40 commentaires sur “À l’instar des États-voyous, Israël ferme la porte aux enquêteurs de l’ONU…

  1. Le même Conseil des droits de l’Homme de l’ONU qui était présidé par la Libye de Kadhafi, il n’y a pas si longtemps??? Comment peut-on donner du crédit à ces…. Ah, pis laisse donc faire!!!

    Par Papi: Je suis d’accord avec toi que la Libye de Kadhafi n’était pas un choix très sensé. Mais la Libye de Kadhafi s’est montrée plus transparente qu’Israël; c’est ça, l’objet du billet. T’as une opiion, ou tu viens troller?

    J’ai hâte que le régime en Iran tombe!!! Si l’Iran tombe, la Syrie de Al-Assad tombe, le Hezbollah au Liban tombe et le Hamas à Gaza tombe!!! Lorsque ce jour viendra, j’espère que les sites antisémites et anti-Israël tomberont eux-aussi, dont le tien et celui de Hétu!!! J’espère que Le Monde (ancien journal nazi nommé Le Temps, dans les années 1940) tombera, lui-aussi!!!

    Par Papi: La Syrie de Al-Assad est en quelque sorte la tête de pont de l’Iran chiite en terre arabe. Et All-Assad va tomber avant l’Iran. Qant au Hamas, il est d’obédience sunnite et il a des liens organiques avec les Frères Musulmans. Bref, t’es dans l’champ.

    As usual…

  2. Way to go Israel! Is Raw Hell for the Palestinians depuis novembre 1947…

    À propos de l’hypocrisie qu’ose utiliser Nietàvous comme arme d’accusation et de diversion, il en a fait sa bible et son modus vivendi personnels, comme la majorité de ses prédécesseurs, à l’instar du grand frère qui lui a enseigné à être le p’tit morveux de la cour de l’école proche et moyenne-orientale, voire des gouvernements du grand frère morveux lui-même… Quant à ce dernier (de classe), il va finir par se faire moucher internationalement, parole de conspiragogo âgiste de 65 ans d’une crédibilité indéniable, particulièrement face aux covalescentes qui n’y connaissent absolument rien, qui nient les faits même quand ils sont expliqués, démontrés ad nauseam par des milliers d’experts en architecture et en génie du bâtiment, des métaux, des bétons, des combustibles et produits du pétrole, des… explosifs. Lisez, saint Thomas, et voyez la marque des clous…

    Vous trouverez par l’entremise du lien suivant ce que le conspiragogo prouve sans l’ombre d’un doute, dans une longue déclaration écrite sous serment.

    Première des trois parties (j’espère que votre audace proverbiale vous poussera à lire les commentaires) :

    http://beforeitsnews.com/story/1935/777/9_11_Airplane_Affidavit_By_John_Lear,_Son_Of_Learjet_Inventor.html

    En guise de préambule, cet extrait :

    1. I am 65 years of age, a retired airline captain and former CIA pilot with over 19,000 hours of flight time, over 11,000 of which are in command of 3 or 4 engine jet transports, have flown over 100 different types of aircraft in 60 different countries around the world. I retired in 2001 after 40 years of flying.

    2. I am the son of Learjet inventor, Bill Lear, and hold more FAA airman certificates than any other FAA certificated airman. These include the Airline Transport Pilot certificate with 23 type ratings, Flight Instructor, Flight Engineer, Flight Navigator, Ground Instructor, Aircraft Dispatcher, Control Tower Operator and Parachute Rigger.

    3. I flew secret missions for the CIA in Southeast Asia, Eastern Europe, the Middle East and Africa between 1967 and 1983.

    4. During the last 17 years of my career I worked for several passenger and cargo airlines as Captain, Check Airman and Instructor. I was certificated by the FAA as a North Atlantic (MNPS) Check Airman. I have extensive experience as command pilot and instructor in the Boeing 707, Douglas DC-8 and Lockheed L-1011.

    Pour revenir aux experts précités, ceux que vous ne croyez pas, les Architects and Engineers for 9/11 Truth, voici une vidéo : http://vimeo.com/35299498

    Celui-ci également en sait plus que vous, ayant été un Marine durant 10 ans, mais étant également titulaire d’un Ph D :

    Mon plaidoyer contre l’hypocrisie est terminé, votre Honneur.

  3. @Loque 18h20

    Intéressant pour toi?

    Sure! Et bien sûr, toi tu ferais beaucoup mieux que les 19% d’Anne Guérette!

    Alors lance-toi, c’est le temps, tu as un avantage sur tous les candidats pressentis: t’es un nobody, t’as de l’expérience de commis à l’ensachage des provisions dans un supermarché, t’es nul, t’es xénophobe, tu méprises Jean Charest, tu méprises la Marois, tu méprises Khadir, tu méprises Legault [lire: t’auras aucun appui!], t’as un passé de terroriste virtuel qui va te rattraper (sois en assuré!) mais tu as la foi qui transporte les montagnes.

    Comme Rick Santorum.

  4. L’ambassadeur américain Dan Shapiro comprend parfaitement la réaction des Israéliens face à l’initiative du CDH.

    « US ambassador to Israel says Human Rights Council obsessively focuses on Israel instead of other critical issues in Syria, Iran »
    http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4208382,00.html

    Une fois n’est pas coutume, mais sur ce coup je suis d’accord avec eux. Toute l’attention et les résolutions concernant Israël finissent par être déplacées quand on pense aux cas Syrien et Iranien.

    Ainsi, pour le violeur compulsif des conventions internationales qu’est Israël, j’aimerais voir moins de résolutions et de palabres onusiennes qui ne servent à rien, et plus du traitement réservé à la Syrie et à l’Iran: Des sanctions économiques et des boycotts qui ont du mordant!

    @Mangouste

    Quel retour en force! Content de vous lire à nouveau.

  5. @ mangouste

    Savez-vous quelle est la date de cette vidéo?

    Ce que déclare John Lear sur les avions correspond à mes très petites connaissances en aéronautique. J’ai déjà calculé la vitesse d’un avion qui percute une tour sur une vidéo et j’arrivais à environ 325 milles à l’heures ce qui est moins en noeuds.

    Aussi, peu de gens le savent, mais un avion commercial est dessiné et conçue pour une altitude et une vitesse précise. En fait un moteur à double flux a un diamètre tellement grand qu’il devient dans l’air dense de la basse altitude un parachute que ce dernier n’est pas capable de pousser.

  6. @ papitibi.

    «tu as la foi qui transporte les montagnes.»

    Je suis agnostique, mon vieux!!! Combien de fois l’ai-je écrit??? Donc, je vois mal en quoi je serais dans le camp de Rick Santorum!!!

