5 commentaires sur “Obama: « Je ne suis plus le jeune socialiste musulman convaincu que j’étais autrefois »

  1. Le golf un loisir de vieux schnocks?

    Le mini-golf peut-être, mais pas le golf.

    Loisir noble inventé par les écossais qui faisaient vigoureusement aller leur mailloche vêtus de leurs kilts…

    Vous êtes dur Papi…

  2. @ Objecteur

    Je m’objections, voutre nonneur! C’est pas mouâ qui étions dur – des méchontes longues pourrions dire que j’étions trop vieux pour la dureté! C’étions Obamou qui avions brondi la revue Senior Leisure.

    Senior Leisure, ça se traduit par « loisirs pour personnes du 3e âge ».
    Rendus là, cé toutte des vieux schnocks!

    J’en sais quelque chose, foi de vieux schnock cadjin… 😉

    = = =

    BTW, j’ai déjà pensé du curling que c’était un divertissement pour matantes habituées à jouer du balai dans le salon, mais quand t’es pas trop habitué ça donne mal à la laine! Huhum…

    Ça étire des mossules pas habitués à étirer

  3. @ Papi

    Le curling a la faveur de barefootluc si je me souviens bien, j’ignore cependant s’il le pratique lui-même ou se contente d’être connaisseur…

    Votre belle signature de cadjin, me rappelle que je désirais attirer votre attention sur un romancier américain du nom de James Lee Burke et dont l’essentiel de la production littéraire nous entraîne au coeur du pays cajun, à New-Iberia plus exactement. De bons polars, de beaux personnages, qui propose une belle incursion dans le sud profond des USA…

    Peut-être le connaissez-vous dèjà, peut-être pas…

    Belle lecture caniculaire pour l’été qui s’en vient 🙂

  4. @ Objecteur Conscient

    Je ne le pratique pas. Toutefois je connais 2 personnes qui l’ont pratiqué jusqu’au « niveau » junior. J’apprécie l’aspect stratégique du jeu.

  5. @ Barefootluc

    Personnellement, les subtilités du jeu m’échappe encore et j’avoue trouver l’ensemble; les balais, les pierres, la glace peu attrayant.

    Mais, le curling évoquera toujours pour moi un souvenir attendri. Mon oncle voyez-vous, fier employé du CNR, nous avaient amenés, mon père et moi, voir une joute dans une caserne de Danville.
    Le match opposait d’anciens militaires et se déroulait dans une ambiance quelque peu solennelle qui avait beaucoup impressionné le » tit-cul  » que j’étais…

    Salutations à vous 🙂

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s