34 commentaires sur “« Soccer Québec » tire dans ses propres buts…

  1. Il y a un point que personne n’a soulevé, c’est le peigne sous le turban qui sert à tenir les cheveux en place peut blesser. Avec un turban comment vérifier que le peigne est sécuritaire.

  2. @ Papitibi ,

    Je vais être tres bref , redites-moi si j’ai tort , on dit hors de l’Église , point de salut.
    Mais laquelle……..?……….?

    Quand je suis en public , je ne me vois pas à une séance du conseil de Tingwick , avec un turban le premier en avant près de la  »BALLUSTRADE ». Ni dans les sports , ni au cinéma. === Par contre à l’église , comme on semble radotter depuis toujours , quand j’y vais , c’est pour regarder la coiffure des ,  »TROUS-DU-CULQUIOUNNES et je vais où le Maître chantre se fait trembler la voix pour être plus près du  »SEIGNEUR » lorsqu’il va communier………….
    Jean-Marie De Serre.

  3. M’excuse, mais pourquoi ne pas l’enlever le turban? Dieu se fout que si tu le porte ou pas, seule l’âme de l’homme et de la femme compte, sa bonté ou sombreur. Et le Dieu Sikh sait que l’on est pas en terre d’Islam et Hinduisme, alors sont pas opprimés. ET en Inde, y’en a de plus en plus de jeunes sikhs qui ne portent PAS et PLUS le turban, c,est pas mal les conservateurs icitte.

    Si il y a un Dieu.

    Honnêtement, je suis pro Soccer Québec. Vous êtes au Québec, SVP respecter nous et nos lois. C’est aussi un cas de gens qui refusent et se paintent dans un mur.

    Et je dit cà en fan des cultures de l’Inde. Un pays qui je crois a un degré de laicité.

    Même remarque pour le hijab et cie. Rêgle neutre.

  4. @ geek

    Je pense, moi aussi, que les parents sikhs pourraient accepter de retirer le turban de la tête de leurs enfants pendant leur partie de foot, comme ils acceptent de le faire quand l’enfant va à la piscine. S’il n’en tenait qu’à moi, le soccer, ça se joue tête nue. Mais avec des gants quand il fait frette, et avec des crampons par ailleurs bien plus dangereux que le port du turban.

    S’il n’en tenait qu’à moi, et je vais le répéter pour la millième fois, la religion n’a pas sa place dans l’espace public. Ce qui inclut les terrains de soccer. Et la question de la religion sur un terrain de soccer, ça ne relève pas d’une association pan-canadienne mais des droits civils – et ça, c’est de juridiction PRO-VIN-CIA-LE. Period.

    Dans une partie entre Québécois, Quebec rules. Period.
    Par contre, les règles canadiennes doivent prévaloir dans les matchs interprovinciaux. Comme doivent prévaloir les règlements internationaux lors d’un match entre la Grèce et le Liban.

    L’entêtement est partagé. Et l’Association canadienne mérite elle aussi un gros carton rouge pour la suspension qu’elle impose à la Fédération québécoise – une suspension dont les joueurs et leur entourage immédiat sont les principales victimes. Tournois interprovinciaux? Kaput. Jeux du Canada à Sherbrooke dans quelques semaines? Kaput.

    L’Association canadienne va peut-être devoir revirer capot, le jour où la Fédération Internationale de Football Association (la FIFA, de qui elle relève sur le plan réglementaire) va adopter sa propre réglementation sur le port du hijab, du turban et de leurs dérivés sportifs. Rien n’est joué. Mais ne serait-ce que parce que justement rien n’est joué, et que tout peut encore basculer en faveur de la position adoptée par le Québec.

    C’est d’ailleurs pour les mêmes raisons – la réglementation internationale demeure encore à définir – que le Qc aurait lui-même dû faire preuve de souplesse. Voilà.

    Mulcair et Junior Trudeau ont mordu à l’hameçon comme deux imbéciles. Ou comme deux opportunistes. The choice is yours…

    Tous des tit-counes.

  5. « Et c’est reparti pour une nouvelle séance de Quebec-bashing au Canada anglais: »

    La routine quoi!

  6. On s’en fiche du turban! Ce qui dérange, c’est de voir que des canadians essaient de nous dire quoi faire et viennent se mettre leur nez multicul dans nos affaires républicaines. Je l’ai dit assez souvent: le milticulturalisme, c’est le racisme érigé en système. Le jour où le petit Haitien de Montréal Nord aura les mêmes chances dans la vie que le petit juif de Westmount, on s’en reparlera.

