14 commentaires sur “Alerte au tsunami culturel: plaidoyer pour la conservation des Conservatoires

  1. Idem pour le Conservatoire de Trois-Rivières qui contribue de façon exceptionnelle à la formation des jeunes et à la vie culturelle de la région. Ça n’a pas de pris, sauf pour des ignares et des incompétents. Parti libéral du Québec et Parti conservateur du Canada, Couillard et Harper, les deux couilles molles d’une même couillonnade qui aiment se vautrer dans leur ignorance crasse, sans vision et sans écoute, nivelant vers le bas tout ce qui devrait faire la fierté de notre peuple, dont la culture est l’un des fleurons, notamment avec les Conservatoires régionaux. Pour ces trous de cul, n’existent que Montréal et Québec, Ottawa et Alberta, le reste du territoire n’est qu’une vaste bécosse pour flusher leurs déjections de bouseus. Ça ne change peut-être rien, mais Christ que ça soulage de le dire.

  2. @ Robert

    Les Conservatoires de Val d’Or et de Trois-Rivières ont ouvert la même année (1964); c’est arrivé 3 ans plus tard à Chicoutimi et Gatineau et Rimouski fête son 40e.

    Aux nouvelles régionales, aujourd’hui, le directeur des loisirs de la ville de Val d’Or, Robert Migué, a « échappé » nonchalamment que s’il fallait pointer du doigt un Conservatoire responsable des déficits accumulés par le Réseau, ce serait… Montréal. Évidemment, il offre des services plus spécialisés que dans les régions – au niveau de l’art lyrique, par exemple.

    Mais fermer Val d’Or et Trois-Rivières peut-il rendre les opérations du Conservatoire de Montréal moins déficitaire? J’en doute. De toutes façons, rares sont les parents de Val d’Or ou de Rouyn qui vont déménager à Montréal pour permettre à leur fille de 10 ans d’étudier au Conservatoire. Mais si le Conservatoire est à Val d’Or, c’est différent, ils vont l’inscrire et l’accompagner, tout comme je pouvais accompagner ma fille à Val d’Or pour lui permettre de faire éclore son talent sportif.

    Je ne sais pas pour Gatineau, Tr-R, Rimouski et Saguenay mais je sais que Val d’Or fait ses frais. En quoi sa fermeture serait-elle bénéfique pour équilibrer le budget?

    Et un Ministre, ça ne connaît pas toujours ses dossiers… Je le sais, pour avoir eu des « échanges musclés » avec les péquistes Jacques Brassard et Guy Chevrette. Et aussi avec les libéraux Pierre Corbeil et Raymond Savoie. Dans le cas des 3 premiers, leur salaire de ministre était pourtant 100 fois plus élevé que mon salaire d’élu municipal…

    Et ceux qui ont pondu cette idée de fermer les Conservatoires répondent à une commande… tout en étant des ignorants.

  3. @ Pierre B

    Merci de le rappeler. Je m’attendais d’ailleurs à ce que tu réagisses à ce billet taillé sur mesure pour le fils de Victor Bouchard, ancien Directeur-Général des Conservatoires…

    J’imagine que tu dois sentir la mémoire de ton père trahie par ce travail de « comptables » désarticulés qui osent mesurer la pertinence du Réseau dans les régions à sa seule rentabilité en termes de $$ et de ¢¢ tels qu’affichés dans les bilans financiers.

    Ce qui sort du Conservatoire, on s’en crisse… S’ils sont pas contents, ils iront voir ailleurs. S’ils ne vont pas voir ailleurs, on s’en crisse: on ira engager des Coréens pour ces orchestres qui coûtent la peau des fesses et qui vendent moins de billets que Celiiiine ou Martin Matte.

    De toutes façons, au rythme où sont formés les virtuoses Coréens, ils seront bientôt assez nombreux pour remplir tous les postes dans tous les orchestres du whole wide world.

