5 commentaires sur “Le nez de Pinocchio, le menton de Martineau

  1. « vous pouvez être certain que si vous aviez raison vous seriez le premier à porter plainte. », écrit Claude Marde (le wannabe »respectable » Claude M) à 10h48. Bien sûr, cette ordure est sur la black list.

    Heu… les plaintes privées n’ont plus cours au Québec et seule la DPCP est habilitée à saisir le tribunal d’une plainte au criminel. Ça répond-t-y à ta question, tas de fumier? C’est pas pour rien que le ministre Barrette avait dit aux médecins de ne pas s’en faire avec les poursuites au criminel si ils portaient assistance à une personne atteinte d’une maladie dite terminale et désireuse d’accélérer son trépas.

    Bien sûr je pourrais toujours entreprendre des démarches auprès du bureau des Procureurs mais à l’âge où je suis rendu, très cher hemoroide sucker, je préfère occuper mes loisirs autrement.

    Si le domaine du droit t’intéresse autant, va donc jeter un coup d’oeil à l’article 264, paragraphe (2), alinéa b). Tu es passible de 10 ans…

    Je sais, je n’ai pas le droit de te menacer de porter plainte, alors non, je ne t’en ai pas menacé. Je t’informe simplement des limites de ton droit au harcèlement.

  2. Un des commentaires racistes/islamophobes que tu reproduis vient de « Benton Fraser ». C’est ce même « Benton Fraser » qui écrit chez Hétu et qui écrit/écrivait sur le blogue jeanne emard? Me semble que ça ne lui ressemble pas, de ce que je connais de ses écrits.

    Par Papi: Ouais, tu as raison. Mais plus un commentateur dérange l’Axe du mal par ses propos structurés et percutants, et plus son identité risque d’être usurpée.

    Il y a déjà un BENTON, dont, si mon souvenir est fidèle, les opinions diffèrent largement de celles du BENTON FRASER auquel tu fais allusion et dont l’avatar n’a par ailleurs rien à voir avec celui de ce Benton Fraser xéno. Cela dit, il fut un temps où deux PAPITIBI avec le même avatar s’affrontaient sur un site que je ne fréquente plus; j’avais dénoncé la situation à l’auteur du billet, André Lefèvre mais ce dernier n’avait pas l’air de comprendre.

    Réaction du VRAI papi? J’avais moi-même publié sur son blogue des commentaires sous son nom de plume et avec son propre avatar: « tu me crois, maintenant, quand je te dis à quel point c’est facile de se faire passer ici pour un autre? » Réaction (ridicule) du VRAI Lefèvre: il s’est senti attaqué et il m’avait banni.

    C’était un site alimenté par plusieurs auteurs; je me suis adressé à un des administrateurs, et il leur a suffi de comparer les adresses IP pour reconnaître le vol d’identité. Mais… ça s’est fait ailleurs aussi; sur les blogues de LaPresse.ca, le même tabarnak de troll a usurpé – à ma connaissance – l’identité de plusieurs commentateurs progressistes, dont la mienne, dans le but de discréditer/ridiculiser les /propriétaires » de ces pseudos. Et je connais l’identité de cet enfoiré.

  3. Ce qu’il faut être cave et ne pas avoir grand chose à faire dans la vie. Au fait, il y a une Mamitibi qui écrit chez Hétu, c’est peut-être quelqu’un qui cherche un rapprochement avec Papitibi.🙂

  4. Salut papi,

    J’aimerais avoir tes lumières d’avocat sur le dossier Uber.

    L’accord qui à été signé entre uber et le gouvernement couillard ne me semble pas très légale partant que l’on ne peut faire qui donne un traitement différent à deux catégorie de citoyen sur une base arbitraire.

    Qu’en penses-tu?

  5. @ Alain C

    Difficile de répondre à tes interrogations; les termes de l’accord Uber-Couillard demeurent encore inconnus et pour ce que j’en sais, les parties se seraient entendues sur un accord très incomplet, auquel il manque encore quelques chapitres.

    Cela dit, je doute que l’accord puisse être qualifié de ILLÉGAL; le gouvernement a le droit de fixer les redevances, les permis et les niveaux de « taxe » qu’il veut. Par contre, si cet accord a pour effet (comme le prétend l’industrie du taxi) de faire perdre de la valeur à des permis de taxis que le gouvernement avait lui-même rendu obligatoires, il y aura des pertes financières et les propriétaires de permis pourraient sûrement être autorisés à intenter un recours collectif.

    En conférence de presse, Couillard répondait à Sébastien Bovet que les Uber vont payer leur permis donc la situation sera la même que pour les VRAIS taxis. C’est faux. Prendre une hypothèque de $200000 pour payer ton permis, c’est une chose; payer la valeur du permis à coup de un dollar par trajet facturé à un client, c’est une tout autre chose. Pour payer $200000, à 100 courses par semaine ça va prendre… 38 ans! Big deal!

    Les possibilités d’une condamnation pour un montant plutôt salé me paraissent très bonnes. Bref, à mon sens, cette entente, c’est de la merde!

    = = =

    L’autre élément douteux pour le gouvernement, c’est la possibilité de récupérer les impôts rétroactivement; l’entente prévoit que UBER va les payer à compter de ce jour mais ne garantit rien pour les arrérages.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s