    Par Papi: T’as beau être agnostique, tu as tes propres dieux: Ayn Rand, Von Mises, Friedman, Hayek, Limbaugh, Jeff Fillion, Jeff Plante, Éric Duhaime, Jacques Noël, William J. Simmons et Adolf, notamment.

    «tu méprises Jean Charest, tu méprises la Marois, tu méprises Khadir, tu méprises Legault [lire: t’auras aucun appui!]»

    Ce sera une élection municipale (le palier gouvernemental qui est le plus près des citoyens, en passant), pas une élection provinciale!!! Et, à une époque où les politiciens professionnels sont sévèrement répudiés par la population, le «nobody» que je suis est loin de voir ça comme étant un désavantage!!!

    Par Papi: T’essaieras de te passer d’une organisation électorale solide mise! Quand un dénommé Jean-Claude Beauchemin est devenu maire de Rouyn-Noranda en 2001, il était président régional du Bloc. Devine d’où provenaient ses « bénévoles ». Quand l’ancien candidat adéquiste Mario Provencher a remporté l’élection à la mairie en 2009, devine dans quel bassin il a puisé pour monter son équipe électorale.

    Tu es d’une naïveté navrante. Même pour un gars de 23 ans.

    «t’as de l’expérience de commis à l’ensachage des provisions dans un supermarché»

    Le «commis à l’ensachage des provisions dans un supermarché» recevra, avant la fin de l’année, deux certificats (un en Gestion des ressources humaines en avril et un autre en Administration en août) et il en aura un autre en Marketing en avril 2013, alors!!!

    Par Papi: Et alors? Ça prouve que t’as un cerveau? Et si t’en as un, ça prouve qu’il est arrivé à maturité? Tes lobes frontaux, man. T’as oublié qu’ils sont largement sous développés?

    «t’es nul»

    Cause toujours!!!

    «t’es xénophobe»

    Heu, non!!!

    Par Papi: Quelqu’un qui prône le recours aux armes pour faire du Québec un État blanc, francophone et catholique, C’EST un xéno…

    «t’as un passé de terroriste virtuel qui va te rattraper»

    Si c’est être un terroriste que d’aimer son pays, alors je suis coupable!!! Si c’est être un terroriste que de vouloir l’indépendance de son pays occupé, alors je suis encore coupable!!! Si c’est être un terroriste que de vouloir protéger la langue, la culture et l’Histoire de son pays, alors je suis encore coupable!!! Et, je prends ton «sois-en assuré» comme une menace, ne t’en déplaise!!!

    Par Papi: CQFD…
    Et si tu prends ma prédiction pour une menace, ça démontre ta naïveté.

    «tu ferais beaucoup mieux que les 19% d’Anne Guérette»

    Peut-être pas au début, mais, bon, on voit bien qu’il y a de la place pour une nouvelle offre politique, à Québec!!!

    Par Papi: Labeaume est le politicien le plus adulé au Québec; t’as du chemin à faire pour le rattraper! Et pense aux squelettes dans ton placard!

    Et, je ne vais certainement pas me lancer tout de suite, pour permettre à Labeaume de me tirer des roches, comme il va le faire contre Anne Guérette, dans les prochains jours!!! Il vaut mieux que le nouveau venu dont parle Thierry Giasson dans l’article surgisse tardivement, pour éviter d’être la victime d’un tir aux pigeons par Labeaume et par ses médias-complices!!!

    Par Papi: Justement. Si Labeaume a l’appui des médias – et Québecor ne va pas l’abandonner astheure que l’entente du Colisée est scellée! – es-tu vraiment assez naîf pour croire que tu peux le planter?

    La foi qui transporte les montagnes, que je disais.

    Ou bien t’es vrrrrraiment très naïf, ou bien t’es le plus grand imbécile qui ait jamais vécu à Québec.

  7. Je vous rassure, il y a des gens différents à Québec – pas juste des bourgs’, yuppies et urban rednecks de droite.

  8. @Stéphane

    Ouaip!

    Proulx prône la liberté totale (d’où son appui à la radio pas belle et à Jeff Tit-Clin Fillion).
    Le Frite for all, en somme!

    J’ai hâte qu’il annonce sa candidature. Il va faire patate, après avoir suscité l’hilarité générale.
    Ou bien il va se dégonfler et encore une fois susciter l’hilarité.

    Dilemme! Je sens qu’on va frire euh, rire.

  9. @Broute

    J’en avais oublié quelques-uns: Jean-Marie Le Pen, Mussolini, Franco, Salazar, Golda Meir et la folle Thatcher figurent en bonne place au hall of fame de tes idoles.

  10. Pauvre Proutte-Proutte, la seule façon de détrôner Labeaume et ce pour les dix années à venir (si la venue des Nordiques se concrétise en plus, tu peux rajouter un autre 10 ans) serait de trouver littéralement un squelette (cadavre) dans son placard et de le trouver avec l’arme encore fumante dans la main… pis encore…

  11. @Christian 21h57

    Ti-Proutte ne peut pas avoir « la foi qui déplace les montagnes » puisque – dit-il – il est agnostique.
    Mais il a « la foi qui déplace Labeaume« .

    Bref, il vit au royaume de la pensée magique. Genre: « je veux, donc je peux« .
    « Je veux battre Labeaume, donc l’appui des médias et même l’appui de la population ne lui suffira pas: JE vais le battre! »

    Ça avait fonctionné pour la mairesse Andrée Boucher, élue sans affichettes électorales. Donc ça va fonctionenr pour Jean-Loque. C’t’ivident!!!
    C’est ça, avoir la foi. Il oublie qu’Andrée Boucher, elle,était déjà connue comme Barabbas, après son passage particulièrement médiatisé (et flamboyant) à la mairie de Ste-Foy.

    Ti-Proutte se veut l’émule d’Andrée Boucher? J’essaie de l’imaginer dans les robes hyper-colorées de l’ancienne mairesse…
    Ça serait déjà une manière de détourner l’attention.
    Car le jour où un journaliste va découvrir Jean-Loque par ses écrits, ça va spinner en tabarnak!
    Et pas seulement à cause des appels à la violence tribale et au caractère xénophobe qu’ils comportent: un Québec blanc, catholique et francophone. Par les armes, s’il le faut!

    Ce qui va impressionner les médias, c’est la naïveté et la vacuité du personnage… et surtout la lourdeur de son cerveau.

    Et ses parents ne font rien pour lui enlever ça de d’dans la tête? Ouache…

  12. Car le jour où un journaliste va découvrir Jean-Loque par ses écrits,
    ——————————-

    SES écrits ??? c’est pas juste du copier/coller ses torchons de son site ? 😉 lol

  13. @Christian

    Son site, c’est 97% de copié-collé, j’en conviens. Mais il transforme les textes qu’il a copiés en y ajoutant des milliers de virgules inutiles et en triplant tous les « ! » et les « ? ». Sans compter qu’il n’a pas l’air de savoir à quoi servent les guillemets et les caractères en italique, ce qui ajoute à la confusion.

