22 commentaires sur “Le « triomphe de Là-Là Tremblay… et le silence de Papi

  1. Prenez-cà chill, l’ami. La santé vaut plus que de s’engirlander avec des twits sur le net.

  2. Eh bien, si vous n’aviez pas le générosité de nous parler de votre état, on pourrait croire que rien n’est arrivé tellement votre retour s’effectue en douceur, mine de rien. J’ose croire qu’après tout ce que vous avez vécu cette année, vous allez maintenant bénéficier d’une accalmie prolongée.

    Bon retour et bonne récupération mister Papitibi!

  3. Prenez le temps Monsieur Papitibi , le temps arrange tout.

    Le monde est devenu tellement étrange , bizarre , menteur et hypocrite.

    Bonne journée et portez vous bien ,
    Jean-Marie De Serre.

  4. Z’auriez dû choisir l’institut de cardiologie de Montréal Papi, on vous aurait offert des belles bouteilles d’Eska « ben frette », pis on aurait bien pris soin de vous…

    Plus sérieusement, un prompt rétablissement à vous. Une bonne convalescence, et comme je le répète souvent à mes patients « prenez le temps, de prendre vot’ temps… et souvenez-vous que vous n’êtes pas en compétition avec personne… »

    Prenez soin de vous, surtout.

    Heureux de vous relire et de vous savoir bien peinard sur les rives de l’Osisko,

    Amitiés,

  5. Mr. Papitibi j’ai de l’admiration pour l’artiste de la plume et de l’image que vous êtes et je suis persuadé que vos connaissances du droit sont susceptibles d’aider de manière conjoncturelle à éclairer des points qui autrement nous apparaîtraient peut-être insensés. Cela vous permet aussi d’y aller fortiche avec les personnages publiques lorsqu’il est question de remise en question où de bien-cuit.

    C’est l’aspect amusant et créatif de votre site qui m’avait attiré alors que je faisais une recherche sur cette fameuse prière de 20 secondes à la salle du conseil de Ville Saguenay.

    Votre approche humoristique n’était pas pour déplaire. On aime tous (où presque) la dérision et c’est appréciable que l’ensemble des internautes ne se prennent pas trop au sérieux, même sur des sujets qui sont des terreaux de discorde.

    Au Québec on ne se pète pas la gueule à coup de rocket et de bombe dans des autobus où dans le métro. Il y a eu bien sûr les boîtes aux lettres explosives au cours des années 70. Où encore de l’explosif qui pète dans les mains d’un membre du regroupement des chapeaux Yogi l’ours. Où encore des explosions dues à des associés du monde parallèle, amateur de pétarade de moteurs deux temps.

    Mais généralement on règle les conflits de manière civilisé.

    Comme je ne suis pas en désaccord avec vos propos, je ne m’y attarderai pas, sauf pour souligner qu’en faisant le portrait du juge vous soulevé le point qu’un humain est sujet aux influences culturelles. Vous n’allez pas jusqu’à prétendre qu’il soit impossible d’être impartial, puisqu’en droit il y a de l’espace pour l’expression des tendances chez chaque individu.

    Alors la prière universelle de 20 secondes de Jean Tremblay représente quoi dans tout ça? Rien!… Elle n’est dans les faits qu’une prise de position d’un élu qui a la latitude pour le faire.

    Position qui peut changé à la prochaine élection municipale de Ville de Saguenay.

    En regard de la vacuité de cette affaire, quel était l’intention réelle du MLQ (Mouvement Laïque Québécois) en imposant un procès long et coûteux pour une action qui de prime abord est pacifique, non violente, culturelle et donne matière à réflexion? (Peut-être même exorcisante pour ceux et celles qui préfèrent le «signe du cornue» comme dans les concerts rock. Cela dit où est le MLQ pour faire interdire l’utilisation de ce signe de religion satanique que l’on voit partout? ) 😉

    Comme je ne suis pas dans le secret des dieux, je ne pourrais qu’extrapoler quoique le jupon dépasse dans son cas. En effet sur leur site du MLQ nous pouvons lire son projet.

    Projet républicain du siècle des lumières, qui si nous nous rappelons bien a généré plusieurs massacres et guerres civiles. En ce sens là, j’émets l’opinion que c’est un projet parfaitement rétrograde, un projet de musée de la guillotine. Un projet de police des religions.

