33 commentaires sur “Construction: le point (le poing?) sur les négos

  1. Si tu pensais m’ébranler en me citant, c’est raté!!!

    «C’est que moi, le sort des p’tites dindes enceintes jusqu’aux oreilles qui doivent déménager le 1 juillet dans une maison qui n’a pas encore d’escalier ou de salle de bains, ça me préoccupe.»

    Moi, je n’ai que du mépris pour cette façon d’acheter une maison!!! Vendre sa maison pour pouvoir emménager à une date fixée avec l’acheteur de sa maison actuelle dans une nouvelle maison en construction, c’est colon!!! C’est la pire chose à faire en ce qui me concerne, car des impondérables peuvent toujours arriver et en plus, en agissant ainsi, on ne peut même pas visiter la maison en question avant d’y emménager pour être sûr de notre coup!!! Mais bon, les Québécois ne se sont pas beaucoup distingués par leur sens des affaires bien aiguisé ces dernières années!!!

    Ils l’ont voulu, c’est leur choix alors qu’ils vivent avec les conséquences!!! Il y en a trop qui ne pensent pas dans la vie avant d’agir et quelques fois, ce genre de situations désagréables peut leur donner une leçon d’affaires!!! Les travailleurs ne fouteront pas leurs moyens de pression en l’air pour les beaux yeux de madame!!! Au pire, la date du déménagement peut se renégocier avec l’acheteur de leur maison actuelle pour tenir compte du retard dans la construction de leur maison non terminée à cause de la grève!!! Toute entente peut s’amender dans de telles conditions hors de contrôle!!!

    Pour ce qui est de Marois, c’est dans ces moment-là que je me réjouis d’avoir un gouvernement de dégonflés à Québec!!! Le gouvernement n’a pas à se mêler d’un conflit de travail du secteur privé!!!

  2. @ la grosse dinde méprisable jusqu’aux oreilles

    « Vendre sa maison pour pouvoir emménager à une date fixée avec l’acheteur de sa maison actuelle dans une nouvelle maison en construction, c’est colon!!! C’est la pire chose à faire en ce qui me concerne, car des impondérables peuvent toujours arriver et en plus, en agissant ainsi, on ne peut même pas visiter la maison en question avant d’y emménager pour être sûr de notre coup!!! « 

    Là, tu vois, c’est moi que tu traites de colon.

    Quand je me suis fait bâtir, je vivais dans un 4½ avec femme et deux enfants (dont un bébé); tu conviendras que j’avais pas vraiment le choix de déménager. Je prévoyais par ailleurs qu’il nous faudrait éventuellement une chambre de plus pour un 3e enfant déjà planifié et, idéalement, un bureau pour moi (transformable en chambre d’amis pour les grandes occasions), de même qu’une salle de jeu. Autrement dit, un 8½, minimum. Dans le marché de Rouyn-Noranda, impossible à trouver. Donc, je devais emménager dans une construction toute nouvelle. Pas le choix…

    J’avais déniché le terrain… bien avant de faire des petits. Je l’avais défriché à la chainsaw. Mon puits était creusé. Et quand j’ai pris épouse, on a visité des dizaines de maisons-modèles et on s’est mis d’accord sur un modèle euh… sophistiqué. Quand le moment est venu, j’ai donné un avis de résiliation de bail de 5 mois. Cinq mois de lousse, ça devait suffire, non? J’ai choisi soigneusement mes fournisseurs et mes entrepreneurs; the best, only the best. Aucune grève en vue, aucune rupture de stock en vue.

    Et puis… le sacraman de fabricant des armoires de cuisine s’est mis à tilter. Pendant un mois, j’ai harcelé TOUS LES JOURS mon distributeur local. J’ai harcelé le fabricant. J’ai fait 7 heures de route pour aller parler « dans le blanc des yeux » avec le fabricant. Je lui ai envoyé livrer une mise en demeure, par huissier.

    Mon bail prenait fin le 5 d’un certain mois. Oui, le 5. Et je m’étais engagé à livrer l’appart le 4. Kâlisse! Mes armoires en chêne – faites sur mesure – ont été livrées le 3, mon fournisseur ne pouvait pas les installer avant le 6 alors… Alors je les ai installées moi-même, DE NUIT, et j’ai même mesuré, taillé et installé le lambris de pin sur les murs de la cuisine, ce qui devait être fait APRÈS la fixation des armoires et AVANT la pose du comptoir.

