12 commentaires sur “Marois VS Pauline – la quintessence de l’autopeluredebananisation

  1. Les RIP c’est le comble de l’hypocrisie! Legault et John James vous êtes des menteurs car vous ne cessez de prétendre que sur le terrain personne ne souhaite entendre parler de souveraineté et référendum. Comment alors soutenir qu’un RIP pourrait causé du tord à l’économie du Québec dans ce contexte?!!! À vous entendre les caribous sont si peu nombreux que vous ne les avez jamais croisés depuis plusieurs années.

    Aucun journaliste n’est assez compétent pour confronter nos deux clowns sur leur manque de logique dans leur argumentaire!

  2. @Barefoot

    Il est difficile de se prétendre démocrate et de condamner en même temps le concept de référendum d’initiative populaire qui redonne à la population un peu du pouvoir qu’elle a prêté à ceux qui forment le gouvernement.

    C’est le peuple qui est souverain.

    Cela dit, il arrive que le bon peuple abuse. À titre d’exemple, un canton Suisse a banni les mosquées – à la suite d’un tel référendum – sous prétexte que les minarets rompent le charme des villages champêtres au pied des cimes enneigées.

    Ça avait passé pour un « règlement de zonage ». Sauf que si on avait vraiment voulu préserver la beauté de ces paysages bucoliques, peut-être aurait-on du prohiber en même temps les clochers d’église, ou du moins, interdire qu’ils aient une apparence qui détonne. Comme on aurait dû interdire en même temps les édifices en hauteur dont l’architecture n’est pas en harmonie avec les constructions des derniers siècles?

    La dictature des minorités, ça existe; on le voit par certains « accommodements » plus ou moins raisonnables. Mais la dictature de la majorité est un fléau plus grand encore: persécution des minorités noires aux USA, ostracisme à l’égard des Juifs, des gays, des témoins de Jéhovah…

  3. Il y a peut-être dictature de minorités, mais par contre, probablement pas de dictature d’espèces en voie d’extinction. 8;-)

  4. Ne craint-on pas qu’au lendemain d’une élection où elle serait majoritaire la 1re chose qu’elle s’empressera de faire sera la séparation? À moins que je n’ai bien écouté les débats des menteurs et menteuses? 8;-)

  5. @Barefoot 23h01

    Cette hypothèse apocalyptique ne risque pas de se matérialiser; il y a au sein du PQ quelques juristes et spécialistes des relations internationales, et ils feront tous front commun pour dénoncer le projet – si projet il y a!

    Aucun pays ne reconnaîtrait l’indépendance du Québec si elle se faisait dans ces conditions. Ce ne serait pas très bon pour l’idéal d’indépendance, dont la mise en oeuvre reculerait de 50 ans!

  6. De mon côté, si vraiment c’est sur ce genre d’argument que les Caquistes et les Libéraux comptent remonter dans le sondages, on est mal barré s’ils y arrivent.

    1-Ce n’est pas très habile de la part de Legault d’assimiler les souverainistes à des caribous affolés par la généralisation abusive. Croit-ils sincèrement que même les plus pressés seront susceptibles de se précipiter vers leur propre perte avec leur volonté de se servir de ces RIP dès que le PQ sera au pouvoir, sachant qu’un troisième échec référendaire serait catastrophique? Ils le savent aussi bien que M. Legault justement.

    2-C’est aussi très vexant de prétendre que ces souverainistes pressés du PQ puissent être dupes des manigances que Legault et Charest prêtent à Pauline Marois, même si cette dernière n’a pas eu le sens de la répartie pour leur répondre adéquatement. Legault a visiblement insulté l’intelligence des souverainistes de son ancien parti.

    3-Je ne comprend même pas en quoi l’intention de faire un référendum puisse être un argument contre un futur gouvernement qui fasse si peur aux gens!!! On parle d’un exercice démocratique, bon sang! Un exercice démocratique de consultation du peuple, et ça me semble hautement préférable à des lois autoritaires du genre de la loi 12 (78), mais là il y aurait plus de 50% des citoyens qui tolèreraient cette loi? Les réfrendums feraient ainsi plus peur que l’autoritarisme d’une loi spéciale autoritaire? Cherchez l’erreur dans la tête de ces Québécois-là.