    Quand un journalisse gauchisse du Soleil ou du Journul de Q découvrira son site, tout le lixiviat putride qu’il y trouvera, il en attribuera la paternité à Tit-Proutte. Ce qui ne sera pas à son avantage.

    Cela dit, notre wézo avec pas de plumes a quand même lourdement péché sur des blogues tiers (Cyberpresse, Tatagonisse, et même ici) pour être faitte à l’osse quand ça se saura.

    21 octobre 2007: on ne parle plus d’immigrés mais d’importés. Ce sont tous des importés. […] Vive le Québec sans immigrants! Vive le Québec libre! Vive le Québec blanc, francophone et laïc!

    12 août 2007: déclarons notre indépendance de façon unilatérale et par les armes pour rendre au conquérant anglais la monnaie de sa pièce

    = = =

    Un autre exemple de bêtise et d’incohérence à la Jean-Loque: l’opinion qu’il a de David Cameron…

    Il y a quelques jours (le 24 mars), il écrivait sur ce blogue que si le Canada virait socialisse, il émigrerait en Israël ou dans la Grande Bretagne de David Cameron. Ce à quoi je lui avais répondu que sa demade serait refusée puisqu’il est déjà fiché comme terroriste – voir la citation plus haut!

    Voici pourtant ce que notre poule sans cervelle avait pondu le 20 juin 2010 sur le blogue du tatagonisse, après la condamnation en justice d’une vieille dame: ce commentaire – effacé depuis – portait le numéro séquentiel 187695.

    http://news.bbc.co.uk/2/hi/uk_news/scotland/10335003.stm
    Complètement idiot!!! Mais, pour papititebite et caméléléfif, ce jugement est génial, j’en suis sûr et certain!!!!

    SIEG HEIL, DAVID CAMEROUN, MON NOUVEAU FÜHRER!!!!
    SIEG HEIL AU HÉTUTISTAN POUR APPLAUDIR CE JUGEMENT FASCISTE!!!!

    Petite note en passant. Et de un, au moment de l’infraction, Cameron n’était pas PM de Grande-Bretagne. Et de deux, c’est pour une infraction à une loi du gouvernement écossais que la dame avait été condamnée. Le gouvernement de Grande Bretagne n’y pouvait rien. C’est du droit constitutionnel, et otre grosse loque n’y connaît que dalle.

  14. La ténacité des libertariens ne compensera jamais leur manque d’intelligence et de sens de l’analyse en profondeur. Le vide abyssal demeure leur royaume.

  15. Mathieu Lemée
    on 30 mars 2012 à 07:00 said:
    « La ténacité des libertariens ne compensera jamais leur manque d’intelligence et de sens de l’analyse en profondeur. Le vide abyssal demeure leur royaume. »

    Sur terre, la nature comble les vides. Des points de vue technique et scientifique, on n’y a donc pas découvert de vide total, et même les abysses sont peuplées d’espèces marines. Dans l’espace, le soi-disant vide sidéral est traversé par des planètes, surtout des orphelines. Il faudra chercher dans une autre dimension pour trouver l’étendue et la gravité du vide libert’arien, mais les ressources pour le faire n’ont pas encore été découvertes. Par conséquent, il nous faudra patienter des générations durant, en souhaitant que le presque vide ne soit transmissible…

  16. À Spritzer et à Youlle

    Spritzer
    on 28 mars 2012 à 08:13 said:
    « L’ambassadeur américain Dan Shapiro comprend parfaitement la réaction des Israéliens face à l’initiative du CDH. »

    Il ne manquerait plus qu’il soit ostracisé par Israël, l’AIPAC, les présidents US passés et futurs et le reste de la diaspora juive mondiale. Après tout, on a vu la manigance contre Goldstone. Même Finkelstein a changé son Uzi de main dernièrement. Oups… son fusil d’épaule…

    Youlle
    on 28 mars 2012 à 20:27 said:
    @ mangouste

    « Savez-vous quelle est la date de cette vidéo? »

    La première vidéo [Human the film (2012) Part 1] des quatre de la série est datée de cette année (hyperlien ci-dessous). Bien que la première édition d’Architects and Engineers for 911 Truth (AE for 911 Truth) date de 2008, il y en a eu une deuxième en 2009, mais quand AE for 911 Truth annonçait l’inscription de près de 1 500 architectes et ingénieurs et de presque 5 000 autres membres de professions diverses l’été dernier, il n’était pas question de vidéo d’appui comme celle que j’ai mise en lien. Par conséquent, 2012 est conforme à ce que je pensais.

    Comme moi, vous aurez examiné de près les images de DÉMOLITION, dont certaines ont probablement été fournies par le site Loose Change, lancé quelques mois après le 11 septembre.

    Pour ce qui est de vos données techniques sur les réacteurs à double flux, vous avez raison, compte tenu du fait que les hélices ont une meilleure poussée dans l’air dense que les réacteurs à simple flux, d’où le double flux, pour une importante augmentation du diamètre des réacteurs pour capter et propulser davantage d’air, un peu comme les hélices. Ce n’est pas pour rien que l’on voit encore beaucoup d’avions de transport de fret, militaire, de passagers, à turbopropulseur, dont les turbopropulseurs à hélices contra rotatives. Ils sont conçus pour les altitudes moins grandes, celles où est encore relativement dense.

    http://www.google.ca/search?q=propulseurs+d'avion&hl=fr&rls=com.microsoft:fr-ca&prmd=imvns&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=Dqt4T4CkL-ne0QHAp52ZDQ&ved=0CGUQsAQ&biw=1073&bih=584

    Lear a également ajouté un autre élément d’importance, c’est que la vitesse d’impact calculée était beaucoup trop grande pour ce genre d’avion, et qu’il aurait fallu pousser et laisser tourner les réacteurs à plein régime, et cela n’aurait même pas suffi, question d’aérodynamique, mais aussi de sécurité structurale. La vitesse calculée était une vitesse de haute altitude, de faible densité d’air. J’ai particulièrement aimé ses commentaires sur les soi-disant terroristes pilotes… Presque les mêmes que les instructeurs desdits terroristes, dont on n’a plus entendu parler quelques jours après la DÉMOLITION des tours. En passant, un nœud = 1,15 mille.