    Quand elles m’ont été livrées, mes armoires n’étaient même pas sèches, on se beurrait d’huile! Évidemment, avant d’installer la plaque Jenn-Air et l’évier, fallait attendre la pose du comptoir. Et je ne parle pas du four encastré… Tout ça, ça a été complété PENDANT mon déménagement. Et on a pu déménager le 5, à la pluie battante.

    Dis-moi quelle faute j’ai commise, gros bêta! J’avais pas été assez prévoyant, tu penses? Cinq mois, crisse. CINQ. C’était deux fois plus qu’il n’en fallait. En principe.

  3. « C’est que moi, le sort des p’tites dindes enceintes jusqu’aux oreilles… » (Han Luc-Proulx)

    Et voilà ce que tu penses de ta mère, de la mienne et des femmes, gros dindon méprisable.

    De plus, tu insistes pour écrire sur un blogue de fosse à fumier duquel tu es rejeté.

    Pour une fois jackwood a partiellement raison. Tu es mûr pour QS, mais tu y serais rejeté.

    Je n’ai pas pitié des travailleurs de la construction, mais le peu que je sais est que la partie patronale qui a droit au libre marché des libertariens et de ta main invisible est grandement responsable de ce conflit.

  4. Hônêtement. je n’ai pas trop de tristesse pour les petits et grands bourgeois qui attendent pour leur condos et cie – agents de la gentryfication des villes et qui veulent pas des ‘pauv’ crottés’ et compagnie, votant Régis ‘Roi des Belges’ Labeaume.

    Ma sympathie est du coté syndical.

  5. @ papitibi (transmis à 18:46).

    Tu vois, c’est ça un impondérable!!! Ça ne t’étais jamais passé par la tête de te faire construire ton 8½ et ensuite, après que le dernier clou y ait été cloué, commencer à mettre ton 4½ en vente??? Tu aurais même eu tout le temps d’inspecter ton 8½ fraîchement construit pour être sûr de ton coup et t’assurer que tu ne t’es pas fait jouer dans la construction!!! Décidément, il y en a trop qui s’achètent une maison comme on peut acheter un cabanon!!!

    Par Papi: Et de un, MON 4½ n’était pas un condo que je possédais; j’étais à loyer. Et puisque t’es vraiment ignorant de ce qui s’est passé AVANT ta naissance, j’vas te faire un beau dessin…

    À la fin des années 70, deux facteurs militaient contre ta suggestion. Primo, j’étais salarié et, qui plus est, soumis à une loi de Trudeau qui limitait les augmentations de salaire. Et puis, j’avais 3 personnes à charge, alors accepter de m’engager financièrement à payer un loyer PLUS un prêt hypothécaire juste au cas (très improbable) où la nouvelle maison ne pourrait pas être livrée à temps, c’eut été imbécile de ma part.

    Secondo, on pouvait pas emprunter sur hypothèque à 3% dans le temps. Mes trois premières années, j’ai emprunté (en première hypothèque) à 13½, 20½ et 17¾%. À ces taux-là, tu essaies de ne pas emprunter 5 cennes de trop… ou de ne pas supporter financièrement deux résidences!

    Mais comme à ton habitude, ton ignorance crasse t’amène à formuler des suggestions simplistes. Totally Proulx…

  6. @ jeanlucproulx

    Tu nous démontre que tu ne sais même pas comment est fait un clou. Toi emballeur de carottes qui n’a jamais rien acheté tu nous démontre que tu achèterais une maison de 350 000$ et après marché sur tout les planchers et attendre la fin de l’hiver pour inspecter le paysagement tu mettrais ta vieille maison de 250 000$. a vendre.

    600 000$ sur les épaules. Devine combien de salaire l’institution financière t’exigerait de salaire pour te prêter?

  7. @ youlle.

    Pourquoi tu penses que je n’achèterais jamais de maison non terminée aussi??? Je n’achèterais aucune maison sans avoir tout vérifié, que la maison soit finie depuis longtemps ou qu’elle vienne d’être construite, c’est la moindre des choses quand on ne veut pas se faire fourrer!!! C’est ça avoir le sens des affaires!!! Après tout, acheter une maison, c’est supposé être sérieux!!! Quoique, étant allergique à la tonte de gazon, au pollen, à l’herbe à poux et à diverses fleurs, je doute que je pourrais entretenir moi-même le paysagement d’une maison!!! Je risque fort de passer ma vie dans des appartements ou des condos, surtout que je suis mort après le travail et que je suis lâche lorsque je suis en congé!!!