    Cé tu bô yinque un peu, la logique de comptables! D’ailleurs, j’imagine qu’ils ont déjà préparé un rapport plaidant pour la fermeture du réseau scolaire et du réseau de la santé: c’est pas rentables, ces bébelles-là. Ou alors, instaurons-y un péage. Chaque fois que le tit-coune franchit la porte de la maternelle, il paye sa quote-part des frais engendrés par son école! Utilisateur payeur, qu’ils appellent…

    Ite, missa est…

  4. Oui, sa mémoire est trahie. Je sais précisément ce que cette régionalisation a permis d’engendrer comme talents. Dans le domaine classique, les niveaux sont plus élevés que jamais, concurrence internationale oblige. Seuls les Conservatoires sont en mesure de préparer adéquatement une relève de qualité. Je ne crois pas que les élèves de Val d’Or iront se chercher des appartements à Montréal dès demain matin. C’est un pôle de Culture qui va disparaître. Enfin, si c’est ce que les « zélites » préfèrent!

  5. @ Pierre B 14h36

    Tu sais, il faut vivre en région et disposer de stations de radio et de télé régionales, avec des bulletins de nouvelles destinés à la population régionale, pour saisir l’ampleur du dégoût qui s’empare de la population.

    Nous avons en Abitibi-Témiscamingue un orchestre symphonique régional; il ne faut pas être devin pour comprendre òu ses membres ont été formés. Existe-il un vaste public pour les tournées de OSA-T? Sûrement pas, mais aussi limité soit-il, son public en est très fier et lui est très fidèle. D’ailleurs, pour une région où n’habitent que 150000 (la population d’un quartier de Montréal!), nous avons chez-nous une vie culturelle d’une richesse exceptionnelle. C’était pas le cas à mon arrivée, mais cette vie culturelle qui s’est développée plus tard explique en bonne partie pourquoi j’y suis encore 40 ans plus tard et même si je n’ai plus de clients à desservir.

    Les trous de cul à l’origine de cette proposition ont sans doute misé sur l’éloignement, propice au silence des masses. On ne chiâle pas souvent et quand on chiâle, on ne nous entend guère.

    Mais cette fois-ci, il y aura une masse critique de chiâleux: Outaouais, Bas St-Laurent, Saguenay Lac St-Jean, Trois-Rivières, ça commence à faire pas mal de monde… Sans compter quelques « zartisses » comme Marie-Josée Lord et Nézet-Séguin, ou d’autres, comme toi, qui ont reçu la fierté en héritage…

    = = =

    La surdité de Québec aux besoins pressants des régions?

    À ton avis, si depuis deux ans il n’y avait plus que IGA pour nourrir l’Île de Montréal, le gouvernement se pognerait le beigne? J’en doute. À Rouyn-Noranda, 3 IGA, 0 Métro, 0 Richelieu, 0 Super C, et à cause de conflits de travail qui durent depuis 2012, 0 Loblaw et 0 Maxi. Ah, j’oubliais, un Giant Tiger où il est possible de trouver des pétaques, du céleri et des viandes congelées. Les mini-marchés ont tous fermés avec les années. Qui cé qui se préoccupe de cette situation de monopole? Personne. Mais dans les grands centres, les conflits de travail au groupe Weston auraient été réglés depuis longtemps.

    C’est ça, la dynamique des régions. On ne compte pas…

  6. « Les mini-marchés ont tous fermés avec les années.
    C’est ça, la dynamique des régions. On ne compte pas… »

    C’est mondial « stafaire-là ».

    Dire que dans le temps de Duplessis les régions mettaient les gouvernements au monde.

  7. @ Youlle

    Si les petites épiceries de quartier ont fermé, c’était en raison de la concurrence des « gros joueurs »… Mais nous vivons ici entre deux époques; en raison d’un conflit de travail qui s’étire depuis 2 ans, le seul supermarché qui dessert la moitié ouest de la ville (Loblaw) est OUT. Par contre, le IGA du centre-ville déménage d’ici deux ans dans un power-centre en préparation dans le secteur Ouest. Il y a aussi Métro qui rassemble des terrains pour un Super C, et j’imagine que Loblaw finira par réouvrir; dès lors, 65 à 70% du commerce d’épicerie de la ville sera concentré dans ce secteur Ouest aujourd’hui « désertique ».