    Sur un autre rapport, j’espère que le projet F-35 prendra la direction DÉCHIQUETEUSE. Deo gratias…

  17. À Spritzer et à Youlle, ainsi qu’à koval,

    À propos d’hypocrisie politique et connaissant votre penchant et votre compréhension de la chose technique et politique US, Messieurs, j’ai pensé vous divertir, ainsi que koval, à l’aide d’une vidéo (encore une vidéo anglaise, désolé) d’une durée de près de cinq minutes, réalisée par des conspirationnistes, qui d’autre ?, j’ajouterai pour koval, mais des conspirationnistes ayant le sens de l’humour, ce qui dépasse en aptitudes certaines et certains contributeurs blogueurs, dont votre presque humble serviteur :-((((

  18. @ Banane

    Si la gauche est une maladie mentale, faudra bien que tu nous explique un jour, à Mangouste et à moi (et à quelques autres) comment les faibles d’esprit que nous sommes censés être avons pu, en cette qualité de malade mental, parvenir à déterminer que les F-35, c’est d’la marde?

    Il aura fallu 6 ans à l’ensemble de la députation du Parti Dévastateur pour comprendre que le coût des F-35 allait exploser. Six ans pour comprendre que c’est pas l’avion qu’il nous faut. Six ans pour comprendre que la Défense Nationale nous bullshitte depuis le début.

    Mangouste (et moi-même) a compris ça en 30 secondes. Comme le Vérificateur Général… qui lui, coûte cependant plus cher!
    Et c’est lui que tu qualifies de malade mental?

    Tu vas devoir réviser tes critères d’évaluation, Carotté Kid ceiture brune.

  19. À United Fruit Company, alias « Obesa Chiquita », Banana Proulx
    on 3 avril 2012 à 13:07 said:

    « Gauche = maladie mentale!!! Mangouste vient encore de nous le prouver, avec sa p’tite vidéo!!! »

    Vous ignorez assurément que, dépourvu de neurones comme vous vous évertuez à nous le prouver d’un commentaire à l’autre, vous êtes l’auteur de l’expression : République de bananes, mais plus correctement, République bananière.

    Je suis même persuadé que vous ignorez que vous, et de nombreux de vos comparses d’extrême droite, avez été l’instrument d’asservissement de tout un peuple, du vol de ses meilleures terres agricoles, du peu de pétrole que son sous-sol contenait, et de ses principales ressources minières, un petit peuple de six millions d’habitants qui venait à peine de se libérer des Conquistadores españoles à 100 km au sud de votre fraudeur d’État électoral de droite de la Floride.

    L’ironie du sort est que ce petit peuple vous a tous foutus dehors, et vous vous acharnez depuis 1962, depuis 50 ans, à vouloir y retourner pour soi-disant réinstaurer la démocratie et la liberté, alors que votre propre peuple est en voie de devenir un État policier pire que l’autre et certainement plus dangereux que l’autre pour tout ce qui s’appelle « État non contrôlé par les U.S.A., mais riche en ressources énergétiques et minérales essentielles non renouvelables ». La gauche a gagné contre le géant il y a 50 ans, et aujourd’hui contre vous… 🙂

    Sur un autre point, ce n’est pas ma « p’tite vidéo!!! », et encore moins la vôtre, ignare et lixivié que vous êtes. Papitibi fait référence à votre ceinture brune, et moi, à votre Attends brune, et débordante, et à votre panse immense dégoulinant de vomissure comme elle le sera le jour où vous aurez eu le rare privilège de faire un p’tit vol en avion de chasse. Si vous tremblez déjà à l’idée d’une telle possibilité, n’attendez pas. Allez vous installer sur votre trône sanitaire et n’en bougez plus jusqu’à ce qu’on vous appelle au secours.

    À propos d’aviation militaire pour le Canada, vous erriez totalement il y a des mois en déclarant que « ça prenait des F-35 » (pour aller attaquer les arabes, n’est-ce pas, islamophobe qui ignore pourquoi ?). Vous avez même essayé de me ridiculiser dans d’autres blogues sur le même sujet, mais voilà que le ridiculisé, c’est vous. Vous avez encore des croûtes à manger, mais pas trop tout de même, avec vos 100 et quelques kilos lipides

    En guise de conclusion, mon souhait pour votre mieux-être gastronomique : ituq bilowé iti marniaq !

  20. Oh, Castro est une dictature et une brute, pas de doutes. La gauche se leurre des fois là-dessus (pensez vous VRAIMENT que l’opposition est ‘payée par les USA’?).

    Mais dans la vie, on peut avoir des fois, oui, A et B, X et Y. Oui, Castro est un dictateur, mais les USA on AUSSI fais des saloperies. On peut avoir l’un et l,autre, et des fois, comme le disait bien Batman dans Le Batman à propos du Riddler – ‘quand le vilain n’est pas le vilain?’

    Ou par example, OUI, il y a des islamistes dangereux. ET de l’islamophobie, du racisme.

    Le monde est des fois crissement complexe et ambigue, pas de ‘bons gars’ OU les deux cotés ont raison.

  21. @Mangouste 27 mars 2012 à 18:14

    Avec quelques jours de retard, mais c’est à propos du site que vous avez mis le 27 mars.
    http://beforeitsnews.com/story/1935/777/9_11_Airplane_Affidavit_By_John_Lear,_Son_Of_Learjet_Inventor.html

    Le texte dépasse ce que je suis prêt à admettre car il dit

    « No Boeing 767 airliners hit the Twin Towers as fraudulently alleged by the government, media, NIST and its contractors. Such crashes did not occur because they are physically impossible as depicted for the following reasons: »

    C’est dur à avaler considérant les images que j’ai vues le matin du 11 septembre 2001! Si ce n’est pas le fait d’avions crashant dans les édifices, qu’elle est l’hypothèse qui est avancée par ces gens pour expliquer ce qu’on a vu? Parce que John Lear ne dit rien à part sa démonstration qui prouverait l’impossibilité de la scène dont on a été témoins.

    Dire que je suis sceptique au sujet du paragraphe cité plus haut est un euphémisme… et pourtant je suis un authentique conspiragogo. 😉

  22. À Ubbergeek et Spritzer,
    on 4 avril 2012 :

    Je vais vous répondre plus tard, aujourd’hui.

  23. À Ubbergeek
    on 4 avril 2012 à 02:55 said:

    « Oh, Castro est une dictature et une brute, pas de doutes. La gauche se leurre des fois là-dessus (pensez vous VRAIMENT que l’opposition est ‘payée par les USA’?). »

    Rebonjour.

    Encore un long texte… Je ne sais pas comment en écrire de courts.