    J’ai une de mes amies qui est enceinte de son premier enfant (une fille) et elle emménage le 1er juillet avec son chum dans un appartement plus grand, sauf que cet appartement est fini depuis longtemps, lui!!!

    @ The Ubbergeek.

    Je n’ai pas lu le billet de Jimmy, car je me suis juré de ne plus mettre les pieds là!!! Par contre pour une fois, je suis d’accord avec toi!!! Mais, j’irais avec le bémol suivant: si tu méprises autant les condos, les appartements et les maisons, où les gens vont habiter??? Tu prônes qu’on aille tous vivre dans la jungle ou quoi???

  8. @ JPL

     » Je n’achèterais aucune maison sans avoir tout vérifié,… C’est ça avoir le sens des affaires!!! »

    Prétentieux, tu ne connais rien à la construction et juste à te lire tu es facile à fourrer. Je regrette c’est ça ton sens des affaires.

    Moi si j’achetait une maison dans un projet, je ne l’achèterais pas un fois terminée.

    Que veux tu, moi je suis un ex entrepreneur qui ne connais rien et toi un ti-joe connaissant qui connaît tout.

    Un conseil le mec, d’un connaisseur, je dirais même expert en condo, surtout que tu es lâche et fatigué chronique, n’achète jamais de condo, n’achète jamais rien. Tu serais un poison pour les copropriétaires, et pour toi même. Contente toi d’un vieux logement et de quelques litre de peinture que tu feras appliquer par un peintre à cause de ta fatigue chronique.

    In coup parti, reste donc vieux garçon.
    ++++++++++++++++++

    Et pour tous.
    Si un condo vous intéresse, n’achetez jamais dans un complexe de moins deux cents cinquante unités. 200 c’est très sur le bord de la limite.

    La raison est simple.
    Imaginez que vous achetez un condo dans un 20 ou 40 unités et qu’un JLP et un lauréat soit copropriétaires ils mènerait le diable et ce serait le cauchemars de votre vie et bien plus. Pour vendre vous vous sentiriez obligé de fourrer le futur propriétaire. Si vous êtes un leader et que le trouble ne vous dérange pas allez-y.

    Il y a de l’aide pour cela.

  9. @ The Ubbergeek et JLP

    « Rien de mal à habiter dans un appart humble. »

    Même un bel appart locatif est moins cher qu’une maison ou un condo, peu importe ce que les gens en disent.

    Pas mal moins cher.

  10. « Au moins, v’là le médiateur. mais sacrebleu, pourquoi ne pas avoir pris cette initiative le 18 ou le 19 juin? »

    Temps normal les negos commencent 6 mois avant la fin du contrat…la ca a commence 1 MOIS avant…Qui a fait attendre qui?…Aucune idee…Mais reste que j’suis encore en greve…

  11. @ Gaudette.

    Je ne vais pas te dire ça souvent, mais tu as mon appui!!!

    @ le geek.

    Mes grands-parents ont vécu dans un condo pendant 20 ans!!!

    @ youlle.

    Qui te dit que ma fatigue est chronique???

  12. Vraiment ça aura été une belle démonstration de logique de la part du QLP et de la CAQ!

    Comment peut-on avoir exigé une loi spéciale plus rapidement et se plaindre que ce que l’on proposait hier était bâclé?

    Comment peut-on s’être plaint que ça coûtait très cher à l’économie québécoise et souhaiter revoir le problème dans un an?

    Selon le chef du PLQ, Philippe Couillard, la reconduction automatique des conditions de travail pour les quatre prochaines années aurait créé un contexte qui n’incite pas les parties à négocier. « C’est le contraire d’une incitation à la négociation […] Ce n’est pas une loi équilibrée » [ Radio-Canadenas ]

    Comment peut-on reprocher au PQ d’improviser après avoir proposé que l’augmentation reflète l’IPC?