  7. @Phil le Moineau

    Remarquez, si il est vrai que la critique du Multiculturalisme système =/= xénophobie, moi et d’autres on voit aussi bien la monté d’un racisme anti-étranger qui se cache sous le couvert de la laicité et cie.

    Le Multiculturalisme a le dot large, et la montée d’un nationalisme ethnifiant – des deux cotés (canadian itou) – et identitaire est troublante.

  8. @Ubergeek

    Quelle montée identitaire? En quoi le respect des règles d’un sport a-t-il rapport avec l’identité culturelle? Si je me présente dans une mosquée avec des chaussures, ou dans une synagogue la tête nue, c’est tout-à-fait en accord avec le multiculturalisme puisque, c’est bien connu, les minorités religieuses sont infiniment plus tolérantes que les Québécois en général qui, comme chacun le sait, sont racistes et xénophobes. Mais je ne ferais jamais quelque chose comme ça parce que ça ne serait pas respectueux des valeurs de ces croyants. En quoi mes croyances en l’universalité du sport sont elles moins valables que celles des sectes religieuses? D’ailleurs, les sikhs eux-même ne portent pas leur turban dans les match de foot de leur pays. Toute cette aventure téléguidée n’est que poudre aux yeux, une pure fabrication de l’establishement libéral (Saputo est un commanditaire majeur du soccer amateur au Québec) pour culpabiliser les Québécois, ce petit peuple attardé qui refuse de s’élever aux niveaux des grandes valeurs canadians comme le multiculturalisme qui, en plus d’être un racisme érigé en systême, n’a d’autre raison d’être que celle de ramener les Québécois au niveau d’une simple minorité ethnique dans leur propre pays. C’est ça qui est scandaleux, pas le turban de ces jeunes qui refusent de faire parti de notre société.

  9. Une autre « fédé » « Canadian » qui fait preuve de courage une fois de plus! J’ai été membre d’une fédération québécoise qui à force de subir la condescendance de la fédération « Canadian » leur a dit bye bye.

    Je vous laisse deviner laquelle des fédérations est la plus en santé plusieurs dizaines d’années plus tard. 😉

    Lâchons pas! On fonce vers le point Godwin… *sigh*

  10. Mulcair et Junior Trudeau ont mordu à l’hameçon comme deux imbéciles. Ou comme deux opportunistes. The choice is yours… [ papitibi ]

    Si Mulcair et Junior se cherchent une cause qui demande d’avoir des couilles d’acier, pourquoi ne pas faire campagne contre des crimes d’honneur comme le meurtre de Jassi Kaur Sidhu?

    http://www.cbc.ca/fifth/murderedbride/

    Et tant qu’à y être la communauté Sikh québécoise va-t-elle partir en campagne contre ces meutres pour avoir déshonoré la famille? Que penses Mulcair et Junior de ce genre de crime d’honneur?

    Ça aura pris presque 6 ans avant que l’on puisse lire ceci:

    Crimes d’honneur – Depuis 2006 les Sikhs Canadiens prennent leurs responsabilités

    Wally Oppal, un leader Sikh de Colombie-Britannique, a pris les grands moyens pour lutter contre la violence envers les femmes dans sa communauté. En 2006, à la suite de deux crimes d’honneur tragiques, il a pris l’initiative d’organiser un forum public où il n’a pas hésité à parler du problème de la violence endémique envers les femmes dans la communauté indo-canadienne et des éléments culturels qui la fondent. Il y a gagné en respect non seulement auprès de sa communauté, mais auprès de la population canadienne dans son ensemble.

    Le 2 novembre 2006, plus de 2 000 membres de la communauté indo-canadienne de Colombie-Britannique ont participé au forum convoqué par Wally Oppal. Nous joignons un lien vers un site où des participants expriment leur soulagement que la communauté brise enfin le mur de silence qui a trop longtemps entouré ce qui est décrit comme « cancer » affligeant la communauté et qui, dans une large mesure, tient à des facteurs culturels [a] Les participants ont discuté de traditions comme la dot, les mariages forcés, la culture de l’ « honneur », la préférence pour les garçons, etc.
    […]
    Comme indo-canadiens, nous devons réitérer que cette violence envers les femmes est un crime, puni par le système judiciaire, et est inacceptable dans toute culture. Nous devons faire notre part pour assurer que les femmes sont en sécurité et qu’elles sachent où trouver une aide si elles font l’expérience de la violence.

    http://pointdebasculecanada.ca/archives/136.html

  11. @barefoot
    En effet, les indiens ne portent pas le turban. Cherchez plutôt des images de joueurs sikhs: vous verrez que chacun des joueurs des deux équipes portent le turban. Ceci dit, il ne le portent pas lorsqu’ils ne jouent pas dans une ligue sikh, et c’est tout à fait normal: c’est contre le règlement de la fédération internationale de football amateur.

