4 commentaires sur “Gonad J. Trump et le ‘syndrome Place Tiananmen’

  1. Quand j’étais petit Godzilla était l’incarnation du mal et de la cruauté et sa puissance destructrice effrayante est aujourd’hui surpassé dans l’imaginaire des gens par Gonades Trump .
    Imaginé le plus grand glandeur des Étatsunis veut rendre sa grandeur à l’amérique le moins que l’on puisse dire c »est qu’il part de loin après trois ans et demi de saccage le gros enfoiré ne fait que remplir sa bourse profonde, émasculer depuis son bizounage à l’académie militaire ,il réalise son rêve
    enfoui profondément dans son cerveau malade prêt à laisser explosé la frustration accumulé en se servant de ses prérogatives présidentielles .
    Le Couillon n’à pas fini de couillonner tout se qu’il touche pas étonnant que cette présidence
    « parti en couille »depuis le début trouve sa conclusion par un rejet de l’organe atrophié,un rejet
    prévisible.

  2. Aaaah, Godzilla!

    Ça crachait le feu, c’te bibitte-là. MADE IN JAPAN. Ça avait l’air ‘amateur’, les mouvements étaient saccadés… la techno des gros monstres était pas tout à fait au point dans les années 50.

    Hollywood a fait beaucoup mieux avec le GONADES qui crache les insultes. Bien sûr, le vocabulaire est un peu limité. On dirait qu’ils ont confondu le trou du cul et le trou de la gueule, les babines formant un cercle régulier. Comme si elles suçaient un popsicle…

    La tête de la bête ne semble pas avoir été fixée solidement; elle penche soit à gauche, soit à droite. Les pattes de devant font des mouvements bizarres – toujours les mêmes, d’ailleurs. À vrai dire, le vocabulaire des bras est encore plus limité que le vocabulaire exprimé par les babines. Quoique… ce gros pantin serait capable de grabber des pussies!

    J’ai jamais compris, par contre, pourquoi les concepteurs de cette grosse peluche lui ont planté une telle horreur sur la tête! Mais peut-être que c’est un CONCEPT: le ridicule absolu, de la tête aux pieds!

  3. Ils ont bien tentés d’opposé King Kong qu’ils présente comme un gorille purement américain même si il a été capturé à Java ou Bornéo par Barnum un vrai fabulateur américain, au godmiché japonais àu articulation àproximative Godzilla avait au moins le mérite malgré une technologie pas très élaboré de réussir ce pourquoi il fut conçut c’est à dire donner des frissons grâce à sa tête proéminente et sa rangée de proéminence dorsale découpé en fanion sur sa longue queue toujours en mouvement.

    Tant qu’au supposé héros américain le faux King Kong de pacotille maquillé pour séduire l’américain moyen,toupet jaune pisse faciès orangé sauf pour le tour des yeux qui est blanc probablement l’arriére train de la même couleur sauf pour le tour du cloaque anormalement dilaté et brun clair là couleur préféré de ses secrétaires d’états .

    La téte de la bête américaine n’est pas mieux fixé je dirais même qu’elle ne tiens qu’à un fil.

  4. Mon très cher Papitibi,

    J’espère que vous vous portez bien, et que de me lire vous apportera autant de réconfort que par le passé.

    Pour ma part, rien de ce qui se passe ces derniers temps au sud de notre frontière ne me surprend, sauf peut-être le fait que tout cela n’ait pas encore complètement dégénéré en guerre civile. Depuis les préliminaires à l’investiture républicaine de 2016 que les historiens de tous les pays crient à la face du monde que Cheetos 1er n’est qu’une pâle imitation, un CTRL+C/CTRL+V d’un certain moustachu qui, à la fin du dernier millénaire, a causé une guerre mondiale. Mais, n’est-ce pas? L’Histoire, c’est barbant, ça ne sert à rien. Flabberschmack.

    Cet étron boosté à la carotène, que certains croient encore capable de gérer quoi que ce soit malgré ses déboires en affaires (vendre un hôtel qui a coûté 1,5 milliard de dollars à rénover pour 500 000$ trois ans plus tard, quelle coup de génie, quel homme d’affaires!), donnait comme mot d’ordre aux gestionnaires de ses immeubles de ne jamais louer à des Afro-américains. Et on s’étonne qu’il veuille faire appel à l’armée pour réprimer les manifestants anti-racistes?

    Cet immonde personnage, qui se prétend germophobe alors que toute la planète sait qu’il paie des professionnelles pour lui pisser dessus, n’a pas l’ombre d’un atome de sincérité dans son enveloppe humaine. Alors comment s’étonner des récents événements? Je ne vois vraiment pas.

    Mais si sa gouvernance provoque enfin l’éveil et la conscientisation des États-uniens quant à leur racisme latent et insidieux, si cela peut leur faire prendre enfin conscience que le monde ne les respecte plus du tout, ni de près, ni de loin, sa misérable existence en sera un tout petit peu (mais qu’un tout petit micro tantinet, quand même) rachetée à mes yeux.

    Heureusement, les réactions, la mobilisation d’une importante partie des individus qui constituent ce peuple depuis quelques semaines me redonnent un peu d’espoir et me laissent envisager un avenir meilleur, un avenir où cette chiure, ce parasite ambulant sera enfin et une bonne fois pour toute « Fired ». J’espère que mon analyse de la situation se révèlera aussi juste que celle que j’ai faite du personnage.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s