    Sur la question des salaires, le PLQ a d’abord proposé que l’augmentation des taux salariaux de 2% entre le 1er juillet 2013 et le 30 avril 2014 soit révisée de manière à ce qu’elle reflète l’indice des prix à la consommation (IPC), ce qui avait suscité l’indignation de la ministre Maltais. Le PLQ s’est ensuite ravisé, expliquant que le ministère des Finances fixe l’IPC à 1,9% pour 2014, un chiffre qui frôle le 2% prévu dans le texte du gouvernement. [ Radio-Canadenas ]

    Construction : la loi spéciale est adoptée, retour au travail mardi

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2013/06/30/001-construction-greve-loi-speciale.shtml

    C’est ça une équipe qui a plus de connaissances et d’expérience en économie que le PQ?

  13. C’est aussi édifiant de voir la confusion qu’il y a dans plusieurs commentaires sur la page de l’article de Radio-Cadenas.

    http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2013/06/30/001-construction-greve-loi-speciale.shtml

    Mon préféré est celui-ci:

    Enfin ! Les ti-braillards de syndiqués vont devoir retourné au travail…. Quand on prends de lire les demandes de ces syndicats, cela frise le ridicule…. On veut la lune et la planète Mars… Cela serait bien d’inverser les rôles ….les syndiquées au privé et vice versa… ça ne serait pas long pour que les ti-syndiqués demande à genoux de retourner dans leur confortable condition d’avant… sans même demander leur reste.. [ daniel Groleau ]

    De toute évidence ce « daniel Groleau » n’est pas un lecteur du blogue de Darwin! 😉

    http://jeanneemard.wordpress.com/2013/06/26/le-travail-au-noir-et-la-productivite-dans-la-construction/

  14. @ BarefootLuc 7:29

    J’ignore si Couillard, Legault et cie – tous de fidèles valets par ailleurs – avaient pris connaissance des ententes de principe négociées aux deux autres tables sectorielles, le résidentiel et le génie/travaux routiers, avant de hurler à des fins bassement démagogo.

    Me semble que les augmentations annuelles – et c’était sur plus d’un an – étaient supérieures à 2%, non?

    Bref, si les patrons avaient accepté à ces deux tables sectorielle, en quoi la même augmentation devient-elle inacceptable à la troisième?

  15. Bref, si les patrons avaient accepté à ces deux tables sectorielle, en quoi la même augmentation devient-elle inacceptable à la troisième? [ papitibi ]

    Je ne m’étonne plus de la logique défaillante de ces deux partis politiques ( QLP et CAQ ). Par contre, pour croire que Legault et Couillard ne savaient pas que les augmentations annuelles étaient supérieures à 2% dans les ententes avec les 2 autres secteurs il faudrait croire qu’ils n’ont pas écouté de bulletins d’information ou lu des journaux depuis la semaine dernière. Je peux parfois être naïf, mais il y a une limite. 😉

  16. Je sais toujours pas ce qui m’a conduit vers cette association d’idées saugrenue entre l’expression « logique défaillante » (BarefootL 12:02) et Jean-Luc proulx, mais bof…

    Toujours est-il que l’égérie de Han-Luc vient de terminer son show au Canada Day. Marie-Mai, that is…

    Coudonc, c’est-tu moi qui ai mal entendu, mais il me semble avoir entendu la présentatrice parler du Ministre Michael Moore… avant de se reprendre et de l’appeler James.

    Pis il y a Stephen H qui est venu au mike pour dithyramber the singing astronaut, Chris Hadfield. Or ce gars-là, à mon avis, va se lancer en politique, et Harper l’aurait peut-être pas décrit comme « plein de talent » si Hadfield avait l’intention de se présenter sous la bannière du NDP ou des Liberals.

    Tiens, v’là justement le Chris qui s’amène avec le Canadian Flag tatooed sur le wrist et le Ottawa Youth Choir. Il porte le blue uniform de la Canadian Space Agency. Est-ce un indice?

  17. Les députés du QLP et de la CAQ viennent de se faire mettre le nez dans leur merde par le porte parole des travailleurs. Il vient d’expliquer que c’était de la démagogie d’invoquer le chantier de La Romaine alors que les travailleurs étaient déjà de retour sur le chantier suite à l’entente dans un autre secteur de la construction. Il a ajouté que l’on pouvait au moins s’attendre à ce qu’un député soit informé sur le dossier avant de s’exprimer sur le sujet à l’Assemblée nationale.