    Pour ce qui est du jugement, je suis d’accord avec vous, il n’y a pas matière à pavoiser. Par ailleurs, l’objet du jugement est une invitation à l’humilité et au respect.

    Pour ce qui est du maire de Saguenay, il a sa personnalité, il est coloré comme les gens du Saguenay le sont à leurs manières. Il y a eu Denys 1er le Roi de l’Anse, il y a la Pyramide des Haha etc.

    http://voir.ca/arts-visuels/2009/06/18/denys-1er-le-roi-decu/

    À moins de ne pas accepter les différences, je ne vois pas pourquoi on s’acharnerait sur le style du Maire jean Tremblay. Surtout que sa feuille de route est remarquable.

    En ce qui concerne le MLQ, serait-il la grenouille qui veut devenir un bœuf? Je crois qu’il a perdu le peu de crédibilité qu’il pouvait avoir auprès d’une majorité de québécois. Mais ça demeure une opinion personnelle pour l’instant.

    Actuellement on a justement un sujet qui devrait intéresser cette Mutawa inversé du Québec que représente le MLQ.

    En effet les premières élections à date fixe du Québec risquent de ne pas se tenir le 3 octobre 2016, comme le prévoyait une entente verbale prise entre les trois partis. Le Parti libéral du Québec souhaite que le projet de loi tienne compte des fêtes religieuses. Et le 3 octobre 2016, les juifs seront en pleine fête du Rosh Hashanah, leur nouvel an.

    J’ai bien hâte de lire la position de Daniel Baril du MLQ à ce sujet.

    Étrangement je n’ai pas le sentiment qu’il fera beaucoup de bruit, mais j’aimerais me tromper.

    Sur ce, je vous souhaite de reprendre de la vitalité via l’air de l’Abitibi et merci pour votre texte.

  6. @ Bernard

    Tout d’abord, un gros merci pour vos mots d’encouragement et votre description plutôt dithyrambique de cet (excellent 😉 ) blogue! Vrai que je m’efforce de colorer mes textes avec des images aussi parlantes que possible – ce qui nécessite parfois des manipulations graphiques un peu olé olé!

    Par contre, comme je dois aussi bien prendre à la fois du repos et refaire cette masse musculaire que la position allongée des dernières semaines a mise à mal, si je dois choisir entre le travail d’une image et le travail de rédaction d’un texte (incluant le temps requis pour la recherche), c’est sans doute l’image qui va sauter son tour. Quoique ça pourrait PARFOIS être l’inverse! Élaborer une image caricaturale, c’est souvent un effort créatif plus amusant que la rédaction d’un texte un peu dry.

    Par contre, on n’est pas très nombreux à occuper en même temps les créneaux du texte sarcastique, d’une l’analyse politico-juridique que j’essaie de rendre crédible et informative, et de la « caricature » photo.

    Pour le reste, je vous cite:

    …vous soulevé le point qu’un humain est sujet aux influences culturelles. Vous n’allez pas jusqu’à prétendre qu’il soit impossible d’être impartial, puisqu’en droit il y a de l’espace pour l’expression des tendances chez chaque individu.

    Il EST possible pour un juge de faire preuve d’impartialité. mais c’est plus difficile quand ça rejoint les valeurs morales.

    Des juges nommés par Stephen Harper à la Cour Suprême – en principe ce sont des Conservateurs au niveau des idées – ont participé à des décisions qui ont planté le gouvernement Harper, après tout! Des décisions unanimes, qui ont rallié des progressistes comme le montréalais Morris Fish et des conservateurs comme le manitobain Rothstein.

    By the way, radio-canada consacre justement le prochain « tout le monde en parlait » à l’affaire Daigle-Tremblay. L’avocat de Chantal Daigle – il est juge aujourd’hui, en v’là un autre que je connaissais bien!

    = = =

    Alors la prière universelle de 20 secondes de Jean Tremblay représente quoi dans tout ça? Rien!… Elle n’est dans les faits qu’une prise de position d’un élu qui a la latitude pour le faire.

    Dans un sens, c’est vrai.

