14 commentaires sur “Affaire Lu Chan Khuong: j’ai mal à mon Barreau

  1. @ PAPITIBI ,

    Monsieur Papitibi , si Lu Chan Kuong est conjointe de Monsieur Marc Bellemare à eux deux , ils vont assainir le Barreau.
    Papi , continuez de redire , c’est pas des idiots, ils catchent.

    L’ordre établi , je le vis présentement , faut que j’appelle pour la Sureté du Québec pour une rencontre au conseil , est-ce que Charles Caza et Rino Soucy ne me considèrent-ils pas comme un CRIMINEL ?
    Mais l’Ordre a été établi par qui.

    Papi je reviens de 2012 , Publié par Papitibi ,
    Charest loi 78 , commission des droits , comment mentir sans en avoir l’air et à la fin des commentaires je me suis revu , et j’ai collé ,
    Si vous permettez === >

    26 juillet 2012 à 23:36,
    THE LIBERTARIAN BADASS
    a dit :

    Ah enfin un peu de sang neuf LIBERTARIEN, ça fait tellement de bien ça… Ce blogue était devenu tellement envahit par la gauche que c’était en veille de nous prendre des cartes d’adhésion syndicale pour y entrer!! 😯
    @Jean-Marie
    Ouais elle est jolie la sombrette et ELLE EXISTE vraiment en plus, mais elle peut-être ben achalante des fois!

    Je ne puis que redire que comme la Dame à RDI qui connaissait l’affaire Porter , le système judiciaire c’est long , alors je vais être patient avec mes avocats.
    Jean-Marie De Serre.

  2. Je trouve quand même étrange qu’elle soit allé magasiner chez Simmons de Laval avec un sac d’achats de Québec. Elle ne pouvait pas laisser le sac dans sa voiture? Et quand elle a payé une deuxième fois par erreurs les jeans de Québec, il a bien fallu qu’elle les sorte du sac, du sac Simmons! Elle aurait dû allumer, non?

    Ça ne s’est peut être pas déroulé de cette façon, aussi je serais curieux de connaitre la version des employés de Laval.

  3. Papi, ce genre d’histoire est rendu la norme. Le plq est particulièrement bon en la matière. L’Histoire avec Julie snider parle d’elle même. Dans cette histoire soit ils sont sexiste ou il sont mesquin.

  4. @ Spritzer 19:26

    Lu Chan Khuong aurait dû faire preuve de transparence et révéler l’incident aux instances du Barreau quand elle s’est présentée au poste de bâtonnière.

    Dans les années 80, un certain Richard Therrien a ouvert à Rouyn-Noranda un bureau avec un collègue qui partageait ses idéaux, angle Principale et Du Terminus. Il desservait une clientèle d’assistés sociaux, de chômeurs et autres laissés pour compte. Un jour, un poste de juge est à la Cour du Qc; Therrien postule et obtient le poste. Avez-vous déjà été condamné au criminel. Mon. Bingo!

    Mais il y avait un os. Therrien avait été trouvé coupable de complicité après le fait pour avoir aidé à cacher un membre du FLQ. Il avait été condamné, il avait fait du temps, puis il avait fait son bacc en droit et son Barreau, avec un beau pardon en poche.

    Le Conseil de la magistrature l’a destitué avant même qu’il n’ait le temps d’entendre son premier procès, au motif que même s’il avait obtenu un pardon, il avait menti en cachant sa condamnation. Et comme il avait dû démissionner du Barreau pour accepter le job de juge, bin… il n’était ni juge, ni avocat, ni rien pantoute, finalement.

    Sur la base de cette décision du Conseil de la magistrature – dont Khuong n’avait sans doute jamais entendu parler, si j’avais été à sa place, j’aurais révélé l’affaire… et à mon avis, ça ne l’aurait pas empêchée d’être élue sur la base de son programme. Mais elle aurait passé plus serré que le 63% d’appuis qu’elle a obtenus.

