8 commentaires sur “soccer: das sekret der Schweizer surprise sukksess

  1. @ PAPITIBI ,

    je commence à aimer ce jeux au boutte(soccer). Mais pourquoi des snicks jaune et des toutes sortes de couleur ?
    Par Papi: ce sont des équipes nationales, donc, règle générale, les vêtements affichent les couleurs du drapeau national. Mais pour les chaussures, là, c’est probablement l’effet des commandites. Reebock, et surtout Adidas et Nike commanditent des équipes nationales et sans doute ont-ils pu imposer des couleurs. Mais j’avoue qu’une chaussure rose dans un pied et jaune dans l’autre, ça fait bizarre. Par contre, la semelle du pied d’appui et celle du pied qui frappe normalement le ballonça, ça peut différer beaucoup (comme les semelles gauche et droite de mes souliers de quilles).
    Pourquoi , ils en sont rendu à Faker 100 fois pire que les joueurs de hockey ?

    Comme toujours Papi pour le  »FAKE » , celui qui fake plus de 3 secondes ,  » OUT SACRAMENT » . Prochaine Game pour toi le  »TWITT » , cela va écourter le temps d’une Game.

    Mais ces Gars là sont très habile avec leurs pieds , mais je n’y connais rien encore , je regarde …..
    Jean-Marie De Serre.

  2. Je n’avais pas réalisé que l’équipe de Suisse comptait autant d’étranges… Ça me plaît, même si ça signifie qu’il y a eu des situations pénibles à la base de ces déplacements de populations.

    Ce qui devient hors-norme aujourd’hui est plutôt de voir des équipes qui sont composées d’un seul groupe ethnique. On ne voit plus guère cela justement que dans des endroits comme le Japon et la Corée.

  3. @ Spritzer

    J’ai allumé quand j’ai vu le nom de Xherdan Shaqiri sur la feuille de pointage du match contre le Honduras; le match, je ne l’avais pas vu. À l’oeil, ça sonnait plutôt balkanique et je savais que l’ex-Yougoslavie avait envoyé pas mal de monde en Suisse… et je me souvenais surtout de la campagne de la droite avant le référendum sur les minarets.

    Je trouvais excessive cette campagne, dans la mesure où les Musulmans de Suisse n’ont pas la réputation d’agressivité qu’on associe aux anciens « colonials » que l’Angleterre et la France ne sauraient bloquer à l’entrée, en raison de leur passé trouble de colonialistes.

    Alors je suis allé vérifier et les bras m’en sont tombés.

    Comment cette fange des Suisses xénos réagit-elle aux succès de cette équipe nationale si albano-bosniaque, pour ne pas dire musulmane? Musulmane « soft », mais néanmoins musulmane…

    Pour ma part, il y a longtemps que j’exprime l’opinion que le rejet et l’exclusion des minorités par la majorité est source de radicalisation. Ces footballeurs, qui pour la plupart jouent en Allemagne, les Suisses sont-ils en mesure de les reconnaître dans la rue et de leur sauter au cou? Ou, au contraire, sera-t-on porté à leur cracher au visage ou à les mépriser en silence quand on les entendra parler entre eux dans une langue d’importation?

    Et leurs parents? Leurs frères et soeurs? Leurs enfants? Eux, personne ne va les reconnaître. Personne ne va les embrasser. Comment réagiront-ils à des marques de mépris? Seront-ils portés vers une forme plus serrée de « communautarisme » et de repli sur soi?

    Pour garantir la paix sociale, c’est justement ce qu’il faut éviter, pourtant.

    = = =

    Je profite de la tribune pour préciser que l’allemand très « cuisine » que comporte le titre visait surtout à créer – même artificiellement – une succession de sons en S. Une allitération, qu’ils appellent. Genre « pour qui sont ces serpents qui sifflent sur nos têtes? » Racine, Andromaque…

  4. Excellent plaidoyer mon cher Papitibi! C’est vrai que la campagne pour l’interdiction de la construction de minarets, avec les posters que vous avez affichés, montre une facette de la société suisse dont ils ne s’étaient pas vantés au même titre que leurs montres, leurs chocolats et leurs fromages.