    Et là-dessus, le juge Gagnon lui a donné raison (ce que moi je n’aurais pas fait, mais ça se tient!). Là où le bât blesse, c’est dans l’attitude et les propos tenus en dehors du Conseil par un maire qui engage des fonds publics dans une gué-guerre qui vise à faire la promotion de SES opinions personnelles et de celle des autres élus, ces opinions n’étant manifestement pas partagées par tout le monde.

    Vous soulevez avec à-propos la question du respect du Rosh-Hashana des Juifs dans le choix de la date pré-déterminé d’un prochain scrutin général.

    Moi qui suis devenu très séculier avec le temps, là-dessus, j’accommoderais sans réserve la Communauté juive. Le Rosh Hashana a quand même beaucoup plus d’importance pour un Juif que le respect du jour du Seigneur pour un catho; et pourtant, ça fait pas si longtemps qu’on permet l’ouverture des commerces le dimanche!

    Anyway, question de stratégie politique et éventuellement référendaire, l’attitude du PQ me paraît suicidaire.

    Dernière chose: qu’arriverait-il si les Musulmans devaient majoritaires dans un Conseil de ville? Une fois que la Cour d’appel autorise la prière des cathos en ouverture d’un Conseil municipal, elle va devoir autoriser le maire Mohammed et ses conseillers à se tourner vers La Mecque? C’est à ÇA, aussi, que moi je m’oppose et j’imagine que le Mouvement Laïque s’en inquiète tout autant.

    Pas parce que j’ai une dent contre les Musulmans; plusieurs ont cru m’insulter en me qualifiant de chien d’islamiste, après tout. Hein, Jackwood? C’est juste que si ça devait arriver, je crains une montée de l’intolérance. Et c’est ce qu’il nous faut éviter.

  7. @ Papitibi ,

    Monsieur Papitibi , tout va trop vite pour moi et je ne sais blocker l’image. Mais est-ce bien Claude Poirier que l’on voit les 2 doigts en l’air ? Si c’est lui , cela en est dégueulasse à n’en plus finir.
    Jean-Marie De Serre.

  8. Anyway, question de stratégie politique et éventuellement référendaire, l’attitude du PQ me paraît suicidaire. -Papitibi

    S’ils veulent des élections à date fixe au début d’octobre, le problème des fêtes religieuses sera récurrent puisque Roch Hachana, Yom Kippour et Souccot se fêtent dans ces environs à des dates qui changent à chaque année, et donc susceptibles de tomber pile sur la journée des élections. Les musulmans ont également une fête importante pour eux, Aïd-el-Kébir, dont la date varie en octobre.

    Les élections présidentielles américaine sont à date fixe et on n’entend pas ce genre de récrimination. C’est vrai qu’elles ont lieu au début de novembre, peut-être un mois plus tranquille du côté religieux…

  9. Pêle Mêle…

    Ce que je retiens perso de la croisade du maire Jean Tremblay en faveur de la prière à l’ouverture de chaque séance du conseil municipal de la ville de Saguenay, c’est que cette dernière me semble davantage servie par l’orgueil que par la conviction. Si je peux respecter – le fond -, soit les convictions religieuses de l’homme, j’ai bien peine à supporter son côté « Truck de pompier », soit – la manière -, qui elle, ne s’embarrasse, me semble-t-il, assez peu de nuances…

    Concrètement, et comme le releva avec sagacité le juge, il me semble que le maire Tremblay a manqué de retenue; ou de cette « réserve » attendue et souhaitée du premier citoyen de la ville, caractéristique de celui qui se sait élu et représentant l’ensemble des électeurs, et ce sans égard à leur croyances religieuses.

    Enfin, l’entreprise du maire Tremblay, si elle se base sur SES covictions de croyant aurait eu tout intérêt à se faire à SES frais. Auquel cas il aurait eu tout le loisir de s’enorgueillir ou pas du bien fondé de sa démarche, dans la mesure où celle-ci eût précisément été la sienne… Tandis que présentement c’est aux frais des contribuables qu’il mène SA lutte… Sur l’orgueil en terminant, qu’il soit caractéristique du premier citoyen de Saguenay ou non, il me semble incompatible avec les commandements point, d’autant qu’il se trouve dans la présente affaire à être commandité tsé’…

    Se péter les bretelles de ce que l’on fait soi-même c’est une chose. Se les péter de quelque chose que l’on fait aux frais d’autrui en est une autre, me semble-t-il.