    Et vlan dans dents, Couillard et Legault. Vous pouvez être fier de votre équipe de députains. 😉

  18. Je suis vraiment surpris que personne n’ait noté ceci: «« Je pense que ce serait la première fois dans l’histoire canadienne qu’une loi sera votée le jour de la Fête du Canada », a souligné le député caquiste Gérard Deltell.»

    Par Papi: Tu sais, c’est pas parce que c’est le Canada Day qu’un membre de l’Assemblée Nationale va devoir retenir ses envies de chier jusqu’au lendemain matin. Quand c’est urgent, c’est urgent. Et ce qui est vrai pour les intestins, c’est vrai aussi pour les Lois!

    http://www.lapresse.ca/actualites/politique-quebecoise/201306/30/01-4666389-loi-speciale-bras-de-fer-entre-le-gouvernement-et-lopposition.php

    C’est tout ce qu’ils ont trouvé pour chialer et apparaître à la télé??? Coudonc, est-ce que CAQ veut dire Coalition Avenir Québec ou Coalition Avenir Canada??? Dans le dernier cas, l’acronyme du parti devrait être CAC et non CAQ!!!

  19. Je ne vois pas tellement d’un bon oeil qu’un gouvernement se mêle d’un conflit de travail du secteur privé car il devrait y avoir une ligne de démarcation assez étanche entre les deux, mais je crois que l’astineux résume bien la situation: http://gentiblogue.blogspot.ca/2013/07/loi-speciale-du-retour-au-travail-le.html

    Par ailleurs, je me retrouve également d’accord avec barefootluc et papitibi sur la «logique» du PLQ et de la CAQ concernant la loi spéciale!!! J’en ai mal au coeur rien qu’à y penser!!! J’aurais préféré la version originale de la loi qui respectait les travailleurs en reconduisant les conditions de travail, en donnant les mêmes augmentations de salaire déjà négociées avec les deux autres secteurs de la construction et en fixant à quatre ans la durée de la convention collective (car une loi spéciale est normalement supposée mettre fin à une négociation collective) mais c’est la limite d’un gouvernement minoritaire!!! Le PQ a déjà été plus dur que ça quand il devait faire adopter des lois de retour au travail!!!

  20. Heu, je m’en calice du Canada Day!!! Ce n’était pas du tout pour appuyer Deltell, mais bien pour rire de ce colonisé!!! C’était pourtant clair dans le paragraphe qui suivait!!!

    Par Papi: J’ai pas dit que tu appuyais Deltell!!! Moi aussi, j’me moque de son réflexe de colonisé et de ce bel journay du Kénéda Day… our home (?) and native land, comme je le soulignais avec un Question Mark dans ce qui sera l’entête de mon blogue pour ce First of July.

  21. @ Proulx

    Ça nous arrive pas souvent d’être d’accord, alors let’s drink to that… and celebrate Canada Day!

    Cela dit, je crois au contraire que le gouvernement DOIT se mêler de certains conflits privés… tout comme Vito Rizzuto se serait mêlé d’arbitrer à l’occasion des conflits entre deux entrepreneurs qui se battaient pour l’acquisition d’un édifice ou pour avoir un contrat de réfection des égouts.

    Question d’assurer la paix sociale…

    Je pense que c’est l’une des choses que l’on peut attendre d’un gouvernement. D’ailleurs, en passant, j’ai cru comprendre que les Libertariens sont en faveur du maintien de la police. Question: c’est quoi, la police? C’est pas privé, la police. C’est un bras du gouvernement, la police. Et pourtant, la police ne cesse d’intervenir dans des conflits privés entre deux voisins qui s’échangent des coups de poing su’a gueule ou entre une mère en larmes et son fils drogué qui menace de lui rentrer un couteau dans le ventre.

    La paix sociale…

  22. Euh, tu compares vraiment la sécurité publique avec un conflit de travail???

  23. À ce que je vois, ça fait déjà six mois qu’a eu lieu la tragédie qui a coûté la vie, notamment, à ta fille et à ta petite-fille!!!

    C’est dans ces moments-là que tu devrais vraiment écouter ce message de «mon égérie»!!! Tu ne te sentiras pas mieux après, mais je crois que cette chanson se prête bien au contexte!!!

