14 commentaires sur “Bock-Côté, le Burqini Facho et la police des plages

  1. @ François

    J’ai lu, je persiste néanmoins et je signe.
    Le raisonnement de François Doyon est un peu bancal, par illeurs.

    Il parle de gauche régressive… et au détour d’un paragraphe, le voilà qui remplace le P par un G, et ça devient la gauche RÉPRESSIVE. Simple lapsus, ou bedon quoi?

    Ce que dit Gabriel Nadeau-Dubois, c’est tour à fait conforme ;a ce que j’affieme moi-même, et c’est conforme au contenu du rapport de 84 pages dont j’ai fourni l’hyperlien et un bref teaser tiré de La Presse à Desmarais. Oui, la stigmatisation les pousse à s’isoler`et c’est quand les jeunes musulmans d’ici se sentent refoulés que les recruteurs du djihad parviennent à les attirer.

    Doyon – un PhD en philo, suggère que quand un zouf francophone dépose une tête de porc ensanglantée devant une mosquée ou une synagogue, on devrait lui appliquer le même raisonnement et l’excuser, comme la gauche régressive a entendance à excuser les musulmans qui pètent un plomb et commettent un attentat au nom du djihad.

    RI-DI-CU-LE.

    D’une part, le crisse de zouf qui s’amuse à dessiner des croix gammées sur la porte d’une synagogue ou qui pose un geste équivalent à l’égard des musulmans, il n’a pas souffert la stigmatisation, lui. S’il se sent personnellement attaqué dans son intégrité de québécois dès qu’il voit une kippa, un borsalino ou un schtreimel sur la tête d’un juif ou un hijab sur la tête d’une musulmane (il y a même des des juives qui le portent), je ne vois pas en quoi on peut comparer sa détresse à celle d’un Rom qui se fait cracher dessus en Hongrie, en France ou en Roumanie et qui endent tout autour les hurlements du bon peuple: Retournez chez vous, gang de voleur, gang de violeurs, gang de crottés!

    Sans le savoir, Pierre Lacerte (le blogue Accommodements Outremont) montre ce que c’est que de se sentir vraiment bousculés par une minorité qui – dans le secteur Est d’Outremont (que j’ai bien connu) représentent un quart de la population et prennent leurs aises, comme on dit…

    Le blogue de ce Lacerte est 100% judéophobe. Pourquoi? Parce que lui, il se sent menacé dans son environnement par une minorité dont il a (parfois avec raison) l’impression qu’elle impose ses règles à la majorité.

    Virons la situation à l’envers: quand un musulman d’ici se sent ostracisé, il fait quoi? Il s’isole, il va sur internet (ou peut-être chez Adil Charkaoui?) et il se fait emplir la tête de belles promesses autour de la radicalisation.

    Mais suggérer, comme le fait ce fizoloffe de mes deux, que la gauche régressive est injuste envers les petits Québé-cons` de souche qui chient sur les musulmans d’ici???

    Que le Québecois lambda soit opposé aux politiques de Netanyahou ne lui donne pas le droit de s’en prendre à la communauté juive d’ici. Que ce même québécois ait envie de prendre les armes contre ISIS chaque fois qu’il lit la nouvelle d’un attentat ou d’une prise d’otages, ça, je comprends. Mais je comprends moins que Tartempion place une tête de cochon devant la mosquée que fréquente les voisins de la cousine de son beau-frère!

    = = =

    Ce qui me fais chier chez ces fumistes qui se drapent dans leur soutane de lologues et de fizoloffes, c’est cette incapacité qu’ils ont de VRAIMENT analyser sous tous les angles.

    C’est pas que je sois allergique à la philo; mon ex est elle-même PhD et quand nous nous sommes connus, elle enseignait à des étudiants de premier cycle. Elle et moi, on s’est opoussés l’un l’autre dans nos derniers retranchements au cours de nos discussions philosophiques ou de nature plus sociologique; je sais ce que c’est qu’un raisonnement à cinq cennes et un raisonnement top niveau…

    = = =

    Cela dit, ce sont justement ces pseudos-intellos à la Bock-Côté qui m’ont écoeuré du PQ.
    Qu’il défende la thèse de l’indépennce, ses idées de droite ou son nationalisme ethnique, j’ai rien contre. Mais le problème est ailleurs: Les raisonnements de Bock-Côté reposent sur des prémisses fausses, et il ne prend jamais la peine de les vérifier.