    4-Les RIPs ne sont pas encore instaurés advenant le cas où le PQ prendrait le pouvoir, que je sache. Et même là, je serais étonné qu’il y ait près de 900 000 souverainistes pressés qui vont se servir d’Un RIP pour forcer la main à Marois de déclencher un processus référendaire sur la souveraineté au plus vite. Comme l’a dit si bien Michel Venne dans le Devoir: « Encore faudrait-il réussir à recueillir autant d’appuis. Il n’y a pas 850 000 « caribous » au Québec. Et puis, Mme Marois a raison, le référendum d’initiative est rarement décisionnel dans les pays où on l’applique. »

    5-Enfin, un ancien souverainiste pressé comme Legault, qui se comporte comme un homme de paille en herbe depuis trop longtemps, devrait s’abstenir de brandir l’épouvantail du référendum pour gagner des voix en faisant peur au monde (wow, c’est çale changement à la Caquiste?), sous peine de ridicule, avec ses continuels ni-ni et ses incohérences dans ses propos à tous les jours.

    Ce commentaire n’est pas destiné à défendre Pauline Marois, pour qui je ne voterais pas, mais devant une argumentation aussi faiblarde pour la coincer de la part de Legault et Charest, avec la complicité des médias généralement anti-souverainistes qui voient le PQ mené dans les sondages avec une faible avance, je n’aurais jamais cru que la campagne électorale tomberait aussi bas que ça dans le vide abyssale question intelligence, analyses en profondeur, enjeux excitants, projets porteurs etc.

  7. @Barefoot

    « J’étais un brin sarcastique dans mon commentaire de 23h01… »

    J’avions diviné. Mais à chaque fois que l’occasion m’en est donnée, j’apporte volontiers cette précision, susceptible de mettre en échec de vrais arguments de la part de vrais fédérastes ignares, souvent sensibles au chant des sirènes des démagogos…

  8. @Mathieu

    « Ce n’est pas très habile de la part de Legault d’assimiler les souverainistes à des caribous affolés par la généralisation abusive. Croit-ils sincèrement que même les plus pressés seront susceptibles de se précipiter vers leur propre perte avec leur volonté de se servir de ces RIP dès que le PQ sera au pouvoir, sachant qu’un troisième échec référendaire serait catastrophique? Ils le savent aussi bien que M. Legault justement. »

    C’est à l’électorat traditionnel du PLQ qu’il s’adresse; ses stratèges ont dû lui dire qu’un Legault déguisé en Capitaine Canada pourrait aller arracher suffisamment de votes aux Libéraux pour faire du PLQ un tiers parti… ou du moins, la « deuxième opposition ».

    Si tel est le cas, la création d’un NPD Québec pourrait vider un PLQ exsangue de ses éléments les moins conservateurs. Et dans deux élections, il pourrait bien ne plus rester grand chose de ce Parti qui veut avoir la réputation de flasher à gauche (héritier de Lesage et de son cabinet pas piqué des vers) mais qui vire à droite (Charest a dirigé le Parti Conservateur fédéral, non?)…

  9. Tabarnac, je…je…je…je suis d’accord avec Lemée!!!

    J’en ai mal au coeur juste à y penser!!!

    Par Papi (05h50): Retiens-toi, j’viens d’laver l’tapis! 😉

    Serais-tu moins devenu soudainement moins allergique aux propos intelligents et respectueux, qui sont – règle générale – l’apanage de la gauche?

  10. @Papitibi

    Très bon point sur le fait d’attirer les fédéralistes libéraux à la CAQ, et j’ajouterais même les voteurs indécis, quoique ces derniers s’attendent à plus de contenu que de contenant pour se décider. Cela voudra dire alors que si Legault réussit par contre, il va devoir cesser de tatillonner ou de s’enfoncer dans ses contradictions. Sur la question de la souveraineté d’ailleurs, l’exigence de la clarté vaut aussi pour le chef caquiste. Son cheminement l’a conduit à se détacher du mouvement souverainiste, mais on ne sait pas encore à quelle enseigne il loge vraiment. Après avoir dit qu’il voterait non à un référendum sur la souveraineté, sans doute pour attirer le vote anglophone, il a précisé cette semaine qu’il ne prendrait pas la direction du camp du NON s’il était chef de l’opposition officielle. Il se décrit comme un nationaliste dont l’objectif sera toujours de défendre les intérêts supérieurs du Québec. Encore du ni-ni quoi! Et Mme. Marois aurait dû jouer cette carte parmi d’autres pour coincer Legault au pied du mur.