    Eh oui. Castro et frère sont des dictateurs, compte tenu que les citoyens cubains n’ont pas entière liberté d’expression dès qu’elle est contraire à celle qui est admise officiellement depuis la victoire de la révolution, en 1958. En 1962, l’imposition à Cuba de l’embargo économique, le blocus, le fameux bloco ou bloqueo, par les États-Unis, a renforcé Castro dans ses convictions de résistance à l’Empire. Castro et la population cubaine avaient, des décennies durant, eu suffisamment l’expérience de deux pays colonialistes impérialistes, l’Espagne et les États-Unis, pour avoir une idée réaliste de ce qui les attendait après l’imposition du blocus, et, dans l’ensemble et malgré les blocus, les Cubains, à commencer par Castro, n’ont jamais commis d’actes bas et irrévérencieux contre les États-Unis, comme brûler le Star Spangled Banner notamment.

    À propos de cet embargo, il est interdit dans les Résolutions de l’ONU depuis le début, car il est considéré comme un acte d’agression contre un pays qui n’est pas en guerre contre l’agresseur, et ce, a priori parce que au moins un embargo antérieur a servi de motif au déclenchement de conflits armés entre des pays qui n’avaient pas déclaré de guerre l’un contre l’autre et qui n’étaient pas en guerre l’un contre l’autre : ici, je fais référence à l’embargo des États-Unis sur le pétrole en direction du Japon alors que les É.-U. n’étaient pas en guerre avec le Japon, pas plus qu’ils l’étaient avec les autres pays déjà en conflit depuis plus d’un an durant la Seconde Guerre mondiale, d’ailleurs… On connaît les suites de cet embargo contre le Japon, Ubbergeek : l’attaque de Pearl Harbour. Sur ce fait précis, on questionne encore le motif de la non-transmission au QG de la Marine à Pearl Harbour du message décodé par les services des renseignements états-uniens, une heure avant l’attaque. Il y a des dizaines de sites portant là-dessus, certains accusant FDR (Roosevelt) d’avoir été au courant et d’avoir retardé l’envoi du message, son motif étant de finir le travail amorcé avec l’embargo du pétrole : d’en découdre avec le Japon et d’en finir avec ce pays impérialiste… qui avait envahi une partie de la Chine et de nombreux territoires insulaires asiatiques, territoires que les É.-U. voulaient comme chasse gardée. Donc, embargos interdits, dixit immédiatement le lendemain ou presque de sa création, en 1945.

    Ne trouvez-vous pas étrange, Ubbergeek, qu’un dictateur aussi brutal que Castro impose l’alphabétisation à son peuple (le 2e ou le 1er dans le monde selon les sources), qu’il impose également la prestation des soins de santé pour tous, et ce, malgré les faibles revenus extérieurs de Cuba, coupés par ledit bloco ? En fait, l’embargo a solidarisé la population cubaine derrière son chef, dont la résistance continue a permis le maintien de la culture cubaine, imposée directement en déclarant illégale l’écoute de la radio états-unienne émise à partir de Floride, d’une station ultrapuissante fonctionnant nuit et jour nommée Radio Marti et diffusant de la musique US, mais également des discours et des articles lus contre Castro, contre le communisme, pour la liberté, pour la démocratie… José Marti est un libérateur de peuple, un Cubain, qui a combattu physiquement l’empire espagnol, qui y a laissé la vie, mais qui a gagné ultimement, du moins jusqu’à ce que les É.-U. prennent la relève et utilisent son nom comme synonyme de liberté des États-Unis.

    Si, depuis 1945, le comportement des États-Unis, de l’Empire des États-Unis, ne frise pas la dictature dissimulée hypocritement, diplomatiquement, économiquement et militairement (assistance militaire, y voir contrôle militaire), je veux bien me raser la barbe et la bouffer… Cuba est maintenu hors du marché des capitaux depuis 1962 et, outre la mise en commun des avoirs du peuple pour ses besoins économiques, il doit recourir au tourisme (surtout depuis la chute de l’URSS), ainsi qu’à l’exportation de son personnel médical (en échange du pétrole vénézuélien), qu’aux traitements médicaux non pratiqués ou trop chers ici et ailleurs. Par exemple, quand les équipes médicales des É.-U., du Canada, de France et d’ailleurs dans le monde sont arrivées à Cuba dans les jours qui ont suivi « le » tremblement de terre, elles y ont trouvé quatre cents médecins et autres membres des services médicaux cubains. Ces gens-là étaient à Haïti depuis des mois déjà pour aider gratuitement la population haïtienne. Qui en a parlé dans nos médias ?…

    Au fait, qui était le garde-chiourme cubain en chef à l’époque où la United Fruit Company de Obesa Chiquita Banana Proulx et ses ti copains et ti namis corporatifs privés des industries du sucre, de la banane, des mines et du pétrole des États-Unis œuvraient diligemment à s’enrichir sans fin à l’aide d’une main-d’œuvre agricole cubaine presque esclave, de concessions minières et de vastes territoires agricoles obtenus pour presque rien ? Fulgencio Batista, le même qui, avec son élite sociale et militaire cubaine, encaissait le bakchich et, après sa défaite aux mains du Che, de Castro et d’autres commandants, s’est senti obligé de quitter Cuba avec 40 000 000 $ et d’aller se refaire une vie en Floride, établissant depuis lors la diaspora anticastriste le plus résiliente qui soit. Ce garde-chiourme, il était un petit sergent (ayant été officier, je me méfie des petits sous-officiers, à commencer par les petits caporaux…) quand il s’est fait connaître, militairement, et il a monté rapidement en grade, aidé par ses amis US, puis même réélu grâce à leur aide. Contrairement à l’avocat Castro, l’opposition agaçante du petit sergent passait parfois par les armes, sans avoir eu le loisir de se défendre en cour, et le passage était souvent exécuté dans la rue, devant tout le voisinage, avec une balle dans la nuque, à la chinoise et probablement à la mode d’autres pays. L’Université Laval a publié un long article historique : http://www.tlfq.ulaval.ca/axl/amsudant/cuba.htm

    J’ajouterai que, en 1979, deux ou trois années après l’ouverture des relations cubano-canadiennes par PET, j’ai séjourné deux semaines dans la propriété varadéroise du garde-chiourme, Quatro Palmas, dont les salles de toilette faisaient une hauteur de près de 5 mètres, et dont les murs étaient de marbre de Carrare. Cette propriété servait aux diplomates et aux visiteurs de marque des pays étrangers.

    Castro, le communiste, a mis fin à tout cela et, à partir d’une idée d’égalitarisme, a créé une société surveillée. Par exemple, en 1979, il n’y avait que trois hôtels à Varadero, et les touristes, surtout les hommes d’une carrure davantage appropriée à celle de militaires ou d’agents des services secrets US, étaient épiés d’une manière ostensible par les Russes en congé, qui se faisaient bronzer, debout, sur la plage… Pas de décadence capitaliste comme s’allonger sur le sable, ce qui nuit à la bonne surveillance des espions capitalistes de toute façon.