    Pourtant, je le soupçonne d’être plus intelligent que 98% des gens – j’ai pas dit « plus intelligent que moi! » ( 😉 ), ce qui devrait lui permettre de comprendre ce qu’il lit, et lui permettre de vérifier si – par hasard – ses raisonnements reposent sur des sables mouvants.

    Un sujet que je vais aborder de front dans mon prochain billet. Avec les preuves par A+B…

  2. @PAPITIBI et Dupuis François ,

    Monsieur Papitibi , j’ai vu le lien de Dupuis François et j’ai vu les deux tours dont la destruction a été controversé.
    La plus haute il y avait une antenne , est-ce qu’il y avait une antenne sur les deux ? Si oui , regardez la destruction des deux , et dites-moi comment il se fait qu’une antenne se redresse à la pesanteur qu’à quelques étages si ce n’est pas contrôlé.

    J’ai ouvert Big John 215 XL le 10 la veille. Le 11 j’étais chez mon cousin et lui ai dit  »BULLSHITT’ .
    Facebook me fait parvenir des commentaires et hier m’on dit mais j’ai pas afficher.

    Pourquoi on laisse les UNIENS avec cette énorme tache ? Qu’on m’explique l’antenne , j’en avais causé avec A.L. sur les 7.

    J’ai regardé les jeux pour la première fois , c’est pacté SHOW TIME ,
    Jean-Marie De Serre.

  3. @ PAPITIBI ,

    Monsieur Papitibi , qu’une FEMME porte ce qu’elle voudras partout sur cette Planète , ce n’est pas mon affaire et je viens de voir les 7 du Québec et la Dame en bleu , je vois son visage et son sourire , pas mal mieux qu’un string entre deux fesse.
    Jean-Marie De Serre.

  4. Effectivement cette question prend une tournure hystérique. Et c’est vrai qu’on doit se poser la question si c’est mieux pour l’avancée des femmes de se promener presque nues sur les plages ou toutes autres manifestations de l’hyper sexualisation proposées par des hommes la plupart du temps.

    En général les musulmanes sont plus pudiques et sans le burkini ces femmes n’iraient pas se baigner. Et combien de québécoises plus âgées dont le corps n’est pas parfait accepteraient de porter ce genre de vêtement pour se baigner (sans le capuchon sans doute) s’il était à la mode alors qu’aujourd’hui elles se privent de baignade pour ne pas s’exhiber aux yeux de tous et surtout des hommes.

  5. Depuis longtemps, je considère Duhaime, Martineau et MBC comme étant des semeurs de haine.

  6. @ Letight

    Tiens, un revenant! 😉

    Mouin… Je ne perçois pas vraiment Duhaime comme un membre de la même communauté des semeurs de haine; s’il la sème, ce me semble plus inconsciemment et de manière, disons, accidentelle et incidente. Bref, son but, à lui, c’est de faire la promotion d’un état extra-maigre, même si pour y arriver, il faut sans doute faire couler le sang des plus démunis!

    Martineau n’est pas du calibre de MBC. Sur le plan intellectuel, dire qu’il ne lui va pas à la cheville, c’est un understatement de gros calibre. Parler ici d’euphémisme, ce serait un euphémisme!

    Et ça se reflète dans la manière de dire les choses; là où Martineau utilise deux ou trois phrases tirées du dictionnaire du gros bon sens bien gras pour enrober des idées bien maigres, Bock-Côté croit nécessaire d’enfouir chaque gélule de haine dans un baril de sirop d’érable. La dose n’en demeure pas moins toxique.

    La

  7. @ Spritzer 15:00 et 15:11

    Un historien de Lévis, Michel Lessard, a eu cette réflexion sur le burqini: Quels dangers font-elles peser sur nos têtes, celles qui se baignent en burkini plutôt qu’en itsy bitsy tiny yellow polka dot bikini comme à Rio ou à Old Orchard ou en monokini?
    http://www.lapresse.ca/le-soleil/opinions/points-de-vue/201608/21/01-5012602-le-burkini-et-la-paroisse.php?