    Pourquoi je me souviens de ça? Bin, therrien, je le connaissais, je lui référais des clients (ma clientèle à moi était plus aisée) et je connaissais aussi l’histoire des procès du FLQ. Même que j’avais été présenté à un felquiste de la première hreure (Denis Lamoureux) par Pierre Péladeau – le père. À la demande de Péladeau, je m’étais rendu au domicile de Lamoureux, qui était son directeur de l’info. Bref, pour toutes sortes de raisons je m’étais toujours intéressé aux affaires du FLQ et j’avais deviné que ce Richard Therrien était LE Richard Therrien. Il ne tenait pas vraiment à s’en ouvrir mais il avait confirmé mes soupçons.

    = = =

    Pourquoi entrer chez Simons Laval avec des achats provenant de Simons Québec? La seule raison que je vois, c’est qu’elle avait acheté à Québec et s’était tapé un voyage à Montréal pour compléter ses achats (même ligne, même style, même pointure, même couleur… Quand ma fille est décédée, mes fils, le conjoint de mo ex et moi voulions tous porter des complets, chemises et cravates identiques`la cravate devait OBLIGATOIREMENT être d’un certain rose, comme ma fille l’aurait sûrement souhaité. C’était SA couleur. Bijoux, breloques, cheveux… On en a trouvé 3 dans un WalMart, après avoir fait toutes les boutiques de tous les centres commerciaux sur la rive Nord de Montréal, 2 ou 3 succursales de Moores, etc. On s’est promenés avec nos cravates dans les magasins pour en trouver une pareille; le premier qui trouvait appelait les autres sur leur cell.

    Mais nous avions une seule facture pour notre lot de 3 cravates, alors on aurait pu être interceptés et devoir repayer une 2e fois, mais on n’en avait rien à cirer, ça nous la prenait et elle devait être rigoureusement identique.

  5. @ Alain 20h34

    Heu… non. Pas tout à fait.
    La vérité, c’est que le concept « at arm’s lenght » est bien intégré à notre système juridique d’inspiration britannique, et il prévaut depuis des siècles en droit commercial et en droit fiscal.

    Serge Arsenault, un ancien commentateur de sports à Radio-Can, avait fondé une compagnie de production (Serdy, sauf erreur), qui produisait et vendait des reportages à différents diffuseurs. Sauf erreur, il a vendu cette compagnie à ses enfants et comme le Canal Évasion était sur le bord de la faillite, il l’a racheté pour des pinottes et il y présentait entre autres des reportages quotidiens sur le Tour de France, le Tour d’Italie…

    La compagnie de production des fils ne pouvait pas avoir de crédits d’impôts pour produire de émissions pour le Canal Évasion appartenant au père, parce que le propriétaire de la station et les propriétaires de la maison de production étaient liés.

    Situation identique à celle de Julie/PKP, sauf qu’en plus, Productions J n’accepterait jamais de vendre un show comme La Voix à un concurrent de TVA. Bref, la méthode Couillard sent ici la vengeance, mais sur le plan des principes, il est loin d’avoir tort.

    Surtout que c’est sous Bernard Landry que la règle a été appliquée la première fois, en 2003.

  6. Dans se cas pourquoi choisir, ce domaine. Dont la seul personne touché était l’épouse d’un adversaire politique.
    Les entreprises hyper subventionné à clients unique, ils en pleuent
    Ex: Sargumi à magog avait pour unique client GM, Transformation BY avait uniquement Waterville TG.

    Pourquoi ce domaine ci en particulier.
    Surtout qu’il y a des domaines où cela aurait été beaucoup de plus payant comme la construction et le détail.
    Je pense que la réponse à plus avoir avec le financement politique que la philosophie fiscal.

    Désolé Papi, Couillard fait de la politique comme Louis-Alexandre Taschereau.
    Exactement la même chose en plus raffiné.

  7. @Pap

    Vous avez probablement raison, il s’agit réellement d’une méprise. Et également, elle aurait dû révéler l’incident au Barreau, d’autant plus que c’était récent!

    Dans votre réponse à Alain, vous parlez du Tour de France. Ça me fait penser au tennis de Wimbledon et aux déboires d’Eugenie!