    ===

    Les élections à date fixe peuvent sûrement se nicher quelque part à l’automne tout en tenant compte des divers fêtes religieuses. Le modèle Américain pourrait être une piste intéressante comme le souligne avec justesse Spritzer. Quoi qu’il en soit, accoucher d’élections à date fixe me semblerait profitable en inscrivant de façon définitive cette dernière dans notre calendrier tout autant que dans nos moeurs politique. Ce qui réduirait du coup les distributions de « nananes » les précédant habituellement, dans la mesure où elles n’en seraient que trop évidentes…

    Un pas dans la bonne direction; et peut-être même un pas vers une augmentation du pourcentage de personnes se prévalant de leur droit de vote…

  10. Pas mal d’accord avec ce que vous écrivez au sujet du maire Tremblay, Objecteur Conscient. Je ne jugerai pas sa conviction par contre, je ne le connais pas. Mais son orgueil par exemple! 😉

    Pour l’autre sujet, je pensais au départ que la communauté juive demandait qu’une date fixe pour des élections soit déterminée en dehors des mois de septembre et octobre où leurs fêtes principales se tiennent. Mais il s’agit plutôt d’une demande d’accommodement pour déplacer la date, le premier lundi d’octobre en l’occurrence, quand une fête s’adonne à y être célébrée. C’est déjà moins pire, mais c’est encore trop en ce qui me concerne.

    Je n’ai pas une grande connaissance de la communauté juive de Montréal, n’ayant jamais habité la grande ville, mais une question me chicotte: Que font les travailleurs de cette communauté lors de ces fêtes, Roch Hachana et Yom Kippour, lorsqu’elles tombent en semaine? Prennent-ils congé? Si non, est-ce si grave d’aller voter s’ils vont déjà au travail durant ces fêtes? Je comprends pour les hassidiques, mais pour les autres?

  11. Prompt rétablissement Papi! Je vais prier pour vous à la prochaine séance du conseil municipal de TINGWICK!

  12. Ce gouvernement n’est même pas fichu de mettre en place des élections à date fixe!!! Ce n’est pas à l’honneur de ma chère tante ça!!!

    Dire que l’Ontario, Terre-Neuve, le Manitoba, l’Île-du-Prince-Édouard, les Territoires du Nord-Ouest, et le fédéral ont tous des élections à date fixe programmées au mois d’octobre et ça ne dérange personne!!! L’Alberta fait ses élections à date fixe entre le 1er mars et le 31 mai, la Colombie-Britannique les fait en mai, le Nouveau-Brunswick les fait en septembre et la Saskatchewan les fait en novembre!!!

    Le mois d’octobre est presque le mois par excellence pour faire des élections dans les provinces et le territoire qui ont déjà instauré des élections à date fixe, sans parler du fédéral!!! Allez voter par anticipation si la date vous dérange!!!

  13. « Allez voter par anticipation si la date vous dérange » -proulx

    En effet.

  14. @ SOMBREDERELICTION ,

    pour vous aider pour la prochaine séance du conseil de TINGWICK , cela va être le 2 juillet 2013.

    Peut-être qu’avec vous en +, l’Esprit-Saint va finir par comprendre qu’il faut qu’il éclaire ; en premier la DG( Votre belle Chantale et non la mienne , les goûts ne sont pas à discuter) , Monsieur Le Maire et ses Zélus.

    Si cela ne fonctionne pas , je vais le savoir et au conseil d’août vous viendrez encore prier. === Cette fois là , comme j’ai suggéré , vous aurez 2 choix ; un silence de 30 secondes ou comme il a été suggéré ici quelque part sur la page de Papi , vous direz : Jean-Marie , éclaire nous.

    Début septembre je vais être présent au conseil pour les ÉCLAIRER.
    Jean-Marie De Serre.

  15. @Papitibi

    Monsieur Papitibi vous avez écris :«Dernière chose: qu’arriverait-il si les Musulmans devaient majoritaires dans un Conseil de ville?.» :

    Dans la catégorie inquiétude je vais vous avouer, que sur une échelle de 1 à 10, cette crainte est à 0, pour ma part.