  12. Comme j’aime bien la culture indienne j’aurais une autre suggestion d’une cause pour militer pour notre cher docteur Sanjeet Saluja

    In June 2012 a research paper, “Sex ratios among Canadian liveborn infants of mothers from different cultures,” was published in the Canadian Medical Journal. An evaluation was done of “all singleton live births in Ontario between 2002 and 2007 using birth records provided by Ontario Vital Statistics” with births included from 23 to 41 weeks of gestation. The “interpretation” of the study states, “Our study of male:female ratios in Ontario showed that multiparous women born in India were significantly more likely than multiparous women born in Canada to have a male infant.” This according to the findings “raises the possibility that couples originating from India may be more likely than Canadian born couples to use pre-natal sex determination and terminate a second or subsequent pregnancy if the fetus is female”

    http://defendgirls.ca/why-should-its-a-girl-be-a-death-sentence/

  13. Un extrait d’un article intéressant que vient de publier (ce soir) la Presse Canadienne. On y parle de Samir Ghrib, un coach de soccer arrivé de Tunisie il y a 30 ans:

    «Je ne pense pas que c’est le mandat de la FSQ de parler de la laïcité, a-t-il noté. Le débat n’a pas été orienté de la bonne façon. Au lieu d’invoquer l’argument de la sécurité, il aurait fallu dire que c’est le règlement, un point c’est tout, et un règlement est fait pour être accepté – les gens y adhèrent ou non.»

    Selon la façon dont l’interprète M. Ghrib, la règle actuelle de la FIFA interdit implicitement le port du turban, mais il reconnaît que celle-ci est floue et laisse place à d’autres interprétations.

    «Il y a une brèche dans les règlements de la FIFA, et avec cette brèche on en a profité pour faire accepter le voile. Et je pense qu’il y a d’autres minorités religieuses qui cherchent à rentrer dans cette brèche-là», a-t-il dit.

    «Ce que je n’aime pas, c’est que ce débat-là est en train d’être récupéré politiquement. C’est carrément en train de déborder. C’est le vieux débat des accommodements raisonnables qui ressurgit d’une autre façon.

  14. @ Phil Le Moineau

    Je voulais montrer avec des critères de recherches différents qu’à part le récréatif on ne voit pas beaucoup de turbans.

    J’ai pas mal d’amis dans la communauté et plusieurs de mes amies québécoises et même une « anglo-canadian » ont séjourné en Inde pendant plusieurs mois pour vivre dans des familles. Bref dans un contexte pas mal moins touriste et cartes postales. Mes amies m’ont sensibilisé à ce qu’est la réalité d’une femme en Inde.

  15. Un note d’actualité: finalement, la FSQ va reculer (à confirmer), et le peuple Québécois sera humilié une fois de plus. Je pense qu’on s’est encore fait passer un « Pastagate » libéral…

  16. @ Phil Le Moineau

    Ils vont pouvoir s’attarder aux causes plus importantes que j’ai citées. 😉

  17. Hier, un ami grec de Toronto à écrit sur Facebook (je résume) « Fédération de Soccer du Québec, vous êtes vraiment sérieux? » Je lui ai répondu (je résume) « C’était une mauvaise décision. Appliquez des règlements internationaux de la FIFA à des enfants, c’est ridicule. »

    J’adore ce sport. J’en suis même assez maniaque. Mais ça reste un jeu, pas une plateforme idéologique. Des kids, un ballon et une source de plaisir, de rires et d’activité physique. Les adultes devraient fermer leur grandes gueules et les laisser jouer, avec ou sans turban, kippa ou voile.

    À un m’ment d’nné, on peux tu arrêter de freaker. Criss que ça m’enrage de voir du monde faire de la politique de bas étage avec cette affaire-là. S’cusez. Je m’emporte.

  18. Un sujet intéressant, avec des commentaires intéressants. Mon verdict: Vous avez tous raison! 😉

    Dans le cas d’enfants de 8 à 11 ans, le jeu aérien, le jeu de tête n’est sûrement pas très développé, alors pourquoi leur interdire de porter un turban. Dans les groupes d’ages supérieurs par contre j’y verrais un problème pour cette même raison.

    Du côté des parents de ces enfants, je me questionne sur leur sagesse à imposer le turban à leur progéniture lors d’une activité physique. L’impératif religieux est peut-être plus fort que je le soupçonne, mais si on se fie aux images Google…, c’est loin d’être un absolu pour les Sikhs de devoir porter la coiffe dans ces circonstances.