    « Cela dit, sommes-nous si différents? »

    Dans les mêmes circonstances, avec une arrivée massive de musulmans sur une courte période, je me demande quelle aurait été la réaction de la société d’ici. Cependant il faut reconnaitre que les courants d’extrême-droite sont plus fort en Europe que chez nous.

    ===

    Journée toute Sud-Américaine à la coupe du monde! Je n’ai pas encore vu la Colombie en action, et je connais des Colombiens, alors ce sera le match que je devrais regarder en entier. Je leur donne un avantage au départ puisque leurs joueurs n’auront pas à se soucier de se faire prendre une mordée par Suarez! 😉

  5. « Albanais et Kosovars sont musulmans à 90%; il ne s’agit toutefois pas d’un islam militant ni très ostentatoire… » -Papitibi

    Pourquoi au fait cette idée de leur part d’ériger des minarets? Est-ce qu’il en existe au Québec? Je ne crois pas mais je peux me tromper. Ça me semble un peu contradictoire avec un islam peu militant ni très ostentatoire que d’imaginer un muezzin hurler de vive voix ou au travers un haut-parleur les appels à la prière.

    Je sais que les Saoudiens ont financés des combattants en Bosnie et au Kosovo lors des guerres contre les Serbes. Est-ce qu’il y avait un lien entre cela et les minarets? Je pose la question…

  6. @Spritzer 9:21

    Les églises du Québec ont été construites non seulement pour être remplies, mais pour être vues. Et j’ajouterais même, à fins d’être entendues; des cloches, ça s’entend de loin, pour partager la tristesse des départs ou la joie des mariages.

    Quatre minarets pour 400000 mousselimes en Suisse; combien de clochers pour les cinq millions de Chrétiens? Sans doute beaucoup plus que ne le justifierait cette proportion de 1/100000… À Rouyn-Noranda – et je parle ici de la seule partie urbaine, c’était une bonne douzaine d’églises catho, protestantes, orthodoxe et catho de rite byzantin. Pour desservir 25000 croyants. Sans compter une synagogue, désaffectée comme quatre des six églises cathos, faute de fidèles.

    Les Suisses ont évoqué la pérennité des paysages montagneux. ZZZ zzzz ZZ zzzz. Un minaret ne prend pas plus d’espace qu’un clocher d’église, que je sache. Alors pourquoi interdire tout nouveau minaret sans interdire les clochers? Le prétexte est donc faux…

    C’est vrai, par contre, qu’un clocher, ça ne prie pas en arabe!

  7. D’après Wiki, il existe plusieurs minarets en Europe mais dans l’immense majorité des cas ils ne servent pas pour l’appel à la prière. En France notamment, et en Suisse également. C’était un point que je voulais vérifier.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Minaret

    L’article parle d’un cas en Suède où une demande a été faite en 2008 pour autoriser l’appel à la prière du vendredi du haut du minaret. Ça me semble raisonnable. J’aurais un problème par contre avec un minaret d’où émanerait l’appel à la prière 5 fois par jour à tous les jours. Mais on semble loin du compte. Alors qu’ils en construisent des minarets, mais qu’ils en fassent des beaux au moins. 😉

  8. @ Spritzer 20h12

    Ça correspond sensiblement à ce qu’une copine suisse m’avait raconté après ce référendum-minaret dont elle n’est pas très fière. Elle vit au Québec mais retourne en Suisse une ou deux fois par année.

    « Alors qu’ils en construisent des minarets, mais qu’ils en fassent des beaux au moins. 😉 « 

    L’architecte danois qui conçoit des ponts de Hong-Kong à Brossard, est-ce qu’il dessine aussi des minarets? Dans l’affirmative, peut-être ses talents pourraient-ils être mis à contribution?

    Je vois ça, un minaret à haubans, avec deux voix (avec un X) réservées pour la prière en commun…

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s