    Depuis ce temps-là, les choses ont bien changé à Cuba. Les touristes qui étaient surtout canadiens, italiens et espagnols au début, viennent de partout, y compris des États-Unis (entre 60 000 et 80 000 États-Uniens par année, arrivant en mode furtif du Mexique, des Bahamas, du Canada, parce qu’ils aiment Cuba et sa population et qu’ils aiment, ce faisant, montrer leur doigt d’honneur aux U.S.A…)

    Vous avez probablement noté que seuls les dictateurs résistants, les non alignés sur les politiques US, sont qualifiés continûment de dictateurs dans les médias US. Par comparaison, les Duvalier (contre le communisme cubain), Pinochet (contre le socialisme d’Allende), Batista (pour l’impérialisme colonialiste US), Marcos (pour les bases US aux Philippines), etc. ne l’étaient pratiquement jamais. Alors, quand les É.-U. traitent un chef d’État de dictateur, j’y repense à deux fois avant d’acquiescer. On peut en mettre beaucoup sur les épaules castristes, mais il y a des épaules pires, bien pires, pour leurs sociétés.

  24. À Spritzer
    on 4 avril 2012 à 08:15 said:

    Bonjour.

    D’un conspiragogo, à un autre… Chut.

    N’en parlons plus.

    À propos de cette réalité… « “No Boeing 767 airliners hit the Twin Towers as fraudulently alleged by the government, media, NIST and its contractors. Such crashes did not occur because they are physically impossible as depicted for the following reasons:” », je comprends facilement votre incrédulité. Après tout, les images parlent d’elles-mêmes. En fouinant sur Internet, vous allez tomber dans le piège de la conspiration et vous verrez des images photo de Boeing de transport de passagers, sans hublots, avec un appendice allongé sous le fuselage qui ressemble « étonnamment » à un missile quelconque. Vous allez aussi trouver une vidéo montrant un léger flou qui se déplace et vient frapper l’une des tours 1 et 2 (je ne me souviens pas si le numéro a été précisé). Ce flou serait un missile, genre missile de croisière, effacé électroniquement. Comment va l’incrédulité, à ce moment-ci ? Honnêtement, par la magie de la technique cinématographique, mais principalement informatique, on peut faire croire pratiquement n’importe quoi, comme on le voit dans pratiquement tous les films d’action hollywoodiens. Nous a-t-on montré des trucages de gros porteurs heurtant deux tours du WTC alors qu’il s’agissait d’avions spéciaux contenant des explosifs spéciaux. Certains témoins ont dit avoir entendu un sifflement de réacteur différent de celui qu’ils entendaient régulièrement près des aéroports. Lear a probablement raison, le Boeing 767 ne peut voler à pareille vitesse dans un air aussi dense qu’à une altitude d’environ mille pieds. Mais qui a précisé la vitesse ? A-t-on vu suffisamment et de manière assez précise la distance et la durée de déplacement des avions pour en calculer la vitesse ? Probablement, ce qui augmente le doute quant à la déclaration de Lear.

    Un élément qui ne laisse aucun doute cependant, c’est la démolition de trois tours du WTC, alors que seulement deux ont été frappées par des avions et que jamais auparavant une tour à structure d’acier s’est effondrée à la suite d’un incendie, à pratiquement la vitesse de chute libre, d’autant plus que ces tours ont été conçues pour résister à des impacts d’avions gros porteurs, qui nous semblent lourds bien qu’en aluminium, donc qui sont en réalité très légers et très peu résistants par rapport à l’importante masse d’un construction comme les tours, dont le cœur est composé d’énormes poutres d’acier dont la configuration leur donne la résistance prévue dans les calculs d’impacts. Comme le signalait Lear, où sont les composants quasi-indestructibles des avions : les trains d’atterrissage, les réacteurs, la poutre axiale maîtresse de chaque avion, les morceaux d’empennage, d’ailes et de queue ?

    L’une des questions le plus fertiles à la naissance de l’idée de conspiration est : pourquoi les autorités se sont-elles empressées d’empêcher l’accès au débris des tours et pourquoi ont-elles mis sans tarder les débris sur des barges et fait disparaître ceux-ci de la vue du public et des enquêteurs de la Commission sur le 9/11 ?

  25. Mangouste

    Ne vous en faites pas, la conspiration c’est pas mon fort, j’en ai parlé le 11 septembre dernier, au dixième anniversaire, sinon, la conspirationnite chronique des uns ou des autres, je m’en fou comme de ma première couche!

    C’est absolument d’aucun intérêt!

  26. Merci, Koval.

    Je ne me souviens pas de ma première couche, mais ma maman, si, car on les lavait dans ces temps reculés de fin de Seconde Guerre mondiale.

  27. À Ubbergeek
    on 4 avril 2012 à 02:55 said:

    « Oh, Castro est une dictature et une brute, pas de doutes. La gauche se leurre des fois là-dessus (pensez vous VRAIMENT que l’opposition est ‘payée par les USA’?). »

    J’ai trouvé ceci par hasard, mais encore une fois en anglais, et cela porte justement sur les dictateurs, conformément à mon commentaire d’hier, mais avec une mise à jour de la version Dictatorship 9.059 :

    ‘US provides dictators with most suppressive online tools’
    http://www.presstv.ir/detail/234506.html

    Extrait :

    « A new article reveals the US hypocrisy in supplying tyrant regimes with the most sophisticated online suppression tools and software while propagating “Internet freedom.”

    « The article published by Foreignpolicy.com draws on a speech by US Secretary of State Hillary Clinton declaring « Internet freedom » to be a touchstone of the US foreign policy and then argues, with evidence, that the most sophisticated gadgets for strangling online free speech and choking dissent around the world are basically made in America.

    « According to foreignpolicy.com, American corporations are major suppliers of software and hardware to all sorts of governments, including dictatorships in the Middle East and North Africa.

    « It also says the US government remains the biggest customer of American-made surveillance technology, shaping the development of those technologies as well as the business practices and norms for public-private collaboration around them.

    « The US technologies for Internet censorship strongly propped pre-revolution authoritarian rules in Tunisia and Egypt, and have helped uphold similar reigns in Bahrain and Saudi Arabia while Washington admonishes other non-conforming governments for failing to protect their citizens’ online liberties, it added.

    « The world’s dictators will remain well supplied as long as the US government continues to support the development of a surveillance-technology industry that clearly lacks concern for the human rights and civil liberties implications of its business– even rewarding secretive and publicly unaccountable behavior by these companies, the article goes on to read. »

    Finalement, avec pareille aide cybertechnique, les Castro n’auraient rien à craindre des insurgés et pourraient s’en donner à coeur joie et en catimini, du moins tant que leur sera interdit par les États-Unis la location ou l’achat (l’accès donc) d’une plateforme de forage en eau profonde pour exploiter les immenses réserves de pétrole sous les eaux territoriales cubaines au nord du pays… L’embargo appauvrissant sert aussi à cela, comme les immenses réserves gazières sous les eaux territoriales de Gaza, « protégées » par Israël, protection déjà accompagnée de contrats d’exploitation entre Israël et des gazières US.