    Ça tombe pas mal dans mes cordes… pour ne pas dire dans mes strings! En fait, il est là, le problème que Richard Martineau (un vrai féministe, disait Sophie Durocher!), Sophie Durocher (la moitié du précédent), Éric Duhaime, les fouilleux de radio poubelle et cet ineffable lologue, MBC. Évidemment, je n’oublie pas Janette Bertrand, qui se sentait envahie par deux musulmanes pudiques dans la piscine de son immeuble…

    Tous unis pour dénoncer ce petit côté oppresseur que comportent la burqa, le niqab, le tchador et peut-être itou le burqini et le hijab, mais tous béats et aveugles face à cette exploitation du corps de la femme qui se prolonge dans ces accoutrements lascifs auxquels fait allusion cet historien de Lévis.

    Se pourrait-il que certaines femmes exhibent leurs rondeurs pour le kick qu’elles en ressentent? Bien sûr! Celles-là, elles n’en ont rien à cirer de mes préoccupations éthiques et j’en profite, moi, pour me rincer l’oeil 😉 ! Mais en contrepartie, se pourrait-il que certaines femmes musulmanes saient VRAIMENT pas envie d’exhiber leurs rondeurs au regard lubrique des mâles? Probablement.

    Match nul, donc. Quoique, au fond de mon fond, je pense que les plus exploitées, c’est pas celles que croient Martineau, Bock-Côté et ces autres hurleurs.

  8. Je salue Letight moi aussi qui sans le savoir m’a servi une bonne leçon en 2011 durant le printemps arabe.

    Quand le gouvernement égyptien de Morsi faisait face à des manifestations monstres qui demandaient une nouvelle élection, Letight était un des rares sinon le seul sur le blogue de Richard Hétu à s’y opposer par principe démocratique, et l’avenir lui a donné raison.

    Si je me souviens bien, Letight était contre également l’intervention armée en Libye contre les forces de Kadhafi qui tentaient de reprendre du terrain avec un certain succès. Encore là, Letight a eu raison! Bien que pour ce coup je ne mettrais pas ma main au feu mais il me semble qu’il était contre l’intervention. À confirmer par l’intéressé. 😉

  9. Hier dans le JdeM c’était le tir groupé des chroniqueurs contre le burkini. Martineau, Bock-Côté et un autre dont j’oublie le nom. Selon eux, la gauche capitule face à l’islamisme sur tous les fronts. La pensée manichéenne à son meilleure. Comme si on ne pouvait pas accepter le burkini mais s’opposer, par exemple, au financement des mosquée par l’Arabie Saoudite et interdire les discours haineux par certains imam. Non, pour eux l’acceptation du burkini est une capitulation en règle. J’ai rarement vu une pareille incitation à l’intolérance et si j’étais une femme qui songe à porter le burkini, j’y penserais maintenant à deux fois.

  10. @ Spritzer 18h20

    Est-ce qu’un journal qui ne publie aucun éditorial peut néanmoins se distinguer pour sa ligne éditoriale? Un journal sans éditorialiste peut-il seulement avoir une ligne éditoriale?

    Eh bin…je dirais que OUI, le Journal s’est donné une ligne éditoriale à travers ses chronqueurs; on m’opposera sans doute que feu J.Jacques Samson et Léo-Paul Lauzon (etchétéra!) n’ont rien en commun; je répondrai que Monsieur Etchétéra est là pour ajouter une couleur locale et faire réagir. Le pain pis le beurre des journaux à Pédalo, c’est la polémique; la Vérité, les faits, la rigueur, on s’en crisse!

    Martineau, ce grand intello qui vit au dessus de ses moyens intellectuels (disait Dany Laferrière, un immortel), est tombé à bras raccourcis sur Agnès Gruda, il y a quelques jours. Une folle, hurlait-il il y a quelques jours! Évidemment. Mononc Menton a toujours su que les capacités intellectuelles et de raisonnement se mesurent au degré d’adhésion aux idées reçues xénophobes dont il a lui-même fait sa marque de commerce.