  19. Alors dans le cas d’enfants de 8 à 11 ans, le jeu aérien, le jeu de tête n’est sûrement pas très développé, les joueurs peuvent-ils porter la casquette?

    Et à 8 ans va-t-on tolérer des équipes mixtes (avec garçon et filles), quoi qu’en pense papa sikh?

    😉

    Les deux fédérations ayant perdu la capacité de travailler ensemble, ce cirque pourrait prendre de l’ampleur. Que les enfants puissent s’amuser est bien loin dans la liste des priorités de tous les camps (la fédé québécoise, la fédé canadienne et la communauté sikh).

    *sigh* 😦

  20. @barefootluc

    « …les joueurs peuvent-ils porter la casquette? »

    Seulement s’ils ont une raison religieuse ou culturelle. Ainsi les Anglais pourraient porter le chapeau melon ou le bonnet à poil d’ours, les Français le képi et les Juifs de tous les pays le schtreimel. Mais tout cela devrait être fait sans exagération, bien entendu. 😉

  21. Voici un copié-collé d’un commentaire laissé chez Hétu. Peut-être que ce sera utile à la discussion.

    La concept d’accommodement raisonnable repose sur les éléments qui composent le droit à l’égalité. Il est inhérent au droit à l’égalité et s’étend à tous les secteurs de biens ou services offerts au public.

    Aussi, afin de connaître si un accommodement est raisonnable, il faut savoir si, pour accommoder une personne dont une liberté protégée (liberté de religion dans ce cas-ci) est atteinte, on fait face à une contrainte excessive. Le cas échéant, l’accommodement n’est pas raisonnable et les lois en vigueur au Québec n’obligeraient pas la FSQ à autoriser le port du turban. Alors, laisser jouer de jeunes amateurs avec un turban, c’est excessif?

  22. « Alors, laisser jouer de jeunes amateurs avec un turban, c’est excessif? » (spritzer)

    Pa pa pa ta lam, ta da lam, ka boum!

    Voici le nouveau turban, le dernier must de la technologie. Ceux qui ne s’en serviront pas seront des inférieurs.

    Avec ce turban Hi Tech le ballon bondira 2 à 3 et même quatre fois plus haut, selon le programme choisis par votre télécommande sur votre kirpan.

    Évidemment notre technologie s’adresse à tous.

    Pour les français c’est votre béret qui donnera de la dope par la télécommande crucifix.

    Évidemment les Québécois ne sont pas en reste. Leur casse de poils bondissant sera commandé par le scapulaire, télécommande accroché après la combine à panneau Stanfield, qui le rend discret, ce qui donne un léger avantage sur le terrain sur les autres religions.

    Faites votre choix parmi nos produits, mais nos prévisions basées sur nos ventes actuelles est que la religion catholique sera supérieure pour la saison. Donc avant d’acheter notre produit, pensez sérieusement au choix de votre religion.

    Soyez certains par contre que nous oublions pas les autres et que nous faisons tout en notre pouvoir pour que des développements soient fait à la mesure de la pesanteur de votre religion dans le monde.

    Croyez nous!

  23. « Alors, laisser jouer de jeunes amateurs avec un turban, c’est excessif? » – letight, et non spritzer mon cher youlle 😉

    Ce n’est pas excessif, mais c’est l’accumulation de tous ces accommodements non-excessifs qui risque d’amener une situation malsaine. Voir des femmes courir le 1500 mètres avec le voile ne me plait pas, pas plus que de voir 5 joueurs de football américains faire une prière au milieu du terrain avant la partie. Que demandent-ils au juste dans leur prière? que Dieu leur accorde la victoire? ce serait plutôt ridicule. J’imagine, j’espère qu’ils prient pour que personne ne soit blessé durant le jeu. Mais alors, qu’ont-ils à vouloir arracher la tête de leurs opposants quand le sifflet se fait entendre?

    Ce serait tellement plus simple et plus sage si l’aspect religieux ostentatoire, pour ceux que ça concerne, était gardé pour le privé ou les lieux de culte. Si tu veux montrer ton ardeur religieuse, tu le fais au travers les vertus que tu manifestes et tu oublies les signes extérieurs qui divisent et qui, au fond, sont là pour flatter ton orgueil.

  24. @ heu… @ spritzer qui n’est pas letight 😉

    « …sont là pour flatter ton orgueil. »

    Non!

    Sont là pour montrer qu’on est soumis et que l’on en fier, et fier de son appartenance à des soumis.

    Il y en a qui tuent pour avoir le privilège de se soumettre afin de faire partie de la « gagne ».