    Je ne suis pas une encyclopédie du tennis, mais je ne me souviens pas qu’un changement d’entraineur ait pu entrainer justement une pareille débâcle dans le jeu et dans le classement d’un joueur, ou d’une joueuse.

    Je ne sais pas si elle est moins sérieuse à l’entrainement, mais ça me surprendrait un peu. Depuis qu’elle est pro qu’elle est sollicitée de toutes parts, ce n’est pas nouveau. Et si elle a changé d’entraineur c’était pour progresser, pas pour prendre les choses à la légère.

    À un moment donné il va falloir qu’elle se questionne sur le choix qu’elle a fait d’y aller avec Sumyk. Tout allait si bien avant!

  8. @ Alain 22h12

    Essayons de voir les choses avec un oeil tout à fait neutre.=, SVP.
    Quand le gouvernement Landry a instauré la règle – identique à celle de Couillard, by the way, Julie S n’était ni la productrice à succès qu’elle est devenue ni la copine de PKP. Et au fil des ans, la relation PKP-Julie s’est affermie, il y a eu les méga-hits Star Académie, The Voice, etc… et jusqu’à 2014, Snyder a accepté la règle du jeu.

    Deux semaines avant le déclenchement des élections d’avril 2014, PKP est président du CA d’Hydro-Qc (une nomination trrrrrès politique de Marois), et à ce titre, Marois lui permet d’assister aux réunions du Conseil des Ministres.

    Et ça, mon ami Alain, ça sent la marde!

    Mais Marois en rajoute: deux semaines avant de déclencher l’élection, Lady Popo modifie la règle… au seul bénéfice de Julie Snyder et des Productions J. C’était quoi le but visé, Alain? Pourquoi – et alors que le ministre des finances (Marceau) grattait déjà les fonds de tiroir à la recherche des derniers $$$ disponibles, Marois a-t-elle cette idée lumineuse [1] de modifier la règle et de permettre à Productions J (le seul producteur visé par les changements!!!) d’avoir accès au bonbon fiscal?

    Et qui avait fait du lobbyisme auprès du gouvernement Marois? Je suppose que c’est PKP, sauf preuve du contraire. Mais PKP aurait alors commis une infraction, puisqu’il n’était pas inscrit au registre des lobbyistes accrédités.

    D’ailleurs, il aurait été indécent de nommer PKP à la présidence du CA d’Hydro-Qc, de l’inviter à assister au Conseil des Ministres ET de l’autoriser à faire du lobbyisme pour sa blonde. Tabarnak, Alain… allume! 😉

    __________
    [1] Idée « lumineuse »? Cette idée semble avoir été ALLUMÉE par le président du CA d’Hydro-Québecor, le fournisseur d’éclairage pour 99% des Québécois.

  9. @ Spritzer 22h13

    Nick Saviano a commencé à entraîner Bouchard alors qu’elle avait 10-12 ans. C.est sûr qu`à l’époque, on suppose que maman Bouchard et Papa Bouchard avaient imposé leur choix à leur enfant-prodige. Et j’imagine que Coach Saviano était en quelque sorte l’autorité parentale par délégation, pendant les entraînements – par ailleurs quotidiens et déjà longs.

    No, Genie, you can’t do that. Genie, I said No, for God’s sakes! Djenieeeee!

    Et puis un jour, la Genie est rendue à 20 ans, et elle refuse que le gars qu’elle paie pour l’entraîner puisse se permettre de lui donner des ordres. Crise d’adolescente attardée. Saviano, you’re fired!

    Et puis, il y a peut-être aussi Maman Butchard, comme il y a eu Daddy Williams (le père des soeurs Williams). Comme il y a eu Maman Lindros et maintenant papa Galchenyuk [1] au hockey. Serena a crissé son père dehors. Dad, if you dare coming to my tournaments, I call the police!

    Genie n’a pas encore le guts pour crisser dehors ceux qui – dans son entourage – lui disent: « You’re not a child anymore, Genie! Get rid of that fuckin’ coach! YOU’RE the boss. He’s not… »

    Qu’est-ce qui va pas avec Sumyk? Il a été excellent… avec d’autres. Mais quand il lui a dit qu’elle n’avait pas besoin d’un psychologue et que c’est lui et lui seul qui va gérer ça, ça a sûrement flatté son égo de grande fille! T’es kapab, fille! T’es kapab! Sur ce coup-là, il a foiré. Le problème a empiré, ce sera de plus en plus difficile à gérer.