    Évidemment, dans ces circonstances, aucun banquier ne va avancer 5 cennes à un petit épicier pour s’équiper…

  8. @ YOULLE et PAPITIBI ,

    Messieurs , un instant , les petits épiciers se sont transformé en producteurs locaux , en marché végétarien et la Manne Bio à Victo. Le Marché près du pont de l’Académie est toujours là aussi.

    Il y a aussi le jardin chez soi ou communautaire qui demande de l’énergie  »HUMAINE’ ?.

    Je me suis fait cette année un petit jardin 12 X 20 , j’ai des onions et des fèves pour l’an prochain.
    Les carottes je vais savoir tout à l’heure et les patates la gelée de la nuit dernière va aider le coton à mourir.

    Monsieur Youlle , du côté droit vous aller voir que j’ai actualisé : de pipi de papier et de béton.
    Plusieurs choses ont été jaser là , et pourtant le truck de l’onion ne semblait pas avoir la faveur de Monsieur Youlle et pourtant , ça marche.

    Je suis Altruiste moi aussi , le truck des caméras pour zone morte , c’est moi. ==== Je n’ai pas de mérite , j’avais vu faire une moissonneuse-batteuse avec des miroirs. J’aime raconter.

    Ma mémoire oublie , mais le  »WEB’ n’oublie pas grands choses.
    Jean-Marie De Serre.

  9. Les libertarien on réussi à s’encrée profondément dans le PLQ, les résolution du PLJ était carrément libertarienne. Déconstruire l’état et la société bric par bric. Et bien sûr le cycle coupure baisse d’impôt et hausse des tarifs. Les conservatoires ne sont que le début. Mordez dans le bout de bois, ils ont l’intention d’aller plus profond par en arrière.

  10. @ Pierre B

    En fait, il s’agit du CA du Réseau des conservatoires, présidé – sauf erreur – par le président du Conservatoire de Montréal. Je sais que les régions sont sous-représentées au CA du Réseau mais le président du Conservatoire de Val d’Or y siège, de même qu’un/e collègue de Chicoutimi, Gatineau, Trois-Rivières OU Rimouski. Deux sur je ne sais pas combien…

    Hélène David a mentionné sur les ondes des médias régionaux que l’enseignement de la musique dans les régions fait partie du mandat constitutif et que les conservatoires vont demeurer.

    Si je sais lire, j’ai l’impression que la commande reçue du président du Conseil du Trésor ne va pas passer comme lettre à la poste… C’est plus facile de décréter 3 milliards de coupures que de trouver à quel endroit on peut couper sans avoir l’air odieux. L’aide aux devoirs? L’allocation de $4.80 par jour pour les handicapés au travail? Les livres dans les bibliothèques scolaires? Le repas en CHSLD? L’enseignement de la musique en région?

    C’est vrai que les élections, c’est dans quatre ans. D’ici là, on a le temps d’oublier…

    = = =

    Cela dit, une infirmière « louée » d’une agence de placement coûte cher. Tout comme un chef de service qui prend sa retraite, retire sa pension et ré-applique sur son propre poste, où il sera ré-embauché.

    Il y en a, du gras, et pas seulement dans le « 30% » de sur-facturation qui résultait de la collusion dans la facturation des grands travaux routiers… Savoir couper, telle est la question!

  11. Québec dit non à la fermeture des conservatoires en région

    http://www.lapresse.ca/arts/201410/01/01-4805262-quebec-dit-non-a-la-fermeture-des-conservatoires-en-region.php

    «(Québec) La ministre de la Culture et des Communications, Hélène David, rejette le rapport du conseil d’administration du Conservatoire de musique et d’art dramatique du Québec qui lui recommande de fermer les établissements d’enseignement en région. Furieuse, elle n’écarte pas une tutelle de l’organisme.