    Vous admettrez avec moi que les dictatures, cela a du bon pour qui sait les exploiter hypocritement, sans vergogne ni honte, tout en s’affichant à la face du monde comme le sempiternel unique défenseur de la démocratie et de la liberté dans le monde…

  28. Il est intéressant de noter que des (les?) anarchistes se sont opposé à la ‘dictature castriste’, et le font toujours.

    Food for thoughts.

    Ont peu être détesté des thugs à Washington et cependant être une autre sorte de mal – à quel prix, le package deal?

    http://www.la-presse-anarchiste.net/spip.php?article1260

    TÉMOINS N°28 (OCTOBRE 1961)
    La dictature castriste est la contre-révolution
    mardi 19 février 2008
    L’élan héroïque d’un peuple qui met fin à la dictature en expulsant le tyran et ses sicaires, c’est la Révolution.
    S’emparer du pouvoir et l’exercer d’une façon totale pour décider en dictateur du sort du peuple récemment libéré, c’est la contre-révolution.
    Purifier au maximum le pays des hontes du régime abattu, c’est la Révolution.
    Instaurer la terreur pour exterminer sans honte ni pitié les réfractaires à la nouvelle dictature, c’est la contre-révolution.
    Offrir au peuple une participation directe dans les créations nouvelles et les réalisations de tout ordre, c’est la Révolution.
    Imposer par décret la façon d’y parvenir et entreprendre ces réalisations sous le contrôle de fer de l’Etat, c’est la contre-révolution.

    etc…

    http://www.federation-anarchiste.org/spip.php?article846

    Résolution sur Cuba
    Motion d’orientation adoptée au 19ième congrès de la Fédération anarchiste réuni à Toulouse les 5, 6 et 7 juin 1965
    jeudi 18 septembre 2008
    Le congrès de la Fédération anarchiste réuni à Toulouse les 5, 6 et 7 juin 1965, après avoir entendu un camarade du Mouvement Libertaire Cubain en exil :

    rappelant les diverses informations parues depuis plusieurs années dans le « Monde libertaire » ;

    considérant que la Révolution qui triompha à Cuba en janvier 1959 fut la conséquence de la volonté et de l’action de l’immense majorité du peuple cubain, exprimées par divers mouvements révolutionnaires qui aspiraient à un régime de liberté et de justice économique ;

    considérant que les aspirations du peuple cubain à la liberté et à la justice et les espérances fondées sur la Révolution cubaine, ont été détournées de leur but par des dirigeants qui ont imosé une contre-révolution marxiste-léniniste ;

    considérant que l’opposition la plus importante et la plus héroïque à ce régime provient des ouvriers et des paysans ; confirme sa condamnation de la dictature castro-communiste dont le régime de terreur et d’oppression a étranglé la Révolution et imposé un système contre-révolutionnaire étatique qui étouffe les aspirations du peuple cubain à la liberté ;

    apporte son soutien au Mouvement Libertaire Cubain en exil dans sa lutte contre le régime castriste ; appuie la campagne que les camarades anarchistes cubains ont entreprise pour faire cesser les exécutions et obtenir la libération de tous les emprisonnés poilitiques et sociaux ;

    dénonce ceux qui luttent contre Castro seulement pour érétablir à Cuba une dictature fasciste ou un régime à la solde du gouvernement des U.S.A. ;

    engage les militants de la Fédération anarchiste à faire connaître aux travailleurs français le sort qui est fait à leurs frères cubains.

    Fédération anarchiste

    Pour l’historique.

    Certaines personnes semblent ne pas saisir les complexes nuances du monde.
    Le A et B dont je parlais, par example – cette phrase dans le second texte, aussi; « dénonce ceux qui luttent contre Castro seulement pour érétablir à Cuba une dictature fasciste ou un régime à la solde du gouvernement des U.S.A. ».

    Des fois, les deux cotés ont des taches.

  29. C’est ce qu’il y a de bien avec les couches, on ne s’en rappelle plus parce qu’on était trop jeune ou parce qu’on est trop vieux….

  30. En bien comme en mal, la vieillesse guette tout le monde, mais pas tout le monde a la chance de devenir vieux et encore moins de bien devenir vieux et… sage.

  31. the Ubbergeek
    on 5 avril 2012 à 17:29 said:

    D’accord sur l’ensemble.

    À propos de ceci : « Le A et B dont je parlais, par example – cette phrase dans le second texte, aussi; “dénonce ceux qui luttent contre Castro seulement pour érétablir à Cuba une dictature fasciste ou un régime à la solde du gouvernement des U.S.A.”. Des fois, les deux cotés ont des taches. »

    En effet, mais doit-on blâmer davantage l’instigateur, l’Espagne, puis les États-Unis (esclavagistes en 1898), ou bien le petit peuple cubain dont une importante partie de la population a été emmenée de force hors d’Afrique pour travailler et trimer dur à l’unique enrichissement de leurs propriétaires, maîtres et gouvernements, légitimes ou non ? Je pense ne pas avoir à répondre à cela. Toutefois, j’ajouterai que, si José Marti n’était pas mort durant ses combats de libération du joug espagnol, s’il avait ensuite réussi à former un gouvernement et que les États-Unis n’aient pas décidé de culbuter l’Espagne pour s’appropier les ressources et la main-d’oeuvre cubaines à prix d’ami avec l’aide du dictateur Batista, Castro et frère n’auraient probablement pas été les liders maximos…

    Ce qui est surtout aberrant à propos de Fidel, c’est que cet avocat avait des vues réellement libératrices et davantage égalitaires pour son peuple, éliminant ainsi les privilèges et la corruption de l’élite cubaine de l’avant-révolution, l’élite de Batista, celle qui profitait de la corruption mafieuse, des pots-de-vin, des bordels et des casinos établis à Cuba pour le bien-être des riches États-Uniens, et ce, afin de contourner les lois puritaines des États-Unis qui interdisaient jeu et prostitution, notamment . C’était compter un peu trop sur la collaboration de cette élite et de ses subalternes, déjà corrompus depuis trop longtemps et ayant acquis une attitude de supériorité sur le reste de la population cubaine. Par conséquent, la résistance au changement de cette élite et l’opposition qu’elle a fomentée pour éliminer politiquement Castro se sont retournées contre l’élite, d’autant plus qu’elles ont été sources d’attentats contre Castro avec l’aide des É.-U. Castro lui-même déclare que plus de 420 tentatives d’attentats ont été effectuées contre lui et avec l’aide des É.-U., qui ne voulaient pas d’un chef d’État communiste et non aligné sur leurs politiques, au sud de leur frontière.