    Par contre, je suis d’accord sur un point: elle doit maintenant essayer de s’amuser sur les courts de tennis; c’est la seule manière de soulager la pression énorme qu’elle a sur les épaules. PJoue pour le plaisir, Genie. Amuse-toi… mais mets-y quand même un peu plus de sérieux et surtout, un peu d’humilité.

    Je sais pas quelle tarte lui a dit de ne pas s’abaisser à donner la main à une adversaire à la Fed Cup (genre: occupe-toi pas des insectes!) mais depuis qu’elle passe pour snob, antipathique et très au dessus de la plèbe des joueuses « ordinaires », ça ne va plus. Je me rappelle de son attitude hautaine à l’égard des autres filles de Team Canada à la Fed Cup; Françoise Abanda le lui avait remis sous le nez après les 2 défaites de Bouchard alors que elle, Abanda, avait battu une Tchèque du top 40 et passé près d’en battre une deuxième.

    Genie aurait-elle fait le vide de ses appuis? Je le crains. Mademoiselle s’est crue ARRIVÉE au sommet. Elle n’y était pas encore, et à vrai dire, je crains qu’elle ne soit qu’une étoile filante…

    _________
    [1] Concernant Alex Galchenyuk: http://www.journaldemontreal.com/2015/07/03/un-pere-qui-en-mene-large

  10. Elle a un problème d’attitude, c’est indéniable. L’épisode de la Fed Cup était navrant. On m’a déjà raconté qu’à une participation au tournoi de Québec quand elle était plus jeune elle avait rabroué une bénévole qui lui parlait en français. Elle-même parle très bien français, mais elle exigeait qu’on lui parle en anglais.

    Au-delà de son tennis, c’est cet aspect de sa personnalité qu’elle devra changer sinon en dehors de ses commanditaires elle va voir ses appuis fondre et disparaitre rapidement, comme on peut déjà le constater. Il faut lire les commentaires quand Hélène Pelletier écrit un article sur elle sur RDS.

    Merci pour le lien sur Galchenyuk, je n’en avais pas pris connaissance encore. C’est utile de naviguer sur le net à 04h00 du matin. 😉

    Par Papi: Se lever et se coucher à l’heure qu’on veut, c’est le privilège des vieux cons. Sauf que parfois, c’est l’arthrite qui les réveille quand c’est pas le temps! 😉

  11. @ SPRITZER et Papi ,
    c’est mon privilège à moi aussi de me lever tôt.

    Pour l’arthrite quand ce n’est pas le temps , c’est Génacol pour moi , il ou elle s’endort quand je la frotte.
    L’arthrite des doigts , est-ce que c’est la même que celles des Phalenges des doigts pour vous ?

    Par Papi: Pour ma part, des radiographies montrent que je souffre d’arthrose et ça peut m’atteindre aux deux poignets, aux phalanges, aux deux pieds, aux deux genoux… d’ailleurs, il y a deux semaines, j’ai reçu des infiltrations mais les résultatssont so-so.

    J’ai vu aussi à l’endroit des Médias à RDI période de questions , est-ce que que vous êtes un média Alternatif ? Si oui , toute la PLANÈTE , peut venir se ressourcer chez vous………………….

    Monsieur Papitibi , vous aviez raison et je n’avais pas tort pour à Tingwick , par chez moi l’érable rouge , elle est pleine de pointes pour tout son contours.

    Papi , je ne suis pas assez habile pour mettre des photos , mais il y en a une plante qui fait des énormes feuilles et elles ressemble à des feuilles d’érables , j’ai toujours dis : Bois de crapaud et cela vient de mes Ancêtres , Pourquoi , je cherche.

    Je suis un vieux con , RÉCALCITRAN ET REBEL , et j’ai hâte de voir le prochain conseil de Tingwick , on va me redire , mes sources sont fiables………
    Jean-Marie De Serre.