    Ce que nous devions vraiment craindre a failli arrivé en 2004.

    En effet, à l’automne 2003, un projet de Tribunal d’arbitrage religieux islamique (charia) avait vu le jour en Ontario, porté par le président de l’Institut islamique de justice civile, l’avocat Syed Mumtaz Ali.

    L’initiative a failli être couronnée de succès en 2004.

    Lorsqu’on prend connaissance des règles de la charia, il est légitime de se demander quels sont ces individus qui avaient à ce prononcé sur le sujet et qui ont bien failli être la cause de son instauration au Canada.
    (Le débat sur l’implantation de tribunaux islamiques tel que reflété par les journaux québécois La Presse et Le Devoir (2003-2005)
    http://www.erudit.org/revue/LTP/2009/v65/n1/037939ar.html)

    Dans un film de l’ONF, nous apprenons que l’avocat Syed Mumtaz Ali a trouvé une faille dans le droit canadien et c’est ce qui est à l’origine de sa campagne. Mais il y a plus!… Et c’est la partie qui m’intéresse : Toujours dans ce film, on dit qu’il y a des commanditaires provenant de pays islamistes pour ce type de campagne.
    C’est comme évident que la campagne de Syed Mumtaz Ali ne c’est pas faite avec une poignée de change, non plus avec des économies d’une personne, non plus avec les quêtes ordinaires.
    _

    Cela dit, concernant le futur, nous pouvons spéculer sur une où des hypothèses, mais dans ce cas là, je préfère passer par la «SCIENCE FICTION» là où il y a des canaux d’agréments pour faire des prédictions basés sur la prospective.

    Par exemple selon Paul Craig Roberts «La souveraineté des États est dans la mire des Américains. Ceux qui s’inquiètent du « Nouvel Ordre Mondial » en parlent comme si les États-Unis étaient en train de tomber sous le contrôle d’une conspiration de l’extérieur.

    Ils ne savent pas que les États-Unis et ce nouvel ordre ne font qu’un.

    C’est ce monde unipolaire américain dont se plaignent justement la Chine, la Russie et l’Iran.» (Paul Craig Roberts a été Secrétaire-adjoint au Trésor chargé des politiques économiques sous l’administration Reagan et rédacteur en chef adjoint du Wall Street Journal.) http://www.paulcraigroberts.org/2013/01/15/attack-on-sovereignty-paul-craig- (…)

    Les tatouages électroniques pour remplacer les mots de passe Internet et toutes autres formes d’identification, c’est déjà en implantation.

    Les tatouages RFID existent déjà, ils ont été testés sur des animaux. Mais maintenant, une toute nouvelle génération de tatouages électroniques en cours d’élaboration peut surveiller nos signes vitaux, interagir avec nos téléphones mobiles et même de communiquer directement avec notre esprit. Ces nouveaux tatouages électroniques sont plus minces qu’un cheveu humain, et ils vont transformer radicalement la façon dont nous pensons à l’identification les choses humaines.
    http://www.01net.com/editorial/586957/un-tatouage-electronique-surveille-les-malades/

    Nous pouvons aussi croire que les religions monothéistes, vont être tassées au profit d’une religion d’état qui deviendrait obligatoire. Déjà à l’ONU il y a une salle consacré à ce type de spiritualité.
    http://www.un.org/wcm/content/site/visitors/lang/fr/home/to_see_and_do/inquiries/fact_sheets/meditation_room

    Sans vouloir vous vexer, je crois que la propagande mondialiste parvient vraiment à pondre ses œufs dans nos cerveaux et à nous insuffler la crainte d’une prise de contrôle musulmane.

    Le problème n’est pas musulman, mais réside au niveau des objectifs mondialistes des agences internationales qui se donne les possibilités d’infiltrer nos institutions par tous les moyens afin de servir la cause mondialiste. Le MLQ pourrait-être parrainé par ce type d’agence. Je pourrais aussi mentionner «ACTION 21» qui est pour ma part le meilleur exemple d’infiltration insidieuse.
    http://www.un.org/french/ga/special/sids/agenda21/

  16. Sans devenir majoritaire dans un conseil de ville, j’imagine un maire musulman en compagnie de 2 ou 3 conseillers coreligionnaires qui décident d’interrompre le conseil pour faire une de leurs prières quotidiennes, le derrière en l’air comme dirait un abruti bien connu. Je suppose qu’ils pourraient avoir des arguments pour le faire si on laisse aller la situation.

