4 commentaires sur “Après « How to Steal an Election », Philippe Couillard présente son chef d’oeuvre: Bulldozer, the Movie

  1. Je te donne raison de A à Z…jusqu’à ce que tu parles de la DPJ!!! Combien de ces signalements se sont mutés en accusations???

  2. Le jour où tu seras bien informé, tu auras grandi de 10 cm…

    Des accusations? Pourquoi des accusations? La DPJ, c’est la direction de la PRO-TEC-TION de la jeunesse. Pas la direction des poursuites pénales…

    T’es difficile à suivre, toi qui a toujours accusé la DPJ de « voler » les enfants à leurs parents… M’enfin, faut crère que la cohérence n’est pas ta plus grande vertu.

    Le mandat de la DPJ – et c’est très bien ainsi, c’est de donner aux parents du temps et des outils, quand le problème, c’est eux (abus physiques, alcool, négligence, etc). Quand c’est l’ado qui est le problème, le mandat, c’est de le remettre sur la track et de le retourner chez ses parents, une fois réparé.

    Quand on les envoie dans un centre, sauf exceptions, le jeune peut sortir quand il veut. Il peut découcher s’il le veut mais il y a des conséquences. L’idée, c’est de faire sa RÉADAPTATION. Mais bien sûr, un jeune de 16 ans qui joue du couteau pour faire le trafic, lui, on l’enferme… et on essaie de le reprogrammer.

    Des parents qui abusent l’enfant? Même pour eux, il est socialement plus rentable de les « reprogrammer » au lieu de les accuser. Cequi ne veut pas dire que la police ne les mettra pas en accusation, mais là, ça, c’est le mandat de la police. Pas celui de la DPJ.

    Des ados criminalisés ou en voie de l’être? Ils représentent une très faible proportion de la clientèle des Centres-jeunesse.

    Dans une région comme la mienne, avec des bulletins de nouvelle et des hebdos régionaux, je suis en mesure de suivre la carrière de mes anciens clients ou des ados de parents que j’ai représentés – du moins, tant qu’ils sont en Abitibi. Et crois moi, il sont très peu nombreux ceux qui, parmi ceux-là, ont fait de la marde. À ma connaissance, il y en a eu deux. L’un, dont je n’entends plus parler, et l’autre qui est aujourd’hui un kâlisse de bum que tu ne voudrais pas rencontrer dans une ruelle. Un caïd. Il vivra pas vieux, il est trop baveux.

    Il y a aussi quelques enfants, que j’ai eus comme clients et que leurs parents avaient battus, exploités sexuellement, scrappés. Que sont-ils devenus après un séjour prolongé en famille d’accueil et, si ça ne marche pas, en centre de réadaptation? Honnêtement, je sais pas et il y a des noms et des horreurs que j’ai préféré effacer de ma mémoire tant ces enfants avaient souffert.

    Reste que le bilan, finalement, m’apparaît positif.

  3. @ PAPITIBI ,

    Je viens de voir en ouverture  » MOSIEUR GILLES DUCEPPE » , je n’ai rien à redire d’autre que quel :  » MONSIEUR  » . Si tous ceux qui dirigent le Gouvernement n’avaient qu’une seule once de savoir vivre comme lui , peut-être que ce serait différent au Québec.

    En attendant qu’il en soit ainsi , j’aimerais coller quelque chose qui m’a été posté le 12 septembre 2014 et que je n’ai pris dans le courrier au village qu’aujourd’hui. Je ne puis coller la lettre , mais ce que j’ai dit à mon Avocat.

    Colle = > Bonjour Me Marco Morin et Mme Aurélie Couture.

    Je viens de prendre à la Poste au village , une lettre du Ministère de la justice qui dit :
    que faut que je sois présent en cour Supérieure le 3 novembre 2014.

    Est-ce qu’il y a eu la rencontre en août auquel je n’avais pas besoin d’être présent ?

    Si je comprends bien , Serge F qui m’a privé d’eau propre tout l’été pour fournir
    de l’eau à son ZOO ( ses petits animaux dans la transcription) , il veut quoi ?

    S’il y a déjà eu une rencontre en août avec vous , dites-moi.
    Jean-Marie De Serre.

    From: Marco Morin
    Sent: Tuesday, August 26, 2014 8:47 AM
    To: jmdeserre@xxxxxx.com
    Subject: Outrage au tribunal

    Bonjour Monsieur De Serre,

    Je vous confirme avoir eu votre message.

    Non le dossier pour outrage au tribunal n’est pas terminé. Nous vous transmettrons les informations au fur et à mesure que nous les recevrons.

    Cordialement

    Aurélie Couture, technicienne juridique

    Pour Marco Morin, avocat

    347, boul. Bois-Francs Nord

    Victoriaville (Qc) G6P 7B7

    Tél.: 819 795-4545

    Téléc.: 819 795-4212

    aurelie.couture@mlavocats.ca

    Jean-Marie De Serre.

  4. Vous avez voté pour, bien vous êtes servi.

    J’ai dit plusieurs foi que le PLQ était plus toxique que du plutonium. Mais la trouille d’un référendum et celle de voir quelque personne de ce voir forcer de retirer leurs Guirlandes pendant moins de huit heure par jour à pris le dessus.

    Seulement on dirait bien que le monde n’a pas assez souffert.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s