  24. @ Proulx 01:23

    Non, je ne COMPARE pas la sécurité publique et la paix sociale.
    Par contre, et on l’a vu entre autres à l’occasion du printemps Charest 2012 quand 200000 personnes sont descendues dans les rues pour crier leur rage, il arrive que SÉCURITÉ PUBLIQUE et PAIX SOCIALE convergent…

    Dommage que tu manques aussi douloureusement des outils qui te permettraient de comprendre des concepts plus complexes. Tu as vieilli d’un an il y a quelques semaines et ça ne paraît toujours pas dans l’évolution de tes lobes frontaux. M’enfin…

    Donner deux exemples, ça n’est pas nécessairement comparer les deux situations à l’origine des deux exemples. Eh, misère!

  25. Hier le 1er juillet sur le site de Météo Canada, ils disaient que dans la soirée il y aurait des nuages, et de la fumée… Je pensais qu’ils faisaient une blague parce qu’au même moment où je lisais ça vers 22h00, les feux d’artifices pétaient au dessus de Québec et je croyais qu’ils faisaient allusion à la fumée de ces feux pour faire un clin d’oeil au 1er juillet.

    C’est quand je suis sorti vers 23h00 que j’ai compris qu’il s’agissait de fumée de feux de forêts!

  26. Oui, Jean-Luc, tu as visé juste. Ça fait 6 mois que ma vie a basculé. Six mois que je je dois me contenter d’imaginer comment Émy-Rose aurait évolué. Comment, peut-être, ses « Papi Peurrh » auraient évolué en « Papi Pierre ». Six mois que je n’aurai pas vu son p’tit nez retroussé en dessous d’une perruque de Raiponce (en Disnay original: Tangled) ou de l’un de ces autres trucs. Émy, c’était une poupée, aussi belle sous des airs de fausse tristesse que derrière un sourire éclatant ou un rire en cascade.

    Cette photo d’Émy-Rose date du 19 octobre 2012; elle avait été prise à l’occasion d’une fête d’enfants.

    Je ne suis pas particulièrement au fait du répertoire de Marie-Mai; il y a longtemps que je me désintéresse du pop-rock. D’ailleurs, c’est justement Stéphanie qui me tenait informé des nouvelles tendances, comme Adele ou Psy. Et ma « culture » va demeurée figée à Rolling in the Deep, ce méga-tube qui avait ensorcelé Stef et même Émy-Rose; ce sera toujours pour moi la « signature sonore » de leurs funérailles.

    Merci, Jean-Luc, de compatir.

    La petite, elle était belle à croquer, n’est-ce pas? Te souviens-tu, par ailleurs, avoir écrit chez le tatagoniste à quel point tu te réjouissais de savoir que les avortements de ma fille auront empêcher cette face hideuse (la mienne!) de se reproduire? Eh bin, pour ton plus grand malheur, sache que Émy-Rose était le portrait tout craché de la frimousse d’enfant de son grand-père paternel… qui apparaît généralement dans l’entête de mon blogue, alors qu’il était à l’aube de ses quatre ans et coiffé d’un haut-de-forme.

    Les seuls qui puissent conserver leur visage intact, ce sont ces petits chérubins qui partent trop tôt. Émy-Rose, finalement, grandira dans mon coeur et jamais elle ne décevra grand-papa… sinon par son absence.

  27. @ Spritzer

    Ouin… et cette fumée vient, grosso modo, de par chez nous!
    Enfin, « chez-nous » dans son sens très large et à la condition que le Nord englobe le Moyen-Nord. Ils ont évacué des gens vers Val d’Or – au moins 7 avions, avais-je entendu.

    Dans son sens plus restreint, « chez nous », y a pas de boucane. Quand il y en, elle nous vient du Nord de l’Ontario. Ou – comme ça avait déjà été le cas, drette du fond de MA cour! Je me souviens d’un feu de forêt large de plusieurs kilomètres qui avait été stoppé – de peine et de misère – à 3 ou 400 mètres d’une zone de villégiature située dans MA municipalité. C’était à la fin des années 90; nous avions à l’époque dû aménager un centre d’hébergement pour quelques dizaines de résidents de la municipalité voisine que la proximité des flammes avait forcés à l’évacuation.

    Je devais traverser ce mur de fumée noire en auto, à l’occasion. Aucun danger de flammes, mais côté visibilité, aye aye aye!