    Les campagnes pour instaurer des tribunaux d’arbitrage religieux islamique ont bien sûr des ramifications jusque dans les monarchies du Golf, particulièrement l’AS, qui est bien connue pour son zèle à disséminer sa version extrémiste de l’Islam. Mais justement, si on ne prend pas garde à assurer la laïcité de l’espace publique, c’est une brèche qui s’ouvre pour légitimer éventuellement ce genre de demande.

  17. @ papitibi

    Juste quelques mots pour vous encourager à avoir toute la patience que requiert ce que vous venez de vivre. Après un certain niveau de rétablissement le plus difficile devient de devoir faire preuve de patience afin de se donner le temps de revenir à presque que 100 % de ce que c’était avant.

    je crois que nous sommes quelques uns qui contribuent ici à très bien comprendre ce que vous avez vécu et ce qui vous attends. Courage!

    🙂

    Luc

  18. @ Bernard

    Je partage entièrement l’opinion émise par Spritzer à 6h30.

    Et j’ajoute que dans les grandes métropoles multiculturelles, on voit souvent certaines communautés culturelles se rassembler autour d’un pôle commun. À Vancouver, si des Blancs anglo-saxons ont pu se plaindre récemment de la prolifération d’enseignes commerciales d’où l’anglais est absent, c’est parce que certains quartiers ou certaines banlieues comme Richmond ont vu leurs populations d’origine chinoise et sud-asiatique exploser. J’avais d’ailleurs exposé ce phénomène sur ce blogue il y a quelques mois. Les « Chinois de Montréal » ont eux-mêmes tendance à coloniser une banlieue comme Brossard, si je puis me permettre cette expression imagée.

    Montréal devient un chef-lieu de l’islam au Canada, ce qui peut facilement s’expliquer par l’apport de plus en plus important des Maghrébins dans l’immigration vers le Québec – et ce, en raison de certaines affinités linguistiques évidentes et de besoins tout aussi évidents exprimés par le Québec dans le choix de la langue des nouveaux-venus. Qu’un promoteur ait réussi à implanter une importante communauté juive à Boisbriand en achetant un immense terrain qu’il a réservé à cette communauté, j’y vois la confirmation de cette hypothèse que j’avais soulevée et, en même temps, la confirmation d’un phénomène « communautaire » tout à fait normal.

    Non pas que je le craigne ou que je le souhaite; je dis simplement qu’un jour pas trop lointain, un arrondissement de Montréal ou une banlieue quelconque aura connu une concentration de musulmans suffisamment importante pour que l’hypothèse d’un conseil municipal ou d’un conseil d’arrondissement « aux mains de » cette communauté ne puisse être exclue.

    Et non, ils ne vont pas imposer la charia! Je suis d’ailleurs de ceux qui affirment que la charte des droits y fait obstacle.

    Mais puisque Pitou et Minou doivent avoir des droits identiques, une fois qu’on a autorisé la prière des Chrétiens (ou des cathos) en assemblée publique à Saguenay, plus rien n’interdirait aux membres d’un Conseil municipal de se prosterner vers La Mecque tout comme d’autres, ailleurs, font le signe de la croix…

    À cela, Bernard, comment réagiriez-vous? Si ça les dérange, que les contribuables chrétiens ou agnostiques s’organisent pour arriver une fois que les élus auront cessé de renifler le plancher en direction de La Mecque?

    J’entends déjà les cris d’indignation de milliers de chrétiens convaincus qui appuyaient jusque là sans réserve la croisade de Là-Là Tremblay et qui se seront convertis au Mouvement Laïque Québécois…

    Moi, vous savez, je suis d’abord et avant tout un pragmatiste et un partisan de la grande paix sociale. Le NON catégorique que j’oppose à l’invasion du domaine public par toute forme d’expression religieuse ostentatoire, ça va pas mal plus loin que les grimaces de Là-Là.