  12. « Sauf que parfois, c’est l’arthrite qui les réveille quand c’est pas le temps! 😉 »

    Et la sciatique!

  13. Ostie, je suis d’accord avec Chicoine (ne t’en fais pas, je viens d’aller gerber)!!!

    @ papitibi.

    «Quand le gouvernement Landry a instauré la règle – identique à celle de Couillard, by the way, Julie S n’était ni la productrice à succès qu’elle est devenue ni la copine de PKP.»

    Ils ont commencé à sortir ensemble en 2001!!! Pour ce qui est du succès, elle en avait déjà à son actif avec la machine Céliiiiiiiiine!!!

    Par Papi: Julie S et PKP pouvaient sortir ensemble sans que ça fasse problème. Ce que la règle fiscale « punit », c’est la relation d’affaires entre un père ou une mère et l’un de leurs enfants, ou encore la relation de conjoint à conjoint. Et au point de vue fiscal, après un an de cohabitation, on te considère conjoint.

    Un show de Céliiiiine Dion, une entrevue de Celiiiiine Dion, c’est un « one shot ». Un show comme La Voix, qui attire des millions de spectateurs, c’est vraiment différent. Tu crois vraiment que Snyder aurait accepté de vendre le concept à V Télé ou à Radio-Can, sachant que à l’heure où ça aurait été diffusé TVA de PKP aurait fait un bide, loin derrière La Voix de Julie à un réseau concurrent? Quand t’es rendu là, on peut parler de relations d’affaires entre personnes liées. C’est du droit.

    «PKP est président du CA d’Hydro-Qc (une nomination trrrrrès politique de Marois)»

    Quand Marois a nommé PKP à Hydro-Québec, tu peux me dire combien de preuves on avait que PKP était péquiste??? Même Legault avait approuvé cette nomination à l’époque!!!

    Par Papi: Que toi tu le saches pas, on s’en crisse. Que Legault le sache pas, on s’en crisse. Mais tu auras du mal à me convaincre que PKP n’avait pas déjà fait part à Lady Popo de ses allégeances souverainistes quand elle l’a nommé à HQ. Sinon, elle aurait nommé à ce poste un autre pion. Es-tu naïf au point de ne pas savoir pourquoi un parti qui arrive au pouvoir remplace autant de sous-ministres, de présidents d’agences et de haut-fonctionnaires? Tous partis confondus, o préfère traiter avec des amis qu’avec des adversaires politiques, l’ado!!!!


    Pour le reste, je vais laisser parler Bernard Landry: http://www.journaldemontreal.com/2015/07/03/bernard-landry-laffaire-snyder-un-cas-flagrant-de-discrimination

  14. complément d’information:
    le Barreau de Longueuil – 1400 membres – dénonce la position du Barreau du Qc. Ce n’est pas banal: Longueuil, c’est quand même 6% des avocats du Québec.
    http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/actualites-judiciaires/201507/05/01-4883167-le-barreau-de-longueuil-denonce-la-suspension-de-la-batonniere.php

    Et il y a aussi cette lettre d’appui de 75 avocats, qui demandent notamment au syndic du Barreau d’enquêter sur la faute déontologique que constituerait la divulgation d’un renseignement de nature confidentielle par un membre du Barreau, le cas échéant: http://www.lapresse.ca/debats/votre-opinion/201507/03/01-4882916-a-la-defense-de-la-batonniere.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_vous_suggere_4883167_article_POS2

    Et, le cas échéant, qui aurait pu la commettre, cette infraction? Le syndic devrait se demander QUI était au courant, et enquêter sur la « fuite ». Qui était au courant? Bin… heu… peut-être les avocats de Simons? Peut-être que c’est l’entreprise Simons qui aurait souhaité que des poursuites soient portées? Ou alors, si ça vient pas de là, faut que ça vienne du bureau de la Direction des Poursuites Criminelles et Pénales? Ou des avocats du corps de police?

    Tant qu’à y être, le bureau du syndic pourrait enquêter sur les membres du CA du Barreau et sur lamotivation qui les anime, non?

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s