    Gruda n’a pas été faite dans le même moule. Faque… c’t’une crisse de folle!

    = = =

    Le Toronto Sun de l’époque Péladeau était plus à droite que le National Post; faut le faire! Un journal bitch, qui pratiquait le quebec-bashing parce que ça vend d’la copie. Sun TV Network, dont Pierre-Karl avait recruté le PDG dans l’entourage de Stephen Harper, où il est retourné après la fermeture de Sun TV. Un ultra-conservateur, comme Péladeau.

    Avant son égarement éphémère dans LE PAYS, avant l’épisode messianique de PKP au PQ, PKP souscrivait plus volontiers à la caisse électorale du PLQ dirigé par un ancien chef conservateur qu’au PQ. Et plus volontiers à la caisse des Conservateurs de Harper qu’à la caisse du Bloc de Gilles Duceppe.

    Voilà des choses qui parlent; mettre ça à la tête du PQ, c’était comme faire perdre son âme au Parti le plus progressiste à avoir dirigé le Québec (mais c’était il à un p’tit boutte!).

    Ce qui me ramène aux chroniqueurs de ce Journal qu’il ne dirige pas… mais dont la seule ombre suffit à influencer la direction qu’il prend: à tribord, toutes!

    = = =

    Une télé m’a lâché au milieu de Rio 2016. Image toujours visible, certes, mais l’éclairage LED des deux-tiers inférieurs de l’écran est complètement fucké. Image parasité par des lignes noires horizontales, invisibles de loin mais qui font en sorte que dans cette partie de l’écran, un pixel sur deux est NOIR, par défaut. Ey pour compenser, un joli color leak plus ou moins bleu-vert. Alors j’ai épluché les sites de tous les fabricants réputés pour la qualité de leurs produis, les sites des commerçants et quelques autres qui soumettent les produits électronqiques à des tests poussés, photos à l’appui. Des sites que j’ai trouvés par hasard, dont celui d’un dénommé Demers, à Montréal: http://ca.rtings.com/tv/reviews

    Et bien sûr, j’ai fait le tour des revendeurs locaux, qui ne sont quand même pas très nombreux. Mon choix s’est porté sur une télé Sony Android, qui m’aurait permis d’ouvrir LaPresse+ sur un grand écran Ultra HD (4K) qui ne s’éteint pas aux 10 secondes pour conserver l’énergie de la pile… Excellent produit sur papier mais introuvable. D’ailleurs, les modèles Android se comptent sur les doigts d’une main… pour l’instant.

    Alors quoi? Un modèle bas de gamme qui va me durer 3 ou 4 ans et quand il sera bon pour la récup, Android aura envahi le marché de la télé avec son App Store? Heu… Finalement, on m’a livré hier et j’ai pris la soirée (et une partie de la nuit) pour me familiariser avec mon nouveau joujou Ultra HD et (very) smart.

    Il y a deux ans, j’avais dû me résoudre à rempolacer la mini-chaîne Panasonic de ma chambre, dont la télécommande très compacte tenait dans la paume de la main et dont le pouce parvenait tout seul à trouver le bon bouton pour faire jouer ce dont mon cerveau avait envie… Remplacé par un gugusse Bleetooth dont la télécommande comporte 45 boutons. Dans l’obscurité, je trouve jamais le bon!

    Ça a un peu influencé mon choix pour la télé: la télécommande comporte une dizaine de boutons intuitifs, bien répartis, impossibles à confondre l’un de l’autre; tu appuies ICITTE pis un sous-menu s’ouvre à l’écran, avec des menus faciles à lire pour des yeux usés. Merveilleux!

    Fiston est venu m’aider à décrocher le vieux gogosse et à accrocher au mur le nouveau joujou. Il était attendu quelque part, son cell sonnait aux 10 minutes mais… il pouvait décrocher de l’écran. Lui, sa télé c’est une 3D de 65 pouces (±) mais son 3D ne lui sert pas à grand chose; et comme une ligne de pixels morts vient d’apparaître, j’ai l’impression que son regard sur mon nouvel écran n’était pas tout à fait désintéressé!