  19. Les Québécois ne sont pas capables de se tenir debout devant la la langue anglaise.

    Donc ne comptez pas sur eux pour de tenir debout devant les propriétaires chinois des dépanneurs qui ne veulent rien savoir de notre langue et de l’islam. Ils ont quitté la religion catholique mais leurs grenouilles de bénitier sont encore parfaitement capable de nous dire avec succès et debout droits comme un piquet, que nous parlons mal.

    Tellement habitués d’être écrasés par les autre qu’ils s’écrasent d’eux mêmes devant le moindre obstacle.

    Le pire, c’est qu’ils n’en sont pas conscients et pensent bien faire.

  20. @ Papitibi

    On ne pourra pas dire que l’échange sur ce thème est dépassé. Lise Ravary sur son blogue écrit un texte daté du 8 juin 2013 intitulé : |Liberté, égalité, accommoder.| Elle nous rappelle qu’il y a 4 jours, soit le 5 juin dernier marquait le 181e anniversaire de l’émancipation civique et politique des Juifs par l’Assemblée du Bas-Canada.

    http://blogues.journaldemontreal.com/liseravary/

    «Aujourd’hui, un Juif, ou un Musulman, ou un Sikh, élu à l’Assemblée nationale, peut porter serment comme bon lui semble. Cet accommodement, au départ religieux, a finalement été consenti à tous, y compris les athées, au nom de la liberté et de l’égalité. Oserais-je ajouter de la fraternité ?» L.R.

    ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

    Concernant votre objection à l’effet que puisque tous les citoyens doivent avoir des droits égaux, chaque confession religieuse pourrait à cause du jugement, être autorisée à faire leurs prières en assemblée publique comme à Saguenay.

    Selon vous, plus rien n’interdirait aux membres d’un Conseil municipal de se prosterner vers La Mecque tout comme d’autres, ailleurs, font le signe de la croix.

    ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

    C’est exactement sur ce point précis que beaucoup pourraient mal interprété le jugement de la cour.

    Voici l’explication de Me Richard Bergeron, l’un des avocats du maire Jean Tremblay de la Ville de Saguenay. Il souligne que « bien que les gens s’imaginent qu’il s’agit d’une prière traditionnelle, comme le Notre père ou le Je vous salue Marie (prière chrétienne ou catho comme vous l’écrivez), le texte récité en début de séance est dans le fond une prière œcuménique, non confessionnelle, qui ressemble, à peu de choses près, au texte qui est lu par le président de la Chambre des communes à l’ouverture de la session à Ottawa.»

    Vous avez bien lu !

    Ressemble, à peu de choses près, au texte qui est lu par le président de la Chambre des communes à l’ouverture de la session à Ottawa.

    Bref il n’y a pas qu’à Saguenay, que ça ce fait! De plus ça ce passe dans un lieu public de la plus haute instance canadienne.

    Pour nous resituer, le 28 mars 2007, le Mouvement laïque du Québec (MLQ) porte plainte à la Commission des droits de la personne et de la jeunesse pour le compte d’Alain Simoneau pour atteinte à sa liberté de conscience et de religion.

    Comme le Maire de Saguenay a décidé de maintenir sa prérogative, le 3 novembre 2008, la Ville de Saguenay adopte une nouvelle prière qui est une traduction d’un texte qui a été validé par des cours ontariennes pour être récité avant un conseil municipal.

    Vous avez bien lu : texte qui a été validé par des «COURS ONTARIENNE». Ce qui veut dire qu’il n’y a pas qu’au Québec ou sont exercées des contestations du type MLQ.

    Je ne suis pas juriste, mais puis-je suggérer qu’il y a là une forme de jurisprudence dans le choix du texte? Texte qui je le rappelle : Ressemble, à peu de choses près, au texte qui est lu par le président de la Chambre des communes à l’ouverture de la session à Ottawa.

    L’adaptation ontarienne du texte, fait que le jugement qui est tombé est celui-ci :
    «Il n’existe pas de conflit véritable entre les convictions morales de M. Simoneau et les manifestations dénoncées», écrivent «LES» trois juges de la Cour d’appel.

    Ces derniers «CRITIQUENT TOUTEFOIS» l’attitude «INTRANSIGEANTE» du maire qui a «FORCÉ» un citoyen à défendre ses principes devant les tribunaux.»