    «Hélène David a reçu le rapport, qui était attendu à la fin septembre, «à la dernière minute», «en toute fin de journée» mardi. «Je me dissocie complètement des conclusions de ce rapport. Elle comporte une seule conclusion, soit la cessation des activités d’enseignement dans les établissements en région du Conservatoire. La réponse est non. Les conclusions sont irrecevables», a-t-elle affirmé en conférence de presse mercredi.»

  12. @ Tous ,

    pourquoi fermer tuot en région surtout la gueulle de quelqu’un? Il n’y a pas que les conservatoires , il y a aussi , le simple ‘CITOYEN » ,

    Papi si j’ai erré , flusshé moi. Je déteste ce qui se passe par chez moi. On m’avait promis transparence et intégrité. Sont pas là , je fais quoi ?

    Je ne sais pas et je colle ceci :
    Bonjour Monsieur Simoneau ,

    simplement pour vous remercier d’avoir donner suite.

    je ne vais pas plus loin , mais j’argumente notre conversation.

    je recolle encore ,

    Bonjour Monsieur Simoneau ,

    quelque chose ne va pas à Tingwick. === J’attends après le 6 octobre , pour redire.

    En attente de vous , je vous colle ceci dont je n’ai eu réponse.

    Bonjour Monsieur Gaston Simoneau ,

    pour le ton la lettre par huissier de Réal Fortin Maire , m’en a sacré une claque. Il s’est tiré dans le pied.
    c’était de l’intimidation( menace).

    La visite des enquêteurs , il en est de même. Ils ne m’ont pas dit où j’avais été près de franchir le
    le pas correct sur Facebook.

    Donc à partir de cela , il va avoir séance du conseil le 8 , exigez du Maire le pourquoi la lettre de huissier
    et qu’à-t-il fait de mon courrier recommandé et surtout du document que j’avais écrits à la main.
    Toutes les réponses à vos questions sont dans ce courrier recommandé.

    Mon voisin Serge Fortin , mon avocat s’en occupe.
    Mon autre voisin la Municipalité , j’ai déjà dit au Maire Paul-Émile Simoneau ,
    il a fait parvenir les documents à Me Pelletier , ils se doivent d’être en archives.
    Que la Directrice générale les sortent.

    Mes e-mails sont surveillé par la Sureté du Québec. Donc je ne vais plus loin par e-mail ,
    donnez-moi rendez-vous quelque part.

    Bon après-midi ,
    Jean-Marie De Serre.

    From: Gaston Simoneau
    Sent: Wednesday, September 03, 2014 7:59 AM
    To: Jean-Marie De Serre
    Subject: Re: Fw: CPTAQ

    Monsieur Simoneau , on a causé de règlements ,  »TOUS » faut qu’ils soient en Harmonie
    avec le Code civil du Québec .

    Mais , pourquoi on a pas une page Web comme à St-Rémi de Tingwick ? Si Mme Forestier n’est pas
    compétente , qu’elle demande à la DG de Saint-Rémi , sûrement qu’elle va éclairer la DG de Tingwick.

    Surveillez la Nouvelle Union , on parle de haie vers Sant Albert , du RG 4 et du Maire Bergeron de Plessisville.

    Vous aviez raison , une place j’ai écrits le 6 octobre et l’autre le 8.

    Ma peine au criminel , je l’ai purgé et pour les armes de même, même si c’était de fausses accusations en tout et partout ,
    cela fini en 2015. Par contre ces fausses accusations m’ont coûté des milliers de dollars que j’entends bien les
    récupérer d’une façon où de l’autre.

    Monsieur Simoneau , ce n’est pas normal en 2014 que la Transparence et l’intégrité ne soit pas au rendez-vous.

    Je ne retourne pas au bûches , mais pour plantation d’arbres dans la montagne où cela penche
    comme dans la face d’un cheval , faut que je mette cela propre avant que le Ministère viennent planter.
    Ce n’est pas moi qui fait le travail , c’est un de mes deux Massey-Ferguson , ils sont devevus ; mes doigts et james.

    Monsieur Simoneau ,
    comme j’ai dit au début : quelque chose ne va pas à Tigwick.

    Jean-Marie De Serre.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s