    Avant de juger l’effet (dictature communiste de Castro) comme étant fautif, j’examine la cause de près, et, dans le cas particulier de Cuba, les deux causes (colonialisme impérialiste d’Espagne et des États-Unis, y compris esclavagisme) sont davantage entachées. L’histoire états-unienne récente, du moins depuis 1953, montre que les É.-U. ont, au besoin, fait trafiquer ou protéger, voire éliminer les systèmes politiques des pays ayant pour eux un intérêt national non négligeable. Les Pahlavi, Pinochet, Marcos, Hussein, Moubarak, Al-Assad, Duvalier et autres présidents des Antilles, d’Amérique du Sud, d’Afrique, y compris les royautés arabes… Tout bien comparé et compte tenu de la trentaine de millions de morts civiles et autres causées par les nombreuses guerres des É.-U. depuis 1945, Castro ressort presque blanc comme neige fraîchement tombée.

  32. @Mangouste et Ubbergeek

    Il faut se demander aussi comme se fait-il que durant 50 ans, les US et l’importante et influente communauté cubaine établie sur leur territoire n’ont pas réussi à renverser le régime de Castro qui est dans leur cour arrière.

    Je ne connais pas l’ampleur des violations des droits humains à Cuba, les arrestations arbitraires, les limitations aux libertés individuelles etc. et sûrement que certains aspects du régime ne plaisaient et ne plaisent toujours pas à la population. Mais c’est un fait que dans l’hémisphère sud des Amériques, quand un régime avait la défaveur des États-Unis, ils ne faisait pas long feu car l’Oncle Sam était capable de fomenter des troubles avec l’appui d’une clique de mécontents. Et Cuba est l’exception à la règle. Alors?…

    Le côté moins reluisant du régime castriste est difficilement dissociable de la politique américaine à son endroit. L’acharnement des US à isoler le pays, saboter son économie, abattre le régime, assassiner son chef d’État! Si ça n’excuse pas tout, ça explique certaines décisions de Castro en tout cas. Plusieurs régimes ennemis des US ont eu un bilan de violeur des droits humains beaucoup plus lourd que le sien, sans compter les régimes AMIS des US qui souvent battent tous les records dans ce domaine.

    Il passe ces temps-ci au canal Explora, qui est débrouillé pour un temps, une émission sur Cuba dont j’oublie malheureusement le titre (le téléhoraire ne me permet pas de reculer jusqu’à sa dernière diffusion). On y parle de la bonne santé écologique de l’île, due en bonne partie à l’embargo américain qui a su épargner Cuba jusqu’à maintenant des hordes de touristes et du développement anarchique qui accompagne cette industrie. Les récifs de coraux entre autres qu’on retrouve au nord de l’île sont uniques dans les Caraïbes, partout ailleurs ils ont été détruits par la pollution.

    Dans les circonstances, je trouve que Cuba et Castro s’en sont pas si mal tiré quand on regarde par où sont passés d’autres pays de la région.

  33. À Spritzer et à Ubbergeek,

    Bonjour.

    J’ai fait de la plongée sous-marine à Cuba, suffisamment pour commenter sur l’état de la faune dans les eaux territoriales. Je vais vous revenir là-dessus demain, probablement, ainsi que sur vos commtaires d’hier soir, Spritzer, au lieu d’aller faire la veillée à l’église… 😦

  34. À spritzer
    7 avril 2012 à 23:10,

    Las Jardines del Rey (les Jardins du Roi) forment d’assez grands récifs coralliens le long du littoral nord de Cuba et comprennent des archipels et de grandes îles, tels les cayos aux plages de sable blanc et fin exceptionnel (Cayo Coco, Guillermo, Santa Maria, etc.). J’ai fait de nombreuses plongées dans ces eaux, où la pêche est pratiquée sans dragage et principalement à la ligne. Ainsi les fonds sous-marins ne sont pas endommagés et ni la faune ni la flore des massifs de corail ne sont exposées à des conditions excessives et dangereuses pour leur survie.

    http://www.google.ca/search?q=jardines+del+rey+cuba&hl=fr&rls=com.microsoft:fr-ca&prmd=imvns&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=xfuBT4mAHIXJ0QHc5vCCCA&ved=0CDsQsAQ&biw=1113&bih=625

    Le long du littoral sud se trouve l’imposant Cayo Largo, entièrement bordé de sable blanc. Le littoral sud de Cuba comprend, dans sa partie est, un vaste environnement protégé, un parc sous-marin appelé las Jardines de la Reyna (les Jardins de la Reine). Aucune pêche ni plongée sous-marine n’y est permise (sauf peut-être pour PET, l’ami du Lider maximo). Ces jardins constituent l’extrémité nord de la barrière corallienne de Belize, la seconde plus grande après la Grande Barrière de corail australienne.

    http://www.google.ca/search?q=jardines+de+la+reina+cuba&hl=fr&rls=com.microsoft:fr-ca&prmd=imvns&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ei=WfyBT-jXLeL00gG9qOiBCA&ved=0CDIQsAQ&biw=1113&bih=625

    Pour ce qui est de la géopolitique US envers Cuba, vous connaissez la donne. Obama voulait régulariser (améliorer ?) la situation, mais comme pour une majorité de ses objectifs, c’était sans compter sur le passé de l’Empire et ses impératifs de maintien obligatoire de son hégémonie mondiale. Le résultat de
    « No we can’t! », on le connaît depuis trois ans. Pendant ce temps, la vie cubaine loin des centres touristiques est plus difficile, car la vente des produits maraichers et autres est également plus difficile, d’où de maigres sources de revenu, et cela même si l’on est plutôt un travailleur manuel dans une usine, dans une fabrique de cigares, de rhum, de parfums… Le tourisme paie les travailleurs beaucoup plus qu’ailleurs dans la population, et cet argent remonte la filière familiale, bien que cela crée un peu de jalousie pour ceux dont aucun membre de la famille bosse dans un hôtel ou pour un hôtel.

  35. Merci pour les renseignements Mangouste. Ainsi vous aurez le temps d’aller faire votre veillée à l’église. 🙂

  36. Avez-vous déjà fait l’expérience de la célébration nocturne eucharistique du Samedi saint ?

    Rien pour 🙂 du tout, mais ce sera tout le contraire du 27 au 12 prochains, à Playa Pesquero… ¡Viva Cuba y el ron añejo, la salsa y los pescados tropicales!

Et... vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s