6 commentaires sur “Les vomissures d’André Arthur [ajout]

  1. Arthur est incapable de pondre autre chose que de la merde: la configuration même de sa gueule par rapport à son cerveau et à son trou de cul l’en empêche, l’ensemble constituant un sphincter irrémédiablement merdique. Je n’ai que mépris pour ce genre d’ordures toujours aux première loges pour salir la mémoire des disparus sans aucun respect pour le deuil des proches.

  2. Le père Ovide n’avait aucune information qui lui permettait d’affirmer ce qu’il a dit puisque le lendemain l’info sortait à l’effet que le pilote avait suivi la formation requise pour voler de façon sécuritaire avec cet avion. C’était de la pure médisance de sa part.

    Mais formation efficace ou pas, après cet accident et ce que l’on sait de l’historique de cet avion je pense que je passerais mon tour si j’avais à voyager à bord de ce Mitsubishi. On n’a pas idée de faire un avion difficile à piloter à ce point.

  3. @Spritzer

    Si l’avion était si difficile à piloter pour un pilote moins aguerri, j’ai l’impression que c’est surtout à cause de sa puissance; c’est un avion à hélices mais il se comporte un peu comme un jet, tant le moteur turbo est puissant. Entéka, c’est ce que j’ai lu.
    Mais ce querévélait la Presse Plus hier, c’est que depuis que les autorités exigent une formation adaptée aux caractéristiques de l’appareil, il a bien meilleure réputation…

    = = =

    J’ai pas une très grande expérience des petits aéronefs… sauf que oui, j’ai monté deux fois là dedans, il y a plus de 40 ans. L’un des frères de ma blonde avait (dans l’ordre?) un hydravion, un chien, une femme et six enfants; souvent, il arrivait au chalet de son père par la rivière qui passait à 150 pieds. La première fois qu’il s’est posé sur l’eau avec moi à bord, j’ai eu la chienne, l’eau vient vite!

    Un de mes chums de collège avait un père qui était venu au monde avant lui. Moi j’ai fait mon droit, lui, ila fait sa médecine… et à 22 ou 23 ans, il pilotait SON avion! On a pagayé ensemble sur une rivière des Laurentides, j’ai pas aimé le feeling, ça descendait vite et le monsieur faisait des sparages en avant de moi. Un jour, il m’a proposé de l’accompagner dans les airs et … j’ai dit non!

    Il y a une trentaine d’années, j’ai représenté les assureurs d’un petit avion qui avait crashé à basse altitude. Perte totale, mais le pilote s’en est bien tiré.
    Pour être en mesure de poser les bonnes questions au pilote, j’ai contacté une école de pilotage qui utilisait le même appareil et je suis monté dans le cockpit, avec l’instructeur et le polaroid du bureau. « Dis moi ce qu’il faut faire et ne pas faire. Et surtout, explique-moi les conséquences… »

  4. « Mais ce querévélait la Presse Plus hier, c’est que depuis que les autorités exigent une formation adaptée aux caractéristiques de l’appareil, il a bien meilleure réputation… »

    Sans doute, mais je me demande si dans des conditions extrêmes comme ceux de l’accident, un avion si délicat à manœuvrer n’est pas désavantagé.

    Ce qui me frappe dans l’histoire c’est qu’il n’y a eu aucun survivant. Ce n’est pas inhabituel de voir des survivants dans un crash d’avion mais ici tout le monde y a passé. Le choc de l’impact a dû être terrible.

    On ne connaitra sans doute jamais les résultats des autopsies, mais il doit y avoir eu des os cassés et des organes internes pulvérisés.

  5. @ Spritzer 22h16

    Plus une voiture roule vite, et moins le conducteur a le temps de réagir à une situation imprévue; en ce sens et pour les mêmes raisons, piloter un jet est plus difficile que piloter un bidule à hélices. Le Mitsubishi est un bidule à hélices turbopropulsé qui parvient à s’approcher de la vitesse d’un jet.

    Il existe des formations pour la conduite sur la glace, les effets du braquage et du contre-braquage, et pour stationner de reculons un camion qui tire DEUX remorques. Ça, perso, j’y arriverais pas; j’avais du mal à stationner la tente-roulotte sur un terrain de camping ou dans mon entrée de cour (longue de 115 pieds, large de 25!) Au Québec, on apprend tous à conduire sur la glace; en Virginie ou en Caroline, ça prend pas grand chose pour que les sorties de route se multiplient!

    Bref, l’expérience du pilote ET une formation adéquate parviennent – en principe – à faire du Mitsubishi une bibite aussi docile qu’un toutou en peluche! En principe. Gosselin réunissait expérience et formation; les contrôleurs aériens de Moncton lui avaient donné le OK pour un atterrissage aux instruments, une demi-heure avant l’impact. C’est vraiment e la grosse bad-luck, à mon avis.

    = = =

    Marc Lapierre était vivant et conscient à l’arrivée des secouristes improvisés (les voisins), dont l’un a pu lui parler et lui tenir la main. « Merci mon Dieu », avait dit Marc Lapierre. Combien d’organes internes défoncés et d’os fracturés? La seule référence que j’ai, c’est l’accident qui m’a pris ma fille, son chum et les deux p’tites. Le bébé avait été super-protégée par le siège d’auto: pas de blessures en bas du niveau du cou, mais fracture cervicale mortelle. Sa « grande » soeur de 7 ans e subi – de mémoire – 71 fractures.

    Précisions obtenues de la soeur du conjoint – celle qui avait identifié les corps; ses sources privilégiées à la SQ lui ont fourni des tas de détails que je n’ai pas besoin de connaître. Cela dit, l’impact d’une collision « frontale » est probablement aussi brutal que celui d’un avion qui a rebondi sur le ventre avant de s’arrêter 91 m plus loin après sans doute quelques impacts successifs avec le sol dénudé et relativement inégal.

  6. RadioX congédie André Arthur et Québe est en pleurs: http://www.journaldequebec.com/2016/04/29/andre-arthur-quitte-son-micro-a-choi-radio-x

    Quel courage de la part de RNC Média, propriétaire de RadioX.

    Ils ont sagement attendu la fin de la période de huit semaines (29 février au 24 avril) pendant laquelle la maison Num.ris (autrefois BBM) compile les cotes d’écoute avant de sortir le roi Arthur!

    Bref, RNC Média garde le beurre et l’argent du beurre: les cotes d’écoute qui serviront à établir le prix d’un spot publicitaire seront celles de André Arthur.

    RNC – autrefois Radio-Nord Communications, est née à Amos. Son siège social a déménagé à Rouyn (pas encore Rouyn-Noranda), avant de partir pour l’Outaouais quand elle s’est solidement implantée à Hull (pas encore Gatineau!) avec les antennes télé de TVA ET de TQS (pas encore V-télé).

    Maintenant que l’entreprise exploite RadioX à Québec, des stations au Saguenay/Lac St-Jean, à Montréal (ex Radio Jazz devenue RadioX devenue le 91,9 sport), dans les Laurentides et partout dans l’Ouest du Qc, son siège sôôôcial est à Montréal downtown… mais je pense que TVA voudrait bien l’acheter.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s