  28. Je pense que c’est une des meilleures pages du Web sinon la meilleure la <> .

    Le chanson de Jeanlucproulx , très belle et vraie , ceux qui partent : jeunes nous rappellent que cela peut être n’importe quand et les plus vieux : qu’un jour ce sera notre tour.
    A la fin de sa chanson Marie May , demande un peu de pluie pour les fleurs de ta tombe.
    À Tingwick , c’est assez pour un bout sur la tombe des miens.

    Spritzer , la fumée , très à point , mais comment il se fait que si vous êtes du Nord , vous venez juste de commencer à sertir ? Moi , hier le vent était du Nord dans le Rang Craig de Tingwick , je sentais cette boucane elle est par contre moins pire que celle venant de l’ouest(Sables Bitumineux , tous leurs rejets dans l’air est pire) que la pollution venant des States et de l’Ontario réunis.

    Papi , la fumée de tout ce qui est uniquement bois , n’est absolument pas nocive les  »HUMAINS » , ce qui est nocif , c’est les rejets dans l’air des substances des Multinationales. En aucun temps croire ceux qui  »TUE , ou dénature , la Planète. === J’ai déjà gossé là-dessus , voila 10 ans et toujours très live avec mes anciens écrits.

    Si vous permettez Papi , cet avant-midi vers 9.15 , j’était à la Sûreté du Québec à Victoriaville , la gentille Dame Érika m’a très bien expliqué à l’endroit du G-100.

    Ce soir , il y a conseil Municipal à Tingwick , SOMBREDERELICTION , devrait être présente pour voir à qui ; la DG ou Monsieur le Maire , vont demander de les  »ÉCLAIRER ».
    L’Esprit-Saint éclaire depuis 2000 ans , mais sacrament , il n’a pas de photos ni d’écrits , faut avoir la foi. === Moi , mon avacat a les deux et moi les  »TROIS » , mes monteurs de site les 4 .

    Papi , c’est quoi qui bat  »4 AS » , une  »QUEENNE » verreuse , avec un 5 ième AS dans sa manche ?

    Bonne fin d’après-midi ,
    Jean-Marie De Serre.

  29.  » Émy-Rose, finalement, grandira dans mon coeur et jamais elle ne décevra grand-papa… sinon par son absence.  » – Papitibi.

    C’est très beau ce que vous avez écrit Papi, vraiment très touchant. Merci de le partager…

    Dans le registre des chansons traitant de la mort et du vide qu’elle ne manque pas de laisser dans la vie de ceux qui lui survivent… J’aime beaucoup « Highwayman », une pièce composée par Jimmy Webb et interprétée à l’origine par les Highwaymen: un groupe dont faisait partie Webb lui-même, ainsi que Waylon Jennings, Willie Nelson, Kris Kristofferson et un dénommé Johnny Cash… Il semblerait aussi que Glenn Campbell en ait enregistré une version. La pièce « Highwayman » ou « The Highwayman » est arrivée chez-moi via un CD intitulé « The Legend Of Johnny Cash » distribué par SONY, en marge de l’excellente collection American consacrée à Cash et produite par Rick Rubin. Pour en revenir à la pièce elle-même, elle représente à mes yeux, la manière la plus apaisante de composer avec la disparition de ceux qui nous sont chers tout autant qu’avec l’idée de notre propre disparition… qui tôt ou tard cesse d’être conceptuelle pour nous tous le moment venu…

    Le dernier couplet de la chanson que je reproduis ci-dessous, m’aide à supporter l’absence de ceux et celles qui ont cédé leur place. Puisque, comme le suggère la chanson: on continue au delà de la mort, une idée qui m’apporte un certain réconfort… Le réconfort, la paix ayant toute leur importance pour moi.

    Désolé, pour la longue intro, mais la génèse de la chanson me semblait importante, tout autant qu’une explication relative à son propos…

    I fly a starship across the Universe divide
    And when I reach the other side
    I’ll find a place to rest my spirit if I can
    Perhaps I may become a highwayman again
    Or I may simply be a single drop of rain
    But I will remain
    And I’ll be back again, and again and again and again and again..

    Petit lien vers la chanson sur youtube:

    Enfin, bonne soirée et bon courage Papi. Merci encore d’avoir partagé avec nous pour vos beaux mots pleins de tendresse pour votre fille et votre petite fille…

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s