  25. @youlle

    Si on est croyant, c’est normal et désirable d’être soumis, pas à un clergé mais à Dieu. C’est de parader ta soumission qui cause problème et qui contredit en quelque sorte ce en quoi la personne est censée croire. Je ne veux pas généraliser parce que chaque cas est différent, mais c’est un peu la façon dont je vois les choses.

  26. @spritzer

    Je crois que le mot ‘soumission’ est une dangereuse simplification. C’est accepter ce que l’on vois comme la Vérité des Choses. Religare, lien entre Homme et ‘Dieu’, une sorte d’égalité-lien-unicité. Mais bon, j’ai une vision plus près des religions Dharmiques en certains aspects et c’est un autre sujet.

    Si tout cà est vrai.

    La question reste, est-ce raisonable comme accomodement?

  27. @The Ubbergeek

    Je parlais surtout dans l’absolu, où Dieu existerait et qu’il serait donc nécessairement Amour, Sagesse etc. Dans ces conditions, être soumis aurait du sens puisque ça ne pourrait être que pour notre plus grand bien, sans abandonner notre libre arbitre évidemment.

  28. Tiré d’un article de l’Actualité signé par Laurent Guérin:

    « Cet arc-en-ciel de turbans ne doit pas faire écran à la réalité : la
    « couronne » du sikh est en perte de vitesse en Inde. Détail révélateur
    : à la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques, à Pékin, des athlètes
    sikhs de la délégation canadienne ont défilé avec des turbans… mais il
    n’y en avait aucun dans la délégation indienne !

    Un magazine de New Delhi, Outlook, citant des sources
    religieuses, a estimé que 80 % des jeunes allaient désormais tête nue
    dans les campagnes du Pendjab, un État majoritairement sikh. C’est aussi
    le cas à Amritsar. À l’Université Gourou Nanak Dev, qui honore pourtant
    la mémoire du fondateur du sikhisme, environ 70 % des étudiants sikhs
    ne portent plus le turban, selon la responsable du Département de
    sociologie, Gurpreet Bal. »
    —————————————————————————

    Et les jeunes Sikhs d’ici veulent nous faire croire qu’ils sont absolument obligés de porter leurs turbans sur la tête le temps d’un match de soccer ??

    Faites moi rire…

    Nous sommes face à de l’intégrisme religieux, ni plus ni moins…

  29. La grosse différence entre le Québec est l’importance accordé à l’égalité.

    Dans le reste du canada seul la liberté compte et toute leur réflexion est orienté en se sens
    au Québec ont tient compte de de l’égalité, tout le monde doit être traité égaux et les privilège doivent être justifier et avoir un but.

    Ex le chien guide de l’aveugle qui peut allez par tout même au endroit que les chien sont normalement interdit est un de ses accommodement raisonnable.

    Par contre, l’accommodement religieux n’est pas raisonnable car il est établis en fonction d’une croyance et non d’un besoin.

  30. @Alain Chicoine

    Un peu simpliste, car ca néglige des détails et ca assume que le ROC est un bloc unifié, une critique – justifiable – que l’on fait souvent au discours souverainiste/nationaliste québecois.

    La Colombie-Britanique, L’Alberta, les Maritimes, etc ont des différences culturelles.

  31. « Et les jeunes Sikhs d’ici veulent nous faire croire qu’ils sont absolument obligés de porter leurs turbans sur la tête le temps d’un match de soccer ?? » (Alain Chicoine)

    On dirait presque que quelqu’un les pousse à demander des accommodement religieux dès qu’ils arrivent au Québec.

    Exiger d’exiber son turban au nez des spectateurs quitte à se faire mettre à la porte de l’équipe est exatement l’équivalent du maire Là Là et sa prière devant les spectateurs de la salle du conseil.

    Le Québec n’est pas religieux, mais le ROC l’est ainsi qu’une grande partie de la planète.

    Le Québec redeviendra probablement religieux.

  32. Ubber Geek

    Un peu simpliste, car ca néglige des détails et ca assume que le ROC est un bloc unifié, une critique – justifiable – que l’on fait souvent au discours souverainiste/nationaliste québecois.

    La Colombie-Britanique, L’Alberta, les Maritimes, etc ont des différences culturelles.

    Votre comparaison, ne tient pas car La colombie-Britanique, L’Alberta et les maritime ont des territoires bien défini et des loi civile qui leur est propre néanmoin ils partage le common law.

    Quand au Québec ont a toujours été reconnu légalement dans la constituion(sauf celle de trudeau) au même titre que les première nation pour des raisons historiques que notre présence ne résulte pas de l’imigration et que nous avons subie et non choisis contrairement au immigrant.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s