    Et oui, je peux transférer l’écran de ma tablette vers la télé… sauf que c’est sur ma tablette que je dois scroller. Mais au moins j’ai plus besoin de m’arracher les yeux pour lire les petits caractères (légende des photos et mini fenêtres pop-up de LaPresse+ et de StarTouch.

    En attendant la télé Android qui permet de naviguer directement à la télé, puisque la télé Android devient comme une tablette hyper grand format.

    quand on

  11. Eh ben, c’est tout un cours sur les télé! Le site que tu as trouvé – rtings tv review – est très intéressant et m’a l’air pas mal complet.

    C’est drôle que tu parles de ta nouvelle tv parce que j’ai justement annulé mon abonnement au câble aujourd’hui. Je ne la regardais pas tant que ça, mais c’était encore trop. Et les annonces publicitaires m’horripilent de plus en plus, et comme il y en a de plus en plus…

    Avec l’internet on ne manque pas grand chose en se passant de la tv. J’aimais bien regarder le hockey mais pour être franc, combien de vraies bonnes parties durant une saison? Bien souvent après une période j’en avais assez et je regardais la game d’un œil seulement.

    Dorénavant la bonne vieille tv que j’avais depuis plus de 20 ans, une Sony Trinitron de 20 pouces, va finir sa vie tranquillement à faire jouer des DVD. Une belle retraite. 🙂

  12. @ Spritzer 21h34

    Ouin… toi tu as coupé la cablo mais moi j’ai le temps de perdre mon temps. 😉

    « Dorénavant la bonne vieille tv que j’avais depuis plus de 20 ans, une Sony Trinitron de 20 pouces, va finir sa vie tranquillement à faire jouer des DVD. Une belle retraite.🙂 »

    C’est p’tit en titi, 20 pouces! J’dis ça et dans le temps des écrans analogiques, il y a toujours eu sur le comptoir de la salle de bain (en face du trône de Sa Majesté!) un hybride radio-télé avec écran de 4 ou 5 pouces diagonale; le bidule nous a suivi dans la tente-roulotte.

    L’été, je suis pas très télé; les infos, le 24-60, plutôt RDI. Et beaucoup de talk radio. La musique, parfois, pour m’endormir. En saison, par contre, je suis trrrrès téléphage et mon « addiction » va augmenter au fur et à mesure où la faiblesse de mes yeux empironne et me rend l’accès à ma biblio plus difficile.

    = = =

    Mon lecteur DVD m’était largement suffisant… jusqu’à l’arrivée de cette nouvelle télé! Vieux modèle Sony sans prise HDMI; hier, je l’ai branché avec un câble à 3 prises RCA standard et j’ai inséré THE MARTIAN que j’avais visionné depuis mon DVD recorder. Le lecteur DVD n’est PAS HD, c’est un vieux gugusse sans prise HDMI et la seule façon de le brancher à la nouvelle télé, c’est un câble à trois prises RCA: vidéo et Audio L/R.

    Oh, shit! Ça convenait pour ma grosse Toshiba à écran cathodique (elle devait bien peser 200 livres!) dans le temps du signal analogique; de toutes façons, l’image ne pouvait pas être meilleure que ce que l’écran cathodique pouvait livrer. Mais là, là… Ouf! Quand je m’approche de l’écran c’est comme si je regardais le film à travers un screen anti-moustiques. Évidemment, l’image est beaucoup plus nette quand le film est lu par mon DVD recorder, qui doit bien avoir 6 ou 7 ans.

    Bref, je m’enligne pour un lecteur Blu-ray; de toutes façons, depuis un an, je n’achète plus que des emballages de type combo DVD/Blue-Ray, en prévision de… Mais pour le lecteur, j’attendais de changer de télé, de manière à acheter un lecteur parfaitement adapté en terme de connectivité. Pas urgent; j’attends les soldes… D’ailleurs, si ma télé 4K n’avait pas été en solde, je me contenterais de mon vieil écran malgré les color leaks. Mais le rabais était vraiment alléchant.

    = = =

    Cela dit, belle victoire de l’Impact à Toronto… malgré les arbitres. L’arbitrage était presque aussi pourri que celui des sports de combat à Rio!

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s