout le monde – à gauche comme à droite – veut faire condamner les ordures qui ont planifié cet attentat abject dont les victimes aléatoires sont innocentes. C’est ce qui vient APRÈS qui distingue la gauche et les modérés de la droite doctrinaire à laquelle appartient Harper.

  9. Papi, vos deux derniers paragraphes résument bien la situation. Je n’ai jamais aimé Trudeau fils, pas plus que son paternel d’ailleurs. Néanmoins, en matière d’intelligence, même un peu nono sur les bords, Trudeau the Justin laisse bien loin dernière lui le ti-clin conservative. Et s’interroger à long terme sur les causes profondes du terrorisme, quel qu’il soit, va autant de soi que de chercher les coupables à court terme. Ça va tellement de soi que le fait que Harper se contente une fois de plus de l’attitude la plus primaire nous démontre aussi une fois de plus qu’il est décérébré.

    Un débat comparatif sur les réactions de l’un et de l’autre de nos nonos attitrés m’apparaît complètement futile, ni l’un ni l’autre ne faisant actuellement face à une situation similaire. Trudau n’a pas encore fait ses preuves (et l’on sait qu’il a encore bien des croûtes à bouffer pour y arriver) et Harper, quant à lui, a fait toutes les preuves qu’il n’est qu’un pauvre pleutre en situation d’urgence. On n’a qu’à se rappeler la dernière guerre de Beyrouth: tous les gouvernements avaient déjà commencé à rapatrier leurs citoyens coincés à Beyrouth, alors que notre crétin national tergiversait encore sur la pertinence de le faire, au point que les Canadiens devaient quémander leur évacuation aux autres états. Il a poussé la pleutrerie jusqu’à tenter de sauver la face en prenant au passage à Chypre quelques familles de réfugiés pendant son retour d’Europe…Alors il n’a vraiment aucune leçon à donner à Trudeau ni à qui que ce soit.

    Quant à David et Keiriddin, je ne les ai pas entendus; je connais à peine le premier et pour ce qui est de la Tasha, je trouve que ses raisonnements coupent trop souvent les coins ronds sans trop de discernement, comme un enquêteur qui laisserait de côté de précieux indices pour arriver à la vérité.

  10. @ Robert, Ubbergeek et JLP

    Je n’avais pas entendu les commentaires de Benoit Bouchard – un ancien ministre du gouvernement Mulroney – au Club des Ex, édition du 18 avril; je viens d’en prendre connaissance, avec beaucoup de retard j’en conviens. Je viens également de réentendre l’entrevue avec Mansbridge.

    Intéressant: Bouchard pourfend l’attitude de Harper, qu’il qualifie de manichéenne et d’hyper-partisane alors que les circonstances ne s’y prêtent pas. Bouchard considère par ailleurs EX-CEL-LEN-TES la réponse de Trudeau à Peter Mansbridge et toutes les nuances qu’elle comporte.

    Bref, le ti-cul continue à faire du cherry picking. Pitoyable, comme à son habitude!!! !!! !!!

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s