    Sur ce dernier point je ne suis pas d’accord. Je crois plutôt que la cabale de Mr. Simoneau qui n’était pas un citoyen de longue date de Saguenay a servi les objectifs radicaux du MLQ. Et là-dessus le sociologue Gérard Bouchard est du même avis. Pour lui, le MLQ n’est pas le meilleur outil pour faire avancer la cause de la laïcité inclusive, à tel point que le MLQ a plutôt fait reculer le Québec de 50 ans.

    ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

    Vous écrivez :« Je suis d’abord et avant tout un pragmatiste et un partisan de la grande paix sociale. Le NON catégorique que j’oppose à l’invasion du domaine public par toute forme d’expression religieuse ostentatoire, ça va pas mal plus loin que les grimaces (…) «du Maire de Saguenay» !

    ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

    Je ne suis pas en désaccord avec votre position. Comme dit le proverbe :«Il ne faut pas être plus Catholique que le Pape»:
    .
    Sauf qu’il faut bien admettre, que le MLQ a complètement bousillé le dossier de la «LAÏCITÉ» avec son projet d’amateur à la sauce jacobine.

    Pour ce qui est des signes : Comme le signe de la croix, ou le signe du cornu, ou de la courbette etc. Comment pourriez-vous empêcher ça ? C’est impossible à moins d’être confronté à des chasseurs de sorciers (ières). Qui veut de ça ?

    Le Québec ne peut même pas faire respecter la Loi 101, alors imaginez les signes maintenant. 😉

    Merci pour votre texte.

  21. @Papitibi ,

    Papi , on remets pluseurs chose en cause suite à ce texte. === Il y a plusieurs années , j’avais dit à Nenki( Bonjour Jinny mes amitiées) , et il m’avait redis : Tu vas passer pour le fou du Village. Il avait bien raison.

    Par contre à Tingwick , la DG a remarqué que je n’étais pas aussi fou que cela. Elle et les conseillers commencent à le comprendre.

    Cela n’est pas de ma faute si je trouve pas juste , que l’on donne des  »TITE-GALETTES à un et pas à l’autre.

    Je vais redire car là , je suis au criminel et ne sais pas encore : qui est ou sont ceux qui m’accusent.

    Grose semaine en venir , je monte au bois.

    Bon après-midi , ceux qui ont la  »PAIX » , et les autres aussi et profitez de votre paix de sale et puant.
    Jean-Marie De Serre.

  22. « …le texte récité en début de séance est dans le fond une prière œcuménique, non confessionnelle, qui ressemble, à peu de choses près, au texte qui est lu par le président de la Chambre des communes… »

    Faux :
    Oecuménique : « Mouvement visant à la réunion de toutes les Églises chrétiennes. » Donc c’est religieux, donc la religion.

    Confessionnel: « Qui est relatif à une religion. » Donc il est question de Dieu, et Dieu c’est la religion.

    Vous, vous parlez de religion.

    Et en plus, l’ostie de mémère fait son signe de croix.

    Je suppose qu’il a mal et se frotte au nez à la bébidus aux membidus.

    « Le Québec ne peut même pas faire respecter la Loi 101, alors imaginez les signes maintenant».

    Ben, ou les signes de croix ben sur ou les génuflexions (au moins les les islamistes sont plus propres, y mettent un tapis) pour pas se salir (à remarquer que pour pas se salir les conservatives ne mettent pas le genou à terre ces hypocrites et sont les seuls qui font semblant de se mettre à genoux ces drettistes)

    Ce que je n’ai pas dis à 14:08, quand les Québécois ont leur voyage ils peuvent faire un débarquement avec des criss de tabarnak, ce que les Allemands ont compris subito presto ce que sa voulait dire.

    Les Québécois sont revenus sont revenus comme aux années 1700 c’est-à-dire pas de curés et libres. Quand ils s’en apercevront ou l’apprendront, ils deviendront très méchants. Seule l’Angleterre l’a constaté elle a eu la sagesse de faire avec.

    Les Saguenéens sont libres de l’endurer, mais s’il était dans ma petite ville, son signe de singe, ils en ferait un et un seul.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s