    Et que penses-vous de cet article publié dans le Devoir de ce matin: http://www.ledevoir.com/culture/livres/357571/le-regne-heureux-de-l-analphabetisme

     » Au Québec, 49 % des Québécois éprouvent des difficultés sérieuses à lire et à comprendre ensuite ce qu’ils ont lu. Ainsi, près de la moitié de la population n’atteint pas le niveau minimal prescrit afin de s’assurer, comme disent les enquêtes internationales, une existence moderne dans une humanité digne de ce nom. »

    Et dire qu’il y en parmi eux qui vont voter ce 4 septembre. Je n’ose pas imaginer pour qui!…
    Et aucun des 3 gros partis politiques ne s’intéresse à ça. Ils préfèrent laisser la marchandisation de l’éducation se poursuivre.

     » L’État s’est aligné sur les priorités fixées par le marché. Un bon soldat de l’économie se meut privé de mémoire sociale, disponible à tout, à commencer par le discours relayé par la télévision. Il montre sans cesse des capacités d’adaptation étonnantes qui varient en fonction de son incompréhension générale. Ignorant sa place dans le monde, jamais cet homme d’aujourd’hui n’est frappé du désaveu de sa conscience d’hier. Il est heureux. Et cela suffit. Il se fait donc le défenseur absolu du chiffre d’affaires tant vénéré.

    Cet homme-là, diplômé ou pas, ne sera jamais abandonné par la société. Pourquoi le serait-il alors que c’est elle qui le produit et le reproduit ? Il est au contraire soutenu, encouragé, valorisé. On le voit d’ailleurs de plus en plus apparaître partout, fier de lui. En politique, il occupe désormais les premières places, souriant, ânonnant son discours à la gloire de gros jambons. »

    L’auteur n’est pas tendre envers les tenants de la drouatte et les libertariens face à un tel constat. D’ailleurs ont-ils eux -mêmes des solutions pour que le Québec soit moins analphabètes? Nada. Que dalle! Quant à nos Conservatifs, ils préfèrent mettre l’analphabétisme en valeur en nommant un de ses membres, Jacques Demers, comme sénateur, et en sabordant tout ce qui est culturel. Ouch!

    Voilà qui n’annonce pas des lendemains qui chantent après l’élection du 4 septembre. Mais il ne faut pas baisser les bras pour autant pour que l’intelligence triomphe de la stupidité.

  11. Messieurs Papitibi et Mathieu Lemée , je fais parti des 49 % avec difficulté de lecture , par contre j’ai pris des notes tout au cours de ces 10 dernières années et j’ai l’air d’en savoir peut-être un petit peu plus , car je retourne en arrière. === On ne peut informer les 49 % , qu’en leur mettant des faits établis en encadré pas trop long comme un certain avocat du diable a fait m’en donné à l’endroit de Pauline. Un autre l’a fait à l’endroit de Jean Charest , je ne sais si c’est ici , mais si c’est le cas faut continuer à parler de leurs erreurs et de leur pelletage de la dette du Québec et du Canada , par en avant que les  »JEUNES » auront à payer.

    Je me dis que cela n<est pas normal que dans un pays <<GRAND COMME LE QU?BEC// et si peut de population on soit oblig/ de faire vivre autant de L/gumes avec des grosses primes de d/part et des pensions 'a vie pour avoir trainer leur cul dans des limousines. === La <<NATIONALISATION // et ]ca presse. Pariel comme au V/n/zu/la. N<est-ce pas Monsieur Bernard Landry ^ Monsieur Jacques Pariseau semble avoir <<CATCHER // quelque chose mais quoi ^ .

    Je continuerai , an other time , because ……….
    Jean-